eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Le Marais > Restaurants dans le Marais, Paris 3e et 4e > Restaurant Les Philosophes, Paris 4e

Restaurant Les Philosophes, Paris 4e

Dernière mise à jour : mardi 24 janvier 2017, par Denis, Flavien

Restaurant brasserie situé dans la très touristique rue Vieille du Temple dans le quartier historique du Marais, proche du BHV. Des soupes, des salades aux cuisines du monde : asiatique, foie de volaille, italienne aux tomates bios, etc. Dégustation de charcuteries et terrines, filet de boeuf d’Aubrac ou de poissons, cuisse de canard confite...
Une carte riche et variée aux multiples propositions avec une prédominance pour la cuisine française, et jusqu’aux desserts du monde : Cheesecake, compote normande, coupe yiddish ou coupe affogata, fromage de chèvre bio affiné avec miel. Des suggestions du jour, différents menus, des sandwiches, une vaste carte des vins et des thés et il y a aussi le brunch, sur la terrasse pour les beaux jours...

En images

Adresse

28 rue Vieille du Temple 75004 Paris

Horaires

Ouvert tous les jours de 8h à 2h du matin


Messages

  • Chers Messieurs :
    Je dînais avec ma famille hier dans votre restaurant et je dois dire que l’ expérience a été très bonne. La serveuse qui nous accompagnait était très attentionnée et extrêmement courtoise et l’ambiance, très parisienne, du local nous a enchanté. J’ai trouvé la cuisine exceptionnelle. J’ai commandé une soupe à l’oignon, un steak tartare et une crème brulée. La soirée a resulté très agréable. Malheureusement, la nuit n’a pas été aussi bonne car j’ai commencé avec une diarrhée importante. Naturellement, le suspect habituel est le steak tartare. J’adore ce plat et j’ai eu ce genre de déception dans certaines occasions isolées auparavant. Heureusement, un antidiarrhéique que je porte habituellement dans mon nécessaire, pour mauvaises rencontres, et un thé du matin m’ont permis de terminer mon voyage avec une gêne mais sans catastrophes.
    Je vous communique mon malheur afin que vous preniez les bien connues mesures appropriées et que le même problème ne nuise pas aux autres clients.
    Cordialement,
    Dr. J. Francisco Nistal