eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Astuces, idées et inspirations > Architecture > Architectes au cinéma > My architect de Nathaniel Kahn

My architect de Nathaniel Kahn

Dernière mise à jour : lundi 6 avril 2009, par Franck Beaumont

Mort brutalement d’une crise cardiaque en 1974, l’architecte Louis Kahn laisse une oeuvre parmi les plus importantes du XXe siècle et un demi-million de dollars de dettes. Nul ne sait alors qu’il menait une triple vie, avec trois femmes qui a toutes aimé, et un fils Nathaniel, agé de 11 ans à la mort de son père, qu’il ne connaissait pas vraiment.

C’est ce fils Nathaniel, devenu adulte, qui part à la découverte de ce père inconnu, à la rencontre de ses femmes, de ses amis, de ses clients, qu’il interwieve et bien sûr à travers ses plus belles oeuvres, qu’il nous fait découvrir dans ce documentaire magistral, parcours initiatique pour lui comme pour le spectateur. Attention, chef d’oeuvre.

Rappelons que Louis Kahn fut un inconditionnel de la brique et du béton, un maître dans la réalisation de bâtiments à la fois monumentaux et absolument minimalistes, qui le placent dans la droite ligne de la Modernité. Un véritable architecte de génie. Parmi les oeuvres de Kahn, "My Architect" vous fera découvrir la Philips Exeter Academy Library (Exeter), la maison Kahn en bois et verre, et bien entendu le siège du gouvernement du Bangladesh à Dhaka, véritable chef d’oeuvre de géométrie qui rste intemporel...

My Architect, a son’s journey (2003) est disponible en DVD.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.