evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 19e > Lieux Clés, Paris 19e > Cité des Sciences et de l’Industrie > La Voix, à la Cité des sciences et de l’industrie : 2014. Une exposition à (...)

La Voix, à la Cité des sciences et de l’industrie : 2014. Une exposition à écouter et à voir !

vendredi 6 octobre 2017, par André Balbo

Une super exposition amusante et curieuse qui sait parler intelligemment à tous, ravit les enfants, captive les plus grands, les parents, et nous apprend beaucoup. Ambiance électrique très chouette. Jusqu’au 28 septembre 2014.

Alors qu’il s’agit pour la plupart d’entre nous de l’instrument de communication le plus utilisé (davantage même que le téléphone portable, Facebook & Cie !), on ne peut que constater notre grande ignorance de ce qu’est la voix humaine et de ses petits secrets.

N’ayons pas de honte puisque la Cité des sciences et de l’industrie nous propose une séance de rattrapage, amusante, pédagogique, mais qui sera également aussi approfondie pour les fouineurs dont vous êtes, j’en suis sûr. Il est vrai que le seul fait d’y être tiré par la main par un enfant dans un tel environnement nous condamne forcément à la curiosité et donc à l’intelligence.

Et nous voilà lancés sur 600 m2 à travers 25 manipes interactives instructives, explorateurs de nous-mêmes, du pays de l’accent, du timbre, de l’intonation et de la tessiture...

D’où vient la voix ? De l’air expulsé des poumons, qui rencontre, à l’aide de l’audition et du système nerveux, des résonateurs comme le larynx, le pharynx, les cavités buccale et nasale. Mais dans le fond, nous restons à l’orée de la compréhension et de la connaissance...

La voix est notre moyen privilégié de communiquer avec nos semblables, et même nos dissemblables, nos chiens, chats, chevaux, tortues et poissons rouges. C’est le support du langage, l’un de nos révélateurs (nous livrons beaucoup de nous en nous exprimant). Elle traduit ou rend audibles nos émotions les plus fines.

L’émission de la voix fait appel à des notions de physique comme aux sciences cognitives.

Dans cette exposition, dès l’âge de 8 ans (mais j’en ai vu des plus jeunes qui s’amusaient beaucoup !), le visiteur joue avec sa propre voix, la modifie, la teste, la transforme, l’enregistre, la compare à d’autres et comprend progressivement les mécanismes auxquels parole et chant font appel.

Dans la partie Corps et voix, l’approche est anatomique et acoustique. Fascination exercée par ce quatuor de charmantes choristes... dont on ne voit que les seuls larynx s’exprimer... Mesdemoiselles, vos cordes vocales en action sont un spectacle rare, et tant d’intimité offerte me bouleverse.

Voudriez-vous tester votre voix ? Ses capacités ?

La larynx a principalement 4 cartes en main. Il peut produire les sons les plus graves, perçus comme un râle (mécanisme M0, dit fry). Ou la voix de poitrine, la plus courante, parole et chant (mécanisme M1). La voix de tête, usuel pour la femme, jugée assez féminine chez l’homme. Les contre-ténors l’emploient (mécanisme M2).
Enfin le larynx permet de produire la voix de sifflet, sons suraigus, plutôt rare dans la voix parlée. Certaines femmes l’utilisent en chant (mécanisme M3)

Ensuite, dans Expression et voix, l’exposition démontre comment cette dernière révèle notre personnalité, nos origines, notre état physique, psychologique, émotionnel. Test d’accents, sur une planisphère. Vert vous gagnez. Rouge ? Honte sur vous ! Un quizz de voies connues ? S’exercer au métier de commentateur radio. Enregistrer sa voix. La comparer à d’autres réputées... Dire des phrases qui ne furent jamais prononcées.

Il n’existe aucun peuple qui n’ait sa ou ses musiques vocales, du simple cri aux appels, à la clameur, aux polyphonies, du chant soufflé des Inuits au yodel africain, des voix de transe aux déclamation et chant mêlés du théâtre d’Asie.

Et l’émotion ? La colère qui assèche la bouche et altère la voix, changeant son débit, son articulation ou même son ton de base. Quant à la multimodalité de la parole, tous ces langages non verbaux qui accompagnent la parole : les regards, les mimiques et les gestes. Il y aurait aussi beaucoup à en dire.

Contrôler sa voix ? Les métiers qui l’utilisent doivent apprendre à en maîtriser les éléments : respiration, diction, articulation. Rendre aussi sa voix plaisante, captivante, séduisante, lui conférer un style personnel...

Quelques jeux aussi, comme le respect de la prosodie (une phrase dite sans intonation, sans accentuation...) des syllabes en continu et sans rythme... Attention aussi aux virelangues, à ces phrases qui recèlent des pièges.

Dans Art et voix, la diversité des voix des genres musicaux et théâtraux devient accessible : grandes voix interprétant du chant grégorien ou des chansons contemporaines, ou quelques tirades de pièces...

La tessiture ? Les voix humaines vont de 30 à 2000 HZ, du grave à l’aigu. Basse, ténor, alto, soprano, la voix d’un chanteur se définira par sa tessiture, c’est à dire les notes chantées avec aisance à l’intérieur de son étendue vocale, de la note la plus basse à la plus aiguë.

Un film d’une vingtaine de minutes offre une sélection : lyrique, jazz, blues, pop, rock, variétés, rap, des années 1950 à nos jours. Et petits films aussi avec de nombreux chants du monde, des berceuses de pygmées de Centre Afrique aux polyphonies les plus complexes...

La voix : l’expo qui vous parle, du 10 décembre 2013 au 28 septembre 2014 à la Cité des sciences et de l’industrie, 30, avenue Corentin-Cariou, 75019 Paris, 01 40 05 80 00, www.cite-sciences.fr. Métro Porte de la Villette, ouvert tous les jours, sauf le lundi (mais ouvert le 30/12 !), de 10 à 18h, et jusqu’à 19h le dimanche. 8 (9 à partir du 6/01/2014) ou 6 euros. Gratuit aux - de 6 ans. Supplément de 3 euros pour le planétarium, et de 3 euros pour l’exposition Jeu vidéo.

***

Vous retrouverez dans l’article 2014 à Paris : les grandes expositions de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans Calendrier 2014 des grandes expositions à Paris, ces mêmes expositions sont classées par dates.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : LA SEMAINE des expositions, musées, et galeries : que faire à Paris du....

Enfin, contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer.

Nous avons établi notre sélection, avec PARIS 2014 : LES MEILLEURS CATALOGUES d’expositions de Paris.

Nous vous proposons aussi une sélection d’expositions et de festivals dans les villes françaises suivantes :

- Angoulême - Arles - Avignon - Bordeaux - Dijon - Grenoble - Ile-de-France - Lens - Lille - Lyon - Marseille - Metz - Montpellier - Nantes - Nice - Ornans - Rennes - Rodez - Rouen, Le Havre - Saint-Étienne - Strasbourg - Toulouse - Tours

Et bien sûr pour Paris :

- Les Grandes Expositions 2015 à Paris de A à Z
- Calendrier 2015 des grandes expositions à Paris
peuvent déjà être consultés sur Évous.fr... et complétés, si vous disposez de plus d’informations que nous !

Et juste quelques expositions 2014 pour Bruxelles et Londres, Genève, Bâle, Amsterdam...

André Balbo

sources : Visite, Cité des sciences et de l’industrie

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.