eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > 16e arrondissement de Paris > Actualités, Paris 16e > Sorties Paris 16e > Expositions, Paris 16e > Évènements au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris > Exposition Serge Poliakoff, au musée d’Art moderne de la Ville de (...)

Exposition Serge Poliakoff, au musée d’Art moderne de la Ville de Paris

Dernière mise à jour : samedi 26 novembre 2016, par Expositions

Du 18 octobre 2013 au 23 février 2014, le musée d’Art moderne de la Ville de Paris présente une exposition assez conséquente, appelée "Le Rêve des formes", sur le peintre abstrait d’origine russe Serge Poliakoff (1900-1969). Près de 70 peintures, et des œuvres sur papier, qu’il a réalisées entre 1936 et 1969.

Cet artiste majeur de l’École de Paris, remarqué d’historiens de l’abstraction comme Charles Estienne, Michel Ragon, et Dora Vallier, le fut a fortiori de ses marchandes, Denise René et Dina Vierny, qui surent éveiller l’intérêt de collectionneurs privés.

Serge Poliakoff, Composition murale, 1965-1967. Musée Unterlinden, Colmar / MNAM © ADAGP Paris, 2013

Le parcours de l’exposition "Le Rêve des formes" s’articule autour d’œuvres-clés, de quand Poliakoff appartient encore à l’avant-garde de la peinture abstraite, et qu’il avait attiré l’attention de Kandinsky, jusqu’à ses dernières peintures d’une modernité épurée (1968-1969).

Poliakoff, peintre de l’abstraction intégrale, explore les relations entre ligne et surface, fond et forme, couleur et lumière. L’apparente unité formelle de ses œuvres masque en fait une multiplicité de solutions picturales que le parcours de l’exposition parvient à rendre lisibles. Les couleurs concentrées, la vibration de la matière, tout comme l’agencement savant des formes s’équilibrant dans une tension énergique contenue, jouent ensemble un rôle capital.

L’œuvre d’un peintre qui n’a d’autre objet que ce « rêve des formes en soi qui est le grand mystère à élucider de ‘l’abstrait’ » (Pierre Guéguen). À moins que l’on considère que son origine russe l’avait un peu sauvé du strict ennui de cette abstraction... En effet, par ses choix de couleurs, par ses dispositions de volumes, par les impressions de translucidités qui se détachent assez souvent de ses tableaux transparaissent comme des souvenirs d’icônes, une forme de religiosité latente, et une énergie vitale, sérieuse mais joyeuse qui renvoie à ses activités de musicien... forcément un peu noctambule.

Serge Poliakoff,Composition à la bande bleue, 1951. Collection particulière, Francfort © ADAGP Paris, 2013

Un accrochage dense de gouaches complète cette présentation, tandis que des projets de tissus, de vitrail et de céramiques mettent en relief les rapports féconds que Poliakoff entretenait avec le décoratif.

Des éléments documentaires permettent de connaître un peu mieux la vie du peintre : ses débuts tumultueux de jeune émigré russe fuyant la Révolution, l’ambiance artistique de l’après guerre ; les années de succès, quand des personnalités comme Yves Saint Laurent, Greta Garbo, Yul Brynner, ou Anatol Litvak s’intéressent à ses œuvres ; et quand la jeune scène artistique des années 1960 voyait en Poliakoff un des peintres les plus radicalement modernes.

Serge Poliakoff, "Le Rêve des formes", du 18 octobre 2013 au 23 février 2014, au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, 11 avenue du Président Wilson, 75116 Paris, métro Iéna ou Alma-Marceau, ouvert du mardi au dimanche de 10 à 18h. Nocturne le jeudi jusqu’à 22h. 9 ou 7€ (plus de 60 ans, enseignants, chômeurs, famille nombreuse), demi tarif, 4,50€, aux jeunes de 14 à 26 ans + RSA, gratuit pour les moins de 14 ans.

Rappelons par ailleurs que dans les musées de la Ville de Paris l’accès aux collections permanentes est gratuit.

Enfin une autre exposition Serge Poliakoff se tient en ce moment au musée Maillol / Fondation Dina Vierny.

Aux mêmes dates voir au même musée les expositions Zeng Fanzhi, Decorum (sur les tapis et tapisseries d’artistes modernes ou contemporains, ou les considérables collections permanentes, gratuites d’accès, comme les 8 robes d’Alaïa, salle Matisse.

Vous retrouverez dans l’article 2013 à Paris : LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans CALENDRIER 2013 des grandes expositions à Paris, ces mêmes expositions sont classées par dates.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : LA SEMAINE des expositions, musées, et galeries : que faire à Paris du....

Enfin, contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous avons établi notre sélection, avec PARIS 2013 : LES MEILLEURS CATALOGUES d’expositions de Paris.

Celui de cette exposition en fait partie.

Les Grandes Expositions et Calendrier 2014 peuvent déjà être consultés sur Évous.fr... et complétés, si vous disposez de plus d’informations que nous !

N’hésitez pas à nous critiquer, corriger ou même... à compléter nos informations, si vous disposiez de plus de détails que nous !

En grande nouveauté, car Paris, sans la province, ne serait vraiment pas grand chose... et est loin de nous être suffisant, nous vous proposons dorénavant une vue panoramique des Expositions et Festivals en province ? 2014. Expositions et Festivals en PROVINCE de A à Z. Ou encore CALENDRIER 2014 des Expositions et Festivals en PROVINCE

Avec des déclinaisons présentant davantage de détails par villes. dans les villes suivantes :
Angoulême
Arles
Avignon
Bordeaux
Dijon
Grenoble
Ile-de-France
Lens
Lille
Lyon
Marseille
Metz
Montpellier
Nantes
Nice
Ornans
Rennes
Rodez
Rouen, Le Havre
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Tours

André Balbo

sources : Visite, MAMVP