eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Terres et saveurs > Au verger > Le temps des cerises > Les cerises : à quel prix ?

Les cerises : à quel prix ?

Dernière mise à jour : mercredi 4 septembre 2013, par Marion Augustin

Juin arrive déjà et on salive à l’idée de manger des cerises. Mais, cette année, les crises se sont faites attendre et les rares primeurs étaient chères. Il a fallu s’armer de patience pour déguster le précieux fruit. De quoi dépend le prix des cerises ?

Le prix des cerises dépend de la saison et du coût de la main d’oeuvre.

La cueillette

Avant tout, il faut savoir qu’une bonne heure est nécessaire pour récolter soigneusement 15 kg de cerises. Puis il faut trier, tout cela coûte plus d’1 € par kg. Ensuite, il faut calibrer, conditionner, expédier. C’est au prix de tous ces efforts que des cerises cueillies l’après-midi arrivent toutes fraîches dans les rayons dès le lendemain matin.

Juin et Juillet

Il ne faut pas vouloir manger ds cerises avant le mois de juin, en particulier si, comme cette année, le printemps a été humide et peu ensoleillé.

La saison des cerises est courte, alors ruez vous dessus dès la mi juin, jusqu’à la mi août.

Le verger

Par ailleurs, la conduite d’un verger de cerisiers exige des soins à différentes époques de l’année (taille, fertilisation, protection) pour assurer une qualité optimale. Ainsi, il faut au moins l’équivalent d’un temps plein pour cultiver 1,5 ha. La récolte d’un ha nécessite 1200 heures, cela procure un volume de travail saisonnier important pour toute une partie de la population.

Le coût de la main d’œuvre représente 80% du coût moyen de production.

Et le prix moyen des cerises est de…

Le prix des cerises se situe autour de 6 € le kg en juin 2013 ; mais les cerises sont arrivées avec 3 semaines de retard. Le prix diminue un peu dans les zones de productions, et augmente dans les villes, Paris en tête.
En tout cas, elles sont moins chères qu’en 2012 alors profitons-en.

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.