evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 9e > Actualités, Paris 9e > Sorties, Paris 9e > Concerts, spectacles, Paris 9e > Cérémonie des Molières 2017 : Nominations et gagnants

Cérémonie des Molières 2017 : Nominations et gagnants

mardi 30 mai 2017, par Jean

Boycottée en 2012, la 29ème cérémonie des Molières s’est tenue le 29 mai 2017, animée par Nicolas Bedos. Elle était retransmise en direct sur France 2, depuis le Théâtre des Folies Bergère.

En novembre 2011, 29 directeurs de théâtres privés décidaient de se retirer de la cérémonie des Molières et de ne pas présenter leurs spectacles dans la compétition. Leurs raisons : une cérémonie soporifique, des chiffres d’audience en berne et surtout une place trop importante accordée aux théâtres subventionnés. Ils jugeaient alors nécessaire de "tourner la page des Molières" dans leur forme actuelle "pour refonder totalement le concept". La cérémonie prévue initialement le 2 avril 2012 au Théâtre des Folies Bergère, à Paris, n’a donc jamais eu lieu. Si l’association Les Molières s’était finalement dite "prête à organiser la cérémonie", les théâtres privés eux n’ont pas accepté de lever le boycott.

Mais en 2013, les Molières ont fait peau neuve. Rebaptisés "Palmarès du Théâtre", ils se sont tenus le 28 avril et ont été diffusés à partir de 19h, sur France 2. L’année suivante, la formule changeait à nouveau : l’événement s’appelait à nouveau "Nuit des Molières" et était cette fois retransmise à la télévision en deuxième partie de soirée, depuis les Folies Bergère et avec Nicolas Bedos au poste d’animateur.
La 29ème édition a été retransmise le 29 mai 2017 sur France 2, avec à nouveau Nicolas Bedos au poste de présentateur. Découvrez les gagnants 2017 ci-dessous.

- Molière du meilleur spectacle de Théâtre privé : Edmond, d’Alexis Michalik, mise en scène Alexis Michalik, Théâtre du Palais-Royal.

- Molière du meilleur spectacle de Théâtre public : Les Damnés, d’après Luchino Visconti, Nicola Badalucco, Enrico Medioli, mise en scène Ivo van Hove, Comédie-Française – Salle Richelieu.

- Molière de la meilleure Comédie : Bigre, de Pierre Guillois, Agathe L’Huillier, Olivier Martin-Salvan, mise en scène Pierre Guillois, Théâtre Tristan Bernard.

- Molière de la meilleure Création visuelle : Les Damnés, d’après Luchino Visconti, Nicola Badalucco, Enrico Medioli, mise en scène Ivo van Hove, Comédie-Française – Salle Richelieu. Scénographie et lumières : Jan Versweyveld, costumes : An D’Huys, vidéo : Tal Yarden.

- Molière du meilleur Spectacle musical : Ivo Livi ou le destin d’Yves Montand, d’Ali Bougheraba et Cristos Mitropoulos, mise en scène Marc Pistolesi, Théâtre Tristan Bernard et Théâtre de la Gaité Montparnasse.

- Molière du meilleur spectacle d’Humour : Vincent Dedienne, dans S’il se passe quelque chose..., de Vincent Dedienne, Juliette Chaigneau, Mélanie Le Moine, François Rollin, mise en scène Juliette Chaigneau, François Rollin.

- Molière du meilleur Jeune public : Dormir 100 ans, de Pauline Bureau, mise en scène Pauline Bureau, Cie La Part des Anges.

- Molière du meilleur Seul(e) en scène : Réparer les vivants, avec Emmanuel Noblet, d’après Maylis de Kerangal, mise en scène Emmanuel Noblet, CDN de Normandie – Rouen.

- Molière du meilleur Comédien dans un spectacle de Théâtre privé : Jean-Pierre Bacri, dans Les Femmes savantes, de Molière, mise en scène Catherine Hiegel.

- Molière du meilleur Comédien dans un spectacle de Théâtre public : Philippe Caubère, dans Le Bac 68, de Philippe Caubère, mise en scène Philippe Caubère.

- Molière de la meilleure Comédienne dans un spectacle de Théâtre privé : Catherine Arditi, dans Ensemble, de Fabio Marra, mise en scène Fabio Marra.

- Molière de la meilleure Comédienne dans un spectacle de Théâtre public : Elsa Lepoivre, dans Les Damnés, d’après Luchino Visconti, Nicola Badalucco, Enrico Medioli, mise en scène Ivo van Hove.

- Molière du meilleur Comédien dans un second rôle : Pierre Forest, dans Edmond, d’Alexis Michalik, mise en scène Alexis Michalik.

- Molière de la meilleure Comédienne dans un second rôle : Evelyne Buyle, dans Les Femmes savantes, de Molière, mise en scène Catherine Hiegel.

- Molière de la Révélation masculine : Guillaume Sentou, dans Edmond, d’Alexis Michalik, mise en scène Alexis Michalik.

- Molière de la Révélation féminine : Anna Cervinka, dans Les Enfants du silence, de Mark Medoff, mise en scène Anne-Marie Étienne, et dans Vania (d’après Oncle Vania), d’après Anton Tchekhov, mise en scène Julie Deliquet.

- Molière du meilleur Auteur francophone vivant : Alexis Michalik pour Edmond.

- Molière du meilleur Metteur en scène d’un spectacle de Théâtre privé : Alexis Michalik, pour Edmond, d’Alexis Michalik.

- Molière du meilleur Metteur en scène d’un spectacle de Théâtre public : James Thierrée pour La Grenouille avait raison, de James Thierrée.


Adresse

32 Rue Richer, 75009 Paris

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.