.evous
> > > >

Sorties à Paris samedi 24 et dimanche 25 mars 2012

Découvrez notre sélection de "bons plans" pour sortir à Paris samedi 24 et dimanche 25 mars 2012.

THEATRE.
"A l’ouest", pièce écrite et mise en scène par Nathalie Fillion, épingle les dégâts collatéraux de la catastrophe économique de 2008. Une famille se réunit fin décembre au bord de l’Océan Atlantique. On enterre ensemble une année pourrie, on vise la réconciliation dans les bourrasques et le sel marin. Là seulement on oubliera l’argent, quelques instants... car les rapports à l’argent de trois générations de la moyenne bourgeoisie y sont passés au crible. C’est piquant ! Vendredi et samedi à 20h30, dimanche à 18h30. Théâtre du Rond-Point, 2bis avenue Franklin Roosevelt, Paris 8e. réservations au 01.44.95.98.21.

DANSE.
Avec le chorégraphe François Verret, il y a toujours de l’électricité dans l’air... il présente en ce moment à la Grande Halle de la Villette son dernier opus, "Raptus". Cette chorégraphie confronte un acteur-danseur et un musicien. Une fois encore, les thèmes d’inspiration de Verret reflètent les remous de la société d’aujourd’hui : perte d’empathie, indifférence grandissante, désir de sortir du circuit... Verret explore nos dysfonctionnements individuels et collectifs et ça secoue. Vendredi et samedi à 20h30. Grand Halle de la Villette, 211 avenue Jean Jaurès, Paris 19e. Réservations au 01.40.03.75.75.

PEINTURE.
Au Musée d’Orsay vient de démarrer une grande exposition consacrée à "Degas et le nu". Organisé en collaboration avec le Museum of Fine Arts de Boston , cet événement explore l’évolution de Degas dans la pratique du nu, de l’approche académique et historique de ses débuts à l’inscription du corps dans la modernité au cours de sa longue carrière. Peintures, sculptures, dessins, estampes et surtout pastels nous plongent dans un des sujets préférés de Degas, les femmes, qu’elles soient danseuses, baigneuses ou prostituées. Musée d’Orsay, 1 rue de la Légion d’Honneur, Paris 7e. Ouvert samedi et dimanche de 9h30 à 18h.

ART CONTEMPORAIN.
Retardée à cause d’une brouille diplomatique pendant l’année du Mexique à Paris, "Resisting the present - Mexico 2000-2012" réjouira tous les amateurs d’Art contemporain. En effet, la scène contemporaine mexicaine y montre tout son dynamisme : installations, videos, dessins XXL, sculptures... vous découvrirez les oeuvres de 24 artistes mexicains tous nés après 1975. Très réjouissant. Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, avenue du président Wilson, Paris 16e. Ouvert samedi et dimanche de 10h à 18h.

ART DU MONDE ARABE.
L’ Institut du Monde Arabe fête déjà ses 25 ans d’existence et offre au public un nouveau musée à découvrir. Jusqu’ici dédié à l’art islamique, l’IMA se concentre désormais sur l’aire géographique de 22 pays arabes (tous cofondateurs de l’IMA). Le visiteur, à travers un parcours composé de 550 objets, appréhendera désormais l’élaboration et la continuité de l’identité arabe, depuis son origine jusqu’à aujourd’hui, à travers sa diversité ethnolinguistique et religieuse. IMA, 1 rue des Fossés Saint-Bernard, Paris 5e. Ouvert samedi et dimanche de 10h à 19h.

PEINTURE.
Peut-être moins pris d’assaut que le musée d’Orsay (?), le musée Marmottan propose actuellement la première rétrospective jamais consacrée à l’oeuvre de Berthe Morisot (1841-1895). 150 peintures, pastels, aquarelles, sanguines et fusains, provenant de musées et de collections particulières du monde entier, permettent de retracer la carrière de la plus illustre des femmes impressionnistes. Célébration de la femme et de l’enfant, portraits de jeunes filles au bal ou à la toilette, paysages et compositions décoratives... Berthe Morisot incarna l’impressionnisme triomphant. Musée Marmottan, 3 rue Louis Broilly, Paris 16e. Ouvert samedi et dimanche de 10h à 18h.

DESSIN.
Proposant des expositions toujours aussi pertinentes, l’Institut néerlandais nous ouvre les portes de la collection du musée Boijmans de Rotterdam (plus de 70.000 feuilles) : la sélection proposée met à l’honneur le dessin contemporain, dans un esprit surréaliste. 70 oeuvres de dessinateurs-nés tels que le mexicain Oscar De Las Flores, l’américain Charlie Roberts, l’anglais Charles Avery, les hollandais Ewoud Van Rijn, Ronald Cornelissen ou Paul Van der Eerden. Institut Néerlandais, 121 rue de Lille, Paris 7e. Ouvert samedi et dimanche de 13h à 19h.