.evous
> >

Comment consulter un avocat gratuitement en région parisienne

Faire appel à un avocat, cela a un coût. Aussi bien pour la défense devant les tribunaux que pour un simple conseil juridique. Cependant, plusieurs institutions publiques permettent la consultation gratuite d’un avocat lors de permanences régulières, ou proposent des consultations pour une somme forfaitaire, en général d’une trentaine d’euros, soit un prix dérisoire en comparaison aux honoraires courants des avocats. Voici les maisons des avocats et tribunaux qui proposent ce service toute l’année en Ile-de-France... A noter : plusieurs barreaux d’avocats ne dispensent ces consultations qu’aux bénéficiaires de l’aide juridictionnelle. En profitent les citoyens et résidents réguliers ayant moins de 1.393€ de ressources mensuelles (plafond relevé selon le nombre de personnes à charge).

PARIS : L’ensemble des informations et horaires sont détaillées sur cette page. Une large palette de consultations accessibles à tous, toute l’année, sans dépense aucune, a été mise en place.

HAUTS-DE-SEINE : Les personnes bénéficiant de l’aide juridictionnelle peuvent obtenir des renseignements au Palais de Justice de Nanterre (177 avenue Joliot-Curie) le vendredi de 9h à 12h pour les questions de droit civil, le mardi de 14h à 16h pour les affaires familiales, le jeudi de 10h à midi pour le droit du travail. Certaines municipalités ont aussi mis en place des consultations gratuites. Posez la question directement à votre mairie. A noter : ceux qui ne bénéficient pas de l’aide juridictionnelle ont tout de même droit de "consulter", mais en achetant un "bon de consultation" moyennant 30,50€ à l’Ordre des avocats. Ce qui est toujours moins cher que de payer un avocat de façon personnalisée...
Autre solution dans les Hauts-de-Seine : l’Association des élèves-avocats de l’Ecole de Formation du Barreau dont le projet solidaire, la "clinique juridique", a pour objet de délivrer des diagnostics gratuits à des particuliers. Le concept est simple : chaque personne qui a un problème juridique peut solliciter cette association spécialisée dans divers domaines du droit (droit des contrats, de la consommation, des étrangers, droit des affaires, de la famille, du travail,..). Les permanences se déroulent chaque mardi de 12h à 15h, sur rendez-vous, à Issy-Les-Moulineaux, dans les locaux de l’Ecole de Formation du Barreau (1, rue Berryer). La prise de rendez-vous peut s’effectuer par mail (clinique-juridique@efb.fr) ou par téléphone (01 80 22 01 80).

SEINE-SAINT-DENIS : L’Ordre des avocats de Bobigny propose des consultations gratuites sur rendez-vous (tous les détails en cliquant ici). Plusieurs municipalités ont aussi aménagé un créneau pour des consultations sans frais : contactez directement votre mairie pour plus de renseignements.

VAL-DE-MARNE : Rendez-vous au Palais de justice de Créteil (17-19 rue Pasteur Valléry-Radot) pour des consultations juridiques gratuites le mardi de 17h30 à 20h et le samedi de 9h à 12h. Une permanence dédiée aux mineurs est assurée le mercredi de 14h à 16h. Comme dans tous les tribunaux pour les permanences sans rendez-vous : présentez-vous dès le début de la permanence, les premiers arrivés étant souvent les seuls servis... A noter : l’Ordre des avocats du barreau de Créteil propose aussi le "chèque consultation" pour un rendez-vous dédié moyennant 46€. Retirez le bon au Palais de justice.

YVELINES : Le centre d’information du barreau de Versailles (CIBV) renseigne, moyennant 31€ de "frais de centre", et oriente les particuliers vers des avocats spécialisés qui reçoivent ensuite dans leur cabinet pour une consultation d’orientation gratuite (prise de rendez-vous au Tribunal de grande instance, 3 Place André Mignot). La Maison de l’avocat (9, rue des Etats Généraux) de Versailles permet aussi de consulter gratuitement sur rendez-vous. Enfin, plusieurs communes organisent des permanences : renseignez-vous en mairie. Par ailleurs, il existe un numéro d’urgence des victimes : 01.30.83.25.25.

ESSONNE : Les consultations gratuites sont assurées par les membres de l’Ordre des avocats du barreau de l’Essonne en mairie, dans les Points d’accès au droit, dans des entreprises, et dans les maisons de justice et du droit. Pour prendre rendez-vous, cliquez ici.

VAL D’OISE : Les 12 premières personnes sont acceptées, gratuitement, sans rendez-vous, le mercredi de 9h à 12h, au Tribunal de grande instance (3 rue Victor Hugo) de Pontoise. Il s’agit, selon l’Ordre des avocats du Val d’Oise, de "consultations d’orientation juridique". Par ailleurs, les maisons de justice et du droit, les Points d’accès au droit et les mairies proposent aussi des consultations gratuites pour tous sur rendez-vous (tous les détails en cliquant ici).

SEINE-ET-MARNE : L’Ordre des avocats inscrits au barreau de Melun dispense des consultations gratuites pour tous, sans rendez-vous, au Palais de Justice de Melun (2, avenue Général Leclerc) du lundi au vendredi de 13h15 à 14h15 et les lundis et jeudis de 13h30 à 15h30 pour les victimes d’infractions pénales. Pour les maisons de justice et du droit de Savigny-Le-Temple (01.64.19.10.60) et de Pontault-Combault (01.70.05.45.87), il faut prendre rendez-vous. Vous êtes plus proche du Palais de justice de Meaux (Avenue Salvador Allende) ? Des consultations juridiques "générales" y sont assurées tous les lundis matin de 10h à 12h, et pour l’aide aux victimes tous les mercredis de 13h30 à 16h. Pour les détails de consultations en maisons de justice, Point d’accès au droit ou mairie, cliquez ici.

À DISTANCE : La consultation peut aussi se faire par téléphone. Le barreau de Paris met à disposition le n° indigo "SOS avocats" 0.825.393.300 du lundi au vendredi de 19h à 23h où vous conseillent des avocats du barreau de Paris. Sachez aussi que le 3939 est un numéro du service public non surtaxé où des experts juridiques répondent à vos questions.

À SAVOIR : Vous disposez aussi peut-être d’un contrat d’assurance prévoyant une protection juridique ou une garantie "défense-recours". Cela vous offre les conseils gratuits d’un avocat... sans passer par les permanences de consultations gratuites !

INFORMATIONS JURIDIQUES : Les maisons de justice et du droit, les Conseils départementaux d’accès au droit (CDAD) et les Points d’accès au droit (PAD) ont été créées pour informer les citoyens gratuitement. Hors permanences, vous n’y retrouvez pas des avocats mais des experts juridiques qui donnent toujours des conseils avisés avant un recours devant les tribunaux.

Mots-clés