eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 9e > Actualités, Paris 9e > Sorties, Paris 9e > Concerts, spectacles, Paris 9e > Cérémonie des Molières 2019 : Nominations et gagnants

Cérémonie des Molières 2019 : Nominations et gagnants

Dernière mise à jour : mardi 14 mai 2019, par Jean

La 31ème cérémonie des Molières s’est déroulée le 13 mai 2019. Découvrez les nominations et le palmarès des gagnants 2019 !

Décernés au cours d’une cérémonie télévisée, les Molières ont pour objet de distinguer des artistes et des spectacles dans des catégories bien déterminées. Du théâtre classique au contemporain en passant par le jeune public, l’humour, le spectacle musical et le seul(e) en scène, il y en a pour tous les goûts.

En 2019 encore le spectacle vivant est mis à l’honneur. Quels sont les pièces et les artistes qui ont été récompensés cette année ? La 31ème édition était retransmise le 13 mai 2019 en léger différé sur France 2, depuis les Folies Bergère à Paris. La présentation avait été confiée à l’humoriste Alex Vizorek.
Découvrez les nominations et les gagnants 2019 ci-dessous.

* * *

Molière du meilleur spectacle de Théâtre privé :
- Les Crapauds fous de Mélodie Mourey, Théâtre des Béliers Parisiens, Le Splendid
- La Machine de Turing, de Benoit Solès, mise en scène Tristant Petitgirard, Théâtre Michel - GAGNANT
- La Ménagerie de Verre, de Tenessee Willams, mise en scène Charlotte Rondelez, Poche Montparnasse
- Mademoiselle Molière, de Gérard Savoisien, mise en scène Arnaud Denis, Théâtre Rive Gauche

Molière du meilleur spectacle de Théâtre public :
- Le Banquet de Mathilde May, Théâtre du Rond-Point
- Les Idoles, de Christophe Honoré, VIdy Lausanne
- Kean, d’Alexandre Dumas, mise en scène Alain Sachs, Théâtre 14
- La Nuit des Rois ou Tout ce que que vous voulez, de Shakeaspeare, mise en scène Thomas Ostermeier, Comédie-Française - GAGNANT

Molière de la meilleure Comédie :
- Le Canard à l’orange, de William Douglas Home, mise en scène Nicolas Briançon, Théâtre de la Michodière
- La dégustation, d’Ivan Calbérac, mise en scène Ivan Calbérac, Théâtre de la Renaissance - GAGNANTE
- Fric-Frac, d’Edoaurd Bourdet, mise en scène Michel Fau, Théâtre de Paris
- Le Prénom, de Mathieu Delaporte et Amexandre de la Patellière, mise en scène Bernard Murat, Théâtre Edouard VII

Molière de la meilleure Création visuelle :
- Chapître XIII, de Sébastien Azopardi et Sacha Danimo, mise en scène Sébastien Azopardi, Tristan Bernard - GAGNANT
- Fric-Frac, mise en scène Michel Fau, Théâtre de Paris
- Kanata – Episode 1 – La Controverse, mise en scène Robert Lepage, Théâtre du Soleil
- Thyeste, de Senèque, mise en scène de Thomas Jolly, La Piccola Familia

Molière du meilleur Spectacle musical :
- Chance ! de Hervé Devolder, Théâtre La Bruyère - GAGNANT
- Chicago, Théâtre Mogador
- Opéraporno, de Pierre Guillois, Compagnie Le fils du grand réseau
- Yolande Moreau, Christian Olivier, Prévert, Astérios Spectacle

Molière du meilleur spectacle d’Humour :
- Michèle Bernier
- Florence Foresti
- Blanche Gardin - GAGNANTE
- Caroline Vigneaux

Molière du meilleur Jeune public :
- Les aventure de Tom Sayer, Modagor
- Jules Verne, la comédie musicale, Théâtre Edoaurd VII
- M comme Méliès, d’Elise Vigier et Marcial Di Fonzo Bo, Comédie de Caen, CDN de Normandie - GAGNANT
- Verte, de Marie Desplechin, mise en scène Léna Bréban, Scène Nationale de Chalon-sur-Saône

Molière du meilleur Seul(e) en scène :
- Emmanuelle Hiron dans Le Fils de Marine Bachelot Nguyen, Cie L’unijambiste
- Constance Dollé dans Girls and Boys de Denis KElley, Petit Saint-Martin - GAGNANTE
- Thierry Lopez dans Ich bin Charlotte, de Doug Wright, Poche Montparnasse
- Isabelle Andréani dans Un Coeur simple de Flaubert, Poche Montparnasse

Molière du meilleur Comédien dans un spectacle de Théâtre privé :
- Nicolas Briançon dans Le Canard à l’Orange
- Bernard Campan dans La Dégustation
- Benoît Solès dans La Machine de Turing - GAGNANT
- Lambert Wilson dans Le Misanthrope

Molière du meilleur Comédien dans un spectacle de Théâtre public :
- Mathieu Amalric dans La Collection
- Grégori Bacquet dans Hamlet
- François Morel dans J’ai des doutes - GAGNANT
- Denis Podalydès dans Le Nuit des Rois

Molière de la meilleure Comédienne dans un spectacle de Théâtre privé :
- Anne Bouvier dans Mademoiselle Molière - GAGNANTE
- Isabelle Carré dans La Dégustation
- Anne Charrier dans Le Canard à l’Orange
- Cristiane Reali dans La Ménagerie de Verre

Molière de la meilleure Comédienne dans un spectacle de Théâtre public :
- Francine Bergé dans l’Echange, TNP
- Rachida Brakni dans J’ai pris mon père sur mes épaules, Comédie de Saint-Etienne
- Marina Foïs dans Les Idoles - GAGNANTE
- Florence Viala dans La Locandiera, Comédie-Française

Molière du meilleur Comédien dans un second rôle :
- Pierre Benoist dans Kean, Théâtre 14
- Sébastien Castro dans Le Prénom, Théâtre Edoaurd VII
- Jacques Fontanel dans Kean, Théâtre 14
- Christophe Montenez dans La Nuit des Rois
- François Vicentelli dans Le Canard à l’orange - GAGNANT

Molière de la meilleure Comédienne dans un second rôle :
- Sophie Arthur dans Le Canard à l’Orange
- Sophie Bouilloux dans Kean
- Brigitte Catillon dans Le Misanthrope
- Ophélia Kolb dans La Ménagerie de Verre - GAGNANTE
- Annie Mercier dans Thyeste
- Sol Espeche dans La Dama Boba – ou celle qu’on trouvait idiote

Molière de la Révélation masculine :
- Harrison Arevalo dans Les Idoles
- Aurélien Chaussade dans Qui a peur de Virginia Woolf
- Valentin de Charbonnières dans 7 morts sur ordonnance - GAGNANT
- Rudy Milstein dans J’aime Valentine mais bon

Molière de la Révélation féminine :
- Emelyne Bayart dans Fric-Frac
- Alice Dufour dans Le Carnard à l’orange
- Ariane Mourier dans Le Banquet - GAGNANTE
- Justine Thibaudant dans Kean

Molière du meilleur Auteur francophone vivant :
- Pauline Bureau pour Mon cœur
- Viriginie Despentes pour King Kong Théorie
- Christophe Honoré pour Les Idoles
- Fabrice Melquiot pour J’ai pris mon père sur mes épaules
- Mélodie Mourey pour Les Crapauds fous
- Benoît Soles pour La Machine de Turing - GAGNANT

Molière du meilleur Metteur en scène d’un spectacle de Théâtre privé :
- Nicolas Briançon pour Le Canard à l’Orange
- Mélodie Mourey pour Les Crapauds fous
- Tristan Petitgirard pour La Machine de Turing - GAGNANT
- Charlotte Rondelez pour La Ménagerie de Verre

Molière du meilleur Metteur en scène d’un spectacle de Théâtre public :
- Pauline Bureau pour Mon Coeur
- Robert Lepage pour Kanata – Episode 1 – La Controverse
- Mathilda May pour Le Banquet - GAGNANTE
- Thomas Ostermeier pour La Nuit des Rois


En novembre 2011, 29 directeurs de théâtres privés décidaient de se retirer de la cérémonie des Molières et de ne pas présenter leurs spectacles dans la compétition. Leurs raisons : une cérémonie soporifique, des chiffres d’audience en berne et surtout une place trop importante accordée aux théâtres subventionnés. Ils jugeaient alors nécessaire de "tourner la page des Molières" dans leur forme actuelle "pour refonder totalement le concept". La cérémonie prévue initialement le 2 avril 2012 au Théâtre des Folies Bergère, à Paris, n’a donc jamais eu lieu. Si l’association Les Molières s’était finalement dite "prête à organiser la cérémonie", les théâtres privés eux n’ont pas accepté de lever le boycott.
Mais en 2013, les Molières ont fait peau neuve. Rebaptisés "Palmarès du Théâtre", ils se sont tenus le 28 avril et ont été diffusés à partir de 19h, sur France 2. L’année suivante, la formule changeait à nouveau : l’événement s’appelait à nouveau "Nuit des Molières" et était cette fois retransmise à la télévision en deuxième partie de soirée, depuis les Folies Bergère et avec Nicolas Bedos au poste d’animateur.

Adresse

32 Rue Richer, 75009 Paris

Messages

  • Bonjour,

    Comment se fait-il que Stanislas de la Touche qui est Céline dans "Céline, derniers entretiens"ne soit pas nommé dans la catégorie seul en scène ou meilleur comédien ? Il fait une performance époustouflante . Je vais beaucoup au théâtre, j’ai des points de comparaison, je ne m’enthousiasme pas facilement.

    Les critiques sont unanimes.

    Avez-vous peur de déclencher une polémique parce qu’il est question de Céline ? L’interprétation,fine, sensible est pourtant sans ambiguïté.

    Cordialement,

    Emmanuelle Lacroix