eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Bordeaux Lyon Marseille Nantes Toulouse Guides France Musique Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Terres et saveurs > Beurre, oeufs, fromage... > Le Beaufort > La vache abondance

La vache abondance

Dernière mise à jour : mardi 26 novembre 2013, par Marion Augustin

Abondance... Un nom providentiel pour une vache laitière, adaptée au climat montagnard, à la robe acajou tachetée de blanc. Qui est cette généreuse laitière dont le lait produit le fromage beaufort, l’abondance, le reblochon ?

La belle acajou

La vache abondance est raisonnablement costaude : 140 cm au sacrum et environ 650kg. Son ventre est généralement blanc et sa robe uniformément pie rouge acajou.

Sa tête est blanche avec un épais chignon blanc et des cornes claires et assez longues, le pourtour des yeux, tout comme les oreilles, est acajou, signe d’une adaptation au milieu montagnard où les agressions lumineuses du soleil sont plus fortes : Les tâches sombres atténuent la réverbération et protègent l’œil des maladies ophtalmiques.

Une vache des montagnes

Son squelette est fin, ses pattes sont fines, sèches et allantes, signe d’une adaptation à la marche. Sa profondeur de flanc lui permet de manger de grandes quantités d’herbe et de foin. Tout ceci en fait une vache parfaitement adaptée aux milieux montagneux et difficiles.

Une bourguignonne en Haute-Savoie

L’Abondance est issue de bovins amenés par les Burgondes au Vème siècle. La race s’est développée au sein du Chablais dans le Val d’Abondance, au sud du lac Léman. L’isolement géographique de cette zone a contribué à la naissance et au développement d’une population originale adaptée au milieu montagnard et à l’exploitation communautaire des alpages.

Un lait protéïné

Grâce à son lait riche en protéines (qu’elle produit à raison d’environ 6 000 kg par an), elle est réputée pour être une très bonne fromagère. L’été, les vaches abondance sont dans les alpages, où elles contribuent à l’entretien des prés herbeux.
Son lait est notamment utilisé pour la confection de nombreux fromages d’Appellation d’Origine Contrôlée : le Beaufort, le reblochon, l’Abondance, la tomme de Savoie, l’emmental de Savoie...

Une voyageuse

Elle ne représente que 1,3% du cheptel bovin français. On la trouve dans les régions montagneuses, en Rhône-Alpes ou dans le Massif Central. Mais récemment, elle a été exportée en Egypte, en Algérie ou en côte d’Ivoire où elle est croisée avec des races locales, ainsi que dans des pays avec des zones de climat montagneux : l’Iran, le Yemen ou le Viet Nam..

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.