evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Expositions > Saintes-Maries-de-la-Mer 2017. Culture et pèlerinage gitan

Saintes-Maries-de-la-Mer 2017. Culture et pèlerinage gitan

mardi 2 mai 2017, par André Balbo

Saintes-Maries-de-la-Mer ou Les Saintes-Maries-de-la-Mer sont dans le département des Bouches-du-Rhône et font partie de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Domaine départemental du château d’Avignon

- Domaine départemental du château d’Avignon, route départementale 570, aux Saintes-Maries-de-la-Mer, 04 13 31 94 54, www.chateaudavignon.fr. Accès au parc libre et gratuit. Entrée au château : 4 ou 2 €.
Du 1er avril au 4 octobre : ouvert du mercredi au dimanche inclus de 9h45 à 17h30, fermeture du château entre 12h30 et 13h30, le parc reste ouvert. Fermé le 1er mai et les jours de fermeture exceptionnelle.
Du 4 octobre au 31 mars : ouvert tous les jeudis et vendredis sur réservation pour les groupes uniquement de 9h45 à 16h30. Fermé la dernière semaine de décembre et le 1er janvier.

Le domaine du château d’Avignon est situé aux abords des Saintes-Maries-de-la-Mer, au cœur d’un écrin de verdure. C’est un site où règnent la modernité, le confort et le luxe, reflet de l’ère industrielle en Camargue.

En 1893, Louis Prat-Noilly, riche négociant marseillais, achète le château bâti par la famille d’Avignon au XVIIIe siècle. Son esprit novateur, transforme cette bastide classique en un précieux pavillon de chasse, témoin des découvertes présentées aux Expositions universelles de 1889 et 1900 et du courant hygiéniste qui naît au XIXe siècle.

Le domaine est composé d’un parc paysager, au milieu de champs agricoles et de sansouires, ces terres que les marées inondent et qui sont donc très salines, d’un château inspiré du goût historicisant de la grande bourgeoisie de la Belle Époque et d’une station hydraulique de la fin du XIXe siècle dont la pompe fonctionne toujours pour irriguer les anciennes terres de Louis Prat-Noilly.

Classé monument historique depuis 2003, le domaine départemental du château d’Avignon n’est pas ouvert au public.

Pèlerinage des Gitans

- Pèlerinage des Gitans. Le pèlerinage des Gitans, appelé aussi pèlerinage aux Saintes-Maries-de-la-Mer, est une manifestation religieuse, doublée d’un phénomène touristique, qui se déroule chaque année, aux Saintes-Maries-de-la-Mer, les 24 et 25 mai.

Campement gitan près d’Arles, par Vincent van Gogh, en 1888

Autour de ces dates, des files et des foules de Gitans convergent de tous les pays d’Europe, et se retrouvent dans une ambiance festive, joyeuse et musicale, très appréciée des touristes... également venus de toute l’Europe. Romantique à souhait.

Ce pèlerinage très ancien (la présence de premiers groupes de Gitans fut relatée dès le XVe siècle dans la région) trouva son origine dans la découverte de reliques attribuées aux Saintes Maries et qui étaient montrées (ostentées) trois fois l’an, le 25 mai, pour la fête de Marie-Jacobé, le 22 octobre pour celle de Marie-Salomé et le 3 décembre.

Une procession à la mer, avec la barque et les deux saintes, a désormais lieu en mai et en octobre. La plus populaire est celle du 24 mai (du fait du temps plus agréable ?) à laquelle est associée Sara la Noire.

Cette tradition camarguaise est assez récente puisqu’elle a été instaurée sous sa forme actuelle par le marquis Folco de Baroncelli, en 1935.

Puis, elle donna lieu à des rencontres très médiatisées mettant en présence une ambiance, des célébrités (Brigitte Bardot, Manitas de Plata...), de la musique rythmée, des danses, et des folklores, sur une terre de bout de continent où ciel, mer et marais se mêlent.

Joutes de virtuosité de danses et de guitares sèches...


Voir aussi :
Avignon, Les-Saintes-Maries-de-la-Mer, L’Isle-sur-la-Sorgue


***

Vous retrouvez comme chaque année dans PARIS 2017. LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans Le CALENDRIER 2017 des grandes expositions à Paris ces mêmes expositions sont classées par dates.

Dans la série Toutes les expositions 2017-2018 dans les plus grands musées de Paris... lire également :
Au musée du Louvre, au Centre Pompidou, au Grand Palais, au musées d’Orsay et de l’Orangerie, au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, au Jeu de Paume, au Palais de Tokyo, à la Bibliothèque nationale de France, au musée du Quai Branly, au musée des Arts décoratifs, à la Fondation Cartier pour l’art contemporain, au musée Guimet, au musée Galliera, au Petit Palais, et au Château de Versailles.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez être amenés à apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : PARIS EXPOS HEBDO. Nouveautés / Conseils / Derniers Jours.

Vous pouvez consulter plus d’une centaine de présentations d’artistes, classées de A à Z.

Contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous établissons, au fur et à mesure de leur publication, notre sélection des catalogues d’expositions 2017 de Paris, comme nous l’avons fait les années précédentes : 2016, 2015, 2014, 2013, 2012.

Nous vous proposons aussi une sélection de musées et d’expositions 2017 dans les villes françaises suivantes, que nous nous efforçons de tenir assez régulièrement à jour :
- Aix-en-Provence - Albi - Les Alpilles - Angers - Angoulême - Antibes - Arles - Aubagne - Avignon - Bègles - Biarritz - Biot - Blois - Bordeaux - Bourg-en-Bresse - Brest - Cagnes-sur-Mer - Cannes - Carcassonne - Dijon - Grasse- Grenoble - Hyères - Ile-de-France : Auvers/Oise, Boulogne-Billancourt, Bussy-Saint-Martin, Chamarande, Chantilly, Châtenay-Malabry, Compiègne, Écouen, Fontainebleau, Giverny, L’Isle-Adam, Jouy-en-Josas, Malmaison, Marne-la-Vallée, Meudon, Milly-la-Forêt, Noisiel, Pantin, Pierrefitte/Seine, Poissy, Pontoise, Royaumont, Rueil-Malmaison, Saint-Cloud, Saint-Denis, Saint-Germain-en-Laye, Saint-Ouen-l’Aumône, Sceaux, Sèvres, Versailles, Vitry/Seine, Yerres - L’Isle-sur-la-Sorgue - Landerneau - Le Cannet - Le Havre - Lens - Le Rayol - Le Canadel/Mer - Les Sables-d’Olonne - Les-Saintes-Maries-de-la-Mer - Libourne - Lille : Villeneuve d’Ascq, Roubaix, Tourcoing, Croix, Graveline, Cassel, Valenciennes - L’Isle-sur-la-Sorgue - Lodève - Lyon - Marseille - Martigues - Metz - Monaco - Montauban - Montpellier - Mougins - Nantes - Narbonne - Nice - Nîmes - Ornans - Rennes - Rodez - Rouen - Saint-Étienne - Saint-Nazaire - Saint-Paul-de-Vence - Saint-Tropez - Sérignan - Sète - Strasbourg - Toulon - Toulouse - Tours - Valence - Vallauris - Vence - Vendôme - Villeurbanne

Et juste des musées et expositions temporaires pour quelques villes étrangères : Amsterdam : Harlem, Rotterdam, La-Haye, Bois-le-Duc, - Bâle - Berlin - Bruxelles - Genève - Liège - Londres - Madrid - Milan - Monaco - Venise

À voir également :
- La carte des grandes expositions, musées et collections permanentes en France
- La carte des grandes expositions, musées et collections permanentes en Europe

André Balbo

sources : visites, musées, presse...

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.