eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Nantes > Sortir à Nantes > Musées et expositions à Nantes : Le calendrier 2018

Musées et expositions à Nantes : Le calendrier 2018

Dernière mise à jour : vendredi 12 janvier 2018, par André Balbo, Jean

Découvrez le calendrier 2018 des grandes expositions dans les musées de Nantes.

Située sur les rives de la Loire, à 50 km de l’océan Atlantique, la ville de Nantes est le chef-lieu du département de la Loire-Atlantique et surtout la 6ème ville la plus peuplée de France avec plus de 300 000 habitants. A cet égard, elle se doit d’être bien pourvue en équipements culturels.
Découvrez ci-dessous le programme 2018 des plus grandes expositions à Nantes.

Accès rapide au programme, lieu par lieu : Le Lieu unique, Le musée d’Arts de Nantes, L’Atelier, Hab Galerie, Le Musée d’histoire de Nantes, Le Muséum d’histoire naturelle de Nantes, La Maison régionale de l’Architecture, Le Jardin des Plantes.

LE LIEU UNIQUE

2, quai Ferdinand-Favre, 02 40 12 14 34, horaires d’été du 1er juillet au 31 août du mardi au samedi de 12 à 19h ; du mardi au samedi de 12h30 à 19h30. 02 40 12 14 34. billetterie@lelieuunique.com

- Du 22 octobre 2017 au 7 janvier 2018 : "Komorebi, une exposition d’art brut japonais". Komorebi ? Ce mot japonais désigne la lumière du soleil qui filtre à travers les feuilles des arbres. Ici, c’est cette lumière intérieure qui traverse les fêlures : car c’est aux frontières de l’art que l’on trouve parmi les plus belles représentations de mondes intérieurs.
Ces reflets transposent, sans retenue ni barrière, la vision de leurs créateurs. Le miroir qui rend – avec une fidélité toute relative – l’âme des artistes, c’est ce microcosme qu’ils se forgent pour eux-mêmes par leur pratique artistique.
Leur création est libre, spontanée, destinée davantage à eux-mêmes qu’à des hypothétiques spectateurs, surtout dans une société nippone hyper-normée. La vie quotidienne et l’art y sont inextricablement mêlés : ils recyclent cultures populaires et savantes, ré-interprètent constamment la ville, expriment ouvertement l’intimité.
Ces "réalités fictionnelles" sont marquées par l’obsession et on retrouve dans ces projets "une poétique particulière, un rêve, voire une contestation anarchisante" (Michel Ragon). Ce détournement nous présente une face différente de notre propre société, il permet de créer un autre réel. C’est la reconstruction du monde par des démiurges de l’ordinaire.
Ces territoires du rêve fonctionnent donc comme un lien subtil et ténu avec des endroits d’habitude invisibles, cachés mais essentiels, transformant la réalité pour en faire un passage vers un au-delà qui serait à l’image d’un "en-dedans".

- Du 7 au 28 février 2018 : "Under the Sand. Sortie de résidence"

- Du 6 avril au 3 juin 2018 : "Semiconductor. Le point de vue de nulle part". Ce duo d’artistes (Ruth Jarman & Joe Gerhardt) joue avec des images animées pour créer des courts-métrages, des sculptures et des installations immersives qui ont pour vocation de développer une connaissance plus profonde de l’univers physique, mais aussi de souligner les limites de cette quête.

Nous appréhendons la nature matérielle du monde à travers le prisme de la science. Semiconductor adopte cette démarche également : son travail est souvent le fruit d’intenses périodes de recherche dans des domaines scientifiques tels que la volcanologie, séismologie, physique, cosmologie et minéralogie. En examinant les techniques et procédés utilisés pour comprendre la matière physique du monde, Semiconductor révèle les failles et fractures des données scientifiques, exposant l’empreinte de l’homme dans les résultats scientifiques et valorisant la présence de l’observateur.
Par la création de connexions entre la matière, le son et l’image, Semiconductor brouille les distinctions entre phénomènes perceptibles et imperceptibles, entre ce qui est tangible et ce qui nous échappe.
L’exposition rassemble des installations récentes et présente en avant-première une œuvre nouvelle développée pendant la résidence de Semiconductor au CERN, le laboratoire pour la physique des particules basé à Genève, où se trouve le Grand Collisionneur de Hadrons.
Semiconductor a remporté le prix de la commission SónarPLANTA 2016 pour son œuvre « Earthworks » lors du festival Sónar, Barcelone, en juin 2016.

MUSÉE D’ARTS DE NANTES

2 Place Oratoire, 02 40 41 65 60 ou 02 51 17 45 42. Le Palais des Beaux-Arts de Nantes a rouvert le 23 juin 2017. Il est devenu le musée d’Arts de Nantes !

- Du 23 juin 2017 au 18 mars 2018 : "Itinéraires. Jean-Jacques Lebel". Figure majeure de la scène artistique depuis les années 1960 et personnalité fédératrice et instigatrice de nombreuses manifestations collectives, Jean-Jacques Lebel est un artiste aux multiples techniques. Il est notamment connu pour être le premier organisateur de happenings en Europe.
Le Fonds de dotation Jean-Jacques Lebel, rassemblant une partie de sa collection personnelle, a mis en dépôt près de 130 œuvres au musée en 2014.
Itinéraires propose un portrait en creux de "l’artiste-collecteur" puisqu’il dit lui-même : "Ma démarche est en effet celle du collecteur. C’est une attitude qui se nourrit d’amitié, d’échanges, de hasard et du travail de toute une vie."

Peter Saul, Camilla Adami, Jean-Jacques Lebel, "Erró, Tableau collectif et permutable", 2006. Techniques mixtes, Adagp Paris, photo © Fonds de dotation Jean-Jacques Lebel

De l’évocation des grandes rencontres fondatrices avec André Breton et Marcel Duchamp à la défense des artistes contemporains comme Carmen Calvo ou Arnaud Labelle-Rojoux, Itinéraires réunit des ensembles représentatifs des intérêts et engagements du "collecteur" Lebel. L’art de l’assemblage et l’esprit Fluxus prédominent dans ces œuvres, souvent réalisées par des amis ou des compagnons artistiques réunis lors des nombreuses manifestations qu’il a personnellement orchestrées (expositions "Anti-Procès", Festival de la Libre expression, festival international Polyphonix...).
Parmi les artistes représentés figurent ainsi : Ben, Erik Dietman, François Dufrêne, Erró, Allan Kaprow, Gherasim Luca, Yoko Ono, Nam June Paik, Frédéric Pardo, Daniel Spoerri...!
Riche de plus de 900 œuvres, le Fonds de dotation Jean-Jacques Lebel fête également la réouverture du Musée d’arts de Nantes en ponctuant les collections permanentes de généreux prêts d’œuvres.

- Du 23 juin 2017 au 18 mars 2018 : "Bill Viola, Nantes Triptych". La réouverture du musée est l’occasion de présenter une œuvre majeure de l’artiste américain Bill Viola, appartenant aux collections permanentes.
Le spectateur est immédiatement plongé au cœur de l’œuvre : le cycle de la naissance, de la mort et de la renaissance, figures archétypales qui sont au centre du travail de l’artiste. Cette installation vidéo avait été commandée spécialement par le musée avec l’aide du Fnac en 1992 pour la Chapelle de l’Oratoire et n’avait jamais été présentée depuis lors. Retable vidéo présenté dans le chœur de la Chapelle, elle redonne toute sa puissance à la question du sacré et questionne le pouvoir cathartique des images.

Bill Viola est un artiste de renommée internationale dans le domaine de la vidéo, médium qu’il pratique avec une grande virtuosité. L’œuvre se compose de 3 écrans vidéos : une femme enceinte en train d’accoucher, une femme très âgée qui s’éteint progressivement et au centre un homme qui plonge sous l’eau et se maintient en apnée.

L’ATELIER

1 rue de Chateaubriand, 02 40 41 90 00. Ouvert du mardi au samedi (de 13 à 19h) et le dimanche (de 10 à 15h). Fermé le lundi et jour férié.

L’Atelier est un lieu dédié à l’art contemporain : installations, vidéos, photos, sculptures, peintures sont exposées dans cet espace de 500m2 comprenant 5 salles desservies par un patio couvert. Des artistes nantais, régionaux, nationaux et internationaux. L’espace pour plasticiens, collectifs d’artistes ou associations, est attribué sur la base d’un projet artistique soumis à une commission d’experts. Il dispose également d’une salle de travail pour la préparation. Des conférences et des rencontres sont organisées régulièrement à l’occasion des expositions.

HAB GALERIE

21 Quai des Antilles, 02 28 08 77 28. Ouvert 7 jours sur 7, de 10 à 19h. Gratuit. Cet espace accueille successivement des expositions du musée des Beaux-Arts, du FRAC et du Voyage à Nantes. Pendant les expositions temporaires, ouvert de de 13 à 18h du mercredi au vendredi, et de 13 à 19h les samedi et dimanche, hors période de vacances scolaires.
De 13 à 19h, tous les jours, en période de vacances scolaires (Zone B).
Du 1er juillet au 28 août, ouverture tous les jours de 10 à 19h. Accès libre. Chronobus C5. Arrêt Quai des Antilles.

MUSÉE D’HISTOIRE DE NANTES

Château des ducs de Bretagne, 4 Place Marc Elder, 08 11 46 46 44. Tramway, ligne 1. Arrêt Duchesse Anne. Intérieurs du château, musée et exposition de 10 à 18h, fermé le lundi. Du 3 juillet au 30 août de 10 à 19h, 7j/7. 8 ou 5€.

Récit, en un parcours de 7 séquences, de l’histoire de la ville : le château et la Bretagne ducale, l’activité portuaire et l’histoire industrielle, les mouvements sociaux, la métropole d’aujourd’hui, etc.
Le portrait de Nantes qui se dessine croise ainsi les grands moments de l’histoire européenne et mondiale, de l’édit de Nantes aux grands bouleversements du XXe siècle en passant par le commerce colonial et la Traite des Noirs. La scénographie permet de manière ludique, esthétique et pédagogique d’approcher plus de 850 objets de collection. Le parcours s’achève par une vision de la ville, création multimédia de Pierrick Sorin, qui occupe l’ensemble du volume de la 32e salle.
Billet à la journée (inclus droit d’entrée au musée d’histoire de Nantes) : 8 ou 5€. Gratuit pour les détenteurs du Pass Château et les moins de 18 ans.

MUSÉUM D’HISTOIRE NATURELLE DE NANTES

12 Rue Voltaire, 02 40 41 55 00. Bus : arrêt Jean V/ ligne 11. Tramway arrêt Médiathèque/ ligne 1. Entrée des visiteurs par le square Louis Bureau, place de la Monnaie. 4 ou 2€. Gratuité le 1er dimanche de chaque mois de septembre à juin. Le Muséum est ouvert tous les jours de 10 à 18h, sauf le mardi. Fermé les jours fériés sauf lundi de Pentecôte, les 14 juillet et 15 août.

Zoologie, faune, minéralogie, le Muséum est constitué d’un patrimoine scientifique important, le plaçant parmi les premiers de France, en nombre de spécimens.
Ses collections couvrent tous les domaines de l’histoire naturelle : zoologie générale, faune régionale, minéralogie, vivarium abritant reptiles exotiques ou régionaux… Il accueille également des expositions temporaires.

- Du 19 mai 2017 au 12 mars 2018 : "Éternité, rêve humain et réalités de la science". Où en sommes-nous de nos rêves d’éternité ? Tordrons-nous les technologies, nos corps et nos esprits encore davantage pour y parvenir et atteindre cette lubie aussi vieille que les hommes ?

- Du 17 mai 2017 au 18 septembre 2018 : "Cassini-Huygens rencontre les mondes de Saturne...". La plus grosse mission internationale d’exploration interplanétaire touche à sa fin. Quels seront les éléments éclairants qui nous en parviendront ?

- Du 21 juin 2017 au 4 janvier 2018 : "Indiana 001". 9 portraits d’Amérindiennes accompagnés de courts poèmes québécois. Ah, Curtis !

MAISON RÉGIONALE DE L’ARCHITECTURE

17 rue de La Noue Bras de Fer, 02 40 47 60 74. Ouverture de la grande galerie du lundi au vendredi de 9h15 à 12h30, et de 14h15 à 17h30.

JARDIN DES PLANTES

Rue Stanislas Baudry, 02 40 41 90 00. Ce parc est ouvert tous les jours. Les horaires varient en fonction des saisons.

Deux serres sont désormais ouvertes au public en accès libre : ambiance semi-naturelle et plantes tropicales issues des collections des serres du Jardin des plantes ainsi que du Grand Blottereau pour la première et des Canaries pour la seconde.
Code d’accès à retirer à l’accueil du jardin. La serre est accessible aux fauteuils roulants.
Du lundi au vendredi de 12h30 à 18h, les samedi et dimanche de 9h30 à 18h.

LA ROSIÈRE

35 rue de la Rosière d’Artois, 02 49 44 65 35. En journée tous les jours de 10h30 à 19h30. En nocturne jeudi et vendredi de 19h30 à 22h.

- Du 26 décembre 2017 au 31 mars 2018 : "Dali à Nantes". Le parcours permanent est conçu pour que les visiteurs puissent découvrir les œuvres en toute liberté. La galerie en fin de parcours est également en accès libre. Pour mieux se repérer dans le musée et dans les scénographies, un audioguide est à disposition des visiteurs.


A LIRE AUSSI :
Les expositions à Angers
Les expositions aux Sables-d’Olonne
Les expositions à Saint-Nazaire


Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.