.evous
> >

Risotto Salomé : une recette d’Agnès

Ingrédients pour quatre à six personnes :

- Trois gros verres de riz arborio (Riz blanc rond)
- Un verre de vin blanc
- Un litre de bouillon de poule (un litre d’eau chaude avec un bouillon cube)
- Un oignon
- Beurre
- 80g parmesan

Pour la garniture :

- Une aubergine
- Trois bébés courgettes
- 300g de champignons de Paris -
- Une pincée de piment de Cayenne
- Trois gouttes de Tabasco
- Trois cuillères à soupe de Ricotta
- Une gousse d’ail
- Huile d’olive
- Un zeste de citron

Commencer par la garniture qui peut être préparée à l’avance.
Faire revenir assez longtemps l’aubergine coupée en dés dans de l’huile d’olive à feu doux. En fin de cuisson rajouter la gousse d’ail hachée. Puis une pincée de piment de Cayenne, trois gouttes de Tabasco et trois cuillères à soupe de ricotta.

Pendant que l’aubergine cuit, détailler les petites courgettes avec l’économe dans le sens de la longueur. Et les faire sauter à feu vif dans de l’huile d’olive. Quand elles sont cuites, rajouter le zeste du citron.
Puis faire revenir à feu vif dans de l’huile d’olive les champignons coupés très fins.
Réserver cette garniture.

Le risotto à préparer avant de servir.
Faire revenir dans une grande sauteuse un oignon coupé finement sans le laisser roussir. Rajouter les trois verres de riz en mélangeant délicatement tous les grains avec l’huile de manière à le rendre transparent (ne pas le colorer). Mouiller ensuite avec un verre de vin blanc et quand le vin est évaporé, ajouter un litre de bouillon de poulet chaud. Ne pas mélanger et laisser cuire à feu moyen douze minutes à couvert. Rajouter la garniture et mélanger pour la première fois.

Laisser cuire quatre autres minutes à feu doux toujours à couvert. Puis rajouter une noix de beurre, trois cuillères à soupe d’huile d’olive et à peu près 80 grammes de parmesan râpé. Laisser reposer avec le couvercle deux minutes. Mélanger énergiquement (comme une sauce) et servir.

Agnès est très créative en matière de cuisine et généreuse quand il s’agit de donner ou expliquer ses recettes. Pour ce risotto, Agnès s’est inspirée d’une recette de Toni de l’Osteria (situé rue de Sévigné). Et si vous voulez savoir pourquoi ce risotto s’appelle le risotto Salomé, il faudra le demander à Agnès quand vous la verrez dans la rue…