eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Bordeaux Lyon Marseille Nantes Toulouse Guides France Musique Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Terres et saveurs > Au verger > La Grenade éclate > La grenade : d’où vient-elle ?

La grenade : d’où vient-elle ?

Dernière mise à jour : mardi 5 novembre 2013, par Marion Augustin

La grenade s’immisce dans nos vies, délicatement, discrètement... On l’aperçoit à peine, mais une fois goûtée, on ne peut plus s’en passer. Dans les salades, sur les fruits de mer, en dessert, elle apporte une touche de croquant, de sucré, d’acide, de fantaisie.

La grenade est le fruit du grenadier. Sa forme est ronde, de la taille d’une belle pêche. La peau du fruit, ferme et brillante, est de couleur rouge marron.

Mais c’est à l’intérieur que tout se passe : la grenade renferme des petites graines emprisonnées dans une chair juteuse et charnue rose translucide, appelées arilles. Leur saveur acidulée et sucrée reste douce.

De la Perse à Rome

Originaire de la Perse (Iran actuel), le grenadier est cultivé depuis au moins 5000 ans en Asie occidentale puis en Afrique du Nord et autour de la mer Méditerranée.

La plante fut introduite à Rome à la fin des guerres puniques, rapportée par les Romains après leur victoire sur les Carthaginois (en Tunisie actuelle) en 146 avant JC. La grenade porte le nom de pomme punique, c’est le Malum punicum de Pline, ou pomme de Carthage.

Elle sera alors renommée Punica granatum. Punica en souvenir des guerres puniques ou peut-être pour puniceus qui signifie rouge écarlate en latin, et granatum pour la multiplicité des graines contenues dans le fruit.

La bible y fait plusieurs fois référence, et la grenade pourrait bien être le fruit défendu. Le prophète Mahomet, pensait que la grenade chassait l’envie et la haine.

De Carthage à L’Espagne

Le grenadier fut introduit en Europe dans le courant du VIIIème siècle par les Arabes via l’Espagne où il fut abondamment cultivé en Andalousie dans la province qui portera son nom, ainsi que la ville d’Elvira, qui sera rebaptisée Grenade.

Les conquistadors espagnols l’introduisirent en Amérique et aux Antilles au XVème
siècle lors de la découverte du contient américain. D’où le nom des îles Grenadines aux Antilles.

Aujourd’hui la grenade est surtout produite en Iran, au Moyen-Orient, autour de la Méditerranée (Afrique du Nord) et en Californie.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.