evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Musique > Artistes > Charlotte Gainsbourg > Charlotte Gainsbourg : Son nouvel album 2017 ’Rest’

Charlotte Gainsbourg : Son nouvel album 2017 ’Rest’

mardi 19 septembre 2017, par Jean

Charlotte Gainsbourg sortira en novembre 2017 son nouvel album. Ce cinquième opus se compose de chansons en français et en anglais, à l’image du premier extrait Rest, produit et composé par Guy-Manuel de Homem-Christo, la moitié de Daft Punk.

Charlotte Gainsbourg se partage depuis plusieurs années déjà entre la musique et le cinéma. Une polyvalence qu’elle assume avec une certaine grâce. Ainsi, après avoir participé à la B.O. du film Nymphomaniac, signé le thème de la série The Tunnel et avant d’apparaitre à l’affiche de Independance Day 2, la célèbre "fille de" s’est penchée sur l’enregistrement de son nouvel album. Enregistré à New York et attendu le 17 novembre 2017, ce disque succèdera à Stage Whisper, paru en 2011.

Sur ses précédents opus, la chanteuse avait manifesté une préférence pour l’anglais. Sans doute une façon plus ou moins consciente d’éviter la comparaison qui serait immédiatement faite entre son écriture et celle de son père... Cette fois pourtant, Charlotte ose le français. "J’en avais besoin pour franchir une étape. C’est important de me situer par rapport à mon père", a-t-elle confié avec franchise à nos confrères de Télérama. Charlotte a écrit l’intégralité des paroles, à l’exception de Songbird in a Cage, écrite et composée par Paul McCartney. La réalisation a été confiée au producteur de musique électronique SebastiAn, tandis que la chanson-titre Rest a été produite par Guy-Manuel de Homem-Christo (Daft Punk).

Pour découvrir les albums les plus attendus de 2017, cliquez ici ! Pour voir quels sont les albums les plus vendus en 2016, cliquez là !
Et pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !


Très présente au cinéma, Charlotte Gainsbourg n’en délaisse pas pour autant sa carrière musicale. Son quatrième album sort d’ailleurs le 5 décembre 2011. Il s’intitule Stage Whisper et succède à Charlotte for Ever (1986), 5:55 (2006) et IRM (2009).

Élaboré avec Connan Mockasin, Noah And The Whales et Beck, ce double opus se déploie en un documentaire DVD sur la tournée 2010 et une série de titres live qui compile le meilleur des deux derniers opus de la chanteuse. La seconde partie est un mini-album de 8 nouveaux titres. Transportée dans un nouveau paysage sonore, Charlotte y prouve qu’elle s’est définitivement fait un prénom dans la chanson.
En guise de premier extrait, c’est le titre Terrible Angels qui a été choisi, dévoilé sur Internet le 26 août. Si la chanteuse arbore le même look rock, elle y expose une attitude résolument affirmée, un son rock et une voix qui a gagné en maturité. Petite nouveauté de cette vidéo : Charlotte danse. Une première pour la star, plus habituée aux poses sensuelles et aux mises en scène minimalistes. Cette fois, la fille du grand Serge nous exécute une véritable chorégraphie, entourée d’une dizaine de danseuses lui ressemblant trait pour trait. Ses "anges terribles" ?

D’abord annoncé pour le 6 décembre 2010, l’album live de Charlotte Gainsbourg, intitulé Live & Inédits, sort finalement au mois de mai 2011. Les fans y retrouvent des morceaux interprétés lors des derniers concerts de la chanteuse, ainsi que quelques titres inédits produits par l’Américain Beck.
Outre une version classique, cet opus est disponible en éditions CD+DVD et Deluxe. Y figurent un documentaire tourné sur la tournée, des photos bonus, un livret de 36 pages, ou encore un débardeur exclusif. A noter que le coffret Deluxe a été limité à 1000 exemplaires seulement. Premiers arrivés, premier servis !

Après 5:55 (réalisé en collaboration avec Air, Nigel Godrich & Jarvis Cocker, et vendu à plus d’un demi-million de copies dans le monde) et quelques mois après sa consécration au Festival de Cannes, Charlotte Gainsbourg a fait son retour le 7 décembre 2009 avec un nouvel album studio intitulé IRM. Fruit d’une étroite collaboration avec l’artiste américain Beck, il fut précédé par la sortie d’un premier single, Master’s Hands, suivi quelques semaines plus tard par un second extrait, Heaven Can Wait. L’opus contenait une dizaine de morceaux, principalement interprétés dans la langue de Shakespeare. "Je suis arrivé avec quelques morceaux puis j’en ai écrit d’autres, se souvient Beck. Mais en passant du temps ensemble ils ont changé, car j’ai perçu plus précisément ce qu’elle avait en tête. On est arrivé en studio et je voyais déjà toutes les directions possibles..." Au cours des 18 mois qu’ils ont passé ensemble, l’artiste américain a marqué progressivement de son empreinte l’ensemble du processus créatif. C’est en effet la première fois qu’il s’impliquait à ce point dans le travail d’un autre artiste. Au départ contacté pour travailler à la production et au mixage de l’album, il a finalement écrit toutes les musiques et signé ou co-signé les textes avec Charlotte.

A noter que la chanson In The End a été choisie pour illustrer la bande-annonce de Max et les Maximonstres (Where the Wild Things Are). La comédienne prête également sa voix à l’un des personnages principaux de ce film sorti dans les salles obscures le 16 décembre 2009.
Artiste réputée timide, Charlotte Gainsbourg est également partie en tournée. Elle s’est notamment produite le 16 juin 2010 à la Cigale, le 2 juillet aux Eurockéennes de Belfort, puis le 16 juillet aux Francofolies de La Rochelle.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.