.evous
> > >

Préfecture de Police : l’énigme de la Croix de Lorraine

En avril dernier, à l’occasion des travaux de ravalement de la façade sud de la Préfecture de Police, une Croix de Lorraine a été découverte gravée dans la pierre. Les sculptures du bâtiment datant du 19e siècle, cette croix semble être un ajout.
Mais par qui, à quelle époque ?
Le mystère reste entier. La seule hypothèse, c’est que cette croix est été rajoutée après la Libération de Paris. En effet, après la semaine de combat pour la Libération de Paris, marquée par l’insurrection des policiers parisiens qui envahirent la caserne de l’ïle de la Cité pour en faire le QG des insurgés, le haut de la Statue avait souffert, et un tailleur de pierres chargé de sa restauration aurait pu saisir l’occasion d’y adjoindre une Croix Lorraine en hommage aux combattants.

Hommage au patriote inconnu
La poursuite des travaux par le service des affaires immobilières a permis de mettre à jour une nouvelle Croix de Lorraine présente sur un blason en pierre de la ville de Paris, façade Est, et d’en déchiffrer la date de construction : 1941. Une campagne de restauration s’est en effet déroulée en 1941, peu après le choix de la Croix de Lorraine comme symbole du mouvement de la « France libre » par le général de Gaulle, en juillet 1940...
Après plus de 68 ans de mystère, l’énigme des Croix de Lorraine du toit de la caserne de la Cité est enfin résolue !

Source : Préfecture de Police