eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Paris > Visiter Paris > Guide pratique du tourisme à Paris > Quartier du Palais Royal, visite du centre de Paris

Quartier du Palais Royal, visite du centre de Paris

Dernière mise à jour : jeudi 24 mai 2018, par Denis

Un parcours au coeur de la capitale pour les touristes, les globe-trotters et autres curieux des grandes villes d’Europe. Histoire de France et de la vie parisienne, entre le Louvre, le domaine national du Palais-Royal, le quartier Sainte-Anne jusqu’à la Place Vendôme et les incontournables Tuileries. Une belle journée pour visiter des lieux à ne pas manquer pendant votre voyage ou votre séjour.

Arc et arcades, places et jardins, monuments et sculptures, ou bien galeries marchandes et expositions, jusqu’au boutiques d’antiquaires, c’est une excursion bien garnie et variée, pour faire des achats, prendre des photographies, ou simplement découvrir l’un des quartiers les plus touristiques du monde. Terrasse ou pique-nique pour les beaux jours, suivez le guide, notre visite démarre, en route pour vingt étapes !

Accès rapide : Cour Carrée du Palais du Louvre - La Pyramide du Louvre - La Galerie commerciale du Carrousel du Louvre - Le Musée des Arts Décoratifs - La Comédie Française - Le Conseil d’Etat - Les Colonnes de Buren - Le Jardin du Palais Royal - Galeries Colbert et Vivienne, et la BNF, site Richelieu - Quartier Saint-Anne, les restaurants japonais - Passage Choiseul - Eglise Saint Roch - Marché Saint-Honoré - Place Vendôme - Le Jeu de Paume - Musée de l’Orangerie - Jardin des Tuileries - Arc de Triomphe du Carrousel - Pont du Carrousel - Batobus station Louvre

Première étape

La Cour Carrée du Palais du Louvre

Une vaste cour restaurée successivement au cours de l’histoire de France. Le Pavillon de l’Horloge se trouve dans la Cour Carrée du Louvre. Il sert de passage avec la Cour Napoléon et le Pavillon Sully.
Histoire du Louvre de 1190 à nos jours cliquez ici

Itinéraire : Vous sortez de la station Louvre, vous êtes au carrefour de la rue de Rivoli et de la rue de l’Amiral de Coligny qui doit-être sur votre gauche, et la rue du Louvre est sur votre droite (et pas le contraire).
A votre gauche la rue de l’Amiral de Coligny, vous traversez cette rue au carrefour et vous prenez la rue de Rivoli tout droit, sur le trottoir de gauche en direction de la Cour Carré. L’entrée de la Cour Carré sera à quelques centaines de mètres sur la gauche dans l’allée qui démarre du trottoir et d’un passage vers la cour bordé par des grilles. Vous rentrez sous le porche en arcade et pénétrez dans la Cour Carré du Palais du Louvre.


Deuxième étape

La Pyramide du Louvre

Une pyramide de verre et de métal entièrement transparente, placée au cœur de la cour Napoléon, donnant accès à la grande place souterraine. Sur cette place sont installées les billetteries et ici démarrent les accès vers les différents départements du Louvre. Commandée par le président de la République, François Mitterrand en 1983, la pyramide a été conçue par l’architecte sino-américain Ieoh Ming Pei.


Itinéraire : Vous êtes donc sous le porche et vous rentrez dans la Cour Carré, au centre, face à vous le bassin, sur votre droite la porte de l’aile droite pour accéder à la Pyramide du Louvre : Le Pavillon de l’Horloge. Sous les arcades du pavillon, on distingue la pyramide, vous passez par cette porte droite et vous accédez à la Cour Napoléon, face à vous la Pyramide du Louvre.


Troisième étape

Galerie commerciale du Carrousel du Louvre
Au pied du Louvre une grande galerie marchande ouverte tous les jours, très touristique, entre les boutiques de cadeaux, les grandes marques et les restaurants, c’est une galerie très animée, il y a aussi des événements et des salons.

Itinéraire : Vous accédez à la Cour Napoléon, face à vous la Pyramide du Louvre. Continuez et contournez sur votre droite, vous prenez la grande arcade de droite, le Passage Richelieu, à l’intérieur du passage il y a l’entrée du Café Marly, vous rejoignez la rue de Rivoli. Rue de Rivoli vous prenez à gauche jusqu’au N°99 rue de Rivoli, c’est l’entrée de la Galerie du Carrousel.


Quatrième étape

Le Musée des Arts Décoratifs

Musée des Arts Décoratifs, Musée de la Mode et du Textile, Musée de la Publicité, le Musée des Arts Décoratifs regroupe aujourd’hui en son sein les collections de ces trois entités, il réunit ainsi une des collections les plus importantes du monde, avec des milliers de pièces relevant des différents domaines des arts décoratifs et des arts appliqués du Moyen Âge à nos jours. Egalement de grandes expositions temporaires.

Itinéraire : Vous êtes à l’entrée de la galerie au N°99 rue de Rivoli, vous continuez jusqu’au N°107 rue de Rivoli, et là vous êtes arrivé au Musée des Arts Décoratifs.


Cinquième étape

Place Colette, la Comédie Française

Théâtre à l’italienne, la Comédie Française a été construite par Victor Louis entre 1786 et 1790 dans la salle Richelieu du Palais Royal. La Troupe de la Comédie-Française, créée en 1680 à l’hôtel de Guénégaud, s’y installe en 1799.
Sur la place Colette vous avez l’entrée de la station de métro Palais-Royal recouverte par une oeuvre d’art contemporain de Jean-Michel Othoniel : "Le Kiosque des Noctambules". Installation d’une structure composée de perles géantes en verre de Murano, qui borde la bouche de la station de métro.

Itinéraire : Vous êtes au Musée des Arts Décoratifs. Vous retournez au N°99 rue de Rivoli à l’entrée de la Galerie du Carrousel du Louvre, à côté il y a un passage piéton. Vous traversez le passage piéton de la rue de Rivoli et sous les arcades, vous êtes au 174 rue de Rivoli. Vous allez sur la droite puis vous traversez la rue Rohan (qui est sur votre gauche) puis vous prenez la rue de Rohan trottoir de droite.
Au carrefour suivant à l’angle avec la rue Saint Honoré, vous traversez le passage piéton devant vous, et vous êtes sur la Place Colette. Face à vous, la Comédie Française.


Sixième étape

Le Conseil d’Etat

Le Conseil d’Etat est la plus haute juridiction administrative de France, créé par Napoléon Bonaparte en 1799 situé au 204, rue Saint-Honoré. C’est aussi l’institution qui conseille le gouvernement.

Itinéraire : Vous êtes sur la Place Colette devant vous, la Comédie Française, vous continuez vers la droite sur le trottoir de la rue Saint-Honoré, en direction de la Place du Palais Royal. A quelques dizaines de mètres, sur votre gauche, se dresse le Conseil d’Etat.


Septième étape

Les Colonnes de Buren

L’oeuvre de Daniel Buren, "les Deux Plateaux", une sculpture contemporaine de 3000 m² réalisée dans la cour d’honneur du Palais Royal et achevée en 1986, avec 260 colonnes octogonales rayées de noir et de blanc. A proximité la fontaine de Pol Bury. Les horaires d’ouverture des visites du domaine du Palais Royal sont variables selon l’hiver ou l’été.

Itinéraire : Vous êtes face au Conseil d’Etat, vous continuez la rue Saint-Honoré sur la droite, puis vous tournez à gauche rue de Valois. Au milieu de cette rue entre le n°1 et le n°3 rue de Valois : vous avez sur votre droite la place de Valois et sur votre gauche, une arcade avec un passage pour rentrer dans la Cour d’honneur du domaine national du Palais Royal. Vous arrivez dans cette cour, face et autour de vous : les Colonnes de Buren.


Huitième étape

Le Jardin du Palais Royal et ses galeries

A la demande du Cardinal de Richelieu, le Palais et son jardin ont été construit à quelques pas du Louvre, à cette époque résidence royale, en 1633.
Il eut aussi en autre le surnom de palais marchand du fait de ces galeries marchandes (antiquaires, restaurants, galeries d’art...). Un beau jardin, fleuri et soigné de 2 hectares dans le domaine du Palais Royal, avec un bassin et des galeries où sont installées notamment des enseignes de luxe. Les horaires du jardin du Palais Royal sont variables selon les saisons.

Itinéraire : Vous êtes dans la Cour d’honneur du domaine national du Palais Royal, côté des galeries du jardin et de Chartres à côté de la fontaine de Pol Bury, autour des Colonnes de Buren. Vous apercevez le jardin du Palais Royal et vous y pénétrez soit par son centre, si les grilles sont ouvertes, soit par l’une des deux extrémités : la Galerie de Montpensier ou la Galerie de Valois.


Neuvième étape

Galeries Colbert et Vivienne, et la BNF (site Richelieu)

La Galerie Vivienne est construite en 1823, de style pompéien néo-classique surmonté d’une élégante verrière. La Galerie Colbert fut bâtie en 1826 et se situe sur l’emplacement de l’ancien l’hôtel Colbert, elle est inscrite à l’Inventaire des Monuments Historiques depuis 1974.
Un passage aménagé la relie à la galerie Vivienne. Bordée de demi-colonnes en faux marbre, cette galerie Colbert est ornée de motifs polychromes. La peinture visible au-dessus du porche d’entrée représente Colbert favorisant le Commerce.
Galerie Colbert et Galerie Vivienne à Paris cliquez ici

Itinéraire : Une fois que vous êtes rentré dans le jardin du Palais Royal, vous le traversez, au milieu vous avez un bassin. Vous allez jusque l’autre côté, côté Galerie du Beaujolais et Passage du Perron. Pour sortir du jardin, vous prenez ce passage du Perron sous l’arcade, qui vous emmène à l’angle de la rue de Beaujolais et au tout début de la rue Vivienne.
Ensuite nous allons faire un petit détour pour que vous puissiez voir des galeries célèbres avant d’arriver à la BNF Richelieu.

Vous prenez et montez la rue Vivienne, traversez le carrefour avec la rue des Petits Champs et tournez à droite rue des Petits Champs. Vous êtes trottoir de gauche. Tournez à gauche dans la Galerie Colbert, et vous traversez cette élégante galerie. Au bout de la galerie, prenez à gauche, vous êtes dans la Galerie Vivienne.
Au bout de la Galerie Vivienne, vous tournez à droite rue Vivienne. Puis vous tournerez à la première à gauche rue Colbert.
Au bout de la rue Colbert, vous tournez encore à gauche, vous êtes rue de Richelieu. La BNF site Richelieu est au n°58 rue de Richelieu, et de l’autre côté de la rue il y a la Fontaine Louvois au milieu d’un square.


Dixième étape

Quartier Saint-Anne, les restaurants japonais
Dans la rue Sainte-Anne, vous trouverez de nombreuses cantines et restaurants asiatiques et surtout japonais, mais aussi dans les rues adjacentes telles que les rues Chabanais, Rameau et Cherubini. Vous avez aussi les célèbres épices de chez Roellinger, Maisons de Bricourt.
Les meilleurs restaurants japonais de Paris, cliquez ici

Itinéraire : Vous êtes dos au site BNF Richelieu au 58 rue de Richelieu. Vous prenez sur la gauche et vous traversez sur la droite au premier passage piéton, vous rentrez dans la rue Rameau et le quartier des restaurants japonais. Vous allez jusqu’au bout de la rue Rameau à l’angle avec la rue Sainte-Anne. Vous tournez à gauche dans la rue Sainte-Anne.


Onzième étape

Passage Choiseul

Ce passage fut édifié entre 1825 et 1827 par les architectes François Mazoise et Antoine Tavernier. Il a depuis été rénové, notamment la verrière et les marquises. Le Passage Choiseul mesure environ 190 mètres de long (le plus long de Paris) et il relie les rues des Petits-Champs, Saint-Augustin et Sainte Anne, il est animé par des boutiques attractives.

Itinéraire : Vous avez tourné à gauche dans la rue Sainte-Anne, vous allez jusqu’au bout de la rue, puis vous tournez à droite rue des Petits Champs. Au numéro 40, il y a une borne historique et vous êtes devant le passage Choiseul.


Douzième étape

Eglise Saint-Roch

Louis XIV posa la première pierre le 23 mars 1653. Elle abrite un riche patrimoine culturel car elle rassemble des œuvres d’art venant d’autres églises et couvents parisiens disparus. Elle appartient par tradition à la paroisse des artistes, dont un grand nombre y sont enterrés, parmi lesquels André Le Nôtre, Pierre Corneille, Denis Diderot, ... c’est aussi l’église des artistes du spectacle.

Itinéraire : Vous sortez du Passage Choiseul, et vous prenez sur votre droite la rue des Petits Champs, continuez jusqu’au bout. Au carrefour avec l’avenue de l’Opéra, vous tournez sur votre gauche dans l’avenue et vous traverserez l’avenue au premier passage piéton sur votre droite.
A deux pas, vous avez l’angle d’un carrefour triangulaire, avec : l’avenue de l’Opéra, la rue Gomboust et la rue Saint-Roch. Vous prenez la rue Saint-Roch et vous allez jusqu’au bout de la rue à l’angle avec la rue Saint-Honoré. Sur votre gauche, vous êtes devant l’église Saint-Roch au N°296 rue Saint-Honoré.


Treizième étape

Marché Saint-Honoré

Bâtiment de verre moderne signé par l’architecte Ricardo Bofill. Le nom de passage des Jacobins, rappelle que le Club des Jacobins s’y réunissait pendant la révolution. Des commerces bordent le passage et autour du marché. Un marché alimentaire le mercredi de 12h30 à 20h30 et samedi de 7h à 15h.

Itinéraire : Vous êtes face à l’entrée de l’église Saint-Roch. Vous prenez la rue Saint-Honoré sur votre gauche. Vous tournerez à la deuxième à droite, rue du Marché Saint-Honoré. Vous continuez tout droit, traversez en son milieu le Marché Saint-Honoré par le Passage des Jacobins.


Quatorzième étape

Place Vendôme

Cette place octogonale fut conçue et construite par Hardouin-Mansart. Bien aménagée, élégante, la place Vendôme rassemble les bijoutiers et joailliers les plus prestigieux, et le célèbre hôtel du Ritz. Au centre la Colonne de la Grande-Armée de 44 mètres de haut, achevée en 1810.

Itinéraire : Après avoir traversé le Passage des Jacobins, continuez tout droit à nouveau la rue qui reprend après la halle, la rue du Marché Saint-Honoré. Au bout vous tournez à gauche rue Danielle Casanova. Puis vous tournez à la première à gauche Place Vendôme et ensuite tout droit jusqu’à la Colonne Vendôme.


Quinzième étape

Le Jeu de Paume

Un centre d’art contemporain situé dans le jardin des Tuileries, construit sous Napoléon III. Des expositions thématiques, des photos d’artistes, de grands créateurs à découvrir.
Voir les expositions au musée du Jeu de Paume, cliquez ici.

Itinéraire : Vous êtes arrivé à la Colonne Vendôme, vous continuez tout droit, donc de l’autre côté de la Place Vendôme. Au premier carrefour, vous continuez tout droit rue de Castiglione jusqu’au bout au carrefour avec la rue de Rivoli. Vous traversez le passage piéton et vous tournez à droite rue de Rivoli, donc sur le trottoir de gauche le long du Jardin des Tuileries.

Pour accéder au Jeu de Paume, vous devez rentrer par le Jardin des Tuileries. En longeant les grilles, vous prendrez donc, les premiers escaliers dans la rue de Rivoli qui montent dans le jardin. (L’accès aux personnes handicapées, se fait par l’entrée principale place de la Concorde, au bout de la rue de Rivoli puis à votre gauche).


Seizième étape

Musée de l’Orangerie

Sur une idée de Georges Clémenceau, le peintre Claude Monet y installa son grand ensemble mural, "Les Nymphéas" et le légua au musée à sa mort en 1926. L’identité du musée finit de se façonner totalement avec l’acquisition en 1959 et en 1963, de la Collection Jean Walter et Paul Guillaume, qui contient des œuvres de Gauguin, Rousseau, Picasso, Modigliani, Matisse ou Soutine.
Musée de l’Orangerie : Guide des plus belles oeuvres.

Itinéraire : Vous sortez du Jeu de Paume et vous allez vers la gauche dans le jardin et tout droit en face jusqu’au Musée de l’Orangerie. Vous apercevrez au passage sur votre gauche le bassin octogonal et sur votre droite l’Obélisque de la Place de la Concorde.


Dix-septième étape

Jardin des Tuileries

Le plus ancien et le plus vaste des jardins de la capitale. En 1664, Louis XIV et Colbert chargent André Le Nôtre de redessiner le jardin. Il offre une superficie de 280 000 m2, qui prolonge le Palais du Louvre jusqu’à la Place de la Concorde, en suivant les arcades de la rue de Rivoli.
Un charmant jardin avec de nombreuses sculptures, plusieurs bassins, et deux terrasses. Le jardin des Tuileries est agencé dans la tradition classique, on peut aussi y admirer des statues de Carpeaux, Rodin, Louise Bourgeois, Alberto Giacometti, Dubuffet ...

Itinéraire : Vous êtes à la sortie du Musée de l’Orangerie, vous traversez le Jardin des Tuileries, la Place de la Concorde est dans votre dos. Vous allez jusqu’au bout du jardin, tout droit.


Dix-huitième étape

Arc de Triomphe du Carrousel

Construit sous Napoléon 1er en 1806, à la manière traditionnelle d’un arc antique. Un monument dessiné par Charles Percier et Pierre-François-Léonard Fontaine. La situation de l’Arc de Triomphe du Carrousel, sa position, offre une perspective et un alignement volontaire et intéressant, on y distingue bien en son centre, les Champs-Elysées, l’Arc de Triomphe de l’Etoile et l’Arche de la Défense.

Itinéraire : La Place de la Concorde est dans votre dos. Vous allez jusqu’au bout du jardin tout droit et puis vous traversez toujours tout droit la large allée (avec l’avenue du Général Lemonnier qui est en dessous dans le tunnel), et en face de vous, vous arrivez à l’Arc de Triomphe du Carrousel.


Dix-neuvième étape

Pont du Carrousel

Un pont mesure une longueur de 168 mètres, il est constitué de trois arches et de sculptures allégoriques à ses extrémités, réalisées par Louis Petiot. Le Pont du Carrousel permet de relier le quai Voltaire au quai des Tuileries et d’accéder ainsi directement au Louvre.

Itinéraire : Quand vous êtes à l’Arc de Triomphe du Carrousel, vous avez en face de vous le rond-point de la Place du Carrousel et derrière lui, la Pyramide du Louvre. Vous prenez sur votre droite (vous passez devant l’arrêt du bus 95) pour rejoindre et passer par la porte qui mène à la Seine et au quai François Mitterand. En face de vous la Seine et le Pont du Carrousel.


Vingtième étape

Batobus station Louvre

Vous arrivez au terme de ce parcours, au bord de la Seine à la station Louvre du Batobus. Votre circuit est terminé, mais si vous voulez, vous pouvez repartir à l’aventure. Prenez le Batobus vers une autre destination à visiter dans Paris.

Itinéraire : Vous êtes sur le Pont du Carrousel, retournez en arrière en direction de l’Arc du Carrousel, et au bout du pont, vous prenez le quai François Mitterand sur votre gauche.
Un peu plus loin à environ 200m avant le premier passage piéton et le premier feu rouge, et aussi avant la station de bus Pont Royal, vous avez un escalier sur votre gauche qui descend sur le quai des Tuileries. Vous descendez l’escalier au bord de l’eau et sur ce quai, vous avez la station de Batobus Louvre.

Autre possibilité : Quand vous êtes sur le Pont du Carrousel, vous rejoignez la Pyramide du Louvre, et vous reprenez le Passage Richelieu pour accéder à la rue de Rivoli. Arrivé rue de Rivoli, face à vous la Place Royale et la station de métro Palais Royal (Ligne N°7).


A LIRE AUSSI :

Paris, la Seine, bateaux mouches, monuments, croisières et balades
Super balade à Montmartre, les lieux célèbres
Les lieux à visiter dans le quartier latin
Saint-Germain-des-Prés à Paris : Visite guidée, circuit
Promenade, les 25 lieux à visiter dans le Marais à Paris
Guide touristique des Champs-Elysées
Les meilleurs restaurants japonais de Paris
Les Ponts de Paris
Meilleurs restaurants ouverts de nuit à Paris
Les meilleures pâtisseries à Paris
Top 15 meilleurs restaurants italiens à Paris

En images


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.