eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Le Marais > Sorties, Le Marais > Agenda du mois > Septembre, sorties dans le Marais

Septembre, sorties dans le Marais

Dernière mise à jour : dimanche 15 septembre 2019, par Denis

Que faire dans le Marais de Paris, à la rentrée ? Votre agenda pour sortir à la fin de l’été dans le centre de Paris. Expositions, événements, théâtre, concerts, arts et spectacles, un cocktail de suggestions et de sorties culturelles toute la semaine et le week-end.
Après d’importants travaux, la piscine Saint-Merri ouvre de nouveau au public lundi 16 septembre 2019. Samedi 21 septembre de 8h à 18h : Journée Portes Ouvertes, découvrez la nouvelle piscine !

Septembre 2019 dans le Marais


Accès rapide : Les spectacles - Les expositions - Les évènements - Activités avec les enfants - Les concerts


SPECTACLES

Maison de la Poésie, Sabi & autres performances avec Maja Jantar et Vincent Tholomé, soirée présentée par Patrick Chatelier, vendredi 27 septembre à 20h

Depuis plusieurs années, Vincent Tholomé et Maja Jantar fabriquent d’étonnants objets scéniques. Rencontre entre l’écrivain singulier et l’artiste polyphonique.
Pourquoi Sabi ? Une performance Sabi ? Parce qu’on baigne dedans, pardi ! Parce que le temps travaille et ne connaît pas de repos. Parce qu’il traverse les êtres et les choses. Because there is serenity that comes with time. Parce que si on ne fait rien, ne pense pas SABI, ne mange pas SABI, tout s’évapore autour de nous, tout disparaît. Because we ware and tare and repair.

Voilà pourquoi. Voilà de quoi parle SABI, la performance SABI, une « fan fiction » autour du youtubeur Mark Wiens.
Avec des sons, des voix et des images de Maja Jantar, des voix, des textes, un beau T-shirt de Vincent Tholomé.

Le Café de la Gare, présente : Laurent Sciamma dans Bonhomme, les lundis du 16 au 30 septembre à 21h

Laurent Sciamma est l’archétype de l’homme dévirilisé adepte de la théorie du genre. Politiquement correct à l’extrême, son spectacle est un énième outil de la propagande féministe visant à instaurer une nouvelle terreur moderne, faite d’écriture inclusive et de rose pour nos garçons.
Ne vous fiez pas à son air inoffensif : sous couvert d’humour, Sciamma défend une idéologie dangereuse et inquisitoire, le tout dans un stand-up qui n’est pas sans rappeler les heures les plus sombres de notre Histoire.

Le Centre Culturel Suisse, Mathieu Amalric lit "Au revoir", de l’écrivain, scénariste et dramaturge Antoine Jaccoud, samedi 7 septembre à 20h30

Mathieu Amalric lit "Au revoir", de l’écrivain, scénariste et dramaturge Antoine Jaccoud. Un homme raconte comment il vient de prendre congé de ses deux fils partis pour Mars et les raisons qui ont poussé ces jeunes gens à émigrer vers cette nouvelle colonie.
Les paroles de ce père résonnent comme un long adieu. Un adieu à ses enfants comme à ce vieux désir des hommes de changer le monde, plutôt que de le fuir pour en salir un autre.
Dans le cadre du festival les Traversées du Marais.

Au Théâtre Dejazet : Le Secret des Conteuses, du 10 septembre au 12 octobre, du mardi au samedi à 20h30 matinée samedi à 16h, de et mise en scène Martine Amsili

Le Secret des Conteuses est une comédie sur fond d’histoire de France et de Roi Soleil. Nous sommes chez Ninon de Lenclos courtisane, sublime, spirituelle, piquante, en compagnie de la grande Epistolière Madame de Sévigné, de l’éloquente romancière Mademoiselle de Scudéry, de Madame Scarron (future épouse morganatique de Louis XIV) sans oublier la chambrière de Ninon (Louison).

Ces femmes incarnent le temps d’une pièce, sous l’égide de Ninon, le courant sceptique et libertin du XVIIe siècle dont l’impertinent écho portera jusqu’aux cafés célèbres de la Révolution. Nous sommes en 1671, à l’âge d’or du théâtre, des grands épistoliers, du Mercure Galant et de la préciosité. A la faveur d’un secret, des conteuses vont déployer leur verve en toute liberté, et faire montre d’éloquence afin d’ évoquer un amour singulier. Le Secret des Conteuses nous révèle au fil des scènes, l’héritage social, amoureux et intellectuel auquel la femme d’aujourd’hui pourrait s’identifier sans rougir.

Au Carreau du Temple, Raphaëlle Boitel présente "L’horizon des particules", dimanche 8 septembre à 16h

Saluée dès le début de sa carrière pour l’équilibre extrêmement subtil qu’elle a su trouver entre onirisme et prouesse technique, Raphaëlle Boitel réalise ici une pièce unique pour le Carreau du Temple à l’occasion des Traversées du Marais, cheminant cette année sur le thème du voyage.
Tout commence dans un souffle, à peine perceptible. Au sol ou en suspension, les six interprètes se croisent ou s’échappent, au gré de leurs rêves, dans un espace où tout est possible, jusqu’à l’extrême.

Circassiens, danseurs et artistes de l’envol défient les lois de la gravité sur un terrain de jeu aérien. Un voyage spectaculaire et magnétique, à haut degré de persistance rétinienne.

Au Théâtre Essaïon, Le corps de mon père de Michel Onfray, mise en scène Bernard Saint Omer, les lundis et mardis à 19h15 du 2 septembre au 5 novembre

Une bouleversante déclaration d’amour à la figure paternelle. Dans ce texte autobiographique, Michel Onfray évoque avec pudeur et lyrisme son enfance auprès de son père, un ouvrier agricole taciturne et très courageux.
Il parle de l’amour infini, qui les liait.
Une ode magnifique à la figure paternelle et une bouleversante déclaration d’amour filial.

Théâtre du Marais : Elisabeth Buffet dans Obsolescence programmée, tous les samedis à 20h et dimanches à 16h, à partir du 21 septembre, ainsi que le vendredi 27 septembre à 20h

Les temps changent... elle aussi.
Vous avez 30 ans et vous avez plus de mal à gérer les lendemains de fête ?
Vous avez 40 ans et vous commencez à ressembler à votre mère ?
Vous avez 50 ans et vous tapez vos textos avec un seul doigt ?
Et quelque soit votre âge, vous trouvez que les jeunes sont cons ?
Ce spectacle est fait pour vous !
L’obsolescence n’attend pas le nombre des années !

Elisabeth buffet assume tout, elle s’affranchit des conventions.
Elle rit, se moque du temps qui passe et nous offre une bouffée de liberté jouissive qui fait du bien.

Le Centre Georges Pompidou : La Ribot, « Panoramix », du 14 au 22 septembre à 19h. Festival d’Automne, dans le cadre du portrait La Ribot

Panoramix est un spectacle anthologique qui réunit, réorganise et repositionne les Pièces distinguées (courts solos entre trente secondes et sept minutes) des trois premières séries/spectacles créées entre 1993 et 2000 : 13 Piezas distinguidas (1993), Más Distinguidas (1997) et Still Distinguished (2000).
Durant trois heures, La Ribot se met en scène, seule, interprétant chaque pièce. En constante métamorphose, sur un sol de cartons où les costumes et accessoires sont tenus par des bouts de scotchs contre les murs, son corps sert de fil conducteur aux différentes scènes.
Le public est libre de se mouvoir dans le même espace et de déterminer son point de vue sur le défilé des Pièces distinguées.

Centre Wallonie Bruxelles : Elsa Chêne & Pietro Marullo, le 13 septembre à 19h, Salle d’exposition

Satellite programmé dans le cadre de la soirée Danse élargie suite organisée par le Théâtre de la Ville, les 14 et 15 septembre.
En complément de cette programmation phare du Théâtre de la Ville, cette soirée du 13 septembre, au Centre Wallonie Bruxelles, permettra de découvrir le travail de ces deux jeunes chorégraphes sous un angle différent.
Pietro Marullo et Elsa Chêne sont invités à activer les thématiques de leurs projets et à dévoiler leurs lexiques chorégraphiques respectifs, sous un axe performatif, en galerie et théâtre du Centre.

Théâtre Bo St Martin présente Seb Mellia dans Seb Mellia ne perd jamais, du jeudi au vendredi à 21h30, à partir du 9 septembre

Avec son sourire de sale gosse, Seb Mellia livre un stand up authentique, entre impros maîtrisées et anecdotes personnelles hilarantes.

Élevé à la culture des années 90, ce fin observateur du quotidien s’impose comme un nouveau phénomène de l’humour. Avec son sens aigu de l’improvisation, son naturel à toutes épreuves et ses aventures tordantes, vous comprendrez pourquoi Seb Mellia ne perd jamais.

Le Point Virgule présente Panayotis dans "Presque", du mercredi au samedi à partir du 6 septembre à 21h15

Avoue, je suis stylé sur l’affiche. Conquérant sur ma barque, sûr de moi, petite moue genre mec nonchalant et tout...
Alors qu’en vrai la barque était tellement petite que j’étais à deux doigts de tomber dans l’eau vaseuse, l’étiquette du costume me grattait et la photographe me criait dessus en allemand comme si j’étais un animal de cirque en fin de carrière...

On fait tous ça face aux autres, comme si on contrôle ce qu’il se passe.
Alors que moi j’arrive pas à contrôler grand-chose. Les seuls trucs que je gère à peu près c’est mon spectacle et les omelettes...
Alors, tu viens quand ?

Le République présente : Jamais le deuxième soir ! Tous les jours, le dimanche à 18h30, lundi, mardi et vendredi à 20h, mercredi et jeudi à 21h30, le samedi à 19h et 20h15

Quand les femmes font comme les hommes !

Et si les femmes étaient le sexe fort ?
Et si les rôles étaient inverses ?
Et si elles ne croyaient plus au grand amour ?
Et si l’homme idéal venait frapper à leur porte ?
Et si elles voulaient consommer le premier soir ?
Et si l’homme était plus romantique que la femme ?
Quand la belle ne croit plus au prince charmant !


EXPOSITIONS

Maison Européenne de la Photographie, rétrospective Hassan Hajjaj. Du 11 septembre au 17 novembre. Du mercredi au dimanche, de 11h à 19h30

La MEP présente la première rétrospective en France de l’artiste anglo-marocain Hassan Hajjaj, en lui donnant carte blanche pour investir la totalité de ses espaces.
Le parcours retrace plusieurs années du travail de l’artiste à travers de nombreuses séries photographiques, mais également des installations, des vidéos, du mobilier et des éléments de décoration.

Il souligne les sujets principaux qui se lovent au cœur du travail d’Hassan Hajjaj : son intérêt pour l’univers de la mode et du vêtement ainsi que ses contradictions ; son point de vue critique et décomplexé sur la société de consommation ; les questions de tradition et d’identité avec notamment son regard singulier sur le port du voile, ou bien encore le quotidien des gens qu’il côtoie, amis ou inconnus croisés dans la rue au Maroc ou ailleurs.

Galerie de l’Instant : Music ! jusqu’au 10 septembre. Le lundi de 14h à 19h et du mardi au samedi de 11h à 19h, le dimanche de 14h30 à 18h30

Music ! Une grande exposition de photos de musiciens qui devrait rassembler pas mal d’amateurs en tous genres : les fans de rock avec les Rolling Stones, bien sûr, Led Zeppelin, Hendrix… les dingues de Pop, avec les Beatles, Bowie, Queen ou Madonna… les fous de Punk et de New Wave avec les Clash, les Sex Pistols ou Blondie…Tous ces artistes, musiciens, photographes, réunis autour d’un même élan, le témoignage d’une époque, d’une innocence et d’une liberté, dont nous rêvons parfois, que nous envions et qui nous inspire et nous aide à vivre sans aucun doute.

Tony Frank, Bob Gruen, Gered Mankowitz, Terry O’Neill, Neal Preston, Ethan Russel, Al Satterwhite, Cris Stein, Dominique Tarlé, Bruce Weber, Jim Morrison, David Bowie…

La Galerie Isabelle Gounod, présente Burn The Witch de Pierre Aghaikian jusqu’au 24 septembre, du mardi au samedi de 11h à 19h

"Mon approche de la peinture est tragique, brutale, égoïste et existentialiste.
Elle témoigne d’un monde face à des changements jamais rencontrés. L’Homme est sur le point de se replacer dans le Cosmos, à travers sa foi, sa lumière, ses croyances, ses mythes et sa science.
L’aspect historique de la peinture me permet de m’écarter de la culture, pour mieux l’analyser et me mettre en orbite sur le monde.

Walt Disney, Picasso, Goya, Kanye West, Baselitz et Steve Jobs sont des icônes récurrentes dans mes inspirations.
Ma peinture est pour moi un match de boxe au Cesar Palace, une partie d’échec contre Kasparov.
Je peins ma culture, sa médaille et son revers.
Je veux faire se connecter les idées, les concepts, les pensées en une oeuvre issue d’influences pop et historiques".

Pierre Aghaikian
Vernissage le 31 août

Pavillon de l’Arsenal : Les routes du futur, jusqu’au 13 octobre, du mardi au samedi de 10h30 à 18h30 et le dimanche de 11h à 19h

Quel devenir pour le réseau routier du Grand Paris ? Quelles transformations mener pour améliorer les mobilités, réduire les nuisances et favoriser l’insertion du réseau dans son environnement ?
L’exposition et l’ouvrage mettent en lumière les travaux de quatre équipes pluridisciplinaires composées d’architectes, d’urbanistes, d’ingénieurs, de paysagistes, d’experts en mobilité, en environnement et en analyse de trafic.

Les équipes pensent un nouvel usage de la route. Leurs travaux montrent comment la route peut être repensée pour en faire le support d’un système de transports en commun interconnecté avec les autres modes de mobilités, que ce soit les transports en commun ferrés, l’autopartage, le vélo ou la marche.

Institut Suédois présente l’expo Designprocesser : Suivre le processus créatif d’objets designs de A à Z, du 8 septembre jusqu’au 27 octobre. Du mercredi au dimanche de 12h à 18h

Un voyage du design suédois à Paris, cette exposition proposée par le Nationalmuseum de Stockholm en 2018-2019 s’attache à montrer toutes les étapes de la collaboration entre designers et fabricants de l’idée à l’objet fini. Pour ce faire, le musée a choisi de prendre comme exemple la création de la collection NM& conçue pour son nouveau restaurant.
Du mobilier aux arts de la table en passant par les luminaires, toutes les étapes de création d’une vingtaine d’objets sont expliquées et permettent de comprendre l’évolution du design ainsi que le passage d’un prototype à une fabrication en série.

Grâce à des documents de travail, des esquisses, des films et des pièces en cours de réalisation qui expliquent la transformation d’une matière en un objet, le visiteur est invité à s’interroger sur la manière dont sont pensés et façonnés les objets qui l’entourent et avec lesquels il cohabite.

Musée d’art et d’histoire du judaïsme, Adolfo Kaminsky. Faussaire et photographe, jusqu’au 9 décembre. Du mardi au vendredi : 11h-18h, samedi et dimanche : 10h-18h

Résistant dès l’adolescence et faussaire de génie, Adolfo ­Kaminsky a consacré trente ans de son existence à­ produire des faux papiers.
Dans le foyer de l’auditorium, le mahJ rend hommage à ­cette figure de la Résistance dont l’œuvre photographique remarquable est resté ignoré en raison de ses engagements et ­d’une existence pour partie clandestine.
A voir absolument.

A la Galerie Emmanuel Perrotin, Lionel Estève présente Chemical Landscape, du mardi au samedi de 11h à 19h, du 7 au 21 septembre

Après toutes ces années, mon travail est toujours en mouvement. La recherche occupe une place très importante : j’ai toujours cette envie d’inventer de nouvelles choses, d’ouvrir mon travail à de multiples champs ou de nombreux terrains de jeu.
L’exposition dans son ensemble évoque un étrange musée d’histoire naturelle principalement constitué de matériaux artificiels. Une collection insolite d’œuvres qui s’effondrent comme bousculées par une tempête et de joyeux minerais chimiques, comme un constat de l’air du temps.
Lionel Estève - Juillet 2019
Vernissage le samedi 7 septembre, 16h - 21h

Musée de la Chasse et de la Nature : , tous les jours sauf le lundi et les jours fériés, de 11h à 18h, le mercredi de 11h à 21h30

Fermeture du musée à partir du 1er juillet 2019, pendant 14 mois pour travaux d’agrandissement.

Galerie les Filles du Calvaire, présente Todd Hido : Light from Within. Du 6 septembre au 22 septembre puis du 5 au 19 octobre, du mardi au samedi de 11h à 18h30

L’artiste propose à la galerie un exceptionnel ensemble de la série Houses at Night qui l’a rendu célèbre. S’ajoute à ce corpus la série Bright Black World qui aborde toujours avec force et beauté la tragique question de nos paysages en mutation. Quelques portraits emblématiques de son travail ponctuent ce panorama.

House Hunting est l’image parfaite de l’errance artistique et physique de Todd Hido qui a sillonné l’Amérique en voiture pour en saisir le mystère. Le sujet est clair, titré sans fioritures : des maisons vues de nuit.
Pourtant le traitement de l’image, si reconnaissable, conduit le spectateur vers une symbolique plus romantique, teintée d’une nostalgie certaine. Son filtre artistique est brumeux comme l’esprit. Pour rendre plus fécond notre imaginaire et stimuler nos projections, la présence de l’homme est uniquement implicite. Aucune silhouette en ombre chinoise. Cette absence renforce la charge mystérieuse de l’œuvre et on devine à la seule lueur qui s’en échappe que ces maisons sont habitées.
Vernissage le jeudi 5 septembre de 18h à 21h

Au Centre Georges Pompidou, Ernest Mancoba, jusqu’au 23 septembre. De 11h à 21h, nocturne le jeudi 23h, fermé le mardi. Galerie 0 - Niveau 4

Artiste, écrivain, penseur, Ernest Mancoba a traversé l’ensemble du 20e siècle. L’exposition met au jour, pour la première fois en France, cette trajectoire effacée par le racisme.
Thématique et chronologique, elle revient sur les intérêts profonds de Mancoba : l’importance de solliciter le subconscient et de formuler ce qui n’est pas dit, la nécessité de revenir à la racine spirituelle de la société, une foi dans une transformation matérialiste de la société proche du marxisme.


EVENEMENTS

A la Mairie du 4e, : du lundi au samedi de 11h à 17h

Mairie du 3e, , du lundi au vendredi de 9h à 17h (jeudi 19h30)

Le Carreau du Temple : Festival Jerk Off, du vendredi 13 au dimanche 15 septembre, 4e édition

Festival dédié aux cultures et aux corps queers, Jerk Off propose pour la quatrième édition au Carreau du Temple un panorama d’écritures scéniques alternatives aux codes hétérosexuels dominants, qu’elles soient chorégraphiques, théâtrales ou performatives.
Qu’il s’agisse des corps, des formes et des formats, des origines ou des orientations sexuelles, Jerk Off , plateforme des diversités participant ainsi du renouvellement des imaginaires.

Bibliothèque Forney : Journées Européennes du Patrimoine, les 21 et 22 septembre de 11h à 18h

Découverte d’une bibliothèque patrimoniale logée dans un hôtel particulier médiéval. Présentation de documents emblématiques des collections et une installation de l’artiste Codex urbanus.
Exposition d’affiches et de maquettes de Raymond Savignac : hommage aux donatrices Anne et Corinne de La Vasselais. Vente de cartes postales et catalogues par la Société des Amis de la Bibliothèque Forney et visites guidées extérieures de l’Hôtel de Sens par l’Association de sauvegarde du Paris historique (dimanche uniquement).

Les Traversées du Marais du 6 au 8 septembre

Danse, théâtre, concerts, performances, installations et expositions, conférences et projections, lecture ou visite, spectacles ou ateliers dans le Marais à Paris. Commencer la rentrée avec 26 voyages !
Rendez-vous avec Marais Culture +, le réseau des institutions culturelles du Marais, pour la 5ème édition de son festival.
Le festival se déploiera, le temps d’un week-end, dans 25 lieux emblématiques du quartier, à travers des propositions artistiques pluridisciplinaires autour du thème : Voyage(s).

Faire la promotion et connaître les trésors de ce quartier en proposant des projets thématiques réguliers au coeur et aux quatre coins de ce quartier, c’est là une ambition réussie avec 26 événements culturels gratuits dans 25 établissements du Marais.

A la Gaîté Lyrique : Paris Electronic Week, 7e édition

À mi-chemin entre un salon professionnel et un festival, la Paris Electronic Week développe une programmation pluridisciplinaire dédiée aux musiques et cultures électroniques. Celle qu’on surnomme la "PEW" revient à la Gaîté Lyrique, avec en journée un programme de rencontres professionnelles, et en soirée, pléthore de fêtes et d’invitations à la découverte dans tout Paris.

Ainsi pas moins de 100 intervenants français et internationaux sont invités à participer à animer plus de 40 rencontres pendant trois jours intensifs, toujours dans l’objectif de questionner et d’accompagner l’écosystème électronique et de faire se rencontrer les acteurs du secteur. Ces rencontres professionnelles avaient rassemblé, en 2018, près de 10 000 participants !

Au Centre Wallonie Bruxelles : 28e édition, Quinzaine du cinéma francophone, du 24 septembre au 11 octobre

L’axe de la programmation de cette 28e édition s’articule autour des enjeux des narrations post-coloniales et du féminisme. Elle dévoilera des œuvres qui interrogent l’histoire,les récits dominants et qui ouvrent une réflexion sur la possibilité de penser, hiérarchiser, écrire, raconter et transmettre autrement.
FFM (Festival Francophonie Métissée) accueillera à nouveau cette année la Quinzaine du Cinéma francophone avec 7 avant-premières parisiennes et des films signés Mahmoud Ben Mahmoud, Mati Diop, Hadrien La Vapeur et Corto Vaclav, Pauline Fonsny et Marie-Françoise Plissart...

FFM est un festival transdisciplinaire international qui se déploie autour d’installations, de films, de vidéos, de la danse contemporaine, de théâtre…
A découvrir, des œuvres signées Anne Thuot - Sara Sampelayo - Flore Herman - Sammy Baloji - Nelson Makengo - Myriam Saduis - Thomas Prédour - Isnelle da Silveira - compagnie Hakili Sigi / Lacina Coulibali & Ibrahim Zongo…

La Fête de la Lune avec la Mairie du 3e, le 18 septembre

Cette année encore, la Mairie du 3e célèbre la Fête de la Lune, tradition chinoise vieille de plus de 1300 ans. Cette Fête représente l’une des deux plus importantes festivités du calendrier chinois, l’autre étant le Nouvel an chinois.
Fêtes et traditions chinoises, fête d’automne et gâteaux de lune, des animations auront lieu Paris 3e, à l’occasion de cette célébration chinoise, pendant laquelle la lune apparaît encore plus belle que le reste de l’année.
Egalement une exposition du 16 au 21 septembre à la Mairie du 3e. Vous avez rendez-vous avec la Lune pour la 11e édition à la Mairie du 3e, le 18 septembre 2019.

Food Temple ! du vendredi 20 au dimanche 22 septembre

3e édition, Food Temple prolonge l’été avec une édition dédiée à la Méditerranée et sa cuisine gorgée de soleil…
Vous y attendent un marché de producteurs et d’artisans investis dans la qualité et le respect des produits, de grands brunchs orchestrés par des chefs, des ateliers et des masterclass pour découvrir astuces et secrets des cuisines du sud.

Festival culinaire, on n y promeut une alimentation saine et de saison, une agriculture responsable portée par des professionnels engagés.
Plus d’infos :
https://www.carreaudutemple.eu/food-temple-mediterranee


ENFANTS

- Le Café de la Gare présente, Alice au pays des merveilles, tous les mercredis à 15h et samedis à 11h, à partir du 14 septembre

Une adaptation tendre et drôle du célèbre conte, à partir de 3 ans.
Un lapin écossais très pressé a rendez-vous avec une reine de coeur diva... voici une adaptation tendre et drôle du célèbre conte.

Une belle occasion pour les tout-petits d’aborder l’univers de Lewis Carroll. Mêlant Ombres chinoises, masques, interactivité, marionnettes et chansons, tout est prétexte à l’étonnement, la découverte, le rire et l’émotion.

Le visuel, la variété des formes théâtrales, et la générosité des comédiens ont fait l’unanimité des petits et des grands.
Pour la rentrée :
Alice au pays des merveilles,
https://www.cdlg.org/j/index.php/114-alice

Au Point Virgule : La famille Maestro, tous les dimanches à partir du 15 septembre à 14h

La Famille Maestro revisite Mozart, Beethoven, Strauss, Vivaldi, Bizet, et fait swinguer les idées reçues sur la musique classique...
- Prenez des airs célèbres de musique classique...
- Rajoutez-y des paroles afin d’en faire des chansons
- Entre chaque chanson, insérez des petits sketchs agrémentés d’une bonne dose d’humour (Indispensable pour avoir sa carte d’entrée au Point-Virgule !)
- Mélangez le tout et vous obtiendrez un délicieux spectacle musical pour petites et grandes oreilles....

Au Théâtre Essaïon, Tarmacadam, de Lou Lefèvre, mise en scène par Elise Maître tous les samedis à partir du 21 septembre à 17h30

Boubou, une petite fille de 8 ans quitte Paris pour Conakry, ville lointaine. Il paraît que c’est au milieu du désert.
Ce voyage initiatique va la bouleverser. On vit le choc des cultures à travers les yeux de cette enfant ébahie, ses appréhensions, ses joies du quotidien, ses rencontres inattendues, sa fascination pour la vie d’ailleurs.
Et puis l’amour d’un continent qui vivra en elle pour toujours.


CONCERTS

Bibliothèque de l’Arsenal : l’œuvre méconnue de Charles Coypeau d’Assoucy dit Dassoucy, le lundi 30 septembre à 18h30

Les « Inédits de la BnF » mettent à l’honneur des créations musicales inédites provenant des collections de la BnF. Ce nouveau concert de musique baroque, interprété par l’ensemble Faenza, fait découvrir l’œuvre méconnue de Charles Coypeau d’Assoucy dit Dassoucy (1605-1677) dans le cadre intime du salon Sully de la bibliothèque de l’Arsenal.
Le concert proposé par l’ensemble Faenza, dirigé par Marco Horvath, mêlera à la fois musique et extraits des textes de Dassoucy.

Théâtre de l’Ile Saint-Louis Paul Rey : Georges Bériachvili, piano, les 6, 11, 14 et 21 septembre à 18h30

"Récital allemand" au programme :Bach - Mozart - Beethoven - Schubert - Schumann - Brahms. En 2011, la sortie de son disque " Récital allemand " (Chez Cristal Records) est marquée par de nombreux retours, à découvrir.

Centre Culturel Suisse présente Estelle Revaz et François Killian, le jeudi 5 septembre à 20h

Dans son nouvel album Fugato, la violoncelliste Estelle Revaz, résidente à la Cité internationale des arts en 2019, mêle son interprétation vive et profonde à celle, incisive, du pianiste François Killian, en forme d’hommage sonore au romantisme allemand.
À travers un tissage complexe entre les sonates de Beethoven, Brahms et Strauss, les deux musiciens tendent vers l’équilibre idéal entre rhétorique et lyrisme, rigueur et expressivité.

Au Théâtre Essaïon : Quand l’Amour des notes, tous les samedis à 21h30

"Quand l’amour des notes", une musicomédie : un spectacle à la lisière entre concert et pièce de théâtre, traité avec dérision, où s’entremêlent chanson française et situations cocasses autour du rapport amoureux.
Qui, en amour, n’a jamais fait de fausses notes ? Car, après tout, chaque être humain n’est-il pas à la recherche d’un amour qui (des) notes...

A la Gaîté Lyrique : Les Veillées électroniques, les 25 et 26 septembre à 19h30

Les éveillés, association de soutien aux personnes exilées, organisent deux veillées à la Gaîté Lyrique, de lives et lives audiovisuels, avec une programmation à la pointe des musiques électroniques, d’excellents Dj’s en présentation.
Pass 2 veillées (25 et 26 septembre) : 41€

.
.

A LIRE AUSSI

Agenda du Carreau du Temple
Petite histoire du Carreau du Temple depuis le Moyen Âge
Dans les galeries du Marais
Visite de la Place des Vosges
Promenade, les 25 lieux à visiter dans le Marais à Paris
Beaubourg, les Halles, visite de Paris Centre
Le nouveau Carreau du Temple, les travaux, le chantier, le projet
Les jardins des Archives Nationales
Le Louvre, Palais Royal, le guide du centre de Paris
Iles Saint-Louis, la Cité, Lutèce, visiter le coeur de Paris
Super balade à Montmartre, les lieux célèbres
Saint-Germain-des-Prés à Paris : Visite guidée, circuit
Guide touristique des Champs-Elysées
Quartier Latin à Paris, les beaux lieux à visiter
Balade des Buttes-Chaumont à Belleville, belles vues de Paris
Les meilleurs restaurants japonais de Paris
Les Ponts de Paris
Meilleurs restaurants ouverts de nuit à Paris
Les meilleures pâtisseries à Paris
Top 15 meilleurs restaurants italiens à Paris

En images


Messages

  • Comme chaque année (depuis 1947...) les JAM se déroulent au sec et au chaud ! Entrée GRATUITE par l’église Saint-Denys-du-Saint-Sacrement, 68 rue de Turenne.
    Découvrez la vingtaine de comptoirs à l’OFFRE très diverse et à tous les prix (brocante, tissus d’ameublement, vidéo, vêtements hommes femmes et enfants, livres neufs et d’occasion, dédicaces, jouets, livres de bibliophiles gastronomie, vins, informatique, cadeaux du monde, tableaux et gravures, santons...). Puis reprenez des forces aux comptoirs restauration et gastronomie (crêpes, déjeuner, gâteaux, ...).
    Les JAM 2017 ? Comme tous les ans de la bonne humeur, de l’accueil... et puis une belle action pour cette vente de charité qui grâce à vous (et internet) accueille chaque année des visiteurs encore plus nombreux et généreux.
    Pour en savoir plus : http://jam.wifeo.com/

  • year one
    Photographies de Peter Murphy

    Du 24 novembre au 1er décembre 2016

    Sur le fil de Paris
    2 rue de l’Ave Maria 75004 Paris
    www.surlefildeparis.fr

    « Année Un ». Un nouveau départ, le recommencement. Un an dans un nouvel endroit bien connu, un nouveau regard sur un lieu familier. Une année à observer. Une année à se documenter.

    Les photographies dans l’exposition ‘’Année Un’’ représentent effectivement un an dans une vie, mais ne sont pas une série d’événements vécus dans une année. Au contraire, ces images véhiculent des émotions et des sentiments ressentis pendant une période de transition : l’excitation, l’appréhension, l’ambition, la curiosité, l’anxiété, la colère, la joie et les autres. Des émotions prises sur le vif chez chacun d’entre nous parisiens, mais véhiculés par l’œil du photographe de retour.

    Inspiré par les millions de petits moments qui se produisent autour de nous dans une ville comme Paris, Peter Murphy expatrié 9 ans au Canada, réapprend à vivre dans la capitale. Ces photos font partie de son processus de (ré) intégration, de (re) connexion à travers des moments partagés mais désormais figés dans le temps.

    petermurphy.ce@gmail.com

    http://www.petermurphyphoto.com/

  • Chaque jeudi à 20h30, rencontrez la crème de l’humour parisien, le top de la blague de la capitale, le summum de la galéjade francilienne, enfin la suprématie de la rigolade actuelle quoi !

    A chaque soirée retrouvez une programmation aussi bien excellente que variée, avec à chaque fois de nouveaux arrivant ainsi que le meilleur des passages précédents.

    Le lieu : L’Equinox (33, Rue des Rosiers 75004).

    L’accès est gratuit (1 consommation obligatoire, chapeau pour l’artiste).

    Réservations possibles sur : http://www.billetreduc.com/172268/evt.htm