eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Terres et saveurs > Epices, aromates et condiments > Le Wasabi > Wasabi, Kezako ?

Wasabi, Kezako ?

Dernière mise à jour : jeudi 12 décembre 2013, par Marion Augustin

Le wasabi ("ouassabi") est une plante et un condiment de la cuisine japonaise. Sorte de raifort européen, la racine de la plante est râpée pour confectionner une poudre et une pâte.

Le wasabi ou « rose trémière des montagnes » est une plante de la famille des brassicacées, originaire du Japon.

Son nom scentifique est Wasabia japonica. Plante vivace, elle appartient à la même famille botanique que le raifort et la moutarde.
Si le wasabi ne pousse spontanément qu’au Japon et dans l’île de Sakhaline, la demande est telle que la culture s’est étendue à la Chine, la Thaïlande mais aussi la Nouvelle-Zelande, le Canada...

La plante a besoin de beaucoup d’eau et d’ensoleillement. Elle est cultivée dans les montagnes où il fait frais en été et pas trop froid en hiver. Les conditions idéales de températures sont entre 10°C et 35°C. La qualité de l’eau a aussi son importance pour la culture du Wasabi, qui aime les milieux humides et ombragés.

On sait peu de choses sur le wasabi si ce n’est qu’il est Japonais. On raconte que le wasabi existait déjà à l’ère Nara (710-794). Vers l’an 1000, le wasabi avait une telle valeur marchande que l’on en offrait à la cour impériale. Ce n’est que bien plus tard que la reconnaissance de ses vertus médicinales et plus précisément bactéricides ont lancé sa consommation en accompagnement de poisson cru.

Il faut à peu près 4 ans pour obtenir une récolte de wasabi. Cela le rend précieux et donc cher.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.