Evous

Repérez, partagez, proposez, annoncez

Accueil > Le Marais > Sorties, Le Marais > Expositions dans le Marais > Événements et expositions au Centre Pompidou et à la BPI > Réouverture. L’exposition-dossier Saâdane Afif, The Fountain Archives

Réouverture. L’exposition-dossier Saâdane Afif, The Fountain Archives

vendredi 7 avril 2017, par André Balbo

Du 1er février au 30 avril 2017 au Centre Pompidou, Musée, Niveau 5

Fountain, de Marcel Duchamp, a 100 ans ! Pour fêter cet anniversaire, le Centre Pompidou présente l’œuvre de Saâdane Afif, The Fountain Archives.

Depuis 2008, l’artiste collectionne les publications dans lesquelles est reproduit le fameux ready-made et a ainsi donné naissance à une œuvre insolite qui n’a depuis cessé de s’enrichir.

Ceci n’est pas une coque de landau mais une illustration montrant l’œuvre planétairement célèbre de Marcel Duchamp (1887-1968), Fontaine (1917/1964), l’une de celles qui allait laisser une trace dans l’histoire de l’art comme dans la pratique de nombreux artistes de tous pays.

En 1917, pour l’exposition de la Society of Independent Artists (New York), Marcel Duchamp propose un urinoir acheté dans le commerce qu’il signe Richard Mutt. L’œuvre est refusée. Photographiée par Stieglitz, elle est reproduite dans la revue The Blind Man, puis disparaît avant de resurgir en réplique miniature en 1941 dans la Boîte-en-valise de Duchamp.

En 1950, 1953 et 1963, de nouveaux urinoirs authentifiés par Duchamp sont exposés. En 1964, le galeriste Arturo Schwarz fait fabriquer, à partir de la photo de Stieglitz, une nouvelle édition de Fontaine. Cette illustration montre une œuvre de cette série. La photographie a ainsi joué un rôle central dans l’histoire de ce readymade qui aujourd’hui n’en est plus un.

Ainsi Saâdane Afif a-t-il rassemblé plusieurs centaine de pages arrachées sur lesquelles figure une reproduction de Fontaine, qu’il a fait encadré individuellement. Au fil des ans, le projet d’Afif a lui-même été commenté, et, jouant de la mise en abîme, The Fountain Archives comprend aujourd’hui une série d’articles traitant de l’œuvre elle-même et illustrés d’une reproduction de l’urinoir.

Parallèlement, il a constitué une bibliothèque composée des ouvrages amputés des pages prélevées.

En choisissant comme sujet une œuvre qui n’a longtemps existé que grâce à une photographie (Fontaine a disparu l’année même de sa création après avoir été photographiée par Stieglitz), pour finalement donner lieu à une édition en 1964. Afif nous dit que la reproduction, sous toutes ses formes, est en réalité une promesse de vie. Et pour que celle-ci perdure, il a fait composer des paroles de chanson évoquant The Fountain Archives qui susciteront musiques, concerts et affiches...

L’exposition The Fountain Archives comprend deux ensembles :
- le premier constitué des pages arrachées aux publications sur lesquelles figure une reproduction de Fountain. Chacune de ces pages est encadrée individuellement ;
- le second ensemble réunit les publications (cela peut aller du guide de voyage jusqu’aux ouvrages d’histoire de l’art) dans lesquelles ces images de Fountain ont été arrachées.

Saâdane Afif, The Fountain Archives FA. 0243 ; 2012. Torn out page from Cohen, Françoise, et al. (eds.), Sculpture de Derain à Séchas : Collection du Centre Pompidou, Musée national d’art moderne, Paris : Éditions du Centre Pompidou, 2003, p. 19, 29,5 x 35,5 cm. Courtesy of the artist, Galerie Mehdi Chouakri, Berlin, mfc-michèle didier, Paris et Xavier Hufkens, Brussels

En retirant une page d’une publication tirée à des centaines ou des milliers d’exemplaires, Saâdane Afif recrée de l’unique, du singulier. La page arrachée est unique, tout comme la publication amputée qui, sur son étagère, devient une archive muette en même temps qu’un moule, un négatif.

Au fil des années, le work in progress de l’artiste a suscité des commentaires et des publications qui, dès lors qu’apparaissait une photographie de Fountain, étaient susceptibles d’en devenir une partie. Le projet engendre de la sorte son propre matériau et le commentaire sur l’œuvre crée littéralement l’œuvre.

Dans le renversement dialectique de la reproduction et de la production, du multiple et de l’unique, s’affirme ce qui rend l’art de Saâdane Afif si crucial : une poétique de la relance, du rebond, contre la vaine utopie de l’œuvre auto-suffisante et parfaitement close sur elle-même.

Saâdane Afif, The Fountain Archives FA. 0502 ; 2015. Torn out page from Cros, Christine, Duchamp, Paris : Éditions du Centre Pompidou, 2014, p. 21, 29,5 x 35,5 cm. Courtesy of the artist, Galerie Mehdi Chouakri, Berlin, mfc-michèle didier, Paris et Xavier Hufkens, Brussels

D’ailleurs, conformément au protocole qu’il a mis en place, l’artiste demandera à divers auteurs d’écrire des lyrics à partir de The Fountain Archives. Ces textes seront lisibles sur les murs de la salle d’exposition.

Saâdane Afif, The Fountain Archives, du 1er février au 30 avril 2017 au Centre Pompidou, Musée, Niveau 5, 75191 Paris cedex 04, 01 44 78 12 33. Métro Hôtel-de-Ville, Rambuteau. Ouvert de 11 à 21h tous les jours, sauf le mardi. 14 ou 11€. Valable le jour même pour le Musée national d’art moderne et l’ensemble des expositions. Accès gratuit pour les adhérents du Centre Pompidou (porteurs du laissez-passer annuel). Billet imprimable à domicile. www.centrepompidou.fr.

Lire aussi : Toutes les expositions 2017-2018 au Centre Pompidou.


***

Vous retrouvez comme chaque année dans PARIS 2017. LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans Le CALENDRIER 2017 des grandes expositions à Paris ces mêmes expositions sont classées par dates.

Dans la série Toutes les expositions 2017-2018 dans les plus grands musées de Paris... lire également :
Au musée du Louvre, au Centre Pompidou, au Grand Palais, au musées d’Orsay et de l’Orangerie, au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, au Jeu de Paume, au Palais de Tokyo, à la Bibliothèque nationale de France, au musée du Quai Branly, au musée des Arts décoratifs, à la Fondation Cartier pour l’art contemporain, au musée Guimet, au musée Galliera, et au Petit Palais.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez être amenés à apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : PARIS EXPOS HEBDO. Nouveautés / Conseils / Derniers Jours.

Vous pouvez consulter plus d’une centaine de présentations d’artistes, classées de A à Z.

Contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous établissons, au fur et à mesure de leur publication, notre sélection des catalogues d’expositions 2017 de Paris, comme nous l’avons fait les années précédentes : 2016, 2015, 2014, 2013, 2012.

Nous vous proposons aussi une sélection de musées et d’expositions 2017 dans les villes françaises suivantes, que nous nous efforçons de tenir assez régulièrement à jour :
- Aix-en-Provence - Albi - Les Alpilles - Angers, - Angoulême - Antibes - Arles - Aubagne - Avignon : Saintes-Maries-de-la-Mer, L’Isle-sur-la-Sorgue - Biot, - Blois - Bordeaux : Biarritz, Bègles, Libourne - Bourg-en-Bresse - Cagnes-sur-Mer, - Cannes, - Carcassonne - Dijon - Grasse- Grenoble - Hyères - Ile-de-France : Auvers/Oise, Boulogne-Billancourt, Bussy-Saint-Martin, Chamarande, Chantilly, Châtenay-Malabry, Compiègne, Écouen, Fontainebleau, Giverny, L’Isle-Adam, Jouy-en-Josas, Malmaison, Marne-la-Vallée, Meudon, Milly-la-Forêt, Noisiel, Pantin, Pierrefitte/Seine, Poissy, Pontoise, Royaumont, Rueil-Malmaison, Saint-Cloud, Saint-Denis, Saint-Germain-en-Laye, Saint-Ouen-l’Aumône, Sceaux, Sèvres, Versailles, Vitry/Seine, Yerres - Le Cannet - Le Havre - Lens - Le Rayol - Le Canadel/Mer - Les Sables-d’Olonne - Lille : Villeneuve d’Ascq, Roubaix, Tourcoing, Croix, Graveline, Cassel, Valenciennes - Lyon - Marseille - Martigues - Metz - Monaco, - Montauban - Montpellier : Lodève, Sète, Nîmes, Sérignan, Narbonne - Mougins, - Nantes - Nice - Ornans - Rennes : Landernau, Quimper - Rodez - Rouen - Saint-Étienne - Saint-Nazaire- Saint-Paul-de-Vence, - Saint-Tropez - Strasbourg - Toulon - Toulouse - Tours - Valence - Vallauris - Vence - Vendôme - Villeurbanne

Et juste des musées et expositions temporaires pour quelques villes étrangères : Amsterdam : Harlem, Rotterdam, La-Haye, Bois-le-Duc Berlin Bâle Bruxelles Genève Londres Madrid Milan, et Venise.

André Balbo

sources : Centre Pompidou

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.