eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Le Marais > Sorties, Le Marais > Agenda du mois > Prochaines sorties dans le Marais à Paris, votre agenda décembre (...)

Prochaines sorties dans le Marais à Paris, votre agenda décembre 2018

Dernière mise à jour : samedi 1er décembre 2018, par Denis

Envie de sortir le week-end dans le Marais à Paris ? Expositions, événements, concerts, arts et spectacles, un cocktail de suggestions pour la fin de l’année, et des sorties toute la semaine.

Décembre 2018 dans le Marais


Accès rapide : Les spectacles - Les expositions - Les évènements - Activités avec les enfants - Les concerts


SPECTACLES

Le Café de la Gare, présente Kong L’amour avec un grand, les lundis et mardis à 21h et les dimanches à 20h30

Investie d’une mystérieuse mission, une équipe de cinéma se retrouve coincée au coeur d’une histoire légendaire pleine de peur, de violence et d’amour.
Comme c’est parti, les acteurs aussi sont une espèce en voie de disparition.
On filme un malheureux figurant couvert de pastilles, on met un dessin à sa place, on lui fait faire les mouvements qu’on veut, on lui colle une voix célèbre et hop ! en route pour tourner un remake fidèle et aseptisé, pas cher et rentable.
Plus besoin de ces êtres fragiles et complexes que sont... les humains. Qui les sauvera de l’oubli ?

Peut-être Maestro, le réalisateur têtu et mystérieux qui dirige une poignée de cinéastes dans cette énième et dernière version d’un blockbuster épuisé.

Le Théâtre des Blancs Manteaux présente : Petit meurtre et grosse arnaque, les vendredis et samedis à 19h30

La comédie policière interactive complètement déjantée ! Quand on se retrouve avec un mort sur les bras, tout se complique d’un coup. Surtout pour une équipe de bras cassés. La police débarque, la voisine fouineuse s’en mêle, et le mafieux psychopathe Igor est de la partie, quand ce n’est pas un Batman totalement à côté de ses pompes.

Le public sera d’une aide précieuse dans cette histoire rocambolesque...
Qui est mort ? Qui est complice ? Qu’ont-ils fait du corps ? Et surtout, vont-ils bénéficier de l’offre promotionnelle 1 scie achetée 20 sacs poubelle offerts au rayon bricolage ?

Au Théâtre Dejazet : L’école des femmes de Molière, Jacques Offenbach , mis en scène par Nicolas Rigas. Lundi 24 et 31 décembre et du mardi au samedi à 20h45, matinée le samedi à 16h

Pour donner vie à cette Comédie, le metteur en scène, Nicolas Rigas, vous plonge dans un univers où se mêlent le Théâtre, la Farce et l’Opéra.
Arnolphe, riche bourgeois, n’a qu’une hantise : se marier à une femme qui le fasse cocu. Pour remédier à cela, il a élevé à l’écart du monde et dans l’ignorance la plus totale, une jeune demoiselle, de plus de vingt ans sa cadette, dans l’espoir d’en faire une épouse " modèle ".
Mais les plans de notre homme ne se déroulent pas comme prévu, l’Amour, sous les traits d’un jeune amant, va frapper au coeur de la jeune Agnès...

Chef d’oeuvre de Molière qui parle si bien de notre humanité, et sait vous en faire rire ! Profondément contemporain, il vous parle ici de la place des femmes et du détournement de la religion et de concepts moraux à des fins personnels.

Au Carreau du Temple, Chambre noire, mise en scène Yngvild Aspeli. Mercredi 12 au dimanche 16 décembre à 19h30, le dimanche à 17h

À l’appui du roman de Sara Stridsberg, La Faculté des rêves, qui retrace le destin tragique de "la femme qui a tiré sur Andy Warhol", la marionnettiste norvégienne Yngvild Aspeli met en scène un fascinant spectacle, dont la toile de fond est aussi ténébreuse que la liberté de forme et de ton, lumineuse.

Dans un écrin sombre et clinique traversé de néons évoquant les nuits grunge new-yorkaises, se joue un duo entre une marionnettiste, Yngvild Aspeli, et une musicienne, Ane Marthe Sørlien Holen.
Avec une grande intelligence dramaturgique, elles composent un univers ensorcelant, mêlé de marionnettes à taille humaine, de projections vidéos et de percussions magnétiques. Un désert de solitude se dessine au travers de ce personnage complexe, pluriel, outrancier et absolument humain.

D’un souffle rageur, ravivant le personnage de Valérie Solanas jusque dans ses méandres les plus intimes, Chambre Noire en révèle les deux visages, démentiel mais aussi visionnaire, inexorablement liés. C’est aussi l’oppression qui est donnée à voir, ainsi qu’une révolte, et les formes qu’elles ont pu revêtir ces dernières années. Une œuvre complète et singulière, à découvrir.

Au Théâtre Essaïon, Le penseur de et mis en scène par Jean-Baptiste Seckler, tous les vendredis et samedis à 19h45

Rodin plus vivant que jamais, sa Camille, son Hugo, son Balzac... Immersion dans l’esprit du maître !
Jean-Baptiste Seckler, comédien et sculpteur, incarne Auguste Rodin dans un seul en scène. Il propose une incursion dans l’intimité du maitre, une immersion dans sa bulle créative lorsqu’il donne vie à la matière. Le Penseur, un émouvant voyage dans le temps...

Théâtre du Marais : Marina Rollman dans Un spectacle drôle, du jeudi au samedi à 20h jusqu’au 29 décembre

Un stand-up empreint de nonchalance, d’amour, de finesse, de fulgurances humoristiques et de réflexions pratiques...

Comment devenir une bonne personne ?
Pourquoi les gens que l’on câline n’ont aucune ambition dans la vie ?
Quel est le projet absurde qui se cache derrière les EVG / EVJF ?
Comment combattre les " néoreligions " qui ravagent notre génération à l’image de l’auto-entreprenariat et le Cross fit ?
Un regard espiègle sur notre étrange société, de l’absurdité, beaucoup, de la nécessité de rencontrer tous les habitants de notre planète... Mais de rire surtout.

Centre Wallonie Bruxelles : Prix Rossel 2018 à Paris, le 13 décembre à 20h

Depuis cinq ans, avec la complicité du journal Le Soir, le Centre Wallonie-Bruxelles célèbre le lauréat du Prix Rossel à Paris. Chaque année, le succès est au rendez-vous pour célébrer le prix littéraire le plus prestigieux de Belgique francophone.
Evénement majeur de la vie littéraire belge francophone, le Prix Rossel existe depuis 1938. Initié par le journal Le Soir, il compte parmi ses lauréats certains des plus grands noms de la littérature. Récompensant les romans ou les recueils de nouvelles, le Prix peut jouer deux rôles : celui de découvreur de plumes encore inconnues du grand public, mais également celui de promoteur d’une littérature belge francophone de qualité.

Qui remportera la palme en 2018 ? Venez le découvrir en présence de plusieurs membres du jury et de la marraine du Prix, l’actrice Natacha Regnier.

Le Point Virgule présente BenH dans Le monde des grands, tous les mercredis à 21h15

Éternel adolescent attardé, BenH voit la maturité comme une arnaque. Ses amis sont des adultes, pas lui.
Depuis un foetus, seul rescapé d’un assaut qui ne capote pas, jusqu’à l’amicale des maladies mortelles, en passant par son avenir certain de Bobo Parisien...
Le Monde des Grands est un seul en scène drôle, plein de tendresse, qui compte bien réveiller l’enfant turbulent qui sommeille en vous.

BenH est également chroniqueur en ce moment chaque semaine sur Europe 1 dans " Samedi Roumanoff ".


EXPOSITIONS

Le Centre Culturel Suisse, exposition "An Ideal for Living", du mardi au dimanche de 13h à 19h, jusqu’au dimanche 9 décembre

Alexandra Bachzetsis développe un travail aux confins de la danse, de la performance, des arts visuels et du théâtre. Elle met en jeu et en scène le corps utilisé comme un appareil artistique et critique, un lieu de transformation et d’expérience, un moyen de communication.

L’exposition An Ideal for Living, qu’elle a conçue spécialement pour le Centre culturel suisse à Paris, fait partie d’une recherche sur les corps dans le temps, qui aboutit aussi à une pièce chorégraphique, Escape Act.
L’artiste y explore notamment les formes de réversibilité entre les corps et les objets, en utilisant plusieurs vêtements et accessoires, dans un processus de construction de l’imaginaire et du désir. Elle s’est inspirée de la culture voguing, un style de danse urbaine apparue dans les communautés transgenre et gay afro et latino, notamment caractérisée par les poses-mannequin et autres mouvements codifiés.

Bibliothèque Arthur Rimbaud : Sur les bancs de l’école à l’ère Meiji, jusqu’au 27 décembre, les mardi, mercredi, jeudi, vendredi de 13h à 19h, le samedi de 10h à 18h

Entrez dans l’univers d’une classe japonaise de l’ère Meiji ! Dans le cadre de l’Original du mois, la bibliothèque de Hôtel de Ville expose des planches illustrées à la bibliothèque Arthur Rimbaud.
Si les cartes de France et les frises chronologiques d’histoire vous rappellent des souvenirs d’école, vous n’êtes pas seuls. Au Japon aussi, on accrochait de grands panneaux dans les classes et de plus petits dans les foyers.
Découvrez ces derniers à travers des planches produites par le ministère de l’éducation du Japon à l’ère Meiji (XIXe siècle) et issues des collections de la Bibliothèque de l’Hôtel de Ville.

Musée Cognacq-Jay, La Fabrique du luxe : les marchands merciers parisiens au XVIIIe siècle. Ouvert de 10h à 18h, du mardi au dimanche (fermeture des caisses à 17h30), jusqu’au 27 janvier

Le musée Cognacq-Jay vous plonge aux sources du luxe parisien, les marchands merciers constituent l’une des corporations parisiennes les plus importantes au XVIIIe siècle. Voici la toute première exposition consacrée à cette corporation particulièrement codifiée et incontournable dans la diffusion de l’art et du luxe français.
À travers les destins de marchands comme Lazare Duvaux ou Dominique Daguerre, le musée présente une centaine d’oeuvres d’art, de documents et d’archives illustrant les origines du luxe à la parisienne.

À la fois négociant, importateur, collecteur, designer et décorateur, le marchand mercier occupe un rôle majeur dans l’essor de l’industrie du luxe à cette époque. Personnage atypique, il entretient des liens dans la haute aristocratie et s’appuie sur un réseau international d’artistes comprenant les meilleures spécialités techniques et artistiques, qu’elles proviennent de Lyon ou de Chine.
Le parcours de l’exposition explore le contexte propice à l’épanouissement de ce réseau, les clefs de leur succès et leurs innovations, et s’attache à dépeindre quelques-uns de ses illustres représentants.

A la Mairie du 4e, l’exposition : "La guerre des crayons" du lundi au samedi de 11h à 17h jusqu’au 31 décembre

"La Guerre des Crayons" Les petits Parisiens de la Grande Guerre s’expriment en dessin de Manon Pignot se tiendra dans les Galeries du 2ème étage de la mairie du lundi au samedi de 9h à 18h.
L’occasion de découvrir à travers des dessins, à quel point la première guerre mondiale a marqué les coeurs et les esprits des petits parisiens de l’époque.

Musée Picasso à Paris : « Picasso. Chefs-d’œuvre ! », nouvelle exposition jusqu’au 13 janvier 2019, du mardi au vendredi : 9h30-18h. Samedis, dimanches et Jours fériés (sauf les lundis) : 9h30-18h

Quel sens a la notion de chef-d’œuvre pour Pablo Picasso ? L’exposition « Picasso. Chefs-d’œuvre ! » répond à cette question en réunissant des œuvres maîtresses, pour certaines présentées à Paris pour la première fois, et en retraçant l’histoire de leur création et de leur réception critique.

Bibliothèque Médiathèque Marguerite Audoux : L’usine au féminin, jusqu’au 6 décembre, le mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi de 13h à 19h

Exposition d’originaux issus de la collection de la bibliothèque Marguerite Durand, spécialisée sur l’histoire des femmes, du féminisme et du genre.
A l’usine, à la mine, aux champs, en lutte, l’exposition donne à voir des cartes postales et des photographies de femmes au travail. Cette rencontre s’inscrit dans un cycle consacré aux « femmes dans le monde ouvrier ».

A la Gaîté lyrique : The Glass Room Experience - Persona Non Data, jusqu’au 10 février, du mardi au samedi de 12h à 21h, et le dimanche de 12h à 18h

Cette exposition révèle ce qui se joue derrière nos écrans en donnant à voir les acteurs et les mécanismes à l’oeuvre dans le web 3.0 : cartographie de la maison-mère de Google, plan de la demeure de Mark Zuckerberg, Data Detox Kit... Peut-on vraiment parler de "données personnelles" à une époque où les données sont tout sauf personnelles ?
Les sites webs, apps, réseaux sociaux et objets "intelligents" reposent tous sur la data, ces données collectées par les entreprises technologiques qui leur permettent de gagner des milliards sans que l’on sache au juste ce qu’elles en font.

Ce qui représente un grand nombre de brosses à dent et autres fourchettes intelligentes. Ces nouvelles technologies vont-elles réellement rendre nos vies plus efficaces, plus saines et plus sûres ?

Pavillon de l’Arsenal : La manifestation « Capital agricole – Chantiers pour une ville cultivée », jusqu’au 27 janvier, du mardi au samedi de 10h30 à 18h30 et le dimanche de 11h à 19h

Bousculés par la crise environnementale et préoccupés par leur alimentation et leur santé, les habitants de la métropole considèrent à nouveau l’agriculture. Mais la vision idéale qu’ils en ont gardée est difficile à projeter face à l’organisation et les pratiques de la ville contemporaine. La manifestation « Capital agricole – Chantiers pour une ville cultivée » déterre les liens qualitatifs entre production agricole et production urbaine, entre le cultivé et l’habité entre la ville et le sol.

Dans un cheminement à la fois chronologique et thématique, l’exposition « Capital agricole » guide le visiteur à la découverte de l’histoire et d’un futur agricole francilien.
Aux photographies d’époques et archives vidéos des architectes qui ont pensé les grandes utopies d’aménagement répondent une cartographie inédite de la métropole, les dessins originaux de Yann Kebbi sur l’évolution des outils et habitats du monde paysan, les portraits photographiques et audios de l’artiste Sylvain Gouraud auprès de sept pionniers de l’agriculture métropolitaine ainsi que le paysage des chantiers pour une ville cultivée.

Prospective et engagée, la manifestation Capital agricole révèle les liens premiers entre ville, nature et agriculture car au delà de leurs oppositions se trouvent les clés d’un nouvel Urbanisme Agricole.

Institut Suédois présente Ingmar Bergman – la suite, du jeudi au dimanche de 14h à 19h30, jusqu’au 6 janvier 2019

Comment l’œuvre d’Ingmar Bergman dépasse-t-elle le statut de patrimoine culturel en se manifestant aujourd’hui sous de nouvelles formes dans la création contemporaine ?

Son œuvre continue à vivre plus de dix ans après sa mort. Elle ne connaît pas de frontière et est même devenue une référence dans l’imaginaire collectif au point qu’en Suède, ainsi que pour beaucoup de cinéphiles du monde entier, Bergman lui-même est devenu une figure emblématique. Au-delà du cinéma et du théâtre, il inspire de nombreux artistes et créateurs contemporains dans des disciplines aussi diverses que la danse, l’art, le design, la musique, la mode ou la littérature.

Musée d’art et d’histoire du judaïsme, Sigmund Freud. Du regard à l’écoute, jusqu’au 10 février 2019. Du mardi au vendredi : 11h-18h, samedi et dimanche : 10h-18h

Cette exposition, proposée à l’occasion des vingt ans du MahJ, est la première présentée en France sur Sigmund Freud (1856-1939). L’exposition fait redécouvrir l’invention de la psychanalyse. Par un ensemble de 200 pièces : peintures, dessins, gravures, ouvrages, objets et dispositifs scientifiques, dont des œuvres majeures de Gustave Courbet (L’Origine du monde), Oskar Kokoschka, Mark Rothko ou Egon Schiele, elle jette un regard nouveau sur le cheminement intellectuel et scientifique de l’inventeur de la psychanalyse, une exposition majeure consacrée au fondateur de la psychanalyse.

L’exposition bénéficie de prêts exceptionnels du musée Freud de Londres, du musée d’Orsay et du musée national d’Art moderne, ainsi que de grands musées autrichiens et allemands (Leopold Museum, Österreichische Galerie Belvedere, Vienne ; Museum der Bildenden Künste, Leipzig…).
Elle est accompagnée d’un riche programme (rencontres, table rondes, conférences, projection, activités pour le jeune public...).

- Plus d’infos :
https://www.mahj.org/fr/programme/sigmund-freud-du-regard-a-l-ecoute-74419

A la Galerie Emmanuel Perrotin, Sophie Calle, Deux projets : Parce que & Souris Calle, jusqu’au 22 décembre, du mardi au samedi de 11h à 19h

Sophie Calle est l’une des artistes françaises les plus reconnues internationalement. Depuis près de quarante ans, son œuvre combine récit, image photographique, performance, vidéo, dans une traversée permanente entre le fictionnel et le réel, l’intime et le public.
L’exposition ouvre sur une série de photographies inédites, de la série "Parce que", masquées par des rideaux brodés d’un texte que le visiteur peut lire avant de les soulever pour découvrir l’image. Le texte qui débute par « Parce que » explique la raison pour laquelle cette image existe, pourquoi l’artiste a choisi ce moment ou ce lieu.

Le dispositif de l’exposition est complété par une sélection d’œuvres de la série des Autobiographies, liées au décès de Souris. Juxtaposant des textes encadrés avec des photographies, ces Autobiographies sont une des séries les plus fameuses de l’artiste.
Depuis 1991 elles ont été exposées dans le monde entier : Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain de la Ville de Paris, Tel Aviv Museum of Art, Sprengel Museum de Hanovre, Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, ...

Galerie les Filles du Calvaire, présente Nelli Palomäki, « Shared », jusqu’au 12 janvier, du mardi au samedi de 11h à 18h30

Première exposition personnelle à Paris de la photographe finlandaise Nelli Palomäki. Ses portraits intemporels exclusivement en noir et blanc témoignent d’une écriture qui oscille entre tradition et traitement contemporain des problématiques de ce genre. Dans leur élaboration, elle assume tout l’inconfort lié à la prise d’un portrait, donnant ainsi à ses images une identité artistique reconnaissable.
Chez Nelli Palomäki, le portrait sert de support à l’étude de la mémoire, du temps, de la perception de soi-même et des relations familiales. Pour son exposition à la Galerie les Filles du Calvaire, l’artiste a choisi de présenter l’une de ses dernières séries « Shared », qui explore les relations qui se jouent entre frères et soeurs.

Galerie Rabouan Moussion présente Stelios Faitakis, "Scientific Dogma" jusqu’au 4 janvier 2019, du lundi au samedi de 10h à 19h30

Sur fond dorés avec touches de pinceaux apparentes, les peintures de Stelios Faitakis décomposent l’architecture, les symboles géométriques, la typographie et remixent les références, du muralisme mexicain à Dürer en passant par les icônes byzantines et l’héritage du graffiti.
Si Faitakis a reçu une formation académique à la Athens School of Fine Art, c’est dans la rue qu’il s’est imposé au cœur de la scène naissante du graffiti à Athènes au milieu des années 1990.

Désormais peintre d’atelier, ses icônes désacralisées mettent en scène des auréoles enflammées, des résistants palestiniens, des émeutes, les excès du capitalisme dissous dans les paysages où des businessmen sont pendus.
Sa peinture étire les temps passés et présents : travaillant souvent à partir d’archives historiques ou de l’actualité, on peut reconnaitre dans ses références des images de presse faisant surgir des fragments du présent le plus chaud dans ses compositions, mais décontextualisés.

Galerie Topographie de l’art. Exposition : des « Artistes & des Abeilles » jusqu’au 8 janvier 2019

Pourquoi un projet d’exposition sur des « Artistes & des Abeilles » ?
Les artistes sont concernés et sensibilisés par l’Abeille. Ils en utilisent les médiums comme la cire et les ailes, et s’intéressent à leur morphologie, leurs danses et leur manière d’utiliser le pollen.
Ils nous permettent de nous interroger sur le mystère de l’organisation et le fonctionnement de leurs vies, leur complexité physiologique (ailes, carapaces, sons et langages).
Sont inclus dans cette interrogation, les conséquences éventuelles de leur disparition annoncée et cet impact environnemental sur la biodiversité, tous sujets urgents à l’heure actuelle. Formulés à travers les oeuvres des artistes, ils nous ramènent à l’urgence de l’attention que nous devons porter à l’Abeille.

Actuellement nous vivons un dysfonctionnement organique de nos sociétés, et les Abeilles nous proposent un modèle, où nous pourrions trouver des remèdes à cet état. « Virgile et ses Géorgiques », « la Danse des Abeilles » de Karl Von Frisch, « la vie des Abeilles » de Maurice Maeterlinck et bien d’autres... font depuis longtemps l’objet de réflexions et de publications.

Artistes : Michel Aubry, Emma Bourgin, Michèle Cirès-Brigand, Céline Cléron, Evelyne Coutas, Johan Creten, Emma Dusong, Jeroen Eisinga, Neil Lang, Isabelle Lévénez, Martine Mougin, Olivier Perrot, Sylvie Reymond-Lépine, Erik Samakh, Laure Tixier, Patrick Tosani, Yves Trémorin.
Topographie de l’art
15 rue de Thorigny 75003 Paris
Du mardi au samedi de 14h à 19h

Au Centre Georges Pompidou, Le Cubisme. Tous les jours de 11h à 21h sauf les mardis, jusqu’au 25 février 2019, nocturne le jeudi (23h). Galerie 2 (niveau 6). Clôture des caisses 1h avant la fermeture

Le Centre Pompidou propose une traversée inédite et un panorama complet de l’un des mouvements fondateurs de l’histoire de l’art moderne : le cubisme (1907-1917).
Première exposition consacrée au cubisme en France depuis 1953, le projet trouve son originalité dans la volonté de renouveler et d’élargir à d’autres artistes la vision traditionnellement concentrée sur ses deux inventeurs, Georges Braque et Pablo Picasso.

L’exposition met ainsi en valeur la richesse, l’inventivité et le foisonnement de ce mouvement qui ne se limite pas uniquement à la géométrisation des formes et au rejet de la représentation classique mais dont les recherches radicales et l’énergie créatrice de ses membres sont aux sources de l’art moderne.
Riche de 300 œuvres et de documents significatifs du rayonnement du cubisme, l’exposition est articulée chronologiquement en quatorze chapitres.

Grâce à un parcours qui éclaire pour le grand public les concepts clés, les outils et les procédures qui ont assuré l’unité du cubisme, l’exposition met en lumière le caractère expérimental et collectif de ce mouvement dont l’esthétique révolutionnaire est à la fois la matrice et le langage même de la modernité.

Maison Européenne de la Photographie, JR « Momentum, la mécanique de l’épreuve ». Du mercredi au dimanche, de 11h à 19h30, jusqu’au 10 février 2019

Première grande exposition de JR au sein d’une institution française. Elle rassemble notamment les premières photographies de l’artiste, des collages de format monumental de ses plus grands projets, et plusieurs installations inédites.
Travaillant à la fois la photographie, le cinéma, le spectacle vivant et les arts visuels en général, JR mobilise des communautés, des quartiers et des villages entiers. Par des formats démesurément grands, il donne une voix aux anonymes.


EVENEMENTS

Au Carreau du Temple : Klin d’oeil de Noël, samedi 8 et dimanche 9 décembre, 11h à 20h30

Le fameux événement printanier dont sont friands les curieux de nouveautés mode et déco revêt pour la première fois un manteau d’hiver en proposant son marché de Noël. Dans un climat douillet et chaleureux, les deux soeurs passionnées qui ont inventé Klin d’oeil présentent une nouvelle sélection de 70 créateurs : mode, décoration, nouveautés pour l’enfance, papeterie, beauté, accessoires, food, musique, bijoux...

De quoi trouver les cadeaux parfaits pour toute la famille. Des ateliers Do It Yourself animés par des créateurs permettent à chacun de personnaliser ses cadeaux et de signer ses propres objets. Car Klin d’oeil, c’est aussi un grand moment de partage et de rencontres pour les enfants et les adultes, vive le chocolat chaud et le pain d’épice !

A la Gaîté Lyrique : Beatdance Contest, dimanche 9 décembre à 14h

En clôture du festival Paris Hip Hop Winter, Hip Hop Citoyens, la Gaîté Lyrique, ILoveThisDance et 9.2 Styles présentent la première battle réunissant danseurs et beatmakers.
Initié par Vicelow, Beatdance Contest est un concept unique qui réunit deux disciplines et crée simultanément deux battles en un. Pour cette 7e édition, huit danseurs (all style) sont sélectionnés le jour de l’événement afin de participer à la phase finale où ils s’affrontent sur les compositions des beatmakers.

Institut Suédois : Projection documentaire : Persona, le film qui a sauvé Ingmar Bergman, le 11 décembre à 19h

Pour mieux connaître le maître du cinéma suédois né en 1918, l’auteure Maria Sjöberg et la réalisatrice Manuelle Blanc ont fait le choix de raconter une année charnière de sa vie.
Principalement basé sur la parole de Bergman et illustré par des documents dont certains inédits en télévision, leur récit est aussi éclairé par de grands témoins comme Liv Ullmann, Darius Khondji, Arnaud Desplechin…
Un documentaire qui permet de faire découvrir au grand public un Bergman en pleine création. En présence de Maria Sjöberg et Manuelle Blanc.

Evénement organisé dans le cadre d’Ingmar Bergman 100 ans en collaboration avec Camera Lucida. Saison : Ingmar Bergman :
https://paris.si.se/agenda/bergman-a-100-ans/


ENFANTS

Musée d’art et d’histoire du judaïsme : Jeune public et familles, du mardi au vendredi : 11h à 18h, samedi et dimanche : 10h à 18h

Venez découvrir les collections du mahJ en famille ! Différents livrets d’aide à la visite sont disponibles gratuitement sur demande à la billetterie du musée. Ils proposent aux adultes et enfants de découvrir la collection permanente et les expositions temporaires à leur rythme de façon ludique et autonome.
Les mercredis ou les dimanches après-midis à partir de 14 h 30, invite tes copains et tes copines au mahJ pour fêter ton anniversaire :
https://www.mahj.org/sites/mahj.org/files/atoms/files/charte-atelier-anniversaire-2018-08.pdf

Maison Européenne de la Photographie, jeune public à la lecture des images et au contact avec les œuvres

Afin de sensibiliser le jeune public à la lecture des images et au contact avec les œuvres, la MEP propose des visites d’exposition pour les adolescents de 12 à 15 ans. Avec les ateliers 12, l’espace pédagogique de la MEP, cette visite est prolongée par un atelier de pratique artistique.
T.01 44 78 75 23 (mercredi 14h30-18h, jeudi 9h30-18h, vendredi 9h30-17h)

Théâtre Espace Marais : L’Avare, tous les samedis à 15h30 et les dimanches à 16h30, et du 26 décembre au 6 janvier 2019 avec des horaires variables à consulter.

L’affrontement entre la jeunesse et un père épris de son argent. Une pièce où la réflexion et la sensibilité alternent avec les éclats de rire.
Harpagon est un homme possédé par l’avarice. Toute l’affaire de cet homme est de peser et sous-peser chacune des situations pour économiser le plus son argent chéri.

C’est ainsi que sa fille, Elise, est promise au vieil Anselme car ce dernier ne réclame pas de dots. Quant à son fils, Cléante, il doit recourir à des emprunts usuraires pour répondre à ses besoins.
Les deux enfants, étouffant sous le joug paternel et de son vice, ne pensent qu’à s’échapper pour fonder un foyer. Elise avec Valère (qui est au service d’Harpagon) et Cléante avec Mariane (une voisine). La situation se complique quand Harpagon annonce qu’il veut épouser la jeune Mariane.

Molière vous prend par la main et nous plonge dans une intrigue nouée où le vice du pingre est tourné au ridicule. L’avarice dans ses extrêmes s’incarne dans un Harpagon aigre, têtu et sans coeur.

Au Carreau du Temple, Eveil sensoriel Parents/Enfants, un samedi par mois, les prochains : samedi 1er décembre 2018 et samedi 12 janvier 2019

Tous les mois au Carreau du Temple, venez participer à une séance d’éveil sensoriel Parents/Enfants avec la compagnie Les Chemins de la Danse.
Profitez d’un temps de partage et de rencontre privilégiés avec votre enfant dans un cadre convivial pour découvrir :
Des activés artistiques et d’expression corporelle avec l’utilisation de divers supports (musique, instruments sonores, tissus, parcours ludiques, petites balles souples, comptines, dessin,...) pour explorer et évoluer dans l’espace tout en s’amusant.
Des espaces contenants et ludiques dans lesquels le jeune enfant pourra développer sa créativité et ses potentialités psychomotrices, sources d’épanouissement et de développement personnel.

Avec Julie Lamoine, Danseuse contemporaine spécialiste du mouvement et de l’intégration sensorielle chez l’enfant, 1 samedi par mois :
10h15-11h15 : Parents/Enfants 12-30 mois
11h15-12h15 Parents/Enfants dès 3 ans
Studio du Pou Volant

Bibliothèque Arthur Rimbaud : Karuta, contes du Japon, le samedi 8 décembre de 15h30 à 16h30

La conteuse Isabelle Genlis puise son inspiration essentiellement dans les pays d’Asie. A l’occasion du tandem Paris-Tokyo, elle invitera le public à la suivre sur les routes du Japon et à jouer avec elle au Karuta.
Le « Karuta », est un jeu de carte millénaire sur lequel les « waka », ancêtres du Haïku, sont inscrits. Ils deviennent l’objet de joutes verbales entre joueurs.
Le premier choisit une carte à jouer, chante le début du poème et défie le deuxième de chanter la fin du waka sans attendre…

Jouons nous aussi à notre manière ! C’est le public qui choisit sa carte (Torifuda) et lance ainsi le conte. Sur inscription à partir du 13 novembre, spectacle à partir de 7 ans.

- Centre Wallonie Bruxelles : Danielle, Cie de la Casquette, le 5 décembre dès 6 ans. Mise en scène Isabelle Verlaine

Des morceaux d’histoires d’une famille racontée de manière clownesque avec ses hauts et ses bas. Une envolée familiale délirante et vitaminée. Entre ses parents à la relation tumultueuse, Danielle nous donne à voir sa vie comme elle la vit, comme elle la rêve.
Une comédie tragique, burlesque et sentimentale autour d’une famille voguant entre pur bonheur et grandes turbulences.

- Au Pavillon de l’Arsenal : ouvert du mardi au samedi de 10h30 à 18h30 et le dimanche de 11h à 19h, il propose l’atelier pédagogique et ludique, le « Réveil agricole »

Créé dans le cadre de la manifestation Capitale Agricole, l’atelier pédagogique et ludique « Réveil agricole » propose aux enfants une visite commentée et ludique de l’exposition et une expérience participative autour d’un petit déjeuner. Au travers de ces deux temps, l’ambition est de sensibiliser les plus jeunes aux enjeux urbains et agricoles et à leur conséquence sur notre production alimentaire du quotidien.
Les 1er, 8 et 15 décembre 2018 et les samedis 12, 19 et 26 janvier 2019 à 14h30. Durée : 1h30
Pour les 6-14 ans.
Gratuit pour le(s) parents accompagnateurs.
http://www.pavillon-arsenal.com/fr/jeune-public/11010-reveil-agricole.html

Au Point Virgule : La famille Maestro, dimanche 9 et 23 décembre à 14h

La Famille Maestro revisite Mozart, Beethoven, Strauss, Vivaldi, Bizet, et fait swinguer les idées reçues sur la musique classique.
Prenez des airs célèbres de musique classique.
Rajoutez-y des paroles afin d’en faire des chansons
Entre chaque chanson, insérez des petits sketchs agrémentés d’une bonne dose d’humour (Indispensable pour avoir sa carte d’entrée au Point-Virgule !). Mélangez le tout et vous obtiendrez un délicieux spectacle musical pour petites et grandes oreilles !

Institut Suédois : Ateliers pour enfants 4-8 ans : Tomteverkstad, les 15 et 16 décembre à 14h et 16h

A l’occasion des préparations des festivités de fin d’année, une des salles est transformée en fabrique du Père Noël. Véritable petit assistant du Père Noël, chaque enfant participant repart avec un cadeau à distribuer au proche de son choix. Derrière cette initiative, on retrouve le studio suédois Design Lab S. Convaincus de la force des idées des enfants ainsi que de l’importance de la création manuelle, ils croient au pouvoir de l’erreur et utilisent le jeu comme procédé créatif.

Pour les enfants de 4 à 8 ans. Sur inscription, 15 € / enfant.
Durée : 1h30 (atelier + petit goûter)
Cet atelier est destiné aux enfants seuls. Les adultes qui les accompagnent sont priés de venir les récupérer à la fin de l’atelier.

Au Théâtre Essaïon, Casse-Noisette, un conte musical, les mercredis, samedis et dimanches à 14h30, ainsi que les 24, 28 et 31 décembre

Plongez dans l’univers du célèbre conte d’Hoffmann et de Tchaïkovsky avec ce spectacle musical et dynamique qui ravira petits et grands.
Au soir de Noël, la petite Marie reçoit en cadeau de son parrain un étrange Casse Noisette. Elle découvrira vite son histoire fantastique, peuplée de rois et de reines, de souris maléfiques et de jouets animés. Le suivra-t-elle jusqu’au féérique royaume des poupées ?

Théâtre Bo : Où es-tu Cacahuète ? les samedis et dimanches à 16h30

Ce matin, Capucine est surprise, son petit chat à disparu. Lui fait il une farce ? S’est il perdu ? Soudain, elle entend un miaulement venant de son livre préféré...
Avec l’aide de tous les enfants, la petite fille va réussir à entrer dans le livre des merveilles et rencontrer tous les personnages fantastiques des mondes imaginaires. De ce voyage interactif, Capucine va partager avec les enfants une aventure musicale inoubliable teintée de poésie et d’éclats de rire.

Le Centre Georges Pompidou présente Davide Balula 37,5°C, Galerie des enfants, jusqu’au 11 mars 2019

Conçue comme une métaphore du corps, 37.5 °C est une exposition immersive qui fait référence au fonctionnement des organes et leurs tissus. De même que la température du corps oscille autour de 37 °C, l’exposition est traversée de variations climatiques qui feront naître en vous des sensations physiques.
Davide Balula vous invite à ralentir. Les objets mis à votre disposition sont là pour vous aider à prendre conscience de votre propre corps et de votre environnement.

Parcourez l’installation dans les interstices des tissus, en jouant avec différentes vitesses, mouvements et sensations. Appréciez les sons organiques avec les yeux bandés, jouez avec les températures de votre souffle ou de votre peau sur les zones thermo-sensibles, écoutez à deux et simultanément votre anatomie ou profitez simplement d’un moment de silence à l’aide de casques anti-bruits. Vivez cette exposition comme une expérience qui met en relation votre environnement, votre corps et l’autre.

Le République présente Tout Molière... ou presque ! mise en scène Vincent Caire, en décembre : les samedis sauf le 8, les 26, 27, 28 29 et 31 à 14h, et les dimanches sauf les 9 et 30 à 15h

3 comédiens décident de relever un impossible défi : monter tout Molière... en moins d’une heure ! De Tartuffe au Médecin malgré lui, en passant par Les fourberies de Scapin, L’avare ou Le bourgeois Gentilhomme, on assiste à un florilège des meilleures scènes de Molière, orchestré par une équipe de bras cassés, investis d’une mission au service de laquelle ils mettront toute leur énergie !
Une manière ludique et joyeuse de faire découvrir aux plus jeunes le plus célèbre auteur de l’histoire du théâtre.


CONCERTS

Bibliothèque Forney, Musique de chambre, vendredi 14 décembre de 19h à 20h

Concert des classes de musique de chambre du Conservatoire Mozart
Classes de Frédéric Lainé et François Charruyer. Avec la participation des élèves de la classe de harpe d’Audrey Perrin. Les élèves interprèteront entre autres des œuvres de Mendelssohn, Roussel, Haydn, B. Andrès…

Théâtre de l’Ile Saint-Louis Paul Rey : Rachmaninov Pudeur et passion, les vendredis à 18h30 du 7 au 21 décembre

Pudeur et Passion " le texte écrit par Dominique Xardel et Patrick Laval évoque la vie de Sergueï Vassilievitch Rachmaninov à travers ses oeuvres qui seront interprétées au piano et certaines chantées simultanément par la concertiste Allicent Ratzlaff.
Le fil conducteur de ce "récital raconté" nous fera suivre fidèlement les pérégrinations de l’enfant irrésistiblement attiré par la composition, puis de l’homme mûr, le virtuose universellement reconnu.

Allicent Ratzlaff interprétera certains Préludes, cinq Romances, inspirées par des poèmes entre autres de Pouchkine, que Rachmaninov a composées dans sa propriété d’Ivanovka avant son exil aux Etats Unis, mais aussi différents extraits des concertos N° 2 et N° 3, les Variations Paganini et Corelli, au total une quinzaine d’oeuvres diverses toutes imprégnées de l’âme slave, de chants Russes, de religion orthodoxe et qui viendront ponctuer chronologiquement, les événements majeurs de sa vie racontée par l’acteur Patrick Laval.

Centre Culturel Suisse présente une Carte blanche à la Cave12, du mercredi 5 au vendredi 7 décembre à 20h

Depuis 1989, la cave12 à Genève diffuse des musiques expérimentales : électriques, acoustiques, improvisées, composées, électroniques…
Mercredi 5 décembre à 20h : Sudden Infant et Massicot. Groupe mythique de la scène noise internationale. Jeudi 6 décembre à 20h : La Tène + Jacques Puech, Louis Jacques, Guilhem Lacroux et Jérémie Sauvage. Le trio franco-suisse La Tène tisse un son ample, singulier et puissant.
Vendredi 7 décembre à 20 h : Antoine Chessex, Nina Garcia, Francisco Meirino

L’association Jeunes Talents présente le Duo Birschner-Girard, samedi 8 décembre à l’Hôtel Soubise à 19h

Étant très attaché à faire découvrir la musique au plus grand nombre, le Duo Birschner-Girard a élaboré un programme susceptible d’émouvoir et intéresser un public le plus large possible.
Pour ce faire, il s’est donné un double défi : unir dans un seul concert des pièces grand public et des pièces du « grand répertoire », et ce, sous l’égide d’un axe directeur à valeur pédagogique. Le duo étant franco-brésilien, l’idée lui est naturellement venue d’établir un programme qui symboliserait musicalement la longue amitié qui unit le Brésil et la France.

Pour la petite histoire (et pour la Grande aussi...), c’est avec le Brésil que la France partage sa plus grande frontière terrestre. Le public est donc invité à franchir, dans un sens comme dans l’autre, cette frontière équatoriale, aux senteurs à la fois exotiques et cependant si proches.

Au Théâtre Essaïon : Louise Weber dite la Goulue ! Jusqu’au 19 janvier les vendredis et samedis à 21h30

Le destin de la reine du Moulin Rouge. Dans ce spectacle musical qui mêle humour, musique, sensualité et émotion, Delphine Grandsart (Cabaret, Mozart l’opéra rock) donne vie à Louise Weber dite La Goulue. Accompagnée par Matthieu Michard à l’accordéon, elle embarque les spectateurs dans ce destin hors norme et empreint de liberté.
Soirée du Nouvel An le 31 décembre à 22h
Tarif unique à 50€ avec champagne et buffet d’amuse-bouche offerts.
Pour les -18 ans, tarif à 30€.

La Gaîté lyrique, présente Forever Pavot, + le groupe Catastrophe, mercredi 19 décembre à 19h30 à 19h

On retrouve Emile Sornin, homme aux multiples influences et capitaine de groupe de scène. Celui que le producteur Sebastian a appelé au chevet du prochain album de Charlotte Gainsbourg. Celui qui vient de mettre au monde "La Pantoufle".
Emile Sornin a fait entrer dans sa musique l’humour et l’autodérision. Il a quitté l’anglais pour explorer sa langue natale. Il a lâché les chevaux de sa verve instrumentale, plus obsessionnel dans l’arrangement, plus jazz et nerveux dans l’exécution, ne reculant devant aucun effet dramatique pour saisir nos perceptions. Il est allé puiser dans ses propres souvenirs et trous de mémoires pour en faire matière à suspense, à fiction, à interprétations...


A LIRE AUSSI :
Carreau du Temple à Paris
Beaubourg, les Halles, visite de Paris Centre
Le Louvre, Palais Royal, le guide du centre de Paris
Iles Saint-Louis, la Cité, Lutèce, visiter le coeur de Paris
Super balade à Montmartre, les lieux célèbres
Saint-Germain-des-Prés à Paris : Visite guidée, circuit
Promenade, les 25 lieux à visiter dans le Marais à Paris
Guide touristique des Champs-Elysées
Quartier Latin à Paris, les beaux lieux à visiter
Balade des Buttes-Chaumont à Belleville, belles vues de Paris
Guide du Bassin de la Villette à la Cité des science
Canal Saint Martin au Canal de l’Ourcq
Paris, la Seine, bateaux mouches, monuments, croisières et balades
Les meilleurs restaurants japonais de Paris
Les Ponts de Paris
Meilleurs restaurants ouverts de nuit à Paris
Les meilleures pâtisseries à Paris
Top 15 meilleurs restaurants italiens à Paris


FIN---------------------------------------------------------------------------




Évènements passés

Le Marais est un quartier historique de Paris, qui se situe dans les 3e et 4e arrondissements. Autrefois un vaste marécage - d’où son nom - le Marais est aujourd’hui l’endroit idéal pour pêcher une bonne sortie culturelle. Festivals de cinéma ou de musique, salons, fêtes de quartier et rencontres citoyennes... Tout est permis dans le Marais !

Vous trouverez ci-dessous l’agenda des évènements qui ont lieu en 2014 à Paris - Marais, par ordre chronologique. Les dates exactes ne sont pas toujours connues longtemps à l’avance, c’est pourquoi dans certains cas, nous indiquons les dates des éditions précédentes, en attendant d’obtenir les informations permettant de mettre à jour l’article.

JPEG

Les fêtes et festivals :

Il se déroule dans le Marais chaque année un nombre conséquent de festivals à portée locale ou internationale. Parmi les festivals les plus attendus, il y a le Festival International du Film des Droits de l’Homme, le Nouveau Festival au Centre Pompidou, le festival Cinéma du Réel, le Festival des Cultures Juives (juin), dont la programmation est chaque année plus imposante, le Festival FNAC Live durant l’opération Paris Plages ou encore l’original Festiblog en septembre.

Salons et évènements :
Le Marais accueille aussi tous les ans son lot de salons notamment à l’Espace des Blanc-Manteaux. On peut retenir entre autres le salon Vivez Bio (mars), le salon du Vintage, sous réserve de modifications de dates et de lieux...
Centre et quartier culturel, le Marais est aussi un quartier qui sait s’amuser et se dépenser. Le carnaval vénitien de février, le Tournoi International de Paris ou encore les foulées du Marais, aussi sous réserve de modifications de dates et de lieux.


Quelques anciennes dates d’événements dans le Marais :

Janvier 2014

Fin des vacances de noël

Février 2013

Festival International du Film des Droits de l’Homme
Nouveau Festival au Centre Pompidou

JPEG

Mars 2013

Vacances d’hiver
Semi-Marathon de Paris
Festival Ici et Demain
Carnaval des Femmes à Paris
Cinéma du Réel

Avril 2013

Bourse aux vélos du 4e
Extra Ball
Paris Fashion Week
Vacances de printemps

Mai 2013

Journées nomades
Festival du cinéma brésilien de Paris
Tournoi International de Paris
Festival O 4 vents

Juin 2013

Festival le court en dit long
Nuit Paris Jeunes
Festival des Cultures Juives
foulées du Marais
Festival de la rue
Festival Musique en l’île
Marché de la poésie

Juillet 2013

Vacances d’été :
Festival Soirs d’été
Festival Européen Jeunes Talents
Festival FNAC Live

Septembre 2013

Rentrée scolaire
Festiblog
Paris Fashion Week
salon du Vintage

Octobre 2016

Quinzaine du cinéma francophone
Slick art fair
Mon patrimoine secret
Festival de l’imaginaire
Salon T Mode
Salon de la revue
Bourse aux vélos du 3e
Vacances de la Toussaint
Festival on y danse prochain en octobre 2017

Novembre 2013

Salon Antiquités-brocantes
Salon de l’autre livre
Crèche de Noël de Notre Dame de Paris
Salon des créateurs et des ateliers d’art

Décembre 2013

Salon Vivez bio Paris
Messe de Minuit Notre-Dame
Vacances de noël


Messages

  • Comme chaque année (depuis 1947...) les JAM se déroulent au sec et au chaud ! Entrée GRATUITE par l’église Saint-Denys-du-Saint-Sacrement, 68 rue de Turenne.
    Découvrez la vingtaine de comptoirs à l’OFFRE très diverse et à tous les prix (brocante, tissus d’ameublement, vidéo, vêtements hommes femmes et enfants, livres neufs et d’occasion, dédicaces, jouets, livres de bibliophiles gastronomie, vins, informatique, cadeaux du monde, tableaux et gravures, santons...). Puis reprenez des forces aux comptoirs restauration et gastronomie (crêpes, déjeuner, gâteaux, ...).
    Les JAM 2017 ? Comme tous les ans de la bonne humeur, de l’accueil... et puis une belle action pour cette vente de charité qui grâce à vous (et internet) accueille chaque année des visiteurs encore plus nombreux et généreux.
    Pour en savoir plus : http://jam.wifeo.com/

  • year one
    Photographies de Peter Murphy

    Du 24 novembre au 1er décembre 2016

    Sur le fil de Paris
    2 rue de l’Ave Maria 75004 Paris
    www.surlefildeparis.fr

    « Année Un ». Un nouveau départ, le recommencement. Un an dans un nouvel endroit bien connu, un nouveau regard sur un lieu familier. Une année à observer. Une année à se documenter.

    Les photographies dans l’exposition ‘’Année Un’’ représentent effectivement un an dans une vie, mais ne sont pas une série d’événements vécus dans une année. Au contraire, ces images véhiculent des émotions et des sentiments ressentis pendant une période de transition : l’excitation, l’appréhension, l’ambition, la curiosité, l’anxiété, la colère, la joie et les autres. Des émotions prises sur le vif chez chacun d’entre nous parisiens, mais véhiculés par l’œil du photographe de retour.

    Inspiré par les millions de petits moments qui se produisent autour de nous dans une ville comme Paris, Peter Murphy expatrié 9 ans au Canada, réapprend à vivre dans la capitale. Ces photos font partie de son processus de (ré) intégration, de (re) connexion à travers des moments partagés mais désormais figés dans le temps.

    petermurphy.ce@gmail.com

    http://www.petermurphyphoto.com/

  • Chaque jeudi à 20h30, rencontrez la crème de l’humour parisien, le top de la blague de la capitale, le summum de la galéjade francilienne, enfin la suprématie de la rigolade actuelle quoi !

    A chaque soirée retrouvez une programmation aussi bien excellente que variée, avec à chaque fois de nouveaux arrivant ainsi que le meilleur des passages précédents.

    Le lieu : L’Equinox (33, Rue des Rosiers 75004).

    L’accès est gratuit (1 consommation obligatoire, chapeau pour l’artiste).

    Réservations possibles sur : http://www.billetreduc.com/172268/evt.htm

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.