eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Terres et saveurs > Au verger > Le temps des cerises > Les bienfants santé de la cerise

Les bienfants santé de la cerise

Dernière mise à jour : mardi 2 juillet 2013, par Marion Augustin

La couleur, la rondeur, le goût., l’odeur,... la cerise est séduisante pour nos sens mais pas seulement : elle est une mine pour notre santé.

Balayons la première idée reçue : non, la cerise ne fait pas toujours gonfler le ventre.

La cerise rend gourmand, et comme elle a une grande proportion d’eau et de fibres, cela peut provoquer une sensation de ballonnement pour les intestins sensibles.
Ce sont plutôt les quantités consommées qui sont à remettre en question... Limitez votre consommation à une quinzaine de cerises et préférez les cerises cuites si vos intestins sont fragiles.

Non, la cerise ne fait pas grossir

L'enfant aux cerises Edouard Manet 1859 Certes la cerise est riche en sucre mais son apport calorique est modéré, comparable à un yaourt légèrement sucré.

La cerise est énergisante

Sucrée, riche en vitamine C, A et B, en minéraux, en oligoéléments, la cerise reminéralise l’organisme.

La cerise protège nos dents

Antibactérienne, la cerise préserve nos dents des caries et lutterait contre la plaque dentaire.

Et comme de nombreux fruits frais (et en particulier les fruits exotiques), la cerise est riche en anti-oxydants et protègent nos cellules contre les maladies dégénératives.

Le tableau L’enfant aux cerises, peint par Edouard Manet en 1859 est exposé au Museo Calouste Gulbenkian à Lisbonne, Portugal.