eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Terres et saveurs > Epices, aromates et condiments > Le Kimchi, délices et bienfaits > Recette de Kimchi doux au chou rouge

Recette de Kimchi doux au chou rouge

Dernière mise à jour : vendredi 4 avril 2014, par Marion Augustin

Les Coréens aiment les plats relevés, riches en ail et piment. Le vrai Kimchi coréen peut être trop épicé pour les papilles européennes.
En modérant les épices et adoptant les ingrédients faciles à trouver en France, on peut faire aisément du Kimchi aussi bon et aussi diététique que l’original. Voici la recette d’un kimchi intiatique au chou rouge.

Comme le Kimchi nécessite plusieurs heures de salaison des légumes, prévoir une "journée" kimchi. Commencez le matin la salaison, puis revenez y dans l’après midi... Votre Kimchi sera prêt à être dégusté une semaine plus tard.

Ingrédients

-* 1,5kg de chou rouge

  • 60g de sel + 100ml d’eau
  • 80g de ciboule ou oignon frais en botte avec ses fanes vertes
  • 10g d’ail
  • 15g de gingembre
  • 1 piment frais (préférence rouge, mais le vert peut aller)
  • 10g de poudre de piment
  • 300g de poire ferme (préférence bio)
  • 400 ml d’eau + 20g de sel

Préparation

Tailler le chou en petites morceaux faciles à manger (environ 4x4 cm)

Dans un grand récipient, dissoudre 60g de sel gris dans100ml d’eau. Y faire tremper le chou pendant 3 heures en retournant de temps en temps pour que le sel imbibe tout le chou.

Laver les ciboules (ou les oignons frais), enlever seulement les racines en laissant les bulbes et les fanes (si les bulbes d’oignon sont trop gros) tailler en 2 ou 3 parties.

Laver le piment. Incorporer le piment et les ciboules au chou rouge en cours de salaison.Continuer la salaison encore 3 heures en retournant de temps en temps.

Rincer 2 fois à grande eau et laisser évacuer l’eau sur une passoire 30min.

Tailler l’ail et le gingembre en épaisseur de 2-3 mm ; tailler grossièrement les poires en 8 morceaux (avec la peau si Bio)

Dissoudre 20g de sel avec 400ml d’eau dans un récipient à conserver. Jjeter la poudre du piment, et remuer.

Y mettre le chou, en répartissant bien la ciboule, l’ail et le gingembre et appuyer sur le tout. Poser des cailloux (non calcaires) ou une vaisselle lourde pour que les légumes reste dans le liquide.

La présence de fruit accélère la fermentation et l’acidification. On peut donc commencer à manger un peu plus tôt que le Kimchi sans fruit, c’est à dire, laissez 2 jours la température ambiante (environ 20°c), puis gardez dans le frigo (5-6°c). Vous pouvez déguster à partir de 6 ou 7eme jour. Cela dépend aussi le goût de chacun, que l’on aime frais ou bien mûr et acide.

Source : http://etrangerecuisine.canalblog.com/

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.