eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 9e > Actualités, Paris 9e > Sorties, Paris 9e > Concerts, spectacles, Paris 9e > Cérémonie des Molières 2018 : Nominations et gagnants

Cérémonie des Molières 2018 : Nominations et gagnants

Dernière mise à jour : mardi 29 mai 2018, par Jean

La 30ème cérémonie des Molières s’est tenue le 28 mai 2018. Elle était retransmise en direct sur France 2, depuis le Théâtre des Folies Bergère. Découvrez les nominations et les gagnants 2018 !

Décernés au cours d’une cérémonie télévisée, les Molières ont pour objet de distinguer des artistes et des spectacles dans des catégories bien déterminées. Du théâtre classique au contemporain en passant par le jeune public, l’humour, le spectacle musical et le seul(e) en scène, il y en a pour tous les goûts.

En 2018 encore le spectacle vivant est mis à l’honneur. Quels sont les pièces et les artistes récompensés cette année ? La 30ème édition était retransmise le 28 mai 2018 sur France 2, avec cette fois Zabou Breitman au poste de maitresse de cérémonie.
Après un premier tour de vote clos le 23 mars, les nominations 2018 ont été annoncées le 4 avril. Découvrez-les ci-dessous, ainsi que les gagnants.

Molière du meilleur spectacle de Théâtre privé :
- Adieu Monsieur Haffmann, de Jean-Philippe Daguerre - GAGNANT
- Cendrillon, de Joël Pommerat
- Le Fils, de Florian Zeller
- Le Jeu de l’amour et du hasard, de Marivaux

Molière du meilleur spectacle de Théâtre public :
- Adieu Ferdinand !, de Philippe Caubère
- Les Fourberies de Scapin, de Molière
- Saigon, de Caroline Guiela Nguyen
- Une Chambre en Inde, création collective du Théâtre du Soleil - GAGNANT

Molière de la meilleure Comédie :
- C’est encore mieux l’après-midi, de Ray Cooney
- Deux mensonges et une vérité, de Sébastien Blanc et Nicolas Poiret
- Le Gros Diamant du Prince Ludwig, de Henry Lewis, Jonathan Sayer et Henry Shields - GAGNANT
- Ramses II, de Sébastien Thiéry

Molière de la meilleure Création visuelle :
- Cendrillon, de Joël Pommerat - GAGNANT
- Saigon, de Caroline Guiela Nguyen
- Le Tartuffe, de Molière
- Une Chambre en Inde, création collective du Théâtre du Soleil

Molière du meilleur Spectacle musical :
- La Dame de chez Maxim, de Georges Feydeau
- Grease, de Jim Jacobs et Warren Casey
- Histoire du soldat, de Ramuz et Stravinsky - GAGNANT
- Priscilla – Folle du désert, de Stephan Elliott et Alan Scott

Molière du meilleur spectacle d’Humour :
- Jérôme Commandeur, dans Tout en douceur
- Jamel Debbouze, dans Maintenant ou Jamel
- Fabrice Éboué, dans Plus rien à perdre
- Blanche Gardin, dans Je parle toute seule - GAGNANTE
- Manu Payet, dans Emmanuel avec Manu Payet

Molière du meilleur Jeune public :
- Le Livre de la Jungle, de Ely Grimaldi et Igor de Chaillé
- Le Malade imaginaire, de Molière
- Le Petit Chaperon rouge, de Joël Pommerat - GAGNANT
- Les Petites Reines, d’après Clémentine Beauvais

Molière du meilleur Seul(e) en scène :
- Françoise par Sagan, avec Caroline Loeb
- Je parle à un homme qui ne tient pas en place, avec Jacques Gamblin
- Le Livre de ma mère, avec Patrick Timsit
- Vous n’aurez pas ma haine, avec Raphaël Personnaz - GAGNANT

Molière du meilleur Comédien dans un spectacle de Théâtre privé :
- Yvan Attal, dans Le Fils, de Florian Zeller
- Grégori Baquet, dans Adieu Monsieur Haffmann, de Jean-Philippe Daguerre
- Jean-Pierre Darroussin, dans Art, de Yasmina Reza - GAGNANT
- Vincent Dedienne, dans Le Jeu de l’amour et du hasard, de Marivaux

Molière du meilleur Comédien dans un spectacle de Théâtre public :
- Philippe Caubère, dans Adieu Ferdinand !, de Philippe Caubère
- Jacques Gamblin, dans 1 heure 23’14 ’’ et 7 centièmes, de Jacques Gamblin et Bastien Lefèvre - GAGNANT
- Philippe Torreton, dans Bluebird, de Simon Stephens

Molière de la meilleure Comédienne dans un spectacle de Théâtre privé :
- Laure Calamy, dans Le Jeu de l’amour et du hasard, de Marivaux - GAGNANTE
- Isabelle Carré, dans Baby, de Jane Anderson
- Anne Charrier, dans En attendant Bojangles, d’Olivier Bourdeaut
- Mélanie Doutey, dans Douce Amère, de Jean Poiret

Molière de la meilleure Comédienne dans un spectacle de Théâtre public :
- Christiane Cohendy, dans Tableau d’une exécution, de Howard Barker
- Marina Hands, dans Actrice, de Pascal Rambert - GAGNANTE
- Catherine Hiegel, dans La Nostalgie des blattes, de Pierre Notte
- Anne Kessler, dans L’Hôtel du libre-échange, de Georges Feydeau et Maurice Desvallières

Molière du meilleur Comédien dans un second rôle :
- Jean-Paul Comart, dans Michel Ange et les Fesses de Dieu
- Vincent Deniard, dans Baby
- Franck Desmedt, dans Adieu Monsieur Haffmann - GAGNANT
- Didier Sandre, dans Les Fourberies de Scapin
- François Siener, dans Michel Ange et les Fesses de Dieu
- Bruno Solo, dans Baby, de Jane Anderson

Molière de la meilleure Comédienne dans un second rôle :
- Audrey Bonnet, dans Actrice
- Isabelle de Botton, dans Clérambard
- Françoise Lépine, dans Le Lauréat
- Christine Murillo, dans Le Tartuffe - GAGNANTE
- Élodie Navarre, dans Le Fils
- Paméla Ravassard, dans La Dame de chez Maxim

Molière de la Révélation masculine :
- Arnaud Denis, dans Jean Moulin, évangile
- Arthur Fenwick, dans Le Lauréat
- Antoine Guiraud, dans Clérambard
- Rod Paradot, dans Le Fils - GAGNANT

Molière de la Révélation féminine :
- Aïda Asgharzadeh, dans La Main de Leila
- Vanessa Cailhol, dans La Dame de chez Maxim
- Julie Cavanna, dans Adieu Monsieur Haffmann - GAGNANTE
- Flore Vannier-Moreau, dans Clérambard

Molière du meilleur Auteur francophone vivant :
- Aïda Asgharzadeh, pour La Main de Leila (avec Kamel Isker) et Les Vibrants
- Jean-Philippe Daguerre, pour Adieu Monsieur Haffmann - GAGNANT
- Caroline Guiela Nguyen, pour Saigon
- Jean-Philippe Noël, pour Michel Ange et les Fesses de Dieu
- Pierre Notte, pour La Nostalgie des blattes
- Florian Zeller, pour Le Fils

Molière du meilleur Metteur en scène d’un spectacle de Théâtre privé :
- Ladislas Chollat, pour Le Fils, de Florian Zeller
- Jean-Philippe Daguerre, pour Adieu Monsieur Haffmann, de Jean-Philippe Daguerre
- Catherine Hiegel, pour Le Jeu de l’amour et du hasard, de Marivaux
- Joël Pommerat, pour Cendrillon, de Joël Pommerat - GAGNANT

Molière du meilleur Metteur en scène d’un spectacle de Théâtre public :
- Ariane Mnouchkine, pour Une Chambre en Inde, création collective du Théâtre du Soleil - GAGNANTE
- Isabelle Nanty, pour L’Hôtel du libre-échange, de Georges Feydeau et Maurice Desvallières
- Denis Podalydès, pour Les Fourberies de Scapin, de Molière
- Cyril Teste, pour Festen, de Thomas Vinterberg et Mogens Rukov


En novembre 2011, 29 directeurs de théâtres privés décidaient de se retirer de la cérémonie des Molières et de ne pas présenter leurs spectacles dans la compétition. Leurs raisons : une cérémonie soporifique, des chiffres d’audience en berne et surtout une place trop importante accordée aux théâtres subventionnés. Ils jugeaient alors nécessaire de "tourner la page des Molières" dans leur forme actuelle "pour refonder totalement le concept". La cérémonie prévue initialement le 2 avril 2012 au Théâtre des Folies Bergère, à Paris, n’a donc jamais eu lieu. Si l’association Les Molières s’était finalement dite "prête à organiser la cérémonie", les théâtres privés eux n’ont pas accepté de lever le boycott.
Mais en 2013, les Molières ont fait peau neuve. Rebaptisés "Palmarès du Théâtre", ils se sont tenus le 28 avril et ont été diffusés à partir de 19h, sur France 2. L’année suivante, la formule changeait à nouveau : l’événement s’appelait à nouveau "Nuit des Molières" et était cette fois retransmise à la télévision en deuxième partie de soirée, depuis les Folies Bergère et avec Nicolas Bedos au poste d’animateur.

Adresse

32 Rue Richer, 75009 Paris

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.