evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Expositions > Genève 2017. Musées et grandes expositions

Genève 2017. Musées et grandes expositions

mardi 4 juillet 2017, par André Balbo

Prestigieuses collections permanentes de formidables musées, et grandes expositions à Genève...

De plus, le MEG (musée d’ethnographie de Genève), nommé aux côtés de 45 musées, dont le Musée des Confluences à Lyon, le Musée national Picasso-Paris ou la National Gallery en Bulgarie, s’est vu attribuer le prix EMYA 2017, plus importante récompense décernée à un musée européen...

Accès rapides à nos contenus : Le Musée Barbier-Mueller, La Fondation Baur, musée des Arts d’Extrême-Orient, Le Musée d’art et d’histoire, Le Muséum d’histoire naturelle de Genève, Le Musée Rath, Le MAMCO, Musée d’art moderne et contemporain, Le Centre d’art contemporain, La Fondation Martin Bodmer, Blondeau & Cie, Le MEG, musée d’Ethnographie de Genève, Le Centre de la photographie, Palexpo

Parmi les grandes villes européennes pour lesquelles nous indiquons les grands musées et quelques grands événements culturels : Amsterdam, Bâle, Berlin, Bruxelles, Genève, Liège, Londres, Madrid, Milan, et Venise.


***

Le Musée Barbier-Mueller

- Le Musée Barbier-Mueller, 10 rue Jean-Calvin, 1204 Genève, 022 312 02 70, www.musee-barbier-mueller.org, ouvert 365 jours par an, du lundi au dimanche de 11 à 17h. Bus 2, 3, 6, 7, 10, 12 (arrêt Molard), bus 36 (arrêt Hôtel de Ville). 8 ou 5CHF. Gratuit aux enfants de moins de 12 ans.

+ La collection Barbier-Mueller est aujourd’hui l’une des plus importantes au monde en ce qui concerne les objets et œuvres d’art de l’Antiquité tribale et classique, dont elle détient plus de 7000 pièces.

Son fonds rassemble aussi des sculptures, des tissus, des ornements provenant des civilisations dites "primitives" du monde entier, et que d’autres placeraient sous le label d’"arts premiers". Sections Afrique, Amérique du Nord, Antiquité, mers du Sud.

Il est fréquent que le musée Barbier-Mueller consente à prêter certaines de ses pièces par exemple au musée du Quai Branly, à Paris.

+ Du 17 mai 2017 au 31 janvier 2018. 6000 ans de réceptacles, la vaisselle des siècles

Pour les 40 ans du musée Barbier-Mueller, et sur son invitation, le regretté Michel Butor a sélectionné dans les collections du musée 100 pièces majeures dont certaines sont des chefs-d’œuvre. Inspiré par ces réceptacles de provenances, époques, cultures et matériaux divers, il a, pour chacun d’eux, écrit un poème après les avoir, au préalable, classés par « rayons » en fonction du rôle que leurs formes lui ont chuchoté.

Ces boîtes, vases, plats, situles et carafes sont devenus dans le regard de Michel Butor tantôt préparateurs, présentateurs ou verseurs tantôt décorateurs, conservateurs ou donateurs.

Provenant des grandes civilisations de l’Antiquité, de cultures majeures d’Afrique, d’Océanie, des Amériques et, dans une moindre mesure, d’Asie, ces réceptacles côtoient des vases d’artistes contemporains occidentaux, toujours choisis par Michel Butor.

Chaque pièce reflète les critères esthétiques prédominants dans la culture dont elle est issue et révèle des informations sur le contexte rituel ou cérémoniel dans lequel s’inscrivait son utilisation. S’illustrant par des caractéristiques propres ou partageant des points communs, ces réceptacles proposent une ouverture sur le monde et un dialogue entre les cultures. Ils composent un panorama temporel et géographique de la création humaine.

Retour : Haut de la page


La Fondation Baur, musée des Arts d’Extrême-Orient

- La Fondation Baur, musée des Arts d’Extrême-Orient, rue Munier-Romilly 8, 1206 Genève. 022 704 32 82. www.fondationbaur.ch. Du mardi au dimanche de 14 à 18h, le mercredi jusqu’à 20h lors des visites commentées publiques des expositions temporaires. Fermé le lundi. Visites gratuites certains mercredis à 18h30. Bus 1, 8, arrêt Florissant, et 36, arrêt Église russe. Gratuit aux enfants jusqu’à 16 ans, 10 ou 5CHF.

+ Les collections de la Fondation Baur rassemblent quelque 9 000 objets d’art, dont des céramiques impériales, des jades et des flacons à tabac chinois ainsi que des céramiques, des laques, des estampes, des netsuke, et des ornements de sabre japonais. Cette collection a été initiée et composée par Alfred Baur (1865-1951).

Retour : Haut de la page


Le Musée d’art et d’histoire

- Le Musée d’art et d’histoire. Rue Charles-Galland 2, 1206 Genève. 022 418 26 00, www.ville-ge.ch/mah ou ville-geneve.ch. Du mardi au dimanche de 11 à 18h. Fermé le lundi. Attention. Ce musée s’apprête à subir de grands travaux de rénovation comme d’agrandissement, et à rester fermé... quelques années.

+ Collections. Le Musée d’art et d’histoire rassemble des témoignages de l’histoire des civilisations, de la préhistoire à l’époque contemporaine, dans les domaines de l’archéologie, de l’égyptologie, de la numismatique, des beaux-arts et des arts appliqués.

Les importantes collections d’objets et de manuscrits byzantins, tout comme la tradition humaniste et le rôle central accordé par la Réforme à l’étude et à la diffusion de la langue grecque, confèrent à la Suisse une place appréciable dans les études byzantines. Le MAH présente le riche patrimoine byzantin conservé sur le sol helvétique, ainsi que l’apport de la Suisse dans la « redécouverte » de cette civilisation.

Écoles genevoise, française (XVIIe, XVIIIe, et XIXe siècles), italienne (XVIe, et XVIIIe) ou hollandaise et flamande (XVIe, et XVIIe siècle).

Le Maniérisme et l’Impressionnisme sont également bien représentés dans ce musée, avec notamment des œuvres de Konrad Witz, Véronèse, Avercamp, Rubens, Pissarro, Monet, Cézanne, Bonnard, Vlaminck, Picasso, Braque, Giacometti et Bram van Velde.

Quelques ensembles monographiques uniques consacrés à Liotard, Calame, Corot, Hodler et Vallotton.

+ Du 7 avril au 30 juillet 2017. Martin Disler. Des coups au cœur Cabinet d’art graphique.

Martin Disler (1949-1996), artiste autodidacte, pratique dès 1969 un art intuitif et puissant, libre de tout programme ou théorie. Il expérimente sans limites les médiums graphiques, la littérature, la peinture puis la sculpture, pour donner corps à des visions intimes liées à la violence, la sexualité ou la mort.

Son œuvre abondant et protéiforme est reconnu internationalement dès le début des années 1980. En 1989, le Cabinet des estampes du MAH l’expose et publie le premier volume du catalogue raisonné de son œuvre gravé. Bénéficiaire d’une importante donation de la veuve de l’artiste en 2002, le Cabinet d’arts graphiques prolonge cette démarche et souligne la générosité de ce geste en présentant un choix d’estampes, de dessins et de matrices des dernières années de sa carrière, replacées dans leur contexte contemporain.

+ Du 11 mai au 8 octobre 2017. Musées du XXIe siècle, visions, ambitions, défis

Les dernières décennies ont vu l’émergence d’un grand nombre de nouveaux musées qui ont contribué à interroger le rôle et la place de ces institutions au sein de nos sociétés. Quels rôles assument les musées nés de ce nouveau contexte ? Que révèle leur architecture ? Qui en sont les initiateurs et quelle est leur ambition ? Enfin, quels liens entretiennent ces institutions avec le public, alors même que notre relation à la culture est révolutionnée par le monde numérique ?

L’exposition se propose d’examiner ce phénomène culturel, en passant en revue une quinzaine de musées choisis tout autour de la planète. Différents de par leurs formes et leurs ambitions, ils sont abordés sous l’angle de leur architecture, des problématiques économiques, politiques et sociales qu’ils soulèvent, mais également en regard de leurs visions culturelles respectives. Une exposition conçue par Art Centre Basel à l’initiative des Musées d’art et d’histoire de Genève.

+ En 2018. Rétrospective Ferdinand Hodler

Deux ans avant l’ouverture de cette grande exposition sur l’œuvre du célèbre peintre suisse (1853-1918), la personne à qui le commissariat devait être confiée faisait déjà polémique...

Retour : Haut de la page


Le Muséum d’histoire naturelle de Genève

- Le Muséum d’histoire naturelle de Genève. 1, route de Malagnou 1208 Genève, 41 22 418 63 00, www.ville-ge.ch/mhng/. Bus 5-25 (arrêt Muséum), bus 1-8 (arrêts Tranchées & Muséum), tram 12 (arrêt Villereuse).

Philippe Wagneur © Muséum Genève
Ouvert de 10 à 17h sauf lundis, jour de Noël et jour de l’An. L’entrée au Muséum et à ses expositions est gratuite.

+ Collections. Le plus important musée de Suisse sur son domaine : sur 4 étages, les animaux et les minéraux.

+ Du 20 mai 2017 au 7 janvier 2018. Fourmis, la grande exposition

Des milliers de fourmis envahissent le Muséum ! Après les dinosaures, les fourmis sont à l’honneur pour célébrer le 2e acte du 50e anniversaire.

Fourmis savantes cultivatrices de champignons pour faire un clin d’œil à la fourmilière Atta présentée au Muséum dans les années 1977 à 1984.

Fourmis encore pour parler d’évolution, d’écologie et d’anatomie : adaptation remarquable à de nombreux milieux, diversité exceptionnelle, comportements sociaux spectaculaires…

Fourmis enfin pour dévoiler au public un des trésors des collections du Muséum, la plus importante collection de fourmis au monde constituée par Auguste Forel à la fin du XIXe siècle.

Fourmis, un voyage passionnant entre science, société et art. Une galerie d’artistes et un espace de médiation contribuent à renforcer l’originalité de l’exposition.

Une production en partenariat avec le Palais de la découverte de Paris – un lieu Universcience à l’origine de l’exposition « Mille milliards de Fourmis », le Muséum de Nantes, L’Espace des sciences de Rennes, le Pavillon des sciences de Montbéliard et le Parc zoologique de Thoiry.

Retour : Haut de la page


Le Musée Rath

- Le Musée Rath, place Neuve, 1204 Genève, 022 418 33 40, http://institutions.ville-geneve.ch/fr/mah/lieux-dexposition/musee-rath/?fb_locale=el_gr. Du mardi au dimanche de 11 à 18h. Le 2e mercredi du mois de 11 à 20h. Le Rath fut l’un des premiers établissements en Europe conçu pour exposer des œuvres d’art. Bus 3, 4, 5, 36, D ; tram 12. Entre 10 et 20 CHF selon les expositions. Entrée libre jusqu’à 18 ans et le premier dimanche du mois. Un ExpoPass permettant d’accéder librement à toutes les expositions des MAH est également disponible.

Retour : Haut de la page


Le MAMCO, Musée d’art moderne et contemporain

- Le MAMCO, Musée d’art moderne et contemporain, 10 rue des Vieux-Grenadiers, CH-1205 Genève. www.mamco.ch. 00/41 22 320 61 22. Du mardi au vendredi de 12 à 18h, samedi et dimanche de 11 à 18h, nocturne jusqu’à 21h chaque premier mercredi du mois, fermé le lundi ainsi que le vendredi 18 avril 2014. 8 ou 6,50 CHF. www.mamco.ch. Travaille essentiellement sur l’art des 40 dernières années. Le plus grand musée suisse pour l’art contemporain.

+ Du 31 mai au 10 septembre 2017. Kelley Walker

I see the right, mirrored ; in the center a soft Volkswagen, 2004, miroir acrylique, quatre panneaux. Court. de l’artiste et Paula Cooper Gallery, New York. Vue de l’exposition, MAMCO, 2017.

Kelley Walker (né en 1969, Columbus, USA) utilise à la fois des techniques issues du Pop Art (comme le collage, la photographie et la sérigraphie) et des outils numériques contemporains pour interroger la circulation et la consommation des images.

+ Du 31 mai au 10 septembre 2017. General Idea. Photographs (1969-1982)

Formé par AA Bronson (né en 1946), Jorge Zontal (1944-1994) et Felix Partz (1945-1994), le collectif canadien General Idea a produit l’une des œuvres les plus marquantes des années 1970-1980.

Avec un sens aigu de l’ironie, prenant à revers le glamour des images populaires, l’idéologie des médias de masse et les poncifs véhiculés par le monde de l’art, leur travail se déploie sur une multitude de médiums. Chaque œuvre s’appréhende dans une relation d’interdépendance aux autres, comme les pièces d’un puzzle en constante reformation.

+ Du 31 mai au 10 septembre 2017. Swiss Pop

Swiss Pop est un tableau de Vern Blosum, peintre américain présent dans les premières manifestations Pop à New York mais qui n’a pourtant jamais existé. En empruntant son titre à l’œuvre d’un artiste imaginaire, l’exposition du MAMCO s’annonce d’emblée comme une fiction. Le Pop Art est en effet né en Angleterre au milieu des années 1950 et se développe principalement aux États-Unis, sans occurrence significative en Suisse. Les fascinations pour la culture de masse, la production industrielle, la jeunesse et le glamour — traits fondamentaux du Pop définis par Richard Hamilton — n’auraient pas franchi les montagnes helvètes, derrière lesquelles les débats artistiques se polarisent entre abstraction concrète et néo-dadaïsme sous toutes ses formes.

Retour : Haut de la page


Le Centre d’art contemporain

- Le Centre d’art contemporain. Rue des Vieux Grenadiers 10, 41 22 329 18 42. www.centre.ch. Gratuit chaque 1er dimanche du mois. Ouvert du mardi au dimanche de 11 à 18h. Fermé le lundi. 5 ou 2CHF.

+ Du 31 mai au 27 août 2017. Henri Chopin, rétrospective

Ce projet comprend la rétrospective d’une figure majeure des néo-avant-gardes historiques, pionnier de la poésie sonore et concrète, Henri Chopin (1922-2008), avec plus de 80 œuvres présentées au 3e étage : dactylopoèmes, films et une vaste collection de documents d’archive. Poète, peintre, réalisateur, éditeur indépendant et acteur de la vie culturelle, Chopin a eu recours, dès les années 1950, aux tout premiers systèmes d’enregistrement pour produire une série d’œuvres fondées sur la manipulation de la voix humaine.

Le Centre est également très heureux de présenter la première exposition européenne de D.A. Levy (1942-1968), l’une des figures les plus mystérieuses et anticonformistes de la scène culturelle américaine, qui a mis fin à ses jours à l’âge de 26 ans. Personnalité radicale et insaisissable, Levy est considéré comme un poète du livre (a book artist) : il a écrit de la poésie en ayant toujours à l’esprit l’« objet livre », au point d’être considéré comme le précurseur des zines, ces livrets originaux auto-produits en tirage limité, réalisés au moyen de photocopieuses rudimentaires.

La 3e exposition personnelle à caractère historique est consacrée à une autre figure légendaire de la poésie concrète, l’Anglais Dom Sylvester Houédard (1924-1992). Prêtre bénédictin, théologien et agent secret de l’armée anglaise pendant la guerre, « dsh » fut non seulement un extraordinaire poète concret, mais aussi le théoricien d’une nouvelle approche de la spiritualité, de la philosophie et de l’art. Il a notamment travaillé avec Gustav Metzger, Yoko Ono et John Cage, parmi tant d’autres.

+ Du 15 novembre 2017 au 28 janvier 2018. Qiu Zhijie, Journeys without Arrivals

Retour : Haut de la page


La Fondation Martin Bodmer

- La Fondation Martin Bodmer, 19-21 route Martin Bodmer - Cologny, Genève, 41 22 707 44 33, www.fondationbodmer.ch. Ouvert du mardi au dimanche, de 14 à 18h (accès handicapés possible). Fermé le lundi. Nocturnes culturelles jusqu’à 21h chaque premier mercredi du mois (visite guidée offerte à 19h). Bibliothèque et musée. Son fondateur, Martin Bodmer tenta de constituer une bibliothèque de la littérature mondiale...

+ Bien culturel suisse d’importance nationale, la bibliothèque de la Fondation abrite quelque 160 000 pièces en 80 langues environ, des centaines de manuscrits occidentaux et orientaux, 270 incunables (imprimés antérieurs à 1500), parmi lesquels l’un des rares exemplaires de la Bible de Gutenberg, et des partitions originales, dont l’allegretto en si mineur pour quartet à cordes de Beethoven dédicacé au collectionneur et voyageur Richard Ford.

+ Du 20 mai au 1er octobre 2017. Germaine de Staël et Benjamin Constant

L’année 2017 est marquée par un double anniversaire exceptionnel, le bicentenaire de la mort de Germaine de Staël (Paris, 14 juillet 1817) et les 250 ans de la naissance de Benjamin Constant (Lausanne, 25 octobre 1767).

Occasion idéale de mettre en valeur la trajectoire mouvementée et l’œuvre foisonnante de ce « couple » qui compte parmi les plus célèbres de l’histoire littéraire et politique du monde francophone. Pionniers du romantisme et du libéralisme, précurseurs de l’écriture intime, penseurs majeurs de la modernité, Germaine de Staël et Benjamin Constant ont joué un rôle décisif dans la vie intellectuelle de leur temps, au tournant des XVIIIe et XIXe siècles.

Pour cette célébration, la Fondation accueille une exposition co-créée par l’Institut Benjamin Constant (Université de Lausanne) et la Société des études staëliennes (Paris). Elle retrace l’itinéraire de ces deux grandes figures, en mettant en évidence la multiplicité de leurs engagements (combat en faveur des libertés individuelles, opposition à Napoléon, valorisation de la culture allemande), ainsi que la richesse de leurs idées, lesquelles sont encore d’une étonnante actualité.

Mettant à profit différents types de supports (manuscrits, livres anciens, tableaux, gravures, objets), ce parcours permet d’éclairer de manière renouvelée, à travers deux destins croisés, une période charnière durant laquelle s’est dessiné l’avenir de l’Europe, entre Lumières, Révolution, Empire et Restauration.

Retour : Haut de la page


Blondeau & Cie

- Blondeau & Cie. 5, rue de la Muse. 1205 Genève 41 22 544 95 95. http://www.quartierdesbains.ch/qdb.php?id=4

Retour : Haut de la page


Le MEG, musée d’Ethnographie de Genève

- Le MEG, musée d’Ethnographie de Genève, bld Carl-Vogt 65-67 CH - 1205 Genève, 41 (0)22 418 45 50, www.ville-ge.ch/meg, TPG lignes 2, 19, arrêt Musée d’ethnographie. Réouverture après 4 années de travaux d’agrandissement (maintenant 7 200m2, 4 fois plus que dans l’ancien musée) le 1er novembre 2014. Du mardi au dimanche de 11 à 18h. Fermé le lundi. Collection permanente d’accès gratuit, exposition temporaire 15 ou 10 CHF. Une autre scène culturelle à Genève : une exposition de référence, des expositions temporaires, des concerts, des cycles de cinéma, des spectacles, des ateliers, des rencontres… Et sous la majestueuse nef, la bibliothèque Hélène Lancoux riche de plus de 40 000 ouvrages dédiés aux cultures des 5 continents.

Escalier principal. Image : Architron, Zürich

+ Collection permanente . Entrée libre. Plus de 1000 objets des cultures du monde, choisis parmi les 80 000 qui composent la collection, ont été retenus pour le parcours permanent. Une réflexion muséographique et scientifique les a fait émerger, exemplaires pour leur valeur historique et anthropologique, et œuvres susceptibles d’être admirées pour leurs qualités esthétiques, comme pour leurs dimensions affective et émotionnelle.

+ Du 19 mai 2017 au 7 janvier 2018. L’effet boomerang. Les arts aborigènes d’Australie.

L’exposition montre les dimensions identitaires et politiques du travail des artistes australiens.

En évoquant leur histoire à travers leurs objets et leurs peintures, l’exposition aborde également les relations entre les autochtones et les colonisateurs.

© MEG / J. Watts

Le titre de l’exposition, « L’effet boomerang » renvoie au vaste mouvement de réappropriation par les Aborigènes du discours sur leur patrimoine et sur leur histoire.

Retour : Haut de la page


Le Centre de la photographie

- Le Centre de la photographie. Rue des Bains, 28, 41 22 329 28 35. centrephotogeneve.ch.

+ Du 27 juin au 30 septembre 2017. Angela Marzullo. Feminist Energy Crisis.

Dès ses premières œuvres, Angela Marzullo (*1971 Zurich, vit et travaille à Genève) n’a cessé d’explorer le féminisme non seulement comme un fil conducteur de son art, mais de sa vie tout court à l’instar des avant-gardes qui ne connaissaient pas de séparation entre les deux.

Dans l’idée de tisser un fil conducteur entre la programmation théâtrale 2017 et le projet d’exposition, le Théâtre de l’Orangerie et le Centre de la photographie Genève ont choisi le personnage de Lady Macbeth comme base de réflexion commune. L’histoire de l’humanité est scandée par les destins d’individus illustres ayant exercé à un moment une influence particulière sur l’évolution de la société.

Or, si l’on considère les noms communément retenus, la plupart sont masculins. Le terme même de « grand homme » n’a guère d’équivalence au féminin. Si Lady Macbeth façonne l’accession au pouvoir de son époux tout en restant dans l’ombre, d’autres figures féminines, qu’elles soient réelles ou des personnages fictifs issus de l’histoire culturelle, ont occupé une place prédominante et décisive dans l’évolution des mentalités.

Ce parcours visuel propose de parer à ce déséquilibre en mettant en exergue des femmes dont les pensées et les actions ont joué un rôle primordial dans l’histoire humaine.

Retour : Haut de la page


Palexpo

- Palexpo (Hall 7), Route François-Peyrot 30, 1218 Grand-Saconnex, Le, Suisse +41 22 761 11 11, www.palexpo.ch. Ouverture tlj de 10 à 19h (dernière entrée entre 17 et 18h). Durée de la visite 1h30 env. Audioguide gratuit français, allemand, anglais. Audioguide spécial enfants aussi disponible. De 25 à 16CHF. Billets en vente dès le vendredi 27 juin dans les réseaux Ticketcorner et FNAC.

Retour : Haut de la page


***

Vous retrouvez comme chaque année dans PARIS 2017. LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans Le CALENDRIER 2017 des grandes expositions à Paris ces mêmes expositions sont classées par dates.

Dans la série Toutes les expositions 2017-2018 dans les plus grands musées de Paris... lire également :
Au musée du Louvre, au Centre Pompidou, au Grand Palais, au musées d’Orsay et de l’Orangerie, au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, au Jeu de Paume, au Palais de Tokyo, à la Bibliothèque nationale de France, au musée du Quai Branly, au musée des Arts décoratifs, à la Fondation Cartier pour l’art contemporain, au musée Guimet, au musée Galliera, au Petit Palais, et au Château de Versailles.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez être amenés à apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : PARIS EXPOS HEBDO. Nouveautés / Conseils / Derniers Jours.

Vous pouvez consulter plus d’une centaine de présentations d’artistes, classées de A à Z.

Contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous établissons, au fur et à mesure de leur publication, notre sélection des catalogues d’expositions 2017 de Paris, comme nous l’avons fait les années précédentes : 2016, 2015, 2014, 2013, 2012.

Nous vous proposons aussi une sélection de musées et d’expositions 2017 dans les villes françaises suivantes, que nous nous efforçons de tenir assez régulièrement à jour :
- Aix-en-Provence - Albi - Les Alpilles - Angers - Angoulême - Antibes - Arles - Aubagne - Avignon - Bègles - Biarritz - Biot - Blois - Bordeaux - Bourg-en-Bresse - Brest - Cagnes-sur-Mer - Cannes - Carcassonne - Dijon - Grasse- Grenoble - Hyères - Ile-de-France : Auvers/Oise, Boulogne-Billancourt, Bussy-Saint-Martin, Chamarande, Chantilly, Châtenay-Malabry, Compiègne, Écouen, Fontainebleau, Giverny, L’Isle-Adam, Jouy-en-Josas, Malmaison, Marne-la-Vallée, Meudon, Milly-la-Forêt, Noisiel, Pantin, Pierrefitte/Seine, Poissy, Pontoise, Royaumont, Rueil-Malmaison, Saint-Cloud, Saint-Denis, Saint-Germain-en-Laye, Saint-Ouen-l’Aumône, Sceaux, Sèvres, Versailles, Vitry/Seine, Yerres - L’Isle-sur-la-Sorgue - Landerneau - Le Cannet - Le Havre - Lens - Le Rayol - Le Canadel/Mer - Les Sables-d’Olonne - Les-Saintes-Maries-de-la-Mer - Libourne - Lille : Villeneuve d’Ascq, Roubaix, Tourcoing, Croix, Graveline, Cassel, Valenciennes - L’Isle-sur-la-Sorgue - Lodève - Lyon - Marseille - Martigues - Metz - Monaco - Montauban - Montpellier - Mougins - Nantes - Narbonne - Nice - Nîmes - Nogent/Seine -Ornans - Rennes - Rodez - Rouen - Saint-Étienne - Saint-Nazaire - Saint-Paul-de-Vence - Saint-Tropez - Sérignan - Sète - Strasbourg - Toulon - Toulouse - Tours - Valence - Vallauris - Vence - Vendôme - Villeurbanne

Et juste des musées et expositions temporaires pour quelques villes étrangères : Amsterdam : Harlem, Rotterdam, La-Haye, Bois-le-Duc, - Bâle - Berlin - Bruxelles - Genève - Liège - Londres - Madrid - Milan - Monaco - Venise

À voir également :
- La carte des grandes expositions, musées et collections permanentes en France
- La carte des grandes expositions, musées et collections permanentes en Europe

André Balbo

sources : visites, musées, presse...


Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.