eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Terres et saveurs > Beurre, oeufs, fromage... > La fourme d’Ambert > La fourme d’Ambert, un travail de femmes

La fourme d’Ambert, un travail de femmes

Dernière mise à jour : lundi 26 novembre 2012, par Marion Augustin

Les jasseries sont l’origine de la fourme. C’est dans ces habitations traditionnelles que les paysannes fabriquaient le fromage. Aujourd’hui, nombre de ces habitations sont encore accrochées aux pentes des monts du Forez. Certaines accueillent des randonneurs.

Les « Jasseries » sont les habitations traditionnelles des monts du Haut Forez, berceau originel de la Fourme d’Ambert.

Exposées à l’abri du vent, les jasseries sont situées sur le pourtour de la montagne, à proximité des lisières forestières et des sources. Elles comprennent le fenil, l’étable et une partie habitable où se fabriquait la fourme. Les quelques vaches du troupeau dormaient dans l’étable. Le fenil (ou grenier) occupe le niveau supérieur, sous le toit. C’est ici qu’habitent les femmes qui fabriquent la fourme.

La vie des paysans du Forez est rythmée par les travaux agricoles et les travaux d’élevage. Ils sont répartis entre hommes et femmes.
L’exploitation est dirigée par le père qui se charge avec ses fils des travaux de la terre. Les travaux d’élevage et la fabrication de la fourme d’Ambert relèvent du travail des femmes.

Sur la montagne vivaient la mère et l’une de ses filles ou belles-filles, ainsi que de plus jeunes enfants qui les secondent. Les hommes montaient régulièrement à la montagne pour effectuer quelques travaux agricoles autour du jas et apporter des nouvelles d’en bas.

Jasserie Les Airelles Marc et Silvia Cormier
63660 Saint-Antheme Auvergne France
Tel : 04 73 95 82 98

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.