evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Expositions > Saint-Paul-de-Vence 2017. Fondation Maeght, expositions

Saint-Paul-de-Vence 2017. Fondation Maeght, expositions

jeudi 29 juin 2017, par André Balbo

Saint-Paul-de-Vence, dans le département des Alpes-Maritimes, est en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ses habitants sont appelés les Saint-Paulois.

La Fondation Maeght

- La Fondation Maeght, 623, chemin des Gardettes 06570, Saint-Paul-de-Vence, 04 93 32 81 63, www.fondation-maeght.com. Ouvert tous les jours, sans exception (autre que le 11 mai) d’octobre à juin de 10 à 18h, de juillet à septembre de 10 à 19h. La billetterie ferme 30mn avant l’horaire de fermeture. 15 ou 10€, gratuit aux moins de 10 ans, droit de photographier et de filmer 5€, voilà qui est original !

Entre deux expositions temporaires, certaines salles peuvent être fermées au public. Le tarif est réduit en conséquence.

+ Dans les années 1950, Josep Lluís Sert réalise le vaste atelier de son ami Joan Miró, également catalan, à Palma de Majorque.

Aimé Maeght, galeriste et éditeur de Miró depuis 1947, lui confie la réalisation de la première fondation privée, reconnue d’utilité publique, dédiée aux arts visuels en Europe.

L’intensité des échanges artistiques des années 1930, puis les bouleversements politiques et la guerre d’Espagne, conduisent Sert de Barcelone à Paris, puis à Harvard. Europe, États-Unis, Amérique du Sud, Bagdad…

Reconnu dans le monde entier comme l’un des plus grands architectes de son temps, il reçoit notamment en 1981 la Médaille d’or de l’American Institute of Architects.

+ Véritable musée dans la nature et lieu exceptionnel, la Fondation Maeght possède une des plus importantes collections en Europe de peintures, sculptures, dessins et œuvres graphiques d’art moderne du XXe siècle (Bonnard, Braque, Calder, Chagall, Chillida, Giacometti, Léger, Miró, Ubac), mais également d’artistes contemporains (Adami, Calzolari, Caro, Del Re, Dietman, Kelly, Mitchell, Monory, Oh Sufan, Takis, Tàpies...).

+ Du 1er juillet au 12 novembre 2017. Eduardo Arroyo. Dans le respect des traditions

Eduardo Arroyo est un des grands peintres espagnols de sa génération. Né en 1937 à Madrid, rattaché au courant de la Figuration narrative qui se développe en Europe dans le début des années 1960, il peint l’humanité à travers des jeux d’images dont l’origine est tant la société que l’Histoire, l’histoire de l’art ou de la littérature. Eduardo Arroyo, qui est aussi écrivain, utilise la narration par fragment, avec humour et goût du paradoxe. Elle se traduit dans une œuvre picturale extrêmement construite et faisant preuve d’une liberté constante.

Cette exposition indique ce parti pris, entre l’absurde et l’ironie, dans son titre : Dans le respect des traditions. Elle propose un parcours thématique d’œuvres réalisées depuis 1964 et composé de tableaux célèbres comme de peintures inédites, dont une série de toiles réalisées spécialement pour cette exposition. Elle présente de nombreux dessins et un ensemble de sculptures, dont des pierres modelées et des assemblages, entre fiction et réalité, comme cette série de têtes hybrides de Dante-Cyrano de Bergerac, ou de Tolstoï-Bécassine.

Spectaculaire par sa diversité de matières, par la profusion de personnages, par son éventail de couleurs, l’accrochage mettra en scène des petits théâtres comme celui autour du tableau l’Agneau Mystique de Hubert et Jan Van Eyck, ou celui rassemblant des "vanités", des crânes et des mouches dans la Cour Miró.

« La peinture est en quelque sorte littéraire ; et c’est dans ce sens que je travaille sur des thèmes. Il y a un début, une fin, des personnages, et l’ambiguïté propre aux romans. C’est donc un récit, comme si j’avais écrit une quinzaine de romans… », explique Eduardo Arroyo.

Dans le respect des traditions, 1965.
José Maria Blanco White se sent observé près de Cock Lane, 1979.
La vie à l’envers.
Éléphant. Hommage à Alvar Aalto, 2016.
Tolstoi/Bécassine, 2014.

Artiste engagé, il refuse toute esthétisation complaisante de l’art et défend l’exemplarité de l’œuvre, la force de l’image. Il utilise les images de nos sociétés. Il s’en est toujours servi pour démontrer l’efficacité de l’art contre les idéologies.

Eduardo Arroyo réalise des peintures d’histoire(s), désacralise les personnalités politiques et use comme il l’entend des grands héros ou des personnages de pouvoir. Il repeint également l’histoire de l’art ou celle de la pensée. Il utilise l’imagerie médiatique, la photographie publicitaire, le cinéma américain ou les films noirs. Il joue avec la littérature (Honoré de Balzac, Dante, Tolstoï, Sylvia Beach et Adrienne Monnier, Oscar Wilde-Dorian Gray, James Joyce) et s’amuse à mixer certains de ces écrivains, leur procurant ainsi une nouvelle identité. Enfin il se joue des catégories, des styles et des techniques et circule dans l’histoire des arts.

Le Mas d’Artigny

- Le Mas d’Artigny, chemin des Salettes, 06570 Saint-Paul-de-Vence. 04 93 32 84 54. Tous les jours de 11 à 19h.


Voir aussi :
Nice, musées et expositions
Nice. Musées gratuits, fiertés et monuments
Antibes, Biot, Cagnes-sur-Mer, Cannes, Grasse, Le Cannet, Monaco, Mougins, Saint-Paul-de-Vence, Vallauris, Vence.


***

Vous retrouvez comme chaque année dans PARIS 2017. LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans Le CALENDRIER 2017 des grandes expositions à Paris ces mêmes expositions sont classées par dates.

Dans la série Toutes les expositions 2017-2018 dans les plus grands musées de Paris... lire également :
Au musée du Louvre, au Centre Pompidou, au Grand Palais, au musées d’Orsay et de l’Orangerie, au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, au Jeu de Paume, au Palais de Tokyo, à la Bibliothèque nationale de France, au musée du Quai Branly, au musée des Arts décoratifs, à la Fondation Cartier pour l’art contemporain, au musée Guimet, au musée Galliera, au Petit Palais, et au Château de Versailles.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez être amenés à apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : PARIS EXPOS HEBDO. Nouveautés / Conseils / Derniers Jours.

Vous pouvez consulter plus d’une centaine de présentations d’artistes, classées de A à Z.

Contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous établissons, au fur et à mesure de leur publication, notre sélection des catalogues d’expositions 2017 de Paris, comme nous l’avons fait les années précédentes : 2016, 2015, 2014, 2013, 2012.

Nous vous proposons aussi une sélection de musées et d’expositions 2017 dans les villes françaises suivantes, que nous nous efforçons de tenir assez régulièrement à jour :
- Aix-en-Provence - Albi - Les Alpilles - Angers - Angoulême - Antibes - Arles - Aubagne - Avignon : Saintes-Maries-de-la-Mer, L’Isle-sur-la-Sorgue - Bègles - Biarritz - Biot - Blois - Bordeaux - Bourg-en-Bresse - Cagnes-sur-Mer - Cannes - Carcassonne - Dijon - Grasse- Grenoble - Hyères - Ile-de-France : Auvers/Oise, Boulogne-Billancourt, Bussy-Saint-Martin, Chamarande, Chantilly, Châtenay-Malabry, Compiègne, Écouen, Fontainebleau, Giverny, L’Isle-Adam, Jouy-en-Josas, Malmaison, Marne-la-Vallée, Meudon, Milly-la-Forêt, Noisiel, Pantin, Pierrefitte/Seine, Poissy, Pontoise, Royaumont, Rueil-Malmaison, Saint-Cloud, Saint-Denis, Saint-Germain-en-Laye, Saint-Ouen-l’Aumône, Sceaux, Sèvres, Versailles, Vitry/Seine, Yerres - Le Cannet - Le Havre - Lens - Le Rayol - Le Canadel/Mer - Les Sables-d’Olonne - Libourne - Lille : Villeneuve d’Ascq, Roubaix, Tourcoing, Croix, Graveline, Cassel, Valenciennes - Lodève - Lyon - Marseille - Martigues - Metz - Monaco - Montauban - Montpellier - Mougins - Nantes - Narbonne - Nice - Nîmes - Ornans - Rennes : Landernau, Quimper - Rodez - Rouen - Saint-Étienne - Saint-Nazaire - Saint-Paul-de-Vence - Saint-Tropez - Sérignan - Sète - Strasbourg - Toulon - Toulouse - Tours - Valence - Vallauris - Vence - Vendôme - Villeurbanne

Et juste des musées et expositions temporaires pour quelques villes étrangères : Amsterdam : Harlem, Rotterdam, La-Haye, Bois-le-Duc, - Bâle - Berlin - Bruxelles - Genève - Liège - Londres - Madrid - Milan - Monaco - Venise

À voir également :
- La carte des grandes expositions, musées et collections permanentes en France
- La carte des grandes expositions, musées et collections permanentes en Europe

André Balbo

sources : visites, musées, presse...

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.