.evous
> > > >

Les tournages de films à Paris : Une mine d’or ou une nuisance ?

Paris continue d’attirer les caméras du monde entier. Ce lundi 7 janvier 2013, la Ville a publié un communiqué donnant les chiffres de la demande de tournages dans la capitale. S’ils sont en légère baisse - pour ce qui est des long-métrages - après une année 2011 exceptionnelle, le nombre de tournages ayant eu lieu dans la capitale en 2012 correspond à la moyenne constatée ces dernières années.

Si les badauds peuvent parfois avoir la bonne surprise de croiser des stars du cinéma en plein tournage, comme pour celui de Red 2 en octobre avec Bruce Willis et Catherine Zeta-Jones notamment, certains riverains sont parfois agacés par les exigences de tournage de certaines équipes de film.

Ce lundi 7 et mardi 8 janvier par exemple, le quartier de la rue Dauphine (6e arrondissement) a été entièrement bouclé pour le tournage du film La Vie de Violette Leduc de Martin Provost, avec Emmanuel Devos, Sandrine Kiberlain et Olivier Py. Jean-Pierre Lecoq, maire UMP de l’arrondissement concerné, dénonçait "une mobilisation excessive de l’espace public" et faisait l’amalgame avec les problèmes récurrents de stationnement dans la capitale en affirmant que les services de la Ville étaient « plus souvent enclins à réduire le stationnement à Paris et à verbaliser les véhicules des riverains sans toujours le discernement nécessaire ».

Il faut dire que d’après les chiffres délivrés par la Ville, Paris reste une véritable attraction pour les cinéastes. En 2012, elle a accueilli 988 tournages, soit 5% de plus qu’en 2011, dont 99 long-métrages, 130 fictions TV, 177 court métrages et 195 films publicitaires.

Véritable manne financière pour la Ville, ces tournages sont encouragés par un dispositif, la Mission Cinéma, et facilités par l’ouverture d’un site, www.parisfilm.fr, qui permet aux professionnels de préparer leurs tournages et de faire des demandes en ligne.

Mots-clés