eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Le Marais > Les incontournables dans le Marais, Paris 3e et 4e > L’Hôtel de Ville de Paris > DERNIERS JOURS, à l’Hôtel-de-Ville, de l’exposition gratuite Nelson Mandela, de (...)

DERNIERS JOURS, à l’Hôtel-de-Ville, de l’exposition gratuite Nelson Mandela, de prisonnier à président

Dernière mise à jour : lundi 6 mai 2019, par Expositions

Prolongation jusqu’au 27 juillet 2013.

Une légende politique, un conte philosophique, et une leçon universelle d’humanité !

L’Hôtel-de-Ville accueille du 30 mai au 6 juillet 2013 une grande exposition gratuite sur Nelson Mandela, de prisonnier à Président, qui devrait faire mieux connaître la vie stupéfiante du premier Président noir de l’Afrique du Sud, symbole planétaire de la lutte pour l’égalité raciale et les droits de l’Homme.

Pour son inauguration et le lancement des saisons culturelles Afrique du Sud / France dont cet événement est partie prenante, le maire de Paris Bertrand Delanoë remettait, en présence du ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, et de Yamina Benguigui, ministre déléguée à la francophonie, le diplôme de Citoyen d’honneur de la Ville de Paris de Nelson Mandela à Luvuyo Hlanganani Mandela, son arrière-petit-fils.

Cette exposition sur ce leader au charisme planétaire fut montrée en 2008 pour ses 90 ans au musée de l’Apartheid à Johannesburg. Son directeur Christopher Till entendait avec elle « raviver une histoire qui a été racontée dans de nombreux livres (...), mais (qui) montre la force et la grandeur de l’homme, tout en n’hésitant pas à reconnaître les faiblesses ».

Cette exposition mettra en lumière aussi bien la vie politique et publique de Nelson Mandela, sa sphère privée et intime. Plus de 70 ans de l’histoire de l’Afrique du Sud sera ainsi racontée, dont plus de 40 ans de ségrégation raciale.

Les murs présentent de grandes photos, souvent étonnantes comme celle du jeune Mandela en boxeur, des projections de films émouvants comme les révoltes de Soweto, son arrivée d’homme enfin libéré dans un stade dont la foule l’ovationne.

Ou la surprise qu’il fit à Johnny Clegg, le Zoulou blanc, et à son public, de monter sur scène à l’occasion d’un de ses concerts en 1999. À voir absolument sur Youtube. Chair de poule assurée.

Le rôle de Mandela dans la lutte contre l’apartheid fut essentiel, comme sa vision permit de bâtir une nouvelle et jeune Nation, par les rares forces en présence qu’il sut conjuguées : militantisme, amour, persuasion, pardon et sens aigu de la politique.

Son auto-dérision dont il fit aussi souvent preuve, lui octroie une dimension et une aura particulière... d’icône !

Nelson Mandela Monument par Marco Cianfanelli.

L’exposition présente sur le parvis de l’Hôtel-de-Ville une reproduction de la cellule dans laquelle Mandela fut incarcéré à Robben Island durant 18 de ses 27 années de captivité : 2,4 sur 2,1 m, un matelas au sol, un petit banc, un seau d’aisance.

Une réduction à 1/8e de la sculpture de 50 poteaux d’acier de Marco Cianfanelli, installée au lieu même où il fut arrêté, est installée dans l’exposition.

Dessins, attachants et non dépourvus d’humour, portraits, courts métrages montreront les facettes de Nelson Mandela : l’individu, le leader, le prisonnier, le négociateur, le Président... l’icône, et tout ce qui finit heureusement à ne jamais faire complètement le tour du personnage, de son caractère, de la part des traditions et de ses combats.

Quelques citations ? Le conseil de Boumédienne, qu’il rapporte, de ne pas être romantique, une lutte de libération devant avoir pour objectif d’amener le pouvoir à la table de négociations.

Les premières élections démocratiques de l’Afrique du Sud se déroulent dans l’émotion et l’ANC recueille 62,6% des voix

Ou encore : "Être libre ce n’est pas seulement briser ses chaînes mais vivre en respectant et en élargissant la liberté des autres" ; "Si l’on est en harmonie avec soi-même, on ne craint pas de rencontrer un lion car il respecte toute personne ayant confiance en elle-même" ; "Je n’y peux rien si les dames me remarquent. Je ne vais pas me plaindre" ; "Nul d’entre nous ne peut être décrit comme étant doté de vertus et de qualités qui l’élèvent au-dessus des autres".

Cette exposition sur un tel héros est très émouvante à travers le monde pour des générations entières qui militèrent et rêvèrent si longtemps d’assister à la chute du régime violent et raciste de l’apartheid en Afrique du Sud. Elle est placée dans le cadre du volet français des Saisons d’Afrique du Sud / France 2012 et 2013. À cette occasion, la Tour Eiffel est illuminée aux couleurs de l’Afrique du Sud du 28 mai au 2 juin 2013...

Nelson Mandela, de prisonnier à président, exposition gratuite du 30 mai au 6 juillet, à l’Hôtel-de-Ville de Paris, métro Hôtel-de-Ville, du lundi au samedi de 10 à 19h (dernier accès à 18h30). Entrée par le parvis.

Vous retrouverez dans les articles 2012 à Paris : les grandes expositions de A à Z et 2013 à Paris : LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z les différentes expositions 2012 et celles de 2013 déjà annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans les articles Calendrier 2012 des grandes expositions à Paris, et CALENDRIER 2013 des grandes expositions à Paris, ces mêmes expositions sont classées par dates.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : LA SEMAINE des expositions, musées, et galeries : que faire à Paris du....

Nous tenterons aussi de vous les présenter chaque mois , à partir de Février 2013.

Enfin, contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous avons établi notre sélection, pour Paris, des meilleurs catalogues des expositions 2012, en vous indiquant en plus les nominés, et les primés au Prix CatalPa 2012 pour les catalogues d’expositions de Paris.

Nous procéderons de la même manière en 2013, avec PARIS 2013 : LES MEILLEURS CATALOGUES d’expositions de Paris.

André Balbo

sources : visite, Nelson Mandela, Christopher Till, Hôtel-de-Ville, Wikipédia

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.