☰ Menu
.evous
> > > > > >

Brasserie La Coupole

Témoin de la vie parisienne durant les "années folles", la brasserie La Coupole a été construite en 1927 par les architectes Barillet et Le Bouc, pour les restaurateurs Ernest Fraux et René Lafon. Le nom de l’endroit a été choisi en référence à ceux des établissements voisin, "Le Dôme" et "La Rotonde", même s’il vient aussi plus simplement de sa forme architecturale.

On y mange une cuisine française traditionnelle et raffinée, qui suit les saisons, avec notamment une belle sélection de poissons et fruits de mer. Parmi les plats, on retient par exemple et parmi de nombreux autres le moelleux d’aubergine et piperade au jambon cru, le cœur de filet de bœuf poêlé au poivre, flambé à l’Armagnac, gratin dauphinois et le gaspacho d’abricot infusé au romarin, crème glacée au lait d’amande. Les anniversaires sont le clou des soirées : les lumières s’éteignent, et le gâteau illuminé arrive sur la chanson : « Ça c’est Paris ! ».

Comptez 40 à 50 euros par personne pour un repas complet. Formules à 28 ou 33 euros.

UN PEU D’HISTOIRE

Trente-deux artistes de Montparnasse ont participé à la décoration de la salle du restaurant, notamment par des peintures sur toile marouflée en haut des piliers. La brasserie est ainsi un véritable temple de l’art déco, où peignit notamment Fernand Léger, même si l’attribution des toiles est incertaine.
La salle du rez-de-chaussée a été inscrite aux monuments historiques par un arrêté du 12 janvier 1988.

La Coupole est un haut lieu du Tout-Paris, où l’on a vu défiler les peintres Derain, Léger, Soutine, Man Ray, Brassai, Kisling, Picasso, mais aussi Aragon, Simenon, Joséphine Baker, Breton ou Kessel.

A LIRE AUSSI :
Les plus vieux restaurants, cafés, brasseries et salons de thé de Paris
Les plus belles brasseries de Paris

102 boulevard du Montparnasse 75014

Adresse

Mots-clés

A découvrir

Pour recevoir les actualités de .evous