Paris eVous
Accueil Concerts Expositions Salons Enfants Sports Visiter Paris Fooding Shopping Loisirs Sortir à Paris

Accueil > Paris > Vivre à Paris > Sorties divers à Paris > Sortir le week-end à Paris > Sorties à Paris samedi 27 et dimanche 28 avril 2013

Sorties à Paris samedi 27 et dimanche 28 avril 2013

Dernière mise à jour : jeudi 25 avril 2013, par Franck Beaumont

Découvrez nos bons plans pour sortir à Paris samedi 27 et dimanche 28 avril 2013.

THEATRE.
"Existence" raconte un simple cambriolage qui tourne à une réflexion sur le sens de la vie. X pénètre par effraction dans un appartement. Il tombe, sans s’y attendre, sur Tom, qu’il neutralise. Ce qui ressemble d’abord à un cambriolage tourne progressivement à une confrontation existentielle ; x parle de lui, de la vacuité de sa vie, il formule des exigences, il menace, il compatit, il joue la carte de la complicité, il supplie et finit par demander à Tom, sa victime, d’initier un complet revirement de situation. Une idée originale (d’après Edward Bond) mise en scène par Christian Benedetti, des acteurs épatants (Gilles David, Benjamin Jungers). A la Comédie Française, Studio-Théâtre, 99 rue de Rivoli (Carrousel du Louvre), Paris 1er. Vendredi à 20h30, samedi et dimanche à 18h30. Réservations au 01 44 58 98 58. Tarifs : 8-18 €.

DANSE.
Dans le cadre du festival Hautes Tensions qui se déroule à la Villette du 16 au 28 avril, ne manquez pas le spectacle "Standards" de Pierre Rigal. Avec sa compagnie Dernière minute, le chorégraphe s’aventure sur le terrain miné de la nationalité. Les danseurs hip-hop s’animent autour d’un drapeau comme d’un feu de camp, n’hésitant pas, irrévérencieux, à piétiner les cendres du pied. Standards tente de se réapproprier la symbolique de l’étendard, tout en soulignant les dangers du formatage. Ce spectacle engagé sort des sentiers battus de manière dynamique et fluorescente. Grande Halle de la Villette, 211 avenue Jean Jaurès, Paris 19e. Samedi à 19h, dimanche à 17h. Réservations au 01 40 03 75 75. Tarifs : 12-16 €.

ARTS DECORATIFS.
Avec les deux expositions simultanées "L’Art nouveau" et "Tamara de Lempicka", la Pinacothèque de Paris nous offre la première rétrospective de l’Art nouveau français depuis 1960 et son évolution en mouvement Art déco par l’intermédiaire d’une de ses icônes, Tamara de Lempicka. Plus de deux cents objets (mobilier, bijou, verrerie) qui ont bouleversé l’esthétique et la pensée culturelle de la planète qui vivait alors au son du classicisme et de l’académisme depuis plus de 3 siècles ! Avec les plus grands noms de l’Art nouveau : Gallé, Daum, Mucha, Majorelle, Horta, Van de Velde, Gaudí, Guimard, Lalique, Grasset, Steinlein, Ruskin, Klimt ou Bugatti. Pinacothèque de Paris, 28 place de l’Opéra, Paris 8e. Billet couplé 2 expositions 15-19 € ou une seule exposition 10-12 €. Ouvert samedi et dimanche de 10h30 à 18h30.

PENSEUR.
Guy Debord fut un marxiste révolutionnaire, poète-artiste, directeur de revue, cinéaste dont la pensée ne cesse encore de résonner aujourd’hui. Il fut l’initiateur de mouvements d’avant-garde, l’Internationale lettriste (1952-1957) puis l’Internationale situationniste (1957-1972), points d’appui d’une lutte organisée pour combattre tout ce qui fait entrave à la vie véritablement vécue. Que reste-il aujourd’hui de ce combat contre les faux-semblants de notre société ? Grâce aux archives de Guy Debord classées "trésor national", la BNF y répond dans une passionnante exposition intitulée "Guy Debord, un art de la guerre", où vous découvrirez son parcours intellectuel, appuyé par de minutieuses notes de lecture. Bibliothèque Nationale de France, 11 quai François Mauriac, Paris 13e. Ouvert samedi et dimanche de 11h à 19h. Entrée 5-7 €.

ART CONTEMPORAIN.
Vous allez en prendre plein la vue au Grand Palais avec la lumineuse exposition "Dynamo - Un siècle de lumière et de mouvement dans l’art, 1913-2013". Le parcours montre comment, de Calder à Kapoor, de nombreux artistes ont traité les notions de vision, d’espace, de lumière et de mouvement dans leurs œuvres, en réalisant souvent des installations dans lesquelles le visiteur est partie prenante : les atmosphères chromatiques et changeantes d’Ann Veronica Janssens, les miroirs kaléidoscopiques de Jeppe Hein ou les réalisations in situ de Felice Varini. Galeries Nationales du Grand Palais, 3 avenue du général Eisenhower, Paris 8e. Ouvert samedi et dimanche de 10h à 20h. Entrée 9-13 €.

PHOTOGRAPHIE.
Agnès B, créatrice de mode très engagée dans la photographie contemporaine, invite la galeriste Agathe Gaillard pour une exposition de photographies en forme de tour d’horizon retraçant l’esprit et l’histoire de sa galerie (qui va bientôt fermer ses portes). On y retrouve références de la photographie comme jeunes artistes qu’ Agathe Gaillard fit découvrir au public. Au total, 63 photographes sont exposés : Jean-Philippe Charbonnier, Ralph Gibson, Henri Cartier-Bresson, André Kertesz, Edouard Boubat, Robert Doisneau, Gisèle Freund, ou encore Hervé Guibert. Il est possible d’acquérir des tirages. Chez Agnès B activités, 17 rue Dieu, Paris 10e. Exposition ouverte samedi de 14h à 19h. Entrée libre.

Mettez en avant votre événement sur www.evous.fr !