evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Expositions > Montpellier 2017, musées et expositions

Montpellier 2017, musées et expositions

lundi 3 juillet 2017, par André Balbo

Accès libre et gratuit aux collections permanentes du Musée Fabre le 1er dimanche du mois, et du Musée archéologique de Lattes.

Et voilà Montpellier, et ses villes environnantes : Lodève, Narbonne, Nîmes, Sérignan et Sète avec leurs prochaines programmations.

N’oubliez jamais, quand il y en a, les collections permanentes des grands musées nationaux ou régionaux !

Accès rapides à nos contenus : Le musée Fabre, La Panacée, Centre de Culture contemporaine, Le Centre national de la Danse / Agora, Cité internationale de la Danse, Le Pavillon populaire, Espace d’art photographique de Montpellier, Le Carré Sainte-Anne, Le site archéologique Lattara-musée Henri Prades., L’Espace Dominique-Bagouet, Le Frac Languedoc-Roussillon

Montpellier, dans le département de l’Hérault, fait partie de la Région Occitanie.


***

Le musée Fabre

- Le musée Fabre, 39, bld Bonne-Nouvelle, 04 67 14 83 00. www.museefabre.fr. Du mardi au dimanche de 10 à 18h. Exposition temporaire de 10 à 19h. Fermé le lundi. 10, 9 ou 8€ en tarif groupé pour Exposition temporaire d’été, collections permanentes, y compris Les Formes savantes.
Ouverture de l’hôtel de Cabrières-Sabatier d’Espeyran. Du mardi au dimanche de 14 à 18h, du 13 mai au 30 juin ; de 14 à 19h du 1er juillet au 17 septembre. Ouvert les 14 juillet et 15 aout 2017. 4, 3 ou 2,50€.
Sortie d’autoroute A9 : Montpellier Est. Suivre direction "Centre Historique".
Entrer dans Montpellier et suivre "Corum". Parking conseillé Corum. Tramway lignes 1 et 2 "Comédie" et "Corum". Tramway ligne 4 "Corum".

Tarifs complexes. Collections permanentes 7, 6, ou 5€, exposition temporaire l’été 10, 9, ou 8€, mais l’achat d’un tel billet vous donne gratuitement accès aux collections permanentes et à l’Hôtel Sabatier d’Espeyran. Département des arts décoratifs 4, 3, ou 2,50€.

+ Pour ses collections permanentes, depuis sa rénovation, qui s’étala de 2003 à 2007, le musée Fabre dispose de 8000m2, et de 1000m2 pour ses expositions temporaires. Son hall d’entrée a été conçu par Daniel Buren.

Accès libre et gratuit dans les collections permanentes et à l’hôtel de Cabrières-Sabatier d’Espeyran le 1er dimanche du mois...

Le musée n’expose que moins de 1000 œuvres sur un total de plus de 8 000 de très bonne tenue : Rubens, Bazille (15 tableaux), Courbet (16 tableaux, dont le fameux Bonjour Monsieur Courbet, et Les Baigneuses), David (5 œuvres), Degas, Delacroix (7 tableaux dont Femmes algériennes dans leur chambre et Fantasia), Greuze (9 tableaux), Guardi, Manet (Portrait d’Antonin Proust), Matisse, Monet (3), Morisot (L’Été), Poliakoff, Poussin (Venus et Adonis), Renoir (Bazille peignant à son chevalet), Rubens (3), Van Dongen (2 dont le Portrait de Fernande Olivier), Veronese, Viallat (un fonds important), Vouet, Zurbaran (2), Nicolas de Staël (Ménerbes) et 20 toiles de Soulages qui ont droit à 2 superbes salles.

Une nouvelle acquisition avec d’Andrea Vaccaro Le Martyre de sainte Agathe (1635-1640).

+ Du 18 avril au 27 août 2017. Poétique des ruines. Accrochage thématique au fil des collections, salles 3, 4 et 5.

Robert Hubert (Paris, 1733 - Paris, 1808), Le Pont, 1776

+ Du 1er juillet au 5 novembre 2017. Francis Bacon - Bruce Nauman, face à face

Le face-à-face met en présence la tradition anglaise figurative et la scène underground américaine personnalisées par ces deux artistes majeurs de la modernité du XXe siècle.

Une grande exposition pour fêter les 10 ans du musée.

+ Hôtel de Cabrières-Sabatier d’Espeyran, département des arts décoratifs.

Construit en 1875, pour le comte Charles Despous de Paul, l’Hôtel fut légué à la Ville de Montpellier en 1967 par sa petite-fille, Mme Renée Sabatier d’Espeyran. Outre ses collections remarquables (meubles, objets d’art, faïences et pièces d’orfèvrerie), témoins de la vie aristocratique et bourgeoise des XVIIIe et XIXe siècles, avec ses appartements d’apparat somptueusement restaurés, l’hôtel de Cabrières-Sabatier d’Espeyran est une demeure de charme d’où émane la poésie domestique et familière du passé. C’est un témoin précieux de la grande bourgeoisie locale sous la IIIe République, notamment par sa décoration intérieure préservée.

+ Du 13 mai au 17 septembre 2017. Les Formes savantes. Design au musée Hôtel Sabatier d’Espeyran

L’univers théâtral, poétique et onirique de Constance Guisset, l’une des créatrices les plus en vue du design français, dans un dialogue entre les formes d’hier des intérieurs de l’hôtel particulier de Cabrières-Sabatier d’Espeyran, dont les décors d’apparat restituent l’art de vivre de la grande bourgeoisie montpelliéraine des XVIIIe et XIXe siècles, et les textures de ses créations d’aujourd’hui.

De l’humour et de la poésie.

Retour : Haut de la page


La Panacée, Centre de Culture contemporaine

- La Panacée, Centre de Culture contemporaine, 14, rue de l’École de Pharmacie, 34000 Montpellier 04 34 88 79 79, www.lapanacee.org. De 12 à 20h sauf lundi et mardi, de 12 à 22h les vendredi et samedi, de 10 à 18h le dimanche. Gratuit.

La Panacée est un des lieux de Montpellier, avec l’école des Beaux-Arts, accueillant, dans l’attente de son ouverture en 2019, les expositions du MoCo (Montpellier Contemporain).

+ Du 20 mai au 27 août 2017. John Bock et Interstellar

Deux expositions pour le prix d’une... Les sculptures et les films de John Bock donnent une véritable dimension épique à la vie quotidienne, et cela jusqu’aux ustensiles de cuisine  !

Interstellar évoque nos interrogations, nos troubles et nos rapports avec le Cosmos. Les artistes s’y interrogent sur l’infiniment grand et le silence des étoiles...

+ Du 7 octobre 2017 au 21 janvier 2018. Jean Charlier et Sâadane Afif.

Deux rétrospectives. Celle de Jean Charlier, cet artiste conceptuel belge à l’humour décapant, et celle de Sâadane Afif, qui pratique un art très personnel de la traduction et dont les œuvres sculpturales ont la propension de devenir des poèmes co-écrits par de multiples mains.

Retour : Haut de la page


Le Centre national de la Danse / Agora, Cité internationale de la Danse

- Le Centre national de la Danse / Agora, Cité internationale de la Danse, 18 rue Sainte Ursule 34000 Montpellier, 0800 600 740, www.montpellierdanse.com.

+ Fin juin et début juillet 2017. 37e Festival Montpellier Danse. Un abondant programme de qualité, danse, film, vidéo... Voir le site.

+ Une programmation toute l’année de haute volée...

Retour : Haut de la page


Le Pavillon populaire, Espace d’art photographique de Montpellier

- Le Pavillon populaire, Espace d’art photographique de Montpellier, Esplanade Charles de Gaulle, 34000 Montpellier, 04 67 66 13 46, montpellier.fr. Du mardi au dimanche (sauf 25 décembre, 1er janvier et 1er mai), en hiver de 10 à 13h et de 14 à 18h ; en été de 11 à 13h et de 14h à 19h. Visites guidées hebdomadaires le vendredi à 16h, et le samedi à 11h, 14h30 et 16h. Visites guidées en groupe, réservations obligatoires par mail visites@ville-montpellier.fr ou par tél. 04 67 66 88 91. Accessibilité aux personnes handicapées. Entrée libre et gratuite pour tous les publics.

Construit en 1891 par Léopold Carlier (1839-1922), le Pavillon populaire, sur l’esplanade Charles de Gaulle, est devenu un lieu gratuit d’expositions consacré à la photographie, de programmation de haut niveau, en présentant les œuvres d’artistes de notoriété nationale et internationale. Trois expositions en moyenne s’y déroulent chaque année.

+ Du 28 juin au 17 septembre 2017. William Gedney (1932-1989). Only the lonely.

Une rétrospective de ses reportages des parades gays des années 1980 qui forment, avec ses documents sur le mouvement hippie à San Francisco, la partie la plus attachante de son œuvre.

+ Du 18 octobre 2017 au 8 janvier 2018. Ralph Gibson, the Black Trilogy (1970-1974)

Les photographies de Ralph Gibson, qui est l’une des figures marquantes de la photographie américaine, et un des chefs de file de la “fine art photography”.

Retour : Haut de la page


Le Carré Sainte-Anne

- Le Carré Sainte-Anne, 2, rue Philippy, 34000 Montpellier 04 67 60 82 11 www.montpellier.fr/505-les-expos-du-carre-sainte-anne.htm. Centre d’Art à Montpellier. Entrée libre et gratuite pour tous les publics / Accessibilité aux personnes handicapées. Du mardi au dimanche (sauf 25 décembre, 1er janvier et 1er mai) de 11 à 13h et de 14 à 19h, en hiver de 10 à 13h et de 14 à 18h. Visites guidées hebdomadaires le jeudi à 16h, et le dimanche à 11h, 14h30 et 16h. Visites guidées en groupe, réservations obligatoires par mail visites@ville-montpellier.fr ou par tél. 04 67 66 88 91. Entrée libre et gratuite pour tous les publics / Accessibilité aux personnes handicapées.

Le Carré Sainte-Anne, depuis 2011 espace d’art contemporain, est ouvert gratuitement au public. Les grands noms qui y exposent (Desgrandchamps, Garouste, Pagès, Di Rosa, Ocampo, Combasse...) doivent de construire leurs expositions autour de la monumentalité et de la charge symbolique du lieu, une église néogothique désacralisée à la fin des années 1980.

+ Du 10 juin au 1er octobre 2017. Jean-Michel Othoniel, Géométries amoureuses

Une cinquantaine d’œuvres de cette grande figure de l’art contemporain, issues de sa collection personnelle, viennent investir la nef.

Pour Othoniel, se collectionner soi-même correspond à un désir de se soustraire au monde, se faire violence et décider de montrer au public sa propre collection de soi fait partie de l’ambivalence des sentiments que l’artiste place au cœur de son travail.

Les œuvres exposées, chères à l’artiste, sont conservées par ses soins depuis les années 1990, période à partir de laquelle il commence à s’intéresser au verre. Elles sont rassemblées dans une installation imaginée spécialement pour ce lieu.

https://youtu.be/9QM-b3ArdVs

+ Du 25 octobre au 19 novembre 2017. Du Street Art avec le Montpelliérain Al

Retour : Haut de la page


Le site archéologique Lattara-musée Henri Prades.

- Le site archéologique Lattara-musée Henri Prades. 390, route de Pérols. 34970 Lattes. 04 67 99 77 20. Ouvert les lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 10 à 12h et de 13h30 à 17h30. Les samedi, dimanche et jours fériés de 14 à 19h. Fermé le mardi. Fermetures exceptionnelles les 1er janvier, 1er mai, 14 juillet, 15 août, 1er novembre et 25 décembre. Bus Ligne 18 Terminus Lattes Centre, Tramway Ligne 3 Station Terminus Lattes Centre. 4 ou 2,50€. Tarif Pass’Métropole - Pass’Agglo 3€. Collections permanentes 3 ou 2€. Entrée gratuite le 1er dimanche du mois.

Le site-musée présente régulièrement de grandes expositions temporaires, qui permettent le renouvellement de la présentation auprès du public.

+ Du 29 avril au 9 octobre 2017. Arnaud Vasseux, du double au singulier

En partenariat avec le Frac, mise en place d’un dialogue des objets de la collection archéologique avec un ensemble d’interventions et de sculptures, souvent réalisées pour l’exposition.

L’artiste invité, Arnaud Vasseux, fait dialoguer des objets de la collection archéologique du musée avec un ensemble d’interventions et de sculptures, principalement réalisées à cette occasion.

S’attachant aux gestes et procédures mis en œuvre en des temps lointains, le sculpteur interroge la "puissance d’énigme" que conservent, aujourd’hui encore, certains artefacts.

Témoins de croyances et d’usages disparus, des urnes funéraires en verre d’époque romaine, par exemple, donnent lieu à un ensemble de sculptures qui en constituent l’étrange prolongement.

Procédant par déplacements et substitutions, confrontant sur un même plan éléments passés et récents, l’artiste vient en bousculer et en réactiver le statut et la perception. Contre un modèle temporel linéaire de l’évolution des arts, chaque intervention propose une relecture des objets et des gestes, une autre histoire, faite d’analogies, parfois d’antagonismes.

Arnaud Vasseux est, depuis 2006, professeur de sculpture et volume à l’École supérieure des beaux-arts de Nîmes. Dans sa pratique, il donne une place déterminante à l’approche et à la manipulation des matériaux dans l’élaboration du sens. Préférant les matériaux qui traversent plusieurs états comme le plâtre, la résine, la cire ou le verre, il en interroge la nature et fait advenir des formes qui combinent fragilité, instabilité et résistance. Son travail met en jeu les notions d’espace, de temps et de lieu par l’exploration des possibilités issues des techniques du moulage et de l’empreinte.

Retour : Haut de la page


L’Espace Dominique-Bagouet

- L’Espace Dominique-Bagouet. Esplanade Charles de Gaulle, 34000 Montpellier. 04 67 63 42 78. Ouvert du mardi au dimanche (fermé les 25 décembre, 1er janvier et 1er mai), en hiver de 10 à 13h et de 14 à 18h, en été de 11 à 13h et de 14 à 19h. Visites guidées hebdomadaires le mercredi à 16h
Visites guidées en groupe. Réservations obligatoires par mail : visites@ville-montpellier.fr ou par tél. 04 67 66 88 91. Entrée libre et gratuite pour tous les publics / Accessibilité aux personnes handicapées.

Lieu d’art et de patrimoine, il est ouvert gratuitement au public. Dédié aux artistes régionaux des XIXe et XXe siècles, son succès est croissant, depuis sa réouverture en 2012.

+ Du 31 mai au 3 septembre 2017. Le XIXe siècle, un âge d’or de la peinture montpelliéraine

Avec notamment des œuvres d’Alfred Bruyas, François-Xavier Fabre, Alexandre Cabanel, Frédéric Bazille, Xavier Atger, et François Sabatier.

+ Du 13 septembre au 3 décembre 2017. Jordi Jorda

Les travaux du plasticien montpelliérain, figuratifs, abstraits, et photographiques.

Retour : Haut de la page


Le Frac Languedoc-Roussillon

- Le Frac Languedoc-Roussillon. 4-6, rue Rambaud, BP 11032, 34006 Montpellier Cedex 1. Espace d’exposition 04 11 93 11 60 ou 04 11 93 11 64.
Ouvert du mardi au samedi de 14 à 18h. Fermé les jours fériés. Entrée libre, accessible aux personnes à mobilité réduite.

+ Juillet-septembre 2017. Collection d’été

+ Automne 2017. Emily Mast

En partenariat avec l’Esbama

+ De décembre 2017 à janvier 2018. Post_Production_F

Dispositif d’accompagnement des artistes récemment diplômés des écoles d’art en Occitanie. Partenariat avec l’Esbama, l’ESBAN, l’ESAP Pau-Tarbes, l’isdaT.


Voir aussi :
Montpellier, musées et expositions
Lodève, Narbonne, Nîmes, Sérignan, Sète.


***

Vous retrouvez comme chaque année dans PARIS 2017. LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans Le CALENDRIER 2017 des grandes expositions à Paris ces mêmes expositions sont classées par dates.

Dans la série Toutes les expositions 2017-2018 dans les plus grands musées de Paris... lire également :
Au musée du Louvre, au Centre Pompidou, au Grand Palais, au musées d’Orsay et de l’Orangerie, au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, au Jeu de Paume, au Palais de Tokyo, à la Bibliothèque nationale de France, au musée du Quai Branly, au musée des Arts décoratifs, à la Fondation Cartier pour l’art contemporain, au musée Guimet, au musée Galliera, au Petit Palais, et au Château de Versailles.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez être amenés à apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : PARIS EXPOS HEBDO. Nouveautés / Conseils / Derniers Jours.

Vous pouvez consulter plus d’une centaine de présentations d’artistes, classées de A à Z.

Contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous établissons, au fur et à mesure de leur publication, notre sélection des catalogues d’expositions 2017 de Paris, comme nous l’avons fait les années précédentes : 2016, 2015, 2014, 2013, 2012.

Nous vous proposons aussi une sélection de musées et d’expositions 2017 dans les villes françaises suivantes, que nous nous efforçons de tenir assez régulièrement à jour :
- Aix-en-Provence - Albi - Les Alpilles - Angers - Angoulême - Antibes - Arles - Aubagne - Avignon - Bègles - Biarritz - Biot - Blois - Bordeaux - Bourg-en-Bresse - Brest - Cagnes-sur-Mer - Cannes - Carcassonne - Dijon - Grasse- Grenoble - Hyères - Ile-de-France : Auvers/Oise, Boulogne-Billancourt, Bussy-Saint-Martin, Chamarande, Chantilly, Châtenay-Malabry, Compiègne, Écouen, Fontainebleau, Giverny, L’Isle-Adam, Jouy-en-Josas, Malmaison, Marne-la-Vallée, Meudon, Milly-la-Forêt, Noisiel, Pantin, Pierrefitte/Seine, Poissy, Pontoise, Royaumont, Rueil-Malmaison, Saint-Cloud, Saint-Denis, Saint-Germain-en-Laye, Saint-Ouen-l’Aumône, Sceaux, Sèvres, Versailles, Vitry/Seine, Yerres - L’Isle-sur-la-Sorgue - Landerneau - Le Cannet - Le Havre - Lens - Le Rayol - Le Canadel/Mer - Les Sables-d’Olonne - Les-Saintes-Maries-de-la-Mer - Libourne - Lille : Villeneuve d’Ascq, Roubaix, Tourcoing, Croix, Graveline, Cassel, Valenciennes - L’Isle-sur-la-Sorgue - Lodève - Lyon - Marseille - Martigues - Metz - Monaco - Montauban - Montpellier - Mougins - Nantes - Narbonne - Nice - Nîmes - Nogent/Seine -Ornans - Rennes - Rodez - Rouen - Saint-Étienne - Saint-Nazaire - Saint-Paul-de-Vence - Saint-Tropez - Sérignan - Sète - Strasbourg - Toulon - Toulouse - Tours - Valence - Vallauris - Vence - Vendôme - Villeurbanne

Et juste des musées et expositions temporaires pour quelques villes étrangères : Amsterdam : Harlem, Rotterdam, La-Haye, Bois-le-Duc, - Bâle - Berlin - Bruxelles - Genève - Liège - Londres - Madrid - Milan - Monaco - Venise

À voir également :
- La carte des grandes expositions, musées et collections permanentes en France
- La carte des grandes expositions, musées et collections permanentes en Europe

André Balbo

sources : visites, musées, presse...


Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.