.evous
> > > >

Cadenas d’amour : L’adresse des ponts de Paris

Les célèbres "cadenas d’amour" sont retirés sur le pont des arts et sur le pont de l’Archevêché, à Paris. De bien tristes panneaux vitrés seront posés à la place.

Le phénomène, apparu vers 2007, s’amplifiait d’année en année. Des "cadenas d’amour" étaient accrochés avec frénésie aux grilles du pont des Arts par les couples romantiques (et bricoleurs) de touristes amoureux, qui y gravaient consciencieusement prénoms, dates, petits coeurs et grandes promesses, en caractères cyrilliques, en idéogrammes chinois ou japonais, en anglais, ou en langues de partout… Comment la Ville de Paris pouvait-elle circonvenir une mode d’une telle ampleur ? Pour certains esprits grincheux, il en allait de la préservation de l’esthétique d’une des passerelles les plus photogéniques de la capitale !

"Nous n’enlèverons pas les cadenas d’amour avant d’avoir réfléchi à un système alternatif", affirmait-on alors. Mais hélas, les cadenas d’amour finissent mal, en général… L’opération de décrochage a ainsi débuté le 1er juin 2015 : sur le Pont des Arts, plusieurs centaines de milliers de cadenas sont retirés jusqu’au 8 juin par les services municipaux. Idem pour le pont de l’Archevêché (5e). Avouons que le phénomène engendrait un risque pour la sécurité des visiteurs et touristes. Des panneaux vitrés seront alors posés sur les ponts concernés tandis que le métal récupéré pourrait être confié à des associations humanitaires.

Pour les amoureux transis, la mairie de Paris a une suggestion : sceller votre union par un "selfie" plutôt que par un cadenas. C’est quand même nettement moins romantique... A moins que la mode des cadenas ne s’étende à un autre pont de la capitale ? La passerelle Senghor (anciennement passerelle Solférino) pourrait bien attirer un nombre grandissant de couples ces prochains temps... -* Pont des Arts : il relie le quai de Conti (au niveau de l’Institut de France), dans le 6e arrondissement, au quai des Tuileries (au niveau de la cour carrée du palais du Louvre), dans le 1er arrondissement.

Mots-clés