evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Le Marais > Se promener et visiter Le Marais > Monuments et patrimoine du Marais > Synagogue, rue des Tournelles

Synagogue, rue des Tournelles

vendredi 6 octobre 2017, par Adele

Dans la rue des Tournelles se trouve une des synagogues les plus importantes du Marais. Au milieu du XIXème siècle, le Marais accueille une grande partie de la population juive de Paris et la seule synagogue du quartier, au nord, rue Notre Dame de Nazareth ne peut recevoir l’ensemble des fidèles avec ses 1200 places.

Ainsi, le conseil municipal de Paris décide le 10 février 1865 de la création d’une nouvelle synagogue dans l’hôtel du n° 14 de la Place des Vosges, jusque là occupé par la mairie de l’ancien VIIIème arrondissement. Pour ne pas rompre l’harmonie architecturale de la Place, la façade principale de la synagogue est édifiée rue des Tournelles, l’hôtel de la Place des Vosges acceuillant le logement du Grand Rabin de France.

Caractéristique des synagogues du XIXème siècle, véritables cathédrales consistoriales, construite par l’architecte de l’arrondissement, Marcellin Emmanuel Varcollier, n’ayant aucune connaissance du culte juif, la synagogue de la rue des Tournelles de style romano- byzantin est inaugurée en 1876.
Remarquable pour sa structure metallique interne apparente due aux ateliers de Gustave Eiffel, pour sa décoration symbolique, pour ses dimensions (22 mètres de large, 50 mètres de long, 1340 places), la synagogue de la rue des Tournelles a été classée monument historique en 1987. Témoin des évolutions sociologiques de la communauté juive dans le Marais depuis la fin du XIXème siècle, elle est aujourd’hui un symbole de l’unité du judaïsme parisien, accueillant les séfarades rue des Tournelles et les ashkénazes place des Vosges.

Symbole de la présence juive dans le quartier du Marais, la synagogue de la rue des Tournelles a été détériorée deux fois par des attentats antisémites : en 1898, des antidreyfusards endommagent sa façade ; en octobre 1941, une bombe posé par un groupes de collaborateurs y explose comme devant la synaogue de la rue Pavée. .

Quiz :
1- Question : que nous dit l’inscription en hébreu de la façade de la synagogue de la rue des Tournelles ?
Réponse : « Ouvrez moi les portes du salut, je veux les franchir, rendre hommage au Seigneur, voilà la porte de l’Eternel, les justes la franchiront », versets 19 et 20 du psaume 118.

2- Question : quel ornement de la façade nous rappelle l’importance du rôle de la mairie de Paris lors de la construction de la synagogue de la rue des Tournelles ?
Réponse : les armes de Paris, « de gueules au navire équipé d’argent sur une mer de même et au chef d’azur semé de France ».

3- Question : quel « détail » de la construction révèle l’influence des modèles chrétiens sur l’architecture des synagogues au XIXème siècle ?
Réponse : un orgue a été placé à l’intérieur au dessus de l’entrée comme dans les cathédrales chrétiennes, alors que le culte israélite doit traditionnellement être célébré sans musique.

4- Question : quels ornements de la façade nous indique la destination de cet édifice ?
Réponse : les cornes de bêlier (chofar), les palmes (loulavim) et les rouleaux de la Torah.

Adresse

21 bis rue des Tournelles 75004 Paris


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.