evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Le Marais > Les incontournables dans le Marais, Paris 3e et 4e > Expositions à la Maison Européenne de la Photographie > DERNIERS JOURS à la MEP des photographies de René Burri, Keiichi Tahara, (...)

DERNIERS JOURS à la MEP des photographies de René Burri, Keiichi Tahara, Pascal Maitre, et Tim Parchikov

vendredi 20 octobre 2017, par André Balbo

Du 10 septembre au 12 octobre 2014, la MEP souligne l’obsession du mouvement chez le photographe René Burri... qui vient juste de mourir le 20 octobre 2014.

La MEP expose également aux mêmes dates : Keiichi Tahara (Sculpteur de lumière), Pascal Maitre (Afrique(s)), et Tim Parchikov (Suspense).

René Burri (Mouvement)

Comme Rodin, le photographe René Burri, dont l’intérêt s’était initialement porté sur le cinéma, a été fasciné par le mouvement.

Après l’École des arts appliqués de Zurich, il réalise des films documentaires (1953-1955), et commencera à photographier avec un Leica durant son service militaire. En 1955, il devient membre associé chez Magnum. Touch of Music for the Deaf, reportage sur les enfants sourds-muets, paraît dans Life et est remarqué par la critique internationale.

En 1956, après des voyages en Europe et au Moyen-Orient, il produit une série de photos sur les gauchos (1959 dans le magazine Du). Pour ce périodique, il fera des portraits de personnalités du monde artistique comme Picasso, Giacometti et Le Corbusier.

Membre de Magnum en 1959, il publie Die Deutschen, en 1962, édité en France par Delpire (Les Allemands). En 1963, il fait à Cuba des portraits de Guevara qui feront le tour du monde. En 1965, il réalise pour la BBC Two Faces of China.

Témoin de certains des plus grands événements du XXe siècle, il est l’auteur de portraits icônes, mondialement connus, tels que ceux de Guevara (1963), ou de Churchill. Ses collaborations avec les plus grands magazines du monde ne se comptent pas.

L’exposition de la MEP rassemble une centaine de ses photographies illustrant la notion de mouvement. Des jeunes dansent dans une rue de Rio pendant le Carnaval, le sculpteur suisse Jean Tinguely, longtemps compagnon de Niki de Saint Phalle, devant ses machines animées, véritables totems érigés au dieu Mouvement, et les derniers insaisissables gauchos d’Argentine…

René Burri, Carnaval de Rio. Photo. Courtesy Maison Européenne de la Photographie, Paris © René Burri/Magnum photos

Cet accrochage mêle de mythiques images Noir & Blanc et des photographies en couleur, pour la plupart inédites.

L’exposition présente également des images en séquences, quasi cinématographiques, ainsi qu’un grand collage. Enfin, on y retrouve quelques extraits des documentaires et de films de René Burri, jusqu’alors bien rarement projetés.

***

Keiichi Tahara (Sculpteur de lumière)

Keiichi Tahara place la lumière au centre de son approche artistique, comme on le voit sur la série de polaroids exposée pour la première fois à la MEP (Écran).

Keiichi Tahara. Fenêtres, 1973-1980.

On remarquera sa série Fenêtre, dans laquelle il a fait des prises de vue de ses différents appartements qui intègrent les imperfections des vitres de ses fenêtres. Buée, traces de gouttes ou rigoles de pluie apportent aux cieux orageux de Paris un drame et une forme de recueillement. Sa série Portraits est tout aussi remarquable avec ses modèles célèbres pris à la fois en pied et en très gros plans, scrutant même parfois le spectateur.

***

Pascal Maitre (Afrique(s))

Photojournaliste et reporter, Pascal Maitre sait arrêter notre regard sur de flamboyantes images d’Afrique. Mais à chacune se rattache une histoire minutieusement racontée, qui n’ajoute au puzzle qu’est l’Afrique (et Madagascar) qu’une toute petite pièce, en général bouleversante.

Pascal Maître/Cosmos

Qui peut oublier les champs cultivés en colimaçon du Rwuanda surpeuplé, les mines exploitées à ciel ouvert de Madagascar, ou les fûts assassins ramenées par le tsunami sur les côtes de Somalie...

Une attention pleine d’humanité... et des tranches d’horreur.

***

Tim Parchikov (Suspense)

Des gens à l’arrêt, surpris au pas d’une porte, un homme qui rentre (chez lui ?), une femme au téléphone, souvent prises de nuit, ces clichés posent une interrogation qui nous les fait fouiller plus à fond, à la recherche d’un indice, d’une piste...

***

René Burri, Mouvement, du 10 septembre au 12 octobre 2014, à la Maison européenne de la photographie, 5 / 7 rue de Fourcy 75004 Paris, 01 44 78 75 00, www.mep-fr.org, Métro Pont Marie ou Saint-Paul. Ouvert du mercredi au dimanche de 11 à 20h. Fermé lundi, mardi, et jours fériés. 8 ou 4,5€. Entrée gratuite le mercredi de 17 à 20h.

Et également aux mêmes dates : Keiichi Tahara (Sculpteur de lumière), Pascal Maitre (Afrique(s)), Tim Parchikov (Suspense), Anastasia Khoroshilova (Starie Novosti - Old News), et François Lagarde (Portraits).

***

Vous retrouverez dans l’article 2014 à Paris : LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans CALENDRIER 2014 des grandes expositions à Paris, ces mêmes expositions sont classées par dates.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : LA SEMAINE des expositions, musées, et galeries : que faire à Paris du....

Enfin, contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer.

Nous établissons notre sélection, avec Paris 2014 : LES MEILLEURS CATALOGUES d’expositions de Paris.

Nous vous proposons aussi une sélection d’expositions et de festivals dans les villes françaises suivantes :

Angoulême - Arles - Avignon - Bordeaux - Dijon - Grenoble - Ile-de-France - Lens - Lille - Lyon - Marseille - Metz - Montpellier - Nantes - Nice - Ornans - Rennes - Rodez - Rouen, Le Havre - Saint-Étienne - Strasbourg - Toulouse - Tours

Et bien sûr pour Paris :

Les Grandes Expositions 2015 à Paris de A à Z
Calendrier 2015 des grandes expositions à Paris
peuvent déjà être consultés sur Évous.fr... et complétés, si vous disposez de plus d’informations que nous !

Et juste quelques expositions 2014 pour Bruxelles et Londres, Genève, Bâle, Amsterdam...

André Balbo

sources : Visites, Maison européenne de la photographie

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.