evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Paris > Sortir à Paris > Sorties insolites à Paris > Les cabinets de curiosités à Paris

Les cabinets de curiosités à Paris

mardi 22 janvier 2013, par Pauline

Peut-on encore voir à Paris des cabinets de curiosités comme il en existait au XVIIIe siècle ? La réponse est oui !

Les cabinets de curiosités sont nés en Europe, pendant la Renaissance, et sont en quelque sorte les ancêtres des musées et muséums. Ils étaient destinés à entreposer mais aussi à exposer divers objets de collection. On y trouvait des objets créés par l’homme et des objets naturels, dont la réunion naissait d’un goût prononcé pour la bizarrerie (monstres, créatures étranges, squelettes anormaux, etc), l’exotisme (pierres, plantes, animaux naturalisés, rapportés des "Nouveaux Mondes"), les sciences (instruments, appareils, grimoires etc), mais aussi parfois l’ésotérisme.

Les cabinets de curiosité ont disparu peu à peu, au cours du XIXe, remplacés par les collections privées ou les institutions officielles. A Paris, vous en trouverez cependant quelques-uns qui, s’ils ne sont pas toujours d’époque, fonctionnent sur le même principe, et offrent aux yeux du public des collections étranges et fascinantes.

MUSÉE DE L’ÉCOLE VÉTÉRINAIRE DE MAISONS ALFORT : Créé en 1766, ce musée rassemble des documents qui s’adressent aux étudiants de l’École et abrite des pièces extraordinaires qui étaient à l’origine destinées à impressionner le public. On y trouve des écorchés, un veau à deux têtes, un enfant-sirène, ou des animaux-cyclopes. Plus d’informations ici. 34 Rue
Victor Hugo, 94700 Maisons-Alfort

CABINET DE CURIOSITÉS DE BONNIER DE LA MOSSON À LA MÉDIATHÈQUE DU MUSÉUM NATIONAL D’HISTOIRE NATURELLE : Le cabinet de curiosités de Bonnier de la Mosson fut acheté par Buffon pour le cabinet du Jardin du Roi, qu’il présidait. En bois sculpté dans du chêne de hollande, il est classé « monument historique » et constitue l’un des rares témoignages existant de la richesse des décors des cabinets d’histoire naturelle français du XVIIIe siècle. Il se situe dans la bibliothèque du Muséum, ouverte du lundi au vendredi de 14h à 18h et le samedi de 9h30 à 18h. 38 rue Geoffroy Saint Hilaire, 75005 Paris.

MAISON DEYROLLE : La Maison Deyrolle a été fondée en 1831. Vous y trouverez de très nombreuses espèces animales naturalisées, des lions, des oiseaux, des poissons, des insectes, etc, tous réunis dans un espace restreint où il est à la fois fascinant et dérangeant de se promener. Plus d’informations ici. 46 rue du Bac, 75007 Paris.

CABINET DE CURIOSITÉS DE LA BIBLIOTHÈQUE SAINTE GENEVIÈVE : Dans le bureau de son directeur, la BSG abrite un petit cabinet de curiosité, rénové en 2012. Il a été créé par le Père du Molinet au XVIIe siècle et regroupe une collection de pièces naturelles et archéologiques rares et curieuses. Il a été enrichi au fil des siècles et dispersé à la Révolution, mais il reste aujourd’hui plusieurs belles pièces, des objets rapportés de voyages d’exploration notamment. Vous pouvez le visiter sans rendez-vous pendant les Journées du Patrimoine ou par groupe de 5 à 20 personnes, du lundi au vendredi entre 9h et 10h, après accord (01 44 41 97 86). 10 Place du Panthéon, 75005 Paris.

MUSÉE DE LA CHASSE : Situé dans un hôtel particulier de la rue des Archives, le Musée de la chasse, avec ses couloirs boisés, ses animaux empaillés, ses œuvres contemporaines placées au milieu d’objets anciens, ses cabanes, recoins et étranges appeaux, garde l’atmosphère d’une vieille demeure cossue et mystérieuse, où il fait bon errer de salle en salle, au gré d’étranges découvertes.

CABINET DE CURIOSITÉS DU COMPTOIR GÉNÉRAL : Le Comptoir Général se définit comme un "espace événementiel responsable à Paris dédié à la solidarité et à l’environnement". On trouve dans ses locaux du Quai de Jemmapes un cabinet de curiosités qui se présente comme un "musée des cultures populaires et des expressions étranges. C’est un cabinet moderne, une installation créée par l’artiste Maïssa Toulet, mais qui s’inspire des cabinets de curiosités des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles. Vous pouvez le visiter aux heures d’ouverture du bar, les vendredis-samedis-dimanches de 11h00 à 00h00. 80 Quai de Jemmapes, 75010 Paris.

MUR / CABINET DE CURIOSITÉS D’ANDRÉ BRETON AU CENTRE POMPIDOU : Le Centre Pompidou présente dans son exposition permanente le mur de l’atelier d’André Breton au 42 rue Fontaine, où il vivait et travaillait depuis 1922. Il regroupe environ 260 objets réunis par l’artiste, parmi lesquels on trouve des masques, des statuettes océaniennes, des objets de tous genres et des œuvres de ses amis surréalistes. André Breton ne cessait de modifier l’agencement de ce cabinet de curiosités, et le mur est présenté selon sa configuration au moment du décès d’André Breton. Place Georges Pompidou, 75004 Paris.

LE CABINET DES CURIEUX : Le Cabinet des curieux est une galerie d’art située dans le Passage Verdeau, qui s’inspire des cabinets de curiosités pour exposer des œuvres étranges ou fantastiques d’artistes contemporains mêlées à des objets anciens, parfois exotiques. 12 Passage Verdeau, 75009 Paris.

LES MAUVAISES GRAINES : Les Mauvaises Graines se présente comme un concept store de jardin urbain, dont la décoration est nettement inspirée des cabinets de curiosité. On y voit des animaux empaillés, des insectes, des plantes rares, des graines de fleurs sauvages, des herbes folles, et bien d’autres choses encore. En bref, un fleuriste pas comme les autres, qui fait souffler un vent nouveau sur les jardins parisiens...

==> On emploie parfois aujourd’hui le terme "Cabinet de curiosités" pour désigner tout endroit où sont amassés divers objets insolites ou exotiques. A Paris, certaines boutiques anciennes ou brocantes peuvent ainsi prendre des airs de cabinets de curiosités. Ajoutons donc à la liste, en vrac et entre autres, la brocante Station Arrêt Facultatif, dans le 13e ou la librairie de cinéma Scaramouche, dans le 3e, et sans doute d’autres encore...

A NOTER : Rue de la Croix Nivert, dans le 15e, on trouve un grand trompe-l’œil représentant un cabinet de curiosités.

A LIRE AUSSI :
Guide des Serres de Paris.
Que faire à Paris quand il pleut ?

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.