Paris eVous
Accueil La semaine Sortir à Paris Pour enfants Musées Visiter Paris Fooding Shopping Loisirs Sports A la parisienne Pratique

Accueil > Paris > Vivre à Paris > Infos Paris > Paris & Eux > Qui est qui à Paris > Qui est qui à la mairie de Paris > Jean-François Legaret : le maire du 1er est second de la primaire UMP à (...)

Jean-François Legaret : le maire du 1er est second de la primaire UMP à Paris

Dernière mise à jour : vendredi 27 janvier 2017, par Benoît

DERNIÈRE ACTU. "Disponible" pour la mairie de Paris dès janvier 2013, Jean-François Legaret s’est lancé dans la bataille de la primaire UMP. S’il a perdu face à NKM, il arrive second, avec 20,40% des suffrages exprimés. Un résultat qui aura plutôt tendance à lui donner du poids à l’avenir dans la bataille des municipales 2014, d’autant qu’il s’est échiné à ne pas attaquer frontalement NKM durant la primaire.

La suite ? "Je compte peser dans cette campagne avec toutes mes convictions", a-t-il réagi suite à l’annonce des résultats sur son compte Twitter. Quant à la mairie du 1er, où il est le candidat sortant, et il avait déclaré dès le début 2013 faire confiance au président de l’UMP Jean-François Copé. Ce dernier avait indiqué que les maires sortants sont les candidats naturels. Il devrait donc être candidat à sa réélection dans le 1er arrondissement de Paris.

Retrouvez ici notre article listant tous les candidats aux municipales 2014 à Paris.

SON PARCOURS. Maire du 1er depuis mars 2000 suite à la démission de Michel Caldaguès, réélu en 2001 et 2008, Jean François Legaret a le profil du véritable élu local. A 60 ans, cet homme né dans le 8e arrondissement planche donc sur les finances de la ville via ses responsabilités à la commission des finances du Conseil de Paris. Son père, Jean Legaret, était déjà en son temps un sénateur de Paris. Bref, ce père de 2 enfants est un homme du cru. Il est d’ailleurs entré en politique, dans le 1er arrondissement, dès le début des années 1980... avant de faire ses gammes en tant qu’adjoint de Jean Tiberi, lorsque celui-ci occupait la mairie de Paris, de 1995 à 2001. En mars 2001, il fait d’ailleurs figure d’exception puisqu’il est élu en qualité de candidat UMP... dissident, car soutenant Jean Tiberi et non Philippe Seguin le candidat officiel.

Sa carrière politique a pris un coup d’accélérateur mi-septembre 2012 quand il a été élu à la tête de l’UMPPA, le groupe UMP au Conseil de Paris. Il avait pourtant échoué à cette même élection, face à Jean-François Lamour, en 2010. Mais à l’été 2012, Jean-François Lamour a choisi de ne pas poursuivre l’aventure, lassé de "régler les guerres internes". En pleine période de guerre Jean-François Copé-François Fillon, cette décision a provoqué un véritable psychodrame à l’UMP. Les partisans de Copé comme les soutiens de Fillon voulaient porter un candidat de leur camp à la tête de l’UMPPA. La scission du groupe a même été évoquée. Résultat : jeudi 13 septembre à l’Hôtel de Ville, les conseillers de Paris de l’opposition se sont retrouvés sur le plus petit dénominateur commun. Il se nomme Jean-François Legaret. L’unique candidat, suite à la défection de la "filloniste" Catherine Dumas, et un compromis acceptable pour les pro-Fillon et les pro-Copé. Pourquoi ? Car le maire du 1er arrondissement n’était pas clairement attaché à un camp, même s’il s’est montré plus proche des partisans de François Fillon. Car c’est un homme de terrain. Et car il connaît les dossiers parisiens en présidant la commission des finances du Conseil de Paris. Cela n’a pas empêché 20 élus "copéistes" de bouder l’élection. 32 conseillers présents, c’était suffisant pour Jean-François Legaret. Un moindre mal.

JEAN-FRANÇOIS LEGARET EN BREF. Maire du 1er arrondissement de Paris, conseiller de Paris et président du groupe UMP au Conseil de Paris, président de la commission des finances de la ville, conseiller régional d’Ile-de-France.

CONTACT. Evous se fait votre porte-parole auprès des élus parisiens si nous recevons de nombreuses questions pertinentes. Rendez-vous dans l’espace commentaires ci-dessous pour poser une question. Et pour interpeller Jean-François Legaret de visu ? Il tient ses permanences en mairie du 1er chaque jeudi de 17h30 à 19h30.

Mettez en avant votre événement sur www.evous.fr !