evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Le Marais > Sorties, Le Marais > Expositions dans le Marais > Événements et expositions au Centre Pompidou et à la BPI > DERNIERS JOURS de l’exposition Jean-Luc Moulène

DERNIERS JOURS de l’exposition Jean-Luc Moulène

vendredi 17 février 2017, par André Balbo

Du 19 octobre 2016 au 20 février 2017, exposition monographique au Centre Pompidou.

C’est la première exposition monographique consacrée à l’œuvre de Jean-Luc Moulène, qui d’une part considère qu’il fait en l’événement même une œuvre, qui a par ailleurs souvent participé à des expositions collectives, et dont les créations ont été souvent montrées au Centre Pompidou.

Jean-Luc Moulène, né en 1955, est un artiste contemporain parisien.

Conseiller artistique du groupe Thomson, enseignant, il renonce progressivement à ces autres fonctions pour ne se consacrer plus qu’à son activité artistique, qu’il diversifie en dessin, peinture, photographie, affiches, livre et sculpture.

Donkey (Âne), Paris, 2016. Béton, crane d’âne / Concrete, donkey skull 18 x 49,7 x 91cm. L’âne est au centre de l’exposition. C’est vous, c’est nous, c’est lui. Ouvrons-nous et nous comprendrons mieux.
Il a exposé ses œuvres dans toute l’Europe, ainsi qu’en Asie, au Moyen-Orient et en Amérique latine.

Pour Wikipédia, ses œuvres expriment "tout à la fois une réflexion permanente sur la condition de l’artiste dans la société, une critique radicale à l’encontre des manipulations et des séductions de la représentation et une recherche formelle souvent non dénuée d’humour ou de dérision".

Par cette exposition au Centre Pompidou, il s’agissait davantage pour l’artiste de présenter un manifeste de ses recherches, non pas sous forme d’une rétrospective d’œuvres, mais d’une rétrospective de protocoles.

Car & Girl (Voiture & Fille) Paris-Bolzano, 2016. Marbre gris de Carrare, 47,8 x 172 x 71,9 cm, environ 600kg Design 3D Romain Guillet, Fabrication Gabriele Vason, Giuseppe Dalle Nogare, Courtesy de l’artiste et de la Galerie Chantal Crousel.

Ainsi l’artiste veut-il créer un parcours dans le but de reconstituer, à travers des œuvres inédites, la richesse et la complexité de son univers, abstrait et corporel.

Jean-Luc Moulène cherche à « objectiver » le monde, à travers une variété de pratiques, formes et sujets, et en explorant des opérations telles la disjonction, l’intersection, la latéralité, la coupe et la contingence, dans une tension entre corps et objet.

Jean-Luc Moulène : Trichrome 2, Marseille, 2015 Courtesy de l’artiste et Galerie Chantal Crousel, Paris © Jean-Luc Moulène / © ADAGP, Paris 2015 Photo : Florian Kleinefenn

Il questionne l’espace commun, la forme que prend cet espace, en travaillant sur son interaction avec l’espace individuel. Jean-Luc Moulène poursuit également sa recherche minutieuse sur les matériaux et réitère son entreprise de collaboration avec le design industriel.

Cette exposition, dont le commissariat est assuré par Sophie Duplaix, est un acte poétique, dans lequel Jean-Luc Moulène entremêle art, science et technologie.

Les 3 nons. Anti houle, anti-bruit, anti-choc !

Comment mixer un corps de femme et une carcasse de voiture ? Comment à l’aide d’un ordinateur créer des croisements d’objets ? Comment mettre en exergue les imperfections des lignes ou des évolutions de design ? Saviez-vous que les anses allèrent d’abord vers votre main, mais que du fait des contraintes du transport, l’anse finit par s’intégrer si parfaitement à l’objet qu’elle contraint ainsi votre main d’aller à sa rencontre.

Comment cet alchimiste remplit-il les vides, lie-t-il les lignes ? L’objet est sous surveillance, dans la crainte et l’attente d’une erreur sur la chaîne de fabrication.

Jean-Luc Moulène expose également ce ci-modeste costume / bleu de travail (conception avec et pour le BHV).

Jean-Luc Moulène, du 19 octobre 2016 au 20 février 2017, Centre Pompidou, Galerie Sud, Niveau 1, 75191 Paris cedex 04. 01 44 78 12 33. Métro Hôtel de Ville, Rambuteau. Ouverte de 11 à 21h, tous les jours, sauf le mardi, 14 ou 11€. Valable le jour même pour le musée national d’art moderne et l’ensemble des expositions. Accès gratuit pour les adhérents du Centre Pompidou (porteurs du laissez-passer annuel).

Lire aussi : Toutes les expositions 2016-2017 au Centre Pompidou.


***

Vous retrouvez comme chaque année dans LES GRANDES EXPOSITIONS 2016 à Paris de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans CALENDRIER 2016 des grandes expositions à Paris ces mêmes expositions sont classées par dates.

Nouvellement en ligne :
Le CALENDRIER 2017 des grandes expositions à Paris
PARIS 2017. LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z

Dans la série Toutes les expositions 2016 dans les plus grands musées de Paris... lire également :
Au musée du Louvre, au Centre Pompidou, au Grand Palais, au musée d’Orsay, au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, au Jeu de Paume, au Palais de Tokyo, à la Bibliothèque nationale de France, au musée du Quai Branly, au musée des Arts décoratifs.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez être amenés à apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : LA SEMAINE des expositions, musées, et galeries : que faire à Paris du....

Contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous établissons, au fur et à mesure de leur publication, notre sélection des catalogues d’expositions 2016 de Paris, comme nous l’avons fait les années précédentes : 2015, 2014, 2013, 2012.

Nous vous proposons aussi une sélection de musées et d’expositions dans les villes françaises suivantes, que nous nous efforçons de tenir assez régulièrement à jour :
- Angoulême - Arles - Avignon - Bordeaux - Dijon - Grenoble - Ile-de-France - Lens - Lille - Lyon - Marseille - Metz - Montpellier - Nantes - Nice - Ornans - Rennes - Rodez - Rouen, Le Havre - Saint-Étienne - Strasbourg - Toulouse - Tours

Et juste des musées et expositions temporaires pour quelques villes étrangères : Amsterdam, Berlin, Bâle, Bruxelles, Genève, Londres, Madrid, Milan, et Venise.

André Balbo

sources : Centre Pompidou, Wikipédia

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.