eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Paris > Visiter Paris > Guide pratique du tourisme à Paris > Balade des Buttes-Chaumont à Belleville, belles vues de Paris

Balade des Buttes-Chaumont à Belleville, belles vues de Paris

Dernière mise à jour : lundi 9 juillet 2018, par Denis

Ménilmuch, histoire des faubourgs et de l’ancien Paris populaire, lieux insolites, Belleville, quartier branché de Ménilmontant, quartier Jourdain et autour parcs verdoyants, vous êtes sur les hauteurs de la capitale, les plus belles vues de l’Est de Paris.
Des Buttes-Chaumont au Père Lachaise, un parcours à visiter en journée, avec 21 étapes du 19e au 20e et traversant par le 11e arrondissement.

Au programme, panorama et vie de quartier dans le Nord-Est de la capitale, parmi les plus grands arrondissements de Paris (19e, 20e, 11e). Parcs, espace arboré, belvédère, terrasses, commerces et quartier de nuit, lieux incontournables, quartier asiatique, ateliers d’artistes, une visite pour toute la journée riche, étonnante, variée en couleurs et en atmosphères, découvrez le quartier le plus cosmopolite de Paris.

Accès rapide : Mairie du XIXe - Parc des Buttes Chaumont - Temple de la Sybille - Rosa Bonheur - Les balcons des Buttes rue Botzaris - Quartier Jourdain - Les hauteurs de Belleville - Belvédère Willy Ronis à Belleville - Parc de Belleville - Quartier chinois de Belleville - Place Belleville - Restaurant Le Président - La Java - Théâtre de Belleville - Maison des Métallos - Quartier Oberkampf - Ménilmontant - Musée Edith Piaf - Espace Form - Terrasses du boulevard Ménilmontant - Cimetière du Père Lachaise - Théâtre National de la Colline - Place Gambetta - Mairie du XXe arrondissement de Paris

Prévoyez des bonnes chaussures pour marcher et de l’eau, on grimpe et on descend, et vis versa, entre les hauteurs de ces quartiers, pour une journée de préférence sans pluie. Suivez le guide, on commence.
Rendez-vous à la sortie du métro station Laumière ( ligne 5).

Première étape

Mairie du XIXe

Construite entre 1876 et 1878, la façade devant le parvis, fait face au parc des Buttes Chaumont.

Salles peintes et décorées à l’intérieur.

Itinéraire : Du métro Laumière, prenez l’avenue Laumière qui monte vers les Buttes-Chaumont, jusqu’à la Mairie du XIXe et son parvis qui sera sur votre gauche en montant, le Café Marigny sur votre droite : place Armand-Carrel.


Deuxième étape

Parc des Buttes Chaumont

Avec plus de 24 hectares, sa superficie en font le troisième plus grand jardin ou espace vert de Paris. Conceptualisé par Alphand sous Napoléon III, il est situé sur une ancienne grande carrière de gypse. Son lac artificiel est alimenté par le canal de l’Ourcq. Foisonnant, très riche en espèces végétales avec de très beaux arbres, il contient de nombreuses pelouses, ouvert très tard en été.

Varié et vallonné il possède une grotte, une cascade, plusieurs ponts, un lac, un théâtre de Guignol, un rocher culminant avec un temple, une guinguette et une vue remarquable sur le Sacré Coeur et la butte de Montmartre. Un parc inauguré en 1867, à l’occasion de l’exposition universelle de la même année.

Itinéraire : Vous êtes face à la Mairie du XIXe, derrière vous l’entrée principale des Buttes Chaumont. Vous traversez la route et rejoignez l’entrée du parc.


Troisième étape

Temple de la Sybille

Vous pouvez accéder au temple culminant le belvédère des Buttes Chaumont, soit par la passerelle suspendue, dessinée par Gustave Eiffel (d’une longueur de 65 mètres), soit par le pont des suicidés (pont en maçonnerie, une seule arche, 22 mètres de hauteur et 12m de long).
Un petit temple circulaire coiffé d’un dôme orné de félins et de colonnes de types corinthiennes, il semble suspendu au-dessus des eaux, sur un rocher dont le panorama sur la butte Montmartre est captivant. Les gardes corps de cet édifice permettent aux visiteurs de s’installer sur ce belvédère sécurisé, d’offrir ainsi une vue de plongée sur le parc et sur la partie nord ouest de la capitale.

Itinéraire : Vous êtes à l’entrée principale des Buttes-Chaumont, en face de vous en bas : le lac et sa route circulaire qui en fait le tour, et en haut perché, le Temple de la Sybille, sur le rocher. Pour le rejoindre prenez le chemin sur votre droite qui s’appelle l’avenue Michel, et regagnez le pont suspendu, la passerelle qui traverse le lac et rejoint le temple. Vous suivrez le petit chemin qui serpente et qui rejoint les marches et la rampe d’un escalier en pierre pour monter sur le belvédère, le Temple de la Sybille.


Quatrième étape

Rosa Bonheur

En souvenirs du Belleville d’antan, guinguette et restauration, brunch et café, avec la programmation de soirées, un pavillon installé dans le parc.
Horaires (sous réserve de modifications ) : Mercredi à vendredi de midi à minuit, samedi et dimanche de 10h à minuit.
Guide des meilleures terrasses éphémères et Rooftops de Paris : Cliquez Ici.

Itinéraire : Vous êtes sur le Temple de la Sybille, redescendez les marches et poursuivez tout droit pour traverser l’autre petit pont, sinistrement appelé le "pont des suicidés". Vous rejoignez sur votre gauche le chemin appelé : avenue de la Cascade que vous allez emprunter pour suivre la direction de la sortie vers Botzaris.
Sur le chemin, vous croiserez la guinguette Rosa Bonheur, un pavillon avec des baies vitrées au 2, allée de la Cascade.


Cinquième étape

Les Balcons des Buttes Chaumont, rue Botzaris

Tout le long de la rue Botzaris, vous longez les hauteurs du parc des Buttes Chaumont. Il y a la plupart du temps sur votre chemin, des grilles de protection, mais une partie vers le milieu de la rue représente des gardes corps avec un mur en pierre et une belle vue sur le parc et son arrière plan lointain.

Itinéraire : Vous êtes devant Rosa Bonheur, vous reprenez et remontez l’avenue de la Cascade jusqu’à la sortie rue de Botzaris, composée d’une entrée et d’un portail avec des grilles, elle est face à la rue de la Villette. Vous êtes face à la rue de la Villette, vous prenez sur votre droite et vous longez la rue Botzaris.


Sixième étape

Quartier Jourdain

Un quartier commerçant, notamment des commerces de bouche, l’église Saint-Jean-Baptiste de Belleville d’architecture néogothique, la rue de Belleville qui descend vers le quartier Belleville ou à l’inverse, monte vers la Porte des Lilas.

Itinéraire : Vous longez la rue Botzaris jusqu’au croisement avec la rue Fessart qui est après la rue du Plateau. Prenez la rue Fessart jusqu’au bout et jusqu’au tournant sur votre droite avec la rue Lassus qui borde l’église Saint-Jean-Baptiste de Belleville.
Prenez la rue Lassus jusqu’au carrefour avec la rue de Belleville. Tournez à droite dans la rue de Belleville, vous rentrez dans le quartier commerçant de Jourdain, il y a le métro Jourdain.


Septième étape

Les hauteurs de Belleville

Vous êtes sur les hauteurs de Belleville au niveau du carrefour avec la rue des Pyrénées, au loin vous distinguez la Tour Eiffel sur la droite, un petit panorama charmant en descendant la rue de Belleville, également l’aperçu possible d’un soleil couchant selon les saisons.

Itinéraire : Descendez la rue de Belleville jusqu’au métro Pyrénées, au carrefour avec la rue des Pyrénées et l’avenue Simon Bolivar. Vous traversez et continuez à descendre la rue de Belleville, vous êtes sur les hauteurs du quartier de Belleville.


Huitième étape

Belvédère Willy Ronis à Belleville, rue Piat

Bien placé, il surplombe la colline de Belleville à plus de 100m d’altitude, son panorama et sa terrasse, offre une vue privilégiée sur la capitale côté sud-ouest sur un rayon d’environ 180° d’Est en Ouest. On y distingue notamment : la tour Montparnasse, la tour Eiffel, le Panthéon et une partie du parc. En-dessous commence une allée en escaliers, agrémentée d’une fontaine ludique en cascade, le tout descend vers la rue Julien Lacroix. Un beau panorama de Paris.

Itinéraire : Vous avez traversé le carrefour avec le métro Pyrénées, en descendant rue de Belleville, vous traversez la rue et tournez à la première à gauche, la rue Piat. Vous allez jusqu’au 27 rue Piat, vous arrivez devant un parvis en pavés avec le Belvédère de Belleville.


Neuvième étape

Parc de Belleville

Un très beau parc signé par l’architecte François Debulois et le paysagiste Paul Brichet. Perché et en pente, son dénivelé organise la descente ou la montée par différents chemins. Pelouses, aire de jeux, créations florales, vignes, nombreuses espèces de fleurs et plus de 1200 arbres qui en font un parc bien arboré, riche en variété, voir parfois luxuriant, avec plein d’oiseaux et le charme de chaque saison. Plusieurs entrées par le haut et le bas du parc.

Itinéraire : Vous êtes sur le Belvédère de Belleville face au panorama de la capitale. Prenez l’entrée du parc de Belleville située sur votre droite, puis descendez le parc par l’allée centrale avec les escaliers et jusqu’en bas. Vous arriverez à la sortie de la rue Julien Lacroix, il y a un petit bassin et derrière vous tout en haut, on distingue le belvédère.


Dixième étape

Quartier chinois de Belleville et Place Fréhel

Belleville est riche en histoire, quartier populaire, d’artistes, d’immigration à l’origine en provenance plutôt du Maghreb et plus récemment vers 1980, d’Asie et de Chine. Un quartier très cosmopolite, ce qui en a toujours fait sa renommée. C’est aussi plein de commerces du monde, des épices, des cantines asiatiques et des cafés terrasses, notamment en descendant sur les boulevards.

La place Fréhel, une petite place de quartier du 20e, jardin partagé, café culture rapide, installation de Ben "Il faut se méfier des mots", scène ouverte de street art. La place Fréhel, est une note particulière dans le paysage urbain, son nom est en hommage à la chanteuse à texte populaire des années trente.

Parcours du défilé du Nouvel An chinois annuel à Belleville : Cliquez Ici et le guide des meilleurs restaurants chinois à Paris, Ici.

Itinéraire : Prenez la rue Julien Lacroix sur la droite et allez tout droit jusqu’à la rue de Belleville (sur votre gauche il y a la petite place Fréhel, jardinée). Descendez la rue de Belleville sur la gauche, vous êtes dans le quartier chinois.


Onzième étape

Place Belleville - Restaurant Le Président

Une institution de Belleville, ce restaurant chinois avec plus de 300 couverts possibles, est planté sur la place de Belleville. De nombreuses célébrités et hommes politiques y sont venus s’y restaurer. Une carte impressionnante, un escalier majestueux et de grandes tablées, un aquarium attractif, un décor art nouveau, il est ouvert 7/7.

Les meilleurs restaurants chinois du 11e, Cliquez Ici.

Itinéraire : Vous descendez la rue de Belleville jusqu’au bout, au grand carrefour donc au métro Belleville, avec le boulevard de Belleville et la rue du faubourg du Temple. Sur cette place et sur votre gauche de l’autre côté à l’angle avec la rue du faubourg du Temple, vous avez le restaurant : Le Président.


Douzième étape

La Java

Petit club parisien, une institution de la nuit, clubbing, soirées, artistes live, boîte de nuit, culture underground.

Un club installé dans un bâtiment de style art déco : verrière, trois étages avec coursives en pavés de verre, vitraux, il a été réalisé en 1924 par l’architecte Ferdinand Bauguil, classé aux monuments historiques, n’hésitez pas à le visiter et à rentrer jusqu’au fond de la galerie (fermé le lundi).

Itinéraire : Vous êtes face au restaurant le Président, vous descendez sur votre droite la rue du faubourg du Temple et trottoir de droite, jusqu’au numéro 105. Vous êtes à l’entrée du bâtiment qui donne accès au club la Java au fond de la galerie.


Treizième étape

Théâtre de Belleville

Une histoire du théâtre et de la chanson du quartier de Belleville. Jadis se produisit des vedettes de la chanson tel que Maurice Chevalier, lorsque ce lieu à ses débuts était un café concert, jusqu’en 1924 le Concert du commerce.
Par la suite le spectacle vivant et le théâtre remplacèrent les missions de cette salle et le lieu devint : le théâtre du Tambour Royal, avec des décors peints à l’intérieur.
Rénové en 2011, il est devenu aujourd’hui le Théâtre de Belleville avec une programmation éclectique, une salle de quartier dans le passage Piver.

Itinéraire : Vous sortez de la Java, vous traversez la rue en face, et au n°92 rue du faubourg du Temple, légèrement au-dessus, sur votre gauche, vous avez un accès pour rentrer dans le passage Piver.
Prenez ce passage, l’entrée du théâtre de Belleville est tout de suite sur votre gauche. Le théâtre est souvent indiqué au numéro 94 rue du faubourg du Temple, en réalité, l’entrée est dans le passage Piver.


Quatorzième étape

Maison des Métallos

La Maison des Métallos, est un établissement culturel phare du 11e arrondissement de Paris. D’une manufacture fabriquant des instruments de musique en cuivre en 1881 à un établissement culturel en 2007, plus d’un siècle est passé,et traversé par une longue histoire du syndicalisme français au sein même de cette maison.
Aujourd’hui, créations, programmation culturelle et artistique, fêtes et événements, expositions, constituent la riche dynamique et l’ensemble du projet des Métallos. Vous pouvez vous installer dans la cour en terrasse, il y a un café ou à l’intérieur dans la mezzanine où se trouve un accès wifi.


Itinéraire : Vous sortez de l’entrée du théâtre de Belleville, vous prenez le passage Piver sur votre gauche jusqu’au bout. Vous tournez à gauche dans la rue de l’Orillon, puis vous prenez la première à droite en traversant : la rue Morand.
Vous allez jusqu’au bout de cette rue, au deuxième carrefour, vous arrivez face à l’impasse de la Baleine. Vous tournez à gauche et remontez la rue Jean-Pierre Timbaud, au n°94, vous êtes devant la Maison des Métallos.


Quinzième étape

Quartier Oberkampf-Ménilmontant

Ménilmontant et le quartier Oberkampf, des anciens coteaux et fermettes agricoles autour de la colline de Belleville, devenu un quartier d’artisans à la révolution industrielle et aujourd’hui un secteur festif de noctambules. Vous traverserez un ancien quartier ouvrier et populaire de Paris chargé d’une histoire.
Aujourd’hui, le Café Charbon, le Nouveau Casino et bien d’autres commerces et établissements animent les rues environnantes et la rue Oberkampf qui monte du Cirque dHiver jusqu’à Ménilmontant en passant par le métro Parmentier.


Itinéraire : Vous sortez de la Maison des Métallos, vous prenez la rue à droite en montant et vous tournez à la première à droite dans la rue Moret. Au bout de la rue Moret, vous arrivez dans la rue Oberkampf.
Vous tournez sur votre gauche, et traversez le passage piéton et puis vous remontez la rue Oberkampf.


Seizième étape

Musée Edith Piaf

Un mini musée privé unique créé en 1977 sur l’artiste célèbre de la chanson, la môme Piaf, au 4e étage d’un immeuble et d’un appartement occupé, fut un temps par la chanteuse.
Porcelaines, photos, portraits, documents d’archives écrits et sonores, habits ou costumes, un cabinet de souvenirs. Curiosités et autres témoignages émouvants à découvrir au 5 rue Crespin du Gast 75011. Par prudence, il vaut mieux téléphoner avant de se présenter dans ce musée qui reçoit sur rendez-vous, T.01 43 55 52 72, l’association "Les Amis d’Édith Piaf".

Itinéraire : Vous remontez la rue Oberkampf, et vous tournez à droite dans la rue Crespin du Gast, au n°5, vous êtes devant le Musée Édith Piaf.


Dix-septième étape

Espace Form, sauna - hammam

Rentrez par la porte et traversez l’allée jardinée, vous arriverez au fond à un petit espace sportif multisports avec sauna et hammam, au pied de Ménilmontant et doté d’un bassin tout à fait particulier en forme de L avec deux longueurs de 17 mètres chacune qui se rejoignent.
Fitness, musculation, piscine singulière de style Art Déco, vapeurs et détente, des "Grands Bains Parisiens" de 1886 à l’Espace Form en 2017, cet espace étonnant et rétro reste prisé aussi comme lieu de tournage.

Classée monument historique avec une belle verrière, un beau carrelage bleu et dix mètres de hauteur sous plafond, coursive forme balcon et cabines, l’Espace Form vaut le détour pour son originalité.

Itinéraire : Vous sortez du Musée Édith Piaf, vous retournez sur la droite dans la rue Oberkampf, que vous prenez aussi sur la droite en remontant et vous allez jusqu’au numéro 160. A l’intérieur au fond du passage, vous avez l’Espace Form.


Dix-huitième étape

Terrasses du boulevard Ménilmontant

Du métro Ménilmontant en vous dirigeant vers le métro Père Lachaise trottoir de gauche, vous croiserez des cafés aux larges terrasses bordant le boulevard arboré, tout le long, des restaurants également.
Si vous voulez être plus curieux, en montant un peu la rue des Panoyaux sur votre gauche au début du boulevard Ménilmontant, vous avez un café-concerts bien connu du quartier qui est dans le virage : Lou Pascalou, 14 rue des Panoyaux.

Itinéraire : Vous sortez de l’Espace Form. vous remontez à droite la rue Oberkampf jusqu’au carrefour avec la rue Ménilmontant. Vous traversez ce carrefour et vous tournez à droite dans le boulevard de Ménilmontant. Donc vous êtes en direction du Père Lachaise sur le trottoir de gauche.


Dix-neuvième étape

Cimetière du Père Lachaise (Porte des Amandiers)

Le cimetière du Père Lachaise, situé dans le 20e, est le plus grand cimetière de la capitale. Il est célèbre dans le monde entier pour abriter de nombreuses tombes de personnalités. Il est tout aussi visité pour sa sérénité et son espace gigantesque et très arboré ce qui lui confère charme et paisibilité.
Le Père Lachaise s’étend sur 44 hectares, c’est un lieu de promenade et d’hommage construit sur le Mont-Louis au début du XIXe siècle vers 1803-1804.
Edith Piaf, Yves Montand, Michel Petruccianni, Chopin, Signoret, Delacroix, Géricault, Ingres, Gilbert Bécaud, Molière, Higelin ... le nombre de célébrités et illustres personnes y reposant est impressionnant.

Itinéraire : Vous êtes sur le boulevard de Ménilmontant, trottoir de gauche et vous allez tout droit jusqu’au carrefour avec le Père Lachaise et l’avenue Gambetta.
Toujours sur le trottoir de gauche, vous traversez le carrefour et juste après le carrefour et l’angle, toujours sur le boulevard de Ménilmontant, vous avez sur votre gauche la Porte des Amandiers. Vous rentrez par cette porte dans le célèbre cimetière du Père Lachaise.


Vingtième étape

Théâtre National de la Colline

C’est le plus jeune des cinq théâtres nationaux de France et entièrement subventionnés par le Ministère de la Culture, sa date de construction est assez récente, elle commença sous Jack Lang en 1983. Une programmation la plus souvent contemporaine, plusieurs grands metteurs en scène ont succédé à sa direction. Il y a un bar-restaurant et une librairie.

Itinéraire : Vous venez de rentrer par la Porte des Amandiers, suivez bien les indications qui vont suivre : vous montez l’avenue de l’Ouest, au carrefour avec l’avenue circulaire, vous traversez et prenez l’avenue des peupliers, puis dans son prolongement, l’avenue Neigre jusqu’au premier carrefour.
Vous tournez à gauche et vous remontez l’avenue Feuillant. Au bout de cette avenue, vous tournez à gauche dans l’avenue Transversale N°1 (vous avez une petite fontaine de saison), puis vous prenez la première à droite : l’avenue des Combattants Etrangers morts pour la France. Vous la remontez jusqu’au bout et vous arrivez à la Porte Gambetta, vous sortez du Père Lachaise.

Vous traversez la rue des Rondeaux et tout droit vous prenez l’avenue du Père Lachaise. Vous tournez à la première à gauche dans la rue Malte Brun, vous allez au numéro 15, vous êtes devant le Théâtre National de la Colline.


Vingt-et-unième étape

Place Gambetta - Mairie du XXe arrondissement de Paris

C’est là que se termine notre randonnée urbaine, devant la Mairie du 20e arrondissement de Paris, construite dans la deuxième moitié du XIXe siècle. Vous avez cette place qui est un carrefour central de circulation vers le centre de la capitale ou pour accéder à la Porte de Bagnolet, au périphérique et aux autoroutes.
Elle porte le nom de Gambetta, en hommage à l’ancien président du conseil sous la IIIe république, Léon Gambetta (1838-1882). Une fontaine construite en 1992, décore le noyau central de cette place hexagonale.
Vous pouvez accéder autour, au métro station Gambetta (lignes 3 et 3bis).

Itinéraire : Quand vous êtes face au Théâtre National de la Colline, vous retournez sur la gauche jusqu’à l’avenue du Père Lachaise. Vous tournez à gauche dans cette avenue, vous allez jusqu’à la place Gambetta, il y a une fontaine au milieu, et derrière la Mairie du XXe arrondissement de Paris.

Fin du parcours


A LIRE AUSSI :

Iles Saint-Louis et la Cité, visiter le coeur de Paris
L’Ile Saint Louis à Paris
La Place des Vosges
Saint-Germain des Prés à Paris, visite guidée
Paris, la Seine, bateaux mouches, monuments, balades
Super balade à Montmartre, les lieux célèbres
Promenade, 25 lieux à visiter dans le Marais à Paris
Balade du Canal Saint Martin au Canal de l’Ourcq
Le port de plaisance de l’Arsenal à Paris
Guide touristique des Champs-Elysées
Quartier du Palais Royal, visite du centre de Paris
Les lieux à visiter dans le Quartier Latin
Quartier de la Villette, du Bassin aux Cités des sciences et de la musique
Guide des meilleures terrasses éphémères et Rooftops à Paris
Les Ponts de Paris
Meilleurs restaurants ouverts de nuit à Paris
Les meilleures pâtisseries à Paris
Les meilleurs restaurants japonais de Paris
Top 15 meilleurs restaurants italiens à Paris
Circuit des Buttes-Chaumont au Père Lachaise, par Belleville Ménilmontant

En images


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.