eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Le Marais > Les incontournables dans le Marais, Paris 3e et 4e > Expositions à la Maison Européenne de la Photographie > Small Stories : les photos du grand David Lynch sont exposées à la (...)

Small Stories : les photos du grand David Lynch sont exposées à la MEP

Dernière mise à jour : lundi 6 mai 2019, par Expositions

Du 15 janvier au 15 mars 2014, vous pourrez enfin voir ce qu’un cinéaste à la renommée planétaire et sulfureuse comme David Lynch, également plasticien, designer et musicien, est parvenu à produire pour cette exposition à la Maison Européenne de la Photographie, qui lui avait donné carte blanche...

Il a imaginé « Small Stories », et est parvenu à ce que le secret le plus absolu sur ce qu’il exposerait soit effectif.


Hellow my Name is Fred, 2013

Apparemment, ce Fred a un passé et une époque. S’il n’est pas fou, il est certainement hospitalisé, pour opération à la tête ? Électrochocs ? Climat continental, neige, bruits de jet de vapeur venant de la locomotive.

David Lynch dit que : "Les images fixes peuvent raconter des histoires. La plupart du temps, les images fixes racontent de petites histoires. Et il arrive parfois que les histoires intéressantes soient de petites histoires.

Les petites histoires se déroulent sur une période très courte.Cependant, la pensée et les émotions peuvent être impliquées quand on regarde une image fixe, et les petites histoires peuvent se développer jusqu’à devenir de grandes histoires. Tout ça dépend, bien sûr, du spectateur.

Il est quasiment impossible de ne pas voir une sorte d’histoire émerger d’une image fixe. Et ça, je trouve que c’est un phénomène magnifique."

Seven Candles, 2013

La plupart du temps, les images fixes racontent de petites histoires, parfois intéressantes...

C’est ma photographie préférée de cette exposition. Calme et sérénité apparents, inquiétude de la nuit dont les flammes des chandelles ne parviennent pas à repousser l’obscurité, le ressac blanchi sous le clair de lune est prêt à nous assaillir, pour peu que le vent marin ou les courants s’en mêlent. Les échelles des chandelles et de la mer ne se correspondent pas. Le chiffre 7... autre menace, mais d’où viendrait-elle et contre qui serait-elle dirigée ?

De petites histoires qui naîtraient de cette petite quarantaine de ses photographies en noir et blanc. Faites spécialement pour l’exposition.

On remarquera la fascination de certaines formes, la forte présence du revolver, de préférence tenu par une femme nue, réaliste ou approximative, mais, et c’est important certainement, à hauteur du sexe. Évoquer la substitution pour Lynch serait appauvrissant...

La presqu’abolition pour nombre de photos du caractère humain du personnage principal peut également faire réfléchir. Des images oniriques, troublantes, habitées…

On y retrouvera les motifs récurrents de l’univers de David Lynch, mais ce n’est pas pour autant que cette forme de langage lui soit la plus appropriée.

David Lynch. Small Tories. Du 15 janvier au 16 mars 2014 à la MEP, Maison européenne de la Photographie, 5/7 rue de Fourcy 75004 Paris, 01 44 78 75 00, métro Pont-Marie ou Saint-Paul. Ouvert du mercredi au dimanche de 11 à 20h. Accès à la billetterie jusqu’à 19h30. Fermé lundi, mardi et jours fériés. Gratuit le mercredi à partir de 17h. 8€ ou 4,5€.

Voir aussi, dans les mêmes dates, l’exposition Joan Fontcuberta, Camouflages.

***

Vous retrouverez dans les articles 2013 et 2014 à Paris : LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans CALENDRIER 2013, et CALENDRIER 2014 des grandes expositions à Paris, ces mêmes expositions sont classées par dates.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez être amenés à apporter à ces programmes.

Enfin, contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous avions établi notre sélection, avec Paris 2013 : LES MEILLEURS CATALOGUES d’expositions de Paris. Nous commencerons dans quelques jours notre sélection 2014.

N’hésitez pas à nous critiquer, corriger ou même... à compléter nos informations, si vous disposiez de plus de détails que nous !

En grande nouveauté, car Paris, sans la province, ne serait vraiment pas grand chose... et est loin de nous être suffisant, nous vous proposons dorénavant une vue panoramique des Expositions et Festivals en province ? 2014. Expositions et Festivals en PROVINCE de A à Z. Ou encore CALENDRIER 2014 des Expositions et Festivals en PROVINCE

Avec des déclinaisons présentant davantage de détails par villes. dans les villes suivantes :
Angoulême
Arles
Avignon
Bordeaux
Dijon
Grenoble
Ile-de-France
Lens
Lille
Lyon
Marseille
Metz
Montpellier
Nantes
Nice
Ornans
Rennes
Rodez
Rouen, Le Havre
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Tours

André Balbo

sources : Visite, Maison européenne de la photographie