.evous
> > >

Quelques prix relevés sur le marché des Enfants-rouges, dans le Marais

Où faites-vous votre marché et pourquoi ? Est-ce la proximité qui guide vos pas ? L’opportunité de rencontrer des gens que vous connaissez ? D’être fidèle à vos commerçants ? La qualité des produits ? Leurs prix ? D’autres raisons encore ?

À l’heure où la vie devient chère, dans cette finalement petite ville qu’est restée Paris, nous avions eu le sentiment que les marchés parisiens pouvaient présenter des caractéristiques différentes les uns des autres, certains étant « meilleur marché » (Belleville, Aligre, Popincourt (bld Richard-Lenoir)), d’autres plus « biologiques » (Clichy, Raspail), d’autres encore accorder plus de place aux producteurs…

Tenter de préciser un peu, d’échanger sur ces sujets, de comparer les uns aux autres pourrait peut-être, rêvons un peu, amener pour certains des solutions, des améliorations, permettre des découvertes. Que nous poursuivions ou pas nos investigations dans cette voie ne dépendra que de vos réactions et de l’intérêt que vous y auriez trouvé, voire, rêvons encore plus haut, de vos participations.

Le marché des Enfants-rouges est un marché très particulier dans la mesure où il accorde une large place aux traiteurs (japonais, italien, marocain, etc) et aux tables au coin desquelles les habitants des environs ont plaisir à se rencontrer, nombreux, de préférence le week-end.

Les autres jours d’ouverture, il est évident que ce marché n’a apparemment pas encore fait son plein de commerçants, et que rien n’est plus triste qu’un stand inoccupé.

On a dit de lui qu’il s’y pratiquait des prix insensés, que les produits alimentaires y auraient subi les mêmes augmentations que le mètre carré, que ses clients feraient preuve d’inconscience. Pourtant, certains jours, les queues devant les étals sont conséquentes. Et d’autres marchés, réputés moins chers, sont à peu d’encablures : Belleville, Richard-Lenoir, ou d’autres. Les mécontents pourraient s’y rendre. Ou y ont déjà pris leurs habitudes. Alors ?

Nous vous communiquons quelques prix, en général au kilo, relevés le 18/01/2012, auprès de quelques stands. Ce choix de commerçants comme ces prix indiqués n’ont qu’une valeur indicative, bien sûr.

Le poissonnier. Sans concurrent sur place, c’est la locomotive du marché des Enfants-rouges, bien qu’il ne soit pas présent tous les jours d’ouverture du marché. Poissons, coquillages ou crustacés sont d’excellente qualité, et d’une grande fraîcheur. Dos de cabillaud 28,80€, cabillaud en tranche 28,80€, filets de perche du Nil 14,80€, crevettes grises 24,80€, filets de saumon 19,80€, haddock 22,80€, la bouteille de soupe de poissons 3,94€, lieu noir 15,80€, rouget barbet 19,80€, sole française 37,90€, bar 19,80€, raie 19,80€, daurade royale 15,80€, sardine 4,90€, truite 8,50€, colinot 14,80€, lotte 31,80€.

Produits biologiques. Sans concurrent sur place, présent tous les jours d’ouverture du marché. Clémentine de Sicile 4,50€, de France 5€, avocat 2€ pièce, 6,50€ le kilo, pomme elstar 2,80€, orange de table 3€, pamplemousse rose 4€, banane 2,90€, courgette 3,90€, artichaud 6,50€, gros de Bretagne 3,80€, toutes les salades à 1,60€ pièce sauf la scarole à 2,50€, citron jaune 3,80€, pomme de terre 2,50€, carottes 2,50€, kiwi 0,60€ pièce, aubergines 4,80€.

Fruits et légumes Mario. Sans concurrent direct sur le marché. Clémentine d’Espagne 3,50€, pomme tentation 4,50€, golden 2,90€, chanteclerc 3,90€, banane de Martinique 2,20€, pamplemousse rose 1,50€ pièce ou 4€ les 3, orange soculente moyenne 3,90€, kiwi 0,60€ pièce, citron jaune 3,90€, vert 9,90€, artichauts poivrades 3,50€ la botte, salades 1,50€ pièce, sauf la scarole à 2,80€, tomates 3,50€, en branche 2,90€, aubergines 3,50€, poivrons 4,90€, betterave cuites 4,50€, crues 1,90€.

Producteur. Sans concurrent direct sur le marché. N’est pas présent tous les jours d’ouverture du marché. Endives 2,80€, poires comices 2,40€, conférence 2,20€, pomme robinette 1,90€, golden 1,90€, pomme elstar 1,90€, 3,50€ les 2 kilos, Canada 1,90€, 3,50€ les 2 kilos, navets 2,20€, carottes 2,20€ la botte, betteraves cuites 3,20€, crues 1,80€, choux fleur 2€ pièce, poireaux 2,20€.

Comparer avec d’autres marchés parisiens :
Marché Popincourt (bld Richard-Lenoir) (XIe)
Marché d’Aligre (XIIe)

N’hésitez pas à nous indiquer vos avis, vos conseils, vos bonnes adresses, les meilleurs prix, la meilleure qualité.

Soyez vigilant ! Et bon marché !

André Balbo

Mots-clés