eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 9e > Guide Paris 9e > Se restaurer, Paris 9e > Restaurants, Brasseries, Paris 9e > Restaurants Cuisine française, Paris 9e > Les Prémices, un restaurant de gastronomie française

Les Prémices, un restaurant de gastronomie française

Dernière mise à jour : jeudi 8 octobre 2015, par Expositions

Alexandre Weill, dont le restaurant figure au guide Michelin 2014, a remplacé en décembre 2012 le RAP de la Génoise Alessandra Pierini, qui n’a conservé juste de l’autre côté de la rue, que son épicerie de produits italiens au 15 rue Rodier, dans le IXe.

L’aménagement de la salle de restaurant en a été considérablement modifié, avec des fauteuils qui remplacèrent les chaises, davantage d’espaces... et donc moins de couverts : il en reste 28 ! Des miroirs au mur et l’œil de matador des personnages des tableaux du fameux peintre Christian Gaillard.

Ce restaurant récent de gastronomie française présente une carte courte, avec 5 entrées, 4 plats et 4 desserts, autour de ce que l’on appelle des produits nobles de saison.

À midi, la formule déjeuner propose Entrée + Plat, ou Plat + Dessert à 24€, ou Entrée + Plat + Dessert, le grand jeu, pour 36€.

Les assiettes d’entrée (15€) sont savoureuses, avec par exemple le foie gras poêlé, sorti de son papier de soie, cuit avec le jeu d’acidité et de craquant surgit du mélange évocateur du miel, de la poire et du poivre.

Ou la purée de haricots tarbais, avec jus et tranche de truffe. Ou encore les grosses asperges vertes françaises, les premières, des Bouches du Rhône, les queues non utilisées fournissant le capuccino.

N’évitez pas la bisque de langoustine avec quenelles de Chantilly au gingembre, ni les coquilles saint-jacques accompagnées de betterave et d’estragon, chaque entrée, je le répète, n’étant qu’à 15€.

Venons-en aux plats avec les langoustines sur purée de carottes, gingembre et citronnelle, espuma de curry sur tuile au sésame.

Ou le Pithiviers de canard, foie gras et truffe, ou encore la selle d’agneau avec potimarron et jus à la sarriette. Enfin poitrine grillée et côte de cochon dans leur jus à l’estragon...

Les desserts, n’en dévoilons pas trop, avec l’exemple du biscuit dacquoise avec un crémeux à l’orange, ou le millefeuille à la pomme, avec sa glace aux épices...

La carte des vins est d’une large amplitude, et ce restaurant accepte aussi bien les amoureux que les femmes et hommes d’affaires...

Une rue en pente, tranquille, autour d’une lourde pile de pierre.

Bon appétit.

Les Prémices, 24 rue Rodier 75009 Paris.

Ouvert le lundi soir, aux déjeuner et dîner du mardi au vendredi. À la carte, comptez 57€.