.evous
> > > >

E-réputation : votre compte Facebook passé au crible par la mairie de Paris

J’AI TESTÉ POUR VOUS ! La mairie de Paris s’est mis en tête d’aider les jeunes à soigner leur e-réputation, c’est-à-dire l’opinion que peuvent se faire les internautes de vous à travers les informations disponibles sur le Web. Initiative originale et utile. Test en 2 minutes chrono (selon l’annonce de la mairie).

CONNEXION. Page d’accueil du site ereputation.paris.fr. Les fiches pratiques sont certes intéressantes mais j’attaque le vif du sujet : direction "le test" ! Il faut se connecter via Facebook, seul réseau social que le site est capable d’analyser.

AMIS. "Combien de vos amis Facebook considérez-vous comme tel ?" Excellente question pour commencer tant les contacts Facebook sont bien plus des connaissances que des amis dans le sens propre du terme. En ce qui me concerne, je n’accepte pas en ami Facebook des personnes que je ne connais pas, donc je n’ai pas peur de retrouver mes informations n’importe où sur le Web. Sauf que... quand le test affiche les photos de profils des contacts, savoir qui est qui devient bien difficile !

FAN ! "Liker" une page à la va-vite, cela arrive à tout le monde. Le test fait ressortir les pages dont vous êtes fan... Souvenirs en perspective. Je passe quand même l’étape sans problème. J’assume mon passé !

PHOTOS & STATUTS. Le moment drôle ! Le site-test réalise un mini photomontage avec certaines de vos photos publiées sur Facebook. En effet... Dur d’être fier de toutes ces images au point de les voir affichées en 4x3 dans Paris ! Le même procédé est utilisé pour les statuts. Là, ça passe un peu mieux.

VERDICT. 2 minutes chrono ? Je suis totalement hors délais. Plus de 6 minutes ! Mais j’ai pris des notes et réalisé des captures d’écran. Ceci explique probablement cela. Le test est en effet globalement assez rapide à effectuer. Ma note ? 62/100. Plutôt frileux et peu actif sur Facebook, ma e-réputation est donc globalement peu affectée par mon compte personnel. Ce test m’a juste permis de me rendre compte à quel point l’on peut avoir l’air ridicule en soirée et sur certaines vieilles photos. Mais rien qui puisse me faire perdre un job. Ouf ! Je suis "safe" !

LIRE AUSSI : Vie de Parisien : le tumblr insolite au buzz qui dure, qui dure...

Mots-clés