evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Le Marais > Les incontournables dans le Marais, Paris 3e et 4e > Expositions à la Maison Européenne de la Photographie > DERNIERS JOURS de l’exposition ORLAN à la MEP

DERNIERS JOURS de l’exposition ORLAN à la MEP

vendredi 19 mai 2017, par André Balbo

Du 20 avril au 18 juin 2017 à la Maison européenne de la photographie.

Exposition ORLAN en capitales à la MEP et, sensiblement aux mêmes dates, une présence remarquée à la Monnaie, avec la vidéo de sa performance à l’inauguration du Centre Pompidou...

L’artiste ORLAN a décidé de son nom de guerre, pour l’art, pour le combat qu’elle entend mener, et il s’écrira, puisque cela a plus d’un sens, en lettres capitales.

En ces temps affligeants de pauvre campagne électorale présidentielle, Jérôme Neutres, le commissaire de son exposition, compense comme il le peut en réunissant un solide dossier d’œuvres de l’artiste, photographies, installations et films.

L’importance des confrontations avec de grandes icônes de l’art agrippera le visiteur, même en l’absence de L’Origine de la guerre, avec Nu descendant l’escalier (1965), Vs Duchamp, ORLAN en Grande Odalisque (1977), Vs Ingres, ou Naissance d’ORLAN sans coquille (1974), Vs celle de Vénus de Botticelli.

La MEP s’est prêtée à restaurer et même à reconstituer des œuvres très peu montrées. Grincements radicaux de la Panoplie de la fille bonne à marier (1981), de Déshabillage, habillage, rhabillage libres et changeants (1977), ou de sa silhouette en taille réelle brandissant le flacon d’un annoncé "liquide de rinçage"...

ORLAN, Le Baiser de l’artiste, 1977, collection du FRAC des Pays de la Loire

L’appel que lançait ORLAN lors de sa performance de 1977, aux marches du Grand Palais, à la FIAC à Paris le Baiser de l’artiste retentit et se répète dans les salles de la MEP : "Ne vous censurez pas...". Prenez le temps de regarder la vidéo.

Comment l’art a-t-il évolué depuis le XIXe siècle ? Que reste-t-il à montrer aujourd’hui, ou même demain ? À apprendre ? À éprouver ? Comment surprendre, toucher, faire réfléchir ?

Toucher au corps. Être soi-même en jeu. Se mettre en jeu. S’y mettre totalement ? Sortir du cadre, mais comment ? Où est le risque ?

Bouger les lignes, ORLAN sait faire, et dans l’amplitude. Dérégler les conventions, les prêt-à-penser... Elle s’oppose au déterminisme naturel, social et politique, à toutes formes de domination, la suprématie masculine, la religion, la ségrégation culturelle, le racisme… De la provocation teintée d’humour, et sans limites.

La seconde partie de l’exposition de la MEP est dédiée à ses opérations-chirurgicales-performances qui amènent aux questionnements de l’artiste : Qu’est-ce qu’être femme ? Qu’être artiste ? Peut-on faire de l’art avec son corps ? Peut-on faire corps avec son art ? Oser mêler ainsi l’art et la vie, l’art à la vie ?

Et la beauté ? Peut-on la choisir hors de notre époque, de notre histoire ? De notre géographie ? Le propre des standards n’est-il pas d’être peu flexibles ? Étonnants voyages que proposent ses autoportraits hybrides.

Une exposition qui, à travers ses photos, ses films et ses radicalités, changera certainement aussi quelques-uns des regards et des interrogations des visiteurs...

ORLAN en capitales, du 20 avril au 18 juin 2017 à la Maison européenne de la photographie, 5 / 7 rue de Fourcy 75004 Paris, 01 44 78 75 00, www.mep-fr.org, Métro Pont Marie ou Saint-Paul. Ouvert du mercredi au dimanche de 11 à 20h. Fermé lundi, mardi, et jours fériés. 8 ou 4,5€. Entrée gratuite le mercredi de 17 à 20h.

Et également aux mêmes dates : Michel Journiac, l’action photographique
Martial Cherrier. Body ergo sum
Gloria Friedmann, en chair et en os


***

Vous retrouvez comme chaque année dans PARIS 2017. LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans Le CALENDRIER 2017 des grandes expositions à Paris ces mêmes expositions sont classées par dates.

Dans la série Toutes les expositions 2017-2018 dans les plus grands musées de Paris... lire également :
Au musée du Louvre, au Centre Pompidou, au Grand Palais, au musées d’Orsay et de l’Orangerie, au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, au Jeu de Paume, au Palais de Tokyo, à la Bibliothèque nationale de France, au musée du Quai Branly, au musée des Arts décoratifs, à la Fondation Cartier pour l’art contemporain, au musée Guimet, au musée Galliera, au Petit Palais, et au Château de Versailles.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez être amenés à apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : PARIS EXPOS HEBDO. Nouveautés / Conseils / Derniers Jours.

Vous pouvez consulter plus d’une centaine de présentations d’artistes, classées de A à Z.

Contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous établissons, au fur et à mesure de leur publication, notre sélection des catalogues d’expositions 2017 de Paris, comme nous l’avons fait les années précédentes : 2016, 2015, 2014, 2013, 2012.

Nous vous proposons aussi une sélection de musées et d’expositions 2017 dans les villes françaises suivantes, que nous nous efforçons de tenir assez régulièrement à jour :
Aix-en-Provence - Albi - Les Alpilles - Angers - Angoulême - Antibes - Arles - Aubagne - Avignon - Bègles - Biarritz - Biot - Blois - Bordeaux - Bourg-en-Bresse - Brest - Cagnes-sur-Mer - Cannes - Carcassonne - Dijon - Grasse- Grenoble - Hyères - Ile-de-France : Auvers/Oise, Boulogne-Billancourt, Bussy-Saint-Martin, Chamarande, Chantilly, Châtenay-Malabry, Compiègne, Écouen, Fontainebleau, Giverny, L’Isle-Adam, Jouy-en-Josas, Malmaison, Marne-la-Vallée, Meudon, Milly-la-Forêt, Noisiel, Pantin, Pierrefitte/Seine, Poissy, Pontoise, Royaumont, Rueil-Malmaison, Saint-Cloud, Saint-Denis, Saint-Germain-en-Laye, Saint-Ouen-l’Aumône, Sceaux, Sèvres, Versailles, Vitry/Seine, Yerres - L’Isle-sur-la-Sorgue - Landerneau - Le Cannet - Le Havre - Lens - Le Rayol - Le Canadel/Mer - Les Sables-d’Olonne - Les-Saintes-Maries-de-la-Mer - Libourne - Lille : Villeneuve d’Ascq, Roubaix, Tourcoing, Croix, Graveline, Cassel, Valenciennes - L’Isle-sur-la-Sorgue - Lodève - Lyon - Marseille - Martigues - Metz - Monaco - Montauban - Montpellier - Mougins - Nantes - Narbonne - Nice - Nîmes - Nogent/Seine -Ornans - Rennes - Rodez - Rouen - Saint-Étienne - Saint-Nazaire - Saint-Paul-de-Vence - Saint-Tropez - Sérignan - Sète - Strasbourg - Toulon - Toulouse - Tours - Valence - Vallauris - Vence - Vendôme - Villeurbanne

Et juste des musées et expositions temporaires pour quelques villes étrangères : Amsterdam : Harlem, Rotterdam, La-Haye, Bois-le-Duc, - Bâle - Berlin - Bruxelles - Genève - Liège - Londres - Madrid - Milan - Monaco - Venise

André Balbo

sources : Visite, MEP

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.