.evous
> > >

Noix de muscade, fruit dangereux ?

Tout le monde connaît la noix de muscade : on en gratte à très faible dose pour aromatiser les cocktails, la pâtisserie et certains plats cuisinés. Elle est aussi indiquée pour stimuler la digestion et faciliter l’élimination des parasites intestinaux. L’huile essentielle est un antibactérien que l’on préconise dans les infections vésiculaires. Mais elle a d’autres propriétés toxiques.

La noix de muscade possède aussi des substances toxiques stupéfiantes, provoquant des troubles graves du système nerveux.

Associé à un pouvoir euphorisant, mais aussi toxique pour le système nerveux, la noix de muscade est une drogue puissante à part entière.

De plus, la noix de muscade provoque des effets secondaires très désagréables : vertige, déshydratation, accélération des battements du cœur, constipation provisoire, difficulté à uriner, nausées, panique, etc.

Les Indiens anciens l’appelaient “mada shaunda” (“fruit narcotique”) et l’utilisaient contre la fièvre, l’asthme ou les problèmes cardiaques… mais surtout comme aphrodisiaque.

Dès 1843, dans l’Encyclopédie de la médecine populaire, de Georg Friedrich Most, on peut lire :
“Les habitants des Indes orientales mangent fréquemment des noix muscade cuites dans du sucre, ce qui les fait sombrer dans la léthargie et les spasmes ; j’ai connu un adolescent qui, à cause d’une consommation quotidienne d’épices, vit son désir sexuel se développer dès l’âge de 12 ans et à 13 déjà, pousser sa barbe, mais qui était entièrement consummé par le vice de l’onanisme.”

Vous êtes prévenus. A consommer avec modération !

Mots-clés