Paris eVous
Accueil Nuit Blanche Concerts Expositions Salons Enfants Sports Visiter Paris Fooding Shopping Loisirs Sortir à Paris

Accueil > Paris > Vivre à Paris > Infos Paris > Paris & Eux > Qui est qui à Paris > Qui est qui à la mairie de Paris > Rachida Dati ne sera candidate que dans le 7e à Paris en 2014

Rachida Dati ne sera candidate que dans le 7e à Paris en 2014

Dernière mise à jour : vendredi 27 janvier 2017, par Benoît

Rachida Dati en décembre 2011 lors de la convention ambition de l'UMPDERNIÈRE ACTU. Jeudi, Le Point va publier une interview de Rachida Dati qui change radicalement la donne à l’UMP en vue des municipales 2014 à Paris. Extrait : "Que l’UMP désigne NKM, et commençons la campagne municipale maintenant. Elle a déjà été choisie par les médias et le système, la réalité est celle-là, même si je le regrette pour les autres candidats. Dans ce contexte, je retire ma candidature." Ils étaient six candidats à l’investiture UMP à Paris. Ils ne seront que cinq.

Surtout, si Le Point ne dévoile pas encore tout le contenu de l’entretien, quelques extraits montrent l’état d’esprit revanchard de la maire du 7e arrondissement : "Je suis contre l’idée de faire payer aux Parisiens le sacre de notre candidat." Elle compare ainsi la primaire, pour laquelle les citoyens doivent payer 3€ afin de participer, à un "vote censitaire" qui n’aurait donc pour unique but que de légitimer la candidature de Nathalie Kosciusko-Morizet. Afin de "compenser son défaut d’implantation" à Paris, Rachida Dati estime que la favorite à droite, NKM, doit se présenter dans un arrondissement à enjeu, ciblant directement le 12e vu par les observateurs comme un territoire pouvant faire pencher la balance à droite ou à gauche.

Dans cette interview, Rachida Dati confirme en revanche à demi-mot sa candidature dans le 7e arrondissement, taxant au passage d’aventures personnelles les éventuelles dissidences qui pourraient lui faire face à droite dans son fief.

Retrouvez ici calendrier et casting de la primaire UMP à Paris.

SON PARCOURS. Originaire de Saône-et-Loire, Rachida Dati débarque sur la scène publique en 2007 en tant que porte-parole de Nicolas Sarkozy lors de l’élection présidentielle. Suite à l’élection de ce dernier, elle est nommée ministre de la Justice et occupe alors la place médiatique. Débarquée le 23 juin 2009, elle se présente dans la foulée aux élections européennes. Elle rejoint dès l’été le Parlement européen. Entre temps, en 2008, elle est élue maire du 7e, la liste de Françoise de Panafieu, qu’elle conduisait dans l’arrondissement, ayant recueilli 57,69% des voix.

Aujourd’hui, Rachida Dati tente de s’implanter durablement à Paris. La maire du 7e aurait ainsi aimé prendre la place de l’ex-Premier ministre François Fillon sur les bancs de l’Assemblée nationale en juin 2012. Elle a finalement choisi de ne pas se présenter dans la 2e circonscription de Paris. En revanche, elle n’a jamais fait mystère de ses ambitions pour les municipales de 2014. Mardi 18 septembre 2012, Rachida Dati a officiellement fait acte de candidature : "S’il y a des primaires ouvertes, je me présenterai à Paris, je l’ai déjà dit", a lancé l’ex-ministre de la Justice sur France Bleu. Comme pour les législatives, elle a finalement renoncé... mais ce n’est probablement que partie remise.

RACHIDA DATI EN BREF. Députée européenne, maire du 7e arrondissement de Paris, ex-garde des Sceaux.

CONTACT. Evous.fr se fait votre porte-parole auprès des élus UMP au Conseil de Paris si nous recevons plusieurs questions pertinentes. Posez vos questions dans l’espace commentaires ci-dessous. A savoir : l’ex-garde des Sceaux possède un compte Twitter, @datirachida. Sur le site de la mairie du 7e, aucune permanence de la maire n’est indiquée. En revanche, sa première adjointe Martine Namy-Caulier en assure le jeudi sur rendez-vous.

Mettez en avant votre événement sur www.evous.fr !