eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Le Marais > Se promener et visiter Le Marais > Monuments et patrimoine du Marais > Eglise Saint Louis en l’Ile, le calme dans le calme

Eglise Saint Louis en l’Ile, le calme dans le calme

Dernière mise à jour : jeudi 20 novembre 2014, par Nicole, Pauline

Sise sur l’île Saint Louis, zone parmi les plus silencieuses de Paris car sans métro, l’église Saint Louis en l’Île a des airs de salon intimiste, par sa petite taille et les nombreuses œuvres d’art qu’elle abrite.

Lors du lotissement de l’Ile Saint Louis au début du XVIIème, les habitants disposaient d’une chapelle construite en 1623, du nom de Notre Dame en l’Ile. Elle fut toutefois bientôt insuffisante pour recevoir l’ensemble des fidèles.

C’est pourquoi en 1642, Louis XIV décida de la construction d’une église plus vaste, selon les plans de François Le Vau, frère de Louis, principal architecte de l’Ile Saint Louis. L’église ne fut achevée qu’en 1726, consacrée au saint patron de la monarchie française, qui se serait rendu sur cette île lors de grands évènements de son règne.

La tour clocher, originalité charmante de cette église, point remarquable de l’Ile, ne date que de 1765. Fermée à la Révolution mais très vite rendue au culte, rachetée en 1817 par la Ville de Paris qui en assure depuis lors l’entretien, elle est enrichie de nombreuses œuvres d’art en particulier grâce à l’abbé Louis-Auguste-Napoléon Bossuet, curé de la paroisse de 1864 à 1888, petit neveu du célèbre auteur des Oraisons Funèbres. L’église Saint Louis en l’Ile au riche décor intérieur reste un des meilleurs exemples du classicisme religieux français au XVIIème siècle, conçu à l’image d’un petit salon aristocratique. Elle est aujourd’hui un musée d’œuvres originales, notamment des scènes de la vie du Christ par l’école rhénane du début du XVIe siècle.

Elle abrite également un grand et bel orgue Aubertin, de 3 claviers.

Elle accueille enfin régulièrement les enterrements de personnalités, qui sont nombreuses à résider dans le quartier. C’est là qu’eurent lieu notamment les obsèques de Jean Claude Brialy, Pascal Sevran ou Claude Pompidou (femme de Georges).

ANECDOTE : En février 1701, en plein office de la chandeleur, un ouragan détruit en partie la nef, tuant et blessant plusieurs fidèles. La nef est alors reconstruite selon les plans de Gabriel le Duc.

QUIZ :

Question : quel thème biblique est représenté dans deux tableaux différents de l’église Saint Louis en l’Ile ?
Réponse  : le Repas des Pèlerins d’Emmaüs ; l’un est attribué à Francesco Vecellio, frère du Titien, date du XVIème siècle et se trouve dans la chapelle Saint Louis de Gonzague ; l’autre a été peint en 1746 par Charles Antoine Coypel et se trouve dans la chapelle de la communion.

Question : quel trésor de l’église Saint Louis en l’Ile est visible dans la chapelle du Sacré Cœur ?
Réponse  : un panneau de bois peint en argenté et doré, représentant « la Dormition de la Sainte Vierge », provenant d’un atelier flamand du XVème siècle.

Question : quelle « enseigne » porte la tour clocher de l’église Saint Louis en l’Ile ?
Réponse  : une horloge en fer du XVIIIème siècle.

A LIRE AUSSI :
Promenades au calme pour entendre les oiseaux chanter à Paris
Trésors cachés dans les églises de Paris
850 ans de Notre Dame de Paris
Itinéraire romantique dans le Marais

En images

Adresse

19 Rue Saint-Louis en l’Ile, 75004