eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Bordeaux Lyon Marseille Nantes Toulouse Guides France Musique Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Terres et saveurs > Au potager > C’est mes oignons > Conserver des oignons fermentés, la recette bien-être

Conserver des oignons fermentés, la recette bien-être

Dernière mise à jour : jeudi 31 octobre 2013, par Marion Augustin

La lacto-fermentation est une méthode de conservation des légumes utilisées depuis très longtemps. En Asie (le fameux kimchi coréen) ou en Europe (la choucroute !), cette technique est bien connue. Pour les oignons, elle permet de mieux les digérer tout en conservant leurs qualités nutritionnelles.

La lacto-fermantation est un jeu d’enfant

Une couche d’oignons (râpés et crus) est recouverte d’une couche de sel, etc…jusqu’à remplir un grand pot à confiture par exemple. Ensuite de l’eau est rajoutée. Pour éviter tout contact avec l’air, le récipient est fermé par un couvercle de sa largeur sur lequel est posé un objet très lourd pour compresser les légumes et éviter toute bulle d’air. Au bout de quelques jours la fermentation commence et les sucres des légumes sont transformés en acide lactique par des bactéries lactiques

Vous pouvez ajouter aux oignons des baies, ou du chou rouge râpé ou du radis noir afin d’enrichir le goût.

Quelques recommandations

L’eau. Si l’on utilise de l’eau du robinet, il faut veiller à enlever le chlore qui empêche les bactéries de se développer. Pour cela, on peut laisser l’eau reposer une nuit ou la faire bouillir quelques minutes pour que le chlore s’évapore. On peut aussi utiliser une filtration qui enlève le chlore et autres produits.

Le sel marin est recommandé pour sa teneur en minéraux et en oligo-éléments. La quantité de sel nécessaire dépend de la qualité des légumes.

Les vertus de la lacto-fermentation

Elle permet une meilleure conservation des légumes, sur une plus longue durée. L’oignon contient toujours des enzymes (qui aident à la digestion). Les aliments sont vivants, riches en minéraux, en vitamines.

La cure d’automne

L’automne est une excellente saison pour prendre soin de vos intestins. Mangez une cuillère à soupe par jour, (une cuillère à café pour un enfant) en salade, en condiment, et vous bénéficierez des bienfaits des oignons.

Vous pouvez aussi trouver des oignons et autres légumes ainsi préparés dans certaines épiceries bio.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.