.evous
>

Coronavirus : Comment bien vivre le confinement à la maison

Face à la propagation du coronavirus en France, nous nous retrouvons tous assignés à résidence. Comment bien vivre ces longues semaines de confinement à la maison ? Quelle attitude adopter pour rester le plus zen possible ?

Pas facile de rester des journées et même des semaines entières à la maison. Pourtant, épidémie de coronavirus oblige, le confinement à domicile est devenu une obligation pour la totalité de la population française : depuis mardi 17 mars 2020 à midi, et pour une durée minimale de 15 jours, les sorties à l’extérieur sont pour la plupart interdites. Hormis l’éventuel jogging, les achats de nourriture, ou la promenade du chien, nous sommes dans l’obligation de rester à la maison !

Finis, l’apéro en terrasse de notre bar préféré, la séance de sport à la salle de fitness, la réunion entre amis. Le quotidien s’en trouve largement appauvri et il est facile de se retrouver désœuvré, esseulé, voire déprimé au bout de quelques jours à peine de confinement. Alors, comment rester zen ? Comment ne pas tourner en rond ? Comment gérer au mieux cette situation exceptionnelle, qui pourrait s’étirer encore en longueur ?

Tout d’abord, il faut bien se dire que confiné ne veut pas dire isolé. Grâce aux moyens de communication modernes, on peut garder le contact à distance avec ses proches. Skype, Whatsapp, Facetime sont autant d’outils qui permettent de parler à ses amis et à sa famille, de les voir. Nos voisins italiens qui ont une petite longueur d’avance sur nous dans la vie en confinement ont d’ailleurs étrenné un concept intéressant : les apéros-Skype !


N’oublions pas qu’il reste possible de sortir "faire de l’exercice physique à titre individuel, autour du domicile". A condition de porter sur soi la fameuse attestation à télécharger ici, on peut donc marcher autour du pâté de maison, faire un petit jogging, un tour au parc si on a la chance d’habiter à proximité d’un espace vert. Bonus : une petite sortie permettra aux enfants de se dépenser un peu et ainsi mieux dormir !

A la maison, il est important de garder un certain rythme et de ne pas se laisser aller aux grasses matinées à rallonge. "C’est normal d’être en difficulté. Et en même temps, l’être humain est capable de s’adapter à des choses extraordinairement complexes, explique sur RTL Florian Ferreri, psychiatre à l’hôpital Saint-Antoine à Paris. Garder un certain rythme, avoir un agenda, c’est important. C’est garant d’une sécurité psychique..."


Être optimiste, c’est un état d’esprit. Mais on peut aussi aider un peu sa nature et se remonter le moral grâce à tous types de divertissements. Sélection de films "feel-good", musique relaxante, lecture, sketchs d’humoristes... à consommer sans modération ! "L’exposition à des émotions positives est une bonne soupape, affirme le psychiatre Florian Ferreri. L’humour est un moyen de protection reconnu contre l’adversité. Il faut dédramatiser, c’est très important."
Découvrez ci-dessous la playlist du Montreux Comedy Festival, plus de 250 vidéos gratuites d’humoristes !


Enfin, en cas de grosse déprime, n’hésitez pas à contacter par téléphone votre médecin traitant. Il vous connait et saura vous conseiller au mieux durant cette période de confinement extraordinaire.

A LIRE AUSSI :
Coronavirus : Les lieux ouverts à Paris
Coronavirus : Les concerts #ensemblealamaison
Coronavirus : Les événements annulés ou reportés à Paris
Seniors : Comment s’occuper à la maison grâce aux contenus d’Internet

Mots-clés

A découvrir

Pour recevoir les actualités de .evous