evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Expositions > Sète 2017. Musées et expositions

Sète 2017. Musées et expositions

samedi 1er juillet 2017, par André Balbo

Sète, qui s’est écrit Cette jusqu’en 1927, dans le département de l’Hérault, fait partie de la Région Occitanie.


***

Le Musée Paul Valéry

- Le Musée Paul Valéry, 148, rue François-Desnoyer, 04 99 04 76 16. www.museepaulvalery-sete.fr. Le Musée est ouvert tous les jours pendant l’exposition de l’été, et sinon sauf le lundi, du 1er avril au 31 octobre de 9h30 à 19h, et du 2 novembre au 31 mars de 10h à 18h. Fermé les 1er janvier, 1er mai, 1er novembre et 25 décembre. 9,50 ou 5€, gratuit pour les enfants de - de 10 ans et les demandeurs d’emploi. 1er dimanche de chaque mois, accès gratuit à la visite des collections.

+ Les collections. Essentiellement composée d’œuvres du XIXe siècle à nos jours, classiques, académiques et orientalistes (Storck, Cabanel, Carrier-Belleuse, Lefebvre, Sylvestre…). Le réalisme est représenté par une Mer calme à Palavas de Courbet. Jongkind, Mols, Hintz, Troncy, Marquet, ou bien encore les Sétois Aristide Chapuzot et Toussaint Roussy. Beaux Robert Combas et Hervé Di Rosa.

Gustave Courbet (1819-1877) "Mer calme à Palavas" dét. (1857, huile sur toile) - musée Paul Valéry - Sète (Hérault, France)

+ En sortant, allez saluer les tombes de Jean Vilar et de Paul Valéry dans ce cimetière marin qu’évoquait Georges Brassens (mais qui n’est pas le sien !).

+ Du 24 juin au 1er octobre 2017. El Greco. L’Immaculée Conception de la chapelle Oballe du musée de Santa Cruz de Tolède Un chef-d’œuvre, une exposition.

Le musée Paul Valéry accueille, pour son exposition d’été... Le Greco (1541-1614), dans un nouveau concept présentant une seule œuvre. Prêt exceptionnel du musée de Santa Cruz de Tolède, où elle est conservée depuis 1961, l’Immaculée conception de la chapelle Oballe, chef-d’œuvre de la dernière période tolédane du Greco, est exposée pour la première fois en France.

Des conditions muséographiques et scénographiques particulières ont été réunies afin d’être en mesure de regarder cette œuvre autrement. Elle est significative de l’art de la Contre-Réforme, qui tient à mettre au premier plan le caractère mystique du sujet, l’Immaculée Conception (1608-1613) a été réalisée pour le maître-autel de la chapelle Oballe de l’église de San Vicente, à Tolède.

Le projet d’ornementation de la chapelle avait initialement été confié par le Conseil de la Ville à Alessandro Semini, artiste originaire de Gênes. Après sa disparition en 1607, le Conseil s’adresse au Greco, présent à Tolède depuis 30 ans. Celui-ci reprend l’ensemble, imposant des modifications radicales au projet, substituant à la fresque une toile d’autel de plus grandes dimensions accompagnée de deux portraits de saints, saint Pierre et saint Ildefonso, ainsi que d’une Visitation, qui ne seront finalement accrochés qu’en 1617.

Commandée pour être livrée à l’occasion de la fête de l’Assomption en 1608, la toile n’est achevée qu’en 1613, un an avant la mort du peintre.

Nous sommes ici en présence du testament esthétique du Greco, synthèse de l’ensemble de ses recherches, fondées à la fois sur un idéal de beauté, les éléments fondamentaux que sont la lumière et la couleur, ainsi que sur un étirement des formes.

Tableau au format monumental (3,47 x 1,74 m), il présente dans une composition ascensionnelle, la Vierge Marie, qui a pu être comparée à une « Victoire de Samothrace chrétienne » (Manuel B. Cossío). Vêtue d’une tunique rouge et d’un manteau bleu, elle occupe le centre du tableau d’une manière imposante, comme suspendue dans un espace céleste dominé par la colombe du Saint-Esprit.

Cernée d’anges, de chérubins, et également de Saint Jean l’Évangéliste, elle est accompagnée dans son mouvement par la figure d’un ange drapé de jaune qui, à ses pieds, opère le lien entre les espaces céleste et terrestre, ce dernier étant représenté en contrebas par une vue de Tolède. L’emploi de couleurs pures, l’élongation des formes, la perturbation des repères les plus communs – gravité et légèreté, proche et lointain, espace physique et monde spirituel – proposent ainsi une vision singulière.

Cette œuvre du Greco invite à la contemplation et à la méditation, autant par la virtuosité du peintre qui se révèle dans la beauté des figures et des détails les plus menus que par les dimensions de la composition. Afin d’apprécier au mieux la contemplation de ce chef-d’œuvre, les visiteurs profiteront d’une visibilité optimale, soit confortablement assis dans de nombreux fauteuils et canapés permettant de prolonger à souhait la contemplation, soit en se déplaçant face à l’œuvre pour mieux en percevoir la dynamique.

Dans le parcours muséographique, des dispositifs de médiation, films et textes, aborderont la toile sous différents aspects, technique, historique ou esthétique. Tout visiteur pourra ainsi au gré de ses préférences passer d’une salle à l’autre en toute liberté, multipliant ainsi les perspectives et les occasions de revoir l’œuvre sous un jour nouveau ou d’en percevoir des aspects jusque-là passés inaperçus.

Une reconstitution en trompe-l’œil du retable de la chapelle Oballe de Tolède pour lequel cette œuvre a été réalisée sera proposée, de même qu’une documentation scientifique riche et exhaustive avec la projection de quatre films à caractère historique, artistique et pédagogique.

Retour : Haut de la page


Le Miam (musée international des arts modestes)

- Le Miam (musée international des arts modestes), 23, quai Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 04 99 04 76 44. www.miam.org, fondé par les artistes Hervé Di Rosa et Bernard Belluc. Ouvert du 1er octobre au 31 mars : du mardi au dimanche de 10 à 12h et de 14 à 18h. Visites guidées sur réservations.
Ouvert du 1er avril au 30 septembre : tous les jours de 9h30 à 19h. Visites guidées du lundi au samedi à 14h30 et à 16h, groupes sur réservations.
Fermetures annuelles les 1er mai, 1er novembre, 25 décembre et 1er janvier.
Tarifs 5,60€, étudiants, 10 à 18 ans 2,60€
Gratuit pour les moins de 10 ans, demandeurs d’emploi, groupes scolaires sétois, et le 1er dimanche du mois.

+ Du 4 février au 17 septembre 2017. En toute modestie - Archipel Di Rosa. Vernissage vendredi 3 février à 18h30.

Pensée comme un portrait en creux d’Hervé Di Rosa, artiste et directeur du Miam, l’exposition "En toute modestie – Archipel Di Rosa" réunit les œuvres d’artistes issus d’un panthéon personnel (Jérôme Bosch, Henry Darger, Pierre Molinier), celles de ses contemporains (Eugène Leroy, Jean Dubuffet, Peter Saul, ORLAN), mais aussi les œuvres d’artistes qui poursuivent, étirent et réactivent les arts modestes (Lucien Murat, Agathe Pitié, Sarah Tritz).

Les œuvres créent des passages entre le passé et le présent, entre les cultures, les géographies, les formes et les langages.

L’exposition s’articule comme un archipel, généreux et foisonnant, au sein duquel dialoguent les arts modestes et l’engagement d’un artiste.

Retour : Haut de la page


L’Espace Brassens


- L’Espace Brassens, 67 boulevard Camille Blanc, 04 99 04 76 26. www.espace-brassens.fr/ Ouvert tous les jours, sauf le lundi, de juin à septembre de 10 à 18h ; en hiver de 10 à 12h et de 14 à 18h. Arrêt de billetterie 17h. 5,60 ou 2,10€.

+ Grâce aux nouvelles technologies, muni d’un casque stéréophonique, le visiteur se laisse guider par Georges Brassens qui parle de sa vie et de son œuvre. Films et récitals inédits sont projetés dans la salle vidéo.

Retour : Haut de la page


Le Crac (Centre régional d’art contemporain)

- Le Crac (Centre régional d’art contemporain), 26 quai Aspirant-Herber, 34200 Sète. 04 67 74 94 37, crac.languedocroussillon.fr, tlj sf le mardi de 12h30 à 19h, samedi et dimanche de 14 à 19h. Entrée libre.

+ Du 11 juin au 24 septembre 2017. Géométries amoureuses. Jean-Michel Othoniel Vernissage le 11 juin.

Un grand ensemble d’œuvres réalisées principalement en verre et obsidienne. Inédites et monumentales, inspirées par les formes de la nature, elles composent un parcours proche d’une architecture radicale, monochrome et abstraite. Ces nouveautés de verre, de miroir, de métal, d’encre ou d’obsidienne montrent l’évolution du travail de l’artiste au Centre Pompidou en 2011.

Jean-Michel Othoniel, The Big Wave (détail), 2017 - Briques en verre indien noir, métal. Env. H : 535 x L :15000 x P : 510 cm - Photographie : Jean-Michel Othoniel

Au premier étage, 100 dessins, comme un grand carnet de voyage réalisé entre 1996 et 2017, dévoilent le cheminement de la pensée de l’artiste et la genèse de ses œuvres.

Jean-Michel Othoniel produit avec ce projet un ensemble s’inscrivant dans une relation forte à Sète et à l’architecture du centre d’art.


Voir aussi :
Montpellier, musées et expositions
Lodève, Narbonne, Nîmes, Sérignan, Sète.


***

Vous retrouvez comme chaque année dans PARIS 2017. LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans Le CALENDRIER 2017 des grandes expositions à Paris ces mêmes expositions sont classées par dates.

Dans la série Toutes les expositions 2017-2018 dans les plus grands musées de Paris... lire également :
Au musée du Louvre, au Centre Pompidou, au Grand Palais, au musées d’Orsay et de l’Orangerie, au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, au Jeu de Paume, au Palais de Tokyo, à la Bibliothèque nationale de France, au musée du Quai Branly, au musée des Arts décoratifs, à la Fondation Cartier pour l’art contemporain, au musée Guimet, au musée Galliera, et au Petit Palais.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez être amenés à apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : PARIS EXPOS HEBDO. Nouveautés / Conseils / Derniers Jours.

Vous pouvez consulter plus d’une centaine de présentations d’artistes, classées de A à Z.

Contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous établissons, au fur et à mesure de leur publication, notre sélection des catalogues d’expositions 2017 de Paris, comme nous l’avons fait les années précédentes : 2016, 2015, 2014, 2013, 2012.

Nous vous proposons aussi une sélection de musées et d’expositions 2017 dans les villes françaises suivantes, que nous nous efforçons de tenir assez régulièrement à jour :
- Aix-en-Provence - Albi - Les Alpilles - Angers, - Angoulême - Antibes - Arles - Aubagne - Avignon : Saintes-Maries-de-la-Mer, L’Isle-sur-la-Sorgue - Biot, - Blois - Bordeaux : Biarritz, Bègles, Libourne - Bourg-en-Bresse - Cagnes-sur-Mer, - Cannes, - Carcassonne - Dijon - Grasse- Grenoble - Hyères - Ile-de-France : Auvers/Oise, Boulogne-Billancourt, Bussy-Saint-Martin, Chamarande, Chantilly, Châtenay-Malabry, Compiègne, Écouen, Fontainebleau, Giverny, L’Isle-Adam, Jouy-en-Josas, Malmaison, Marne-la-Vallée, Meudon, Milly-la-Forêt, Noisiel, Pantin, Pierrefitte/Seine, Poissy, Pontoise, Royaumont, Rueil-Malmaison, Saint-Cloud, Saint-Denis, Saint-Germain-en-Laye, Saint-Ouen-l’Aumône, Sceaux, Sèvres, Versailles, Vitry/Seine, Yerres - Le Cannet - Le Havre - Lens - Le Rayol - Le Canadel/Mer - Les Sables-d’Olonne - Lille : Villeneuve d’Ascq, Roubaix, Tourcoing, Croix, Graveline, Cassel, Valenciennes - Lodève - Lyon - Marseille - Martigues - Metz - Monaco, - Montauban - Montpellier - Mougins, - Nantes - Narbonne - Nice - Nîmes - Ornans - Rennes : Landernau, Quimper - Rodez - Rouen - Saint-Étienne - Saint-Nazaire- Saint-Paul-de-Vence, - Saint-Tropez - Sérignan - Sète - Strasbourg - Toulon - Toulouse - Tours - Valence - Vallauris - Vence - Vendôme - Villeurbanne

Et juste des musées et expositions temporaires pour quelques villes étrangères : Amsterdam : Harlem, Rotterdam, La-Haye, Bois-le-Duc Berlin Bâle Bruxelles Genève Londres Madrid Milan, et Venise.

À voir également :
- La carte des grandes expositions, musées et collections permanentes en France
- La carte des grandes expositions, musées et collections permanentes en Europe

André Balbo

sources : visites, musées, presse...

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.