.evous
> > >

Temaé-miso !

C’est au Japon que l’on vit le plus longtemps. Ce serait, entre autres, grâce au miso (prononcez "misso").

Le miso contient des protéines en grandes quantité et agit comme bienfaiteur de notre organisme. Il permet d’éviter un trop rapide durcissement des artères, de retarder les maladies du cœur…

Préparé à base de haricots de soja fermentés, il est cousin du tofu, également essentiel dans l’alimentation japonaise et à base de haricots de soja mais non fermentés.

Le miso est une pâte fermentée alors que le tofu peut être comparé à un fromage frais végétal.

La soupe misso, misso-shiru, est encore aujourd’hui un élément majeur du petit-déjeuner japonais. Très riche en protéine, elle est garnie d’un poireau, d’algue wakamé et de tofu frais et fris.

Autrefois, chacun faisait son propre Miso au Japon. De cette époque et de cette coutume vient l’expression « témaé-misso » que l’on emploie pour vanter ses propres mérites (= « fait maison »).

Mots-clés