eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Lyon > Sortir à Lyon > Les Journées du Patrimoine 2018 à Lyon : Tout le programme

Les Journées du Patrimoine 2018 à Lyon : Tout le programme

Dernière mise à jour : mardi 7 août 2018, par Jean

Découvrez sur eVous tout le programme des Journées du Patrimoine 2018 à Lyon. Voici les lieux ouverts et les animations proposées les 15 et 16 septembre 2018 !

La 35ème édition des Journées européennes du Patrimoine a lieu les 15 et 16 septembre 2018. Pour la ville de Lyon, le programme vous est présenté ci-dessous. Lieux symboliques de la naissance de la citoyenneté, lieux historiques de sa constitution, lieux actuels de pratique et d’exercice quotidiens : nombreux sont les monuments à visiter ou à revisiter à l’aune de cette notion fondatrice de la République, qu’ils soient habituellement ouverts au public ou qu’ils ne se visitent qu’exceptionnellement lors de ces Journées.

En Auvergne-Rhône-Alpes, les Journées européennes du patrimoine sont coordonnées par la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) qui coordonne et traite l’ensemble des données fournies par les organisateurs afin d’élaborer le programme de ces journées. Ce sont près de 1500 sites qui participent et initient de nombreuses animations remarquables, conçues pour tous les publics et notamment les familles : visites guidées, ateliers et démonstrations de savoir-faire, circuits insolites et parcours ludiques, spectacles, expositions, journée en famille, etc.

A LIRE AUSSI :
Journées du Patrimoine : Tout le programme à Paris
Journées du Patrimoine : Tout le programme à Nantes
Journées du Patrimoine : Tout le programme à Marseille
Journées du Patrimoine : Tout le programme à Lille
Journées du Patrimoine : Tout le programme à Strasbourg
Journées du Patrimoine : Tout le programme à Bordeaux
Journées du Patrimoine : Tout le programme à Toulouse
Journées du Patrimoine : Tout le programme à Montpellier
Journées du Patrimoine : Le thème de l’édition 2018
Journées du Patrimoine : Nos coups de coeur à Paris
Journées du Patrimoine : Le programme pour enfants à Paris
Journées du Patrimoine à Paris : Le programme par arrondissement
Journées du Patrimoine : Le programme de la RATP
Journées du Patrimoine : Le programme de la SNCF
Journées du Patrimoine : Le programme en Ile-de-France
Journées du Patrimoine : Les lieux qui y participent pour la première fois

PROGRAMME 2018 A LYON

Ancienne menuiserie : la commune
La Commune est un lieu de cuisines, un révélateur culinaire qui s’inscrit hors les murs de la gastronomie lyonnaise. Elle accueille des chefs qui optent pour une cuisine créative inédite et authentique avec de bons produits, issus de producteurs locaux.
"Pique-nique en partage". La mairie du 7ème, la mission Gerland et la commune vous proposent un pique-nique convivial dans l’ancienne menuiserie devenue tremplin culinaire : la commune.
3 rue Pré Gaudry, 69007 Lyon
Système d’achat de tokens sur place pour le repas et les boissons
Tarif préférentiel
samedi 15 septembre - 11h30 à 14h30

Archives du département du Rhône et de la Métropole de Lyon
Le nouveau bâtiment des archives départementales du Rhône, conçu par l’architecte Bruno Dumetier et le cabinet Gautier-Conquet, constitue comme un écrin précieux habillé de cuivre pour conserver la mémoire du département du Rhône.
Animations aux Archives. Animations autour de l’exposition « Souvenir de la Grande guerre ».
34, rue du Général Mouton-Duvernet, 69003 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 17h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 17h00

Archives du département du Rhône et de la Métropole de Lyon
Le nouveau bâtiment des archives départementales du Rhône, conçu par l’architecte Bruno Dumetier et le cabinet Gautier-Conquet, constitue comme un écrin précieux habillé de cuivre pour conserver la mémoire du département du Rhône.
Visite libre de l’exposition « Souvenir de la Grande guerre ». L’exposition propose de redécouvrir l’extraordinaire mouvement commémoratif où chaque monument affirme sa symbolique, son esthétisme et sa personnalité.
34, rue du Général Mouton-Duvernet, 69003 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 17h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 17h00

Archives du département du Rhône et de la Métropole de Lyon
Le nouveau bâtiment des archives départementales du Rhône, conçu par l’architecte Bruno Dumetier et le cabinet Gautier-Conquet, constitue comme un écrin précieux habillé de cuivre pour conserver la mémoire du département du Rhône.
Visite commentée des archives départementales et métropolitaines. Découverte des endroits habituellement fermés au public. Durée : 1h.
34, rue du Général Mouton-Duvernet, 69003 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 17h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 17h00

Archives du département du Rhône et de la Métropole de Lyon
Le nouveau bâtiment des archives départementales du Rhône, conçu par l’architecte Bruno Dumetier et le cabinet Gautier-Conquet, constitue comme un écrin précieux habillé de cuivre pour conserver la mémoire du département du Rhône.
Projection d’archives. Projection de documents d’archives autour du quotidien de la Grande guerre dans Lyon et le Rhône.
34, rue du Général Mouton-Duvernet, 69003 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 17h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 17h00

Archives du département du Rhône et de la Métropole de Lyon
Le nouveau bâtiment des archives départementales du Rhône, conçu par l’architecte Bruno Dumetier et le cabinet Gautier-Conquet, constitue comme un écrin précieux habillé de cuivre pour conserver la mémoire du département du Rhône.
Parcours de l’exposition « Souvenir de la Grande guerre ». Découverte de l’exposition « Souvenir de la Grande guerre » accompagné d’un livret à compléter.
34, rue du Général Mouton-Duvernet, 69003 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 17h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 17h00

Archives du département du Rhône et de la Métropole de Lyon
Le nouveau bâtiment des archives départementales du Rhône, conçu par l’architecte Bruno Dumetier et le cabinet Gautier-Conquet, constitue comme un écrin précieux habillé de cuivre pour conserver la mémoire du département du Rhône.
Parcours des archives. Découverte des archives accompagné d’un livret à compléter.
34, rue du Général Mouton-Duvernet, 69003 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 17h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 17h00

Archives du département du Rhône et de la Métropole de Lyon
Le nouveau bâtiment des archives départementales du Rhône, conçu par l’architecte Bruno Dumetier et le cabinet Gautier-Conquet, constitue comme un écrin précieux habillé de cuivre pour conserver la mémoire du département du Rhône.
Animation pour jeune public. Découverte du quotidien pendant la Grande guerre dans Lyon et le Rhône.
34, rue du Général Mouton-Duvernet, 69003 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 11h00 à 12h00
samedi 15 septembre - 14h00 à 15h00
samedi 15 septembre - 16h00 à 17h00
dimanche 16 septembre - 11h00 à 12h00
dimanche 16 septembre - 14h00 à 15h00
dimanche 16 septembre - 16h00 à 17h00

Auditorium de Lyon
Visite libre "Dans les coulisses de l’Auditorium de Lyon". Découverte des coulisses et des parties techniques de l’écrin qui abrite l’Orchestre national de Lyon. Départ toutes les 15 min. Durée : 1h.
149, rue Garibaldi, 69003 Lyon
Groupes de 20 personnes. Nombre de places limité.
Gratuit
samedi 15 septembre - 13h00 à 17h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 14h30

Auditorium de Lyon
Parcours métiers "Lumière sur les métiers de l’orchestre". Atelier découverte et rencontre de métiers méconnus, présents au sein de l’Auditorium-Orchestre national de Lyon. Durée : 1h30.
149, rue Garibaldi, 69003 Lyon, Métropole de Lyon, Auvergne-Rhône-Alpes
Sur inscription. Nombre de places limité.
Gratuit
samedi 15 septembre - 13h00 à 17h00

Auditorium de Lyon
Visite commentée "À la découverte de l’orgue". Découverte de l’instrument aux 6500 tuyaux, aussi monumental qu’exceptionnel, à l’intérieur duquel on peut se promener.
149, rue Garibaldi, 69003 Lyon
Sur inscription à partir du 3 septembre 2018.
Gratuit
samedi 15 septembre - 18h00 à 19h00

Auditorium de Lyon
Concert gratuit de l’Orchestre national de Lyon. L’Orchestre national de Lyon et ses 104 musiciens offre un grand concert.
149, rue Garibaldi, 69003 Lyon
Sur inscription à partir du 3 septembre 2018.
Gratuit
dimanche 16 septembre - 16h00 à 18h00

Autre Soie
L’Autre Soie est un projet de revitalisation de l’ancien foyer de jeunes filles de l’ensemble industriel remarquable TASE. Ce lieu, chargé d’histoire, fut successivement : - En 1926 : le "foyer hôtel Jeanne d’Arc" des jeunes filles travailleuses des usines TASE, sous la surveillance des sœurs du Saint Sauveur de Niederbronn.- 1929-1932 : transformation du lieu en annexe d’usine puis en caserne militaire.- 1939 : installation d’un hôpital- 1940 : Ouverture de l’annexe de l’école Polytechnique- 1946 : Implantation de l’École Normale Nationale d’Apprentissage qui devient en 1990 l’Institut Universitaire de Formation des Maîtres- 2013 : le site est abandonné- Août 2016 : ouverture du Centre d’Information te d’Orientation Lyon Est - Novembre 2016 : aménagement du Centre d’Accueil et d’Orientation pour accueillir temporairement 145 migrants en provenance de la "jungle de Calais"- septembre 2018 : Occupation temporaire du site par une vingtaine de structures ESS et artistiques, en préfiguration de l’Autre Soie Visite théâtralisée de l’Autre Soie.
Visite commentée historique et drolatique du site, de son architecture, son histoire, son quartier, ses mutations successives, ses anecdotes révélées au coin du mur par deux guides hors-normes.
La pourdrette, 69100 Villeubanne
Gratuit
samedi 15 septembre - 15h30 à 16h30
dimanche 16 septembre - 17h30 à 18h30

Basilique Saint-Martin d’Ainay (Abbaye d’Ainay)
L’abbaye bénédictine d’Ainay, fondée avant le Xe siècle au confluent du Rhône et de la Saône, avait jusqu’au XVIIIe une position privilégiée à la proue de celui-çi. Elle aurait un lien (hypothétique) avec les martyrs de Lyon. L’église abbatiale Saint Martin été consacrée en 1107 par le pape Pascal II (évènement illustré par une mosaïque du XIIe exposée dans la chapelle Ste-Blandine). Au moyen âge, l’abbaye d’Ainay est propriétaire de nombreux prieurés et terres dans tout le sud-est, du Forez jusqu’aux Alpes. Cependant l’Abbaye, toujours restée sous le contrôle de l’Archevêque de Lyon, ne sera jamais indépendante du pouvoir diocésain. Le palais abbatial entouré de beaux jardins reçoit de nombreux hôtes importants : François Ier (1536), Henri II (1548), Marie de Médicis (1622), Louis XIII (1632, 1639, 1642), Anne d’Autriche (1658) etc. Au XVe est ajouté la chapelle Saint-Michel de style gothique flamboyant. En 1562, lors des conflits de religion, le cloitre roman est détruit. En 1780, l’église Saint-Martin devient église paroissiale. A la révolution : le palais abbatial est rasé, ses terrains servent à la construction des immeubles d’un nouveau quartier qui sera ensuite agrandi par le déplacement du confluent à la Mulatière. Le visiteur doit s’intéresser principalement à l’abbatiale du XIIe siècle (l’église Saint-Martin) dont il reste le clocher-porche original, les nefs (charpentées jusqu’au XIXe) remarquables par leur leurs colonnes romaines, le transept avec son élégante coupole portée par des colonnes en granit égyptien récupérées sur le site croix-roussien de l’Autel de Rome et d’Auguste, et l’admirable abside. Bien que de dimensions relativement modestes, la basilique donne une étonnante impression d’espace. Un message spirituel (retour à la foi des premiers siècles du christianisme, fidélité à la réforme grégorienne) se dégage de l’architecture et des sculptures en particulier de l’abside décrivant le grand projet de Dieu pour l’Homme depuis la Génèse juqu’à la fin du monde.
Visite guidée d’une abbatiale romane du XIIe : comprendre son symbolisme, partager la lecture de son message. Comprendre comment l’homme du Moyen-Age se plaçait au croisement du temporel et du spirituel.
Place d’Ainay, 69002 Lyon
visite gratuite guidée par Paul-André Bryon (Guide des Amis de Saint-Martin d’Ainay)
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 11h30

Bibliothèque Clémence Lortet
Animation jeune public « Lecture d’histoires ». Lecture de récits aux enfants et à leur famille par l’association "Lire et Faire Lire".
35-37, rue Bossuet, 69006 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 17h00

Brasserie Georges
Visite libre de la Brasserie Georges. Découverte de la grande salle et de la micro-brasserie avec le Maître Brasseur.
30, cours de Verdun, 69002 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 11h30
samedi 15 septembre - 15h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 11h30
dimanche 16 septembre - 15h00 à 18h00

Caue Rhône Métropole
XVIIe-XXe siècles Bâtiment accroché à la montée de la Butte, le long des rives de Saône, qui accueille le CAUE depuis 1988. Exposition "Bâti". Le projet « Bâti » met en dialogue et en synergie deux formations de La Martinière Diderot autour de la question de la surface, du volume, de l’espace et de la ligne, de la structure et de la texture.
6bis quai Saint-Vincent, 69001
Gratuit
samedi 15 septembre - 11h00 à 19h00
dimanche 16 septembre - 11h00 à 19h00

Caue Rhône Métropole
XVIIe-XXe siècles Bâtiment accroché à la montée de la Butte, le long des rives de Saône, qui accueille le CAUE depuis 1988. Performance théâtrale "Bâtir, tisser, architecturer". La compagnie la chambre noire propose une visite décalée entre théâtre et chorégraphie, entre textes, gestes et images de l’exposition "bâti" ; une production des étudiants de La Martinière Diderot.
6bis quai Saint-Vincent, 69001 Lyon
Des groupes de vingt personnes seront constitués à l’accueil au CAUE, il n’est pas nécessaire de s’inscrire préalablement.
Gratuit
samedi 15 septembre - 11h30 à 12h00
samedi 15 septembre - 14h30 à 15h00
samedi 15 septembre - 17h30 à 18h00

Centre d’Histoire de la résistance et de la Déportation de Lyon
Visite commentée "Ils ont écrit la guerre". Visite commentée ponctuée de lectures à haute voix.
14, avenue Berthelot, 69007 Lyon
Nombre de place limité.
Gratuit
samedi 15 septembre - 11h00 à 13h00

Centre d’Histoire de la résistance et de la Déportation de Lyon
Atelier pour enfants "Lyon d’hier et d’aujourd’hui". Autour d’un tapis à conter, les enfants remontent le temps pour découvrir le Lyon et le mode de vie des Lyonnais durant la période de la Seconde Guerre mondiale.
14, avenue Berthelot, 69007 Lyon
Nombre de places limité.
Gratuit
samedi 15 septembre - 11h00 à 12h00
samedi 15 septembre - 15h00 à 16h00
dimanche 16 septembre - 11h00 à 12h00
dimanche 16 septembre - 15h00 à 16h00

Centre d’Histoire de la résistance et de la Déportation de Lyon
Atelier "Des nouvelles des collections". Présentation de pièces emblématiques des collections en partageant leur histoire, leur étude et leur parcours jusqu’aux réserves du musée.
14, avenue Berthelot, 69007 Lyon
nombre de places limité
Gratuit
samedi 15 septembre - 11h00 à 12h00
samedi 15 septembre - 15h00 à 16h00
dimanche 16 septembre - 11h00 à 12h00
dimanche 16 septembre - 15h00 à 16h00

Centre d’Histoire de la résistance et de la Déportation de Lyon
Rencontre avec un restaurateur du CHRD. Restaurations en direct d’objets des collections du centre par Philippe Thollière.
14, avenue Berthelot, 69007 Lyon
Nombre de places limité.
Gratuit
samedi 15 septembre - 14h00 à 17h30
dimanche 16 septembre - 10h30 à 13h00
dimanche 16 septembre - 14h00 à 17h30

Centre d’Histoire de la résistance et de la Déportation de Lyon
Lecture d’archives à haute voix. Au fil du parcours permanent, lectures de documents présentés dans l’exposition par deux comédiens.
14, avenue Berthelot, 69007 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 14h30 à 17h30
dimanche 16 septembre - 14h30 à 17h30

Centre d’Histoire de la résistance et de la Déportation de Lyon
Atelier "Au fil de l’histoire". Rencontre avec Marie Lerch, designer plasticienne, pour découvrir les étapes et les coulisses de la création d’un tout nouveau outil de médiation : le tapis à conter.
14, avenue Berthelot, 69007 Lyon
Nombre de places limité.
Gratuit
samedi 15 septembre - 16h00 à 17h30
dimanche 16 septembre - 16h00 à 17h30

Centre hospitalier Saint Joseph - Saint Luc
Ouvert, transparent, accueillant... Le Centre Hospitalier Saint Joseph Saint Luc est situé au cœur de la ville de Lyon, en bordure du Rhône. Son concept innovant, la technicité de ses équipements et le savoir-faire de ses équipes en font un hôpital performant et respectueux des patients. Le Centre Hospitalier assure, grâce à son partenariat avec d’autres établissements, une prise en charge globale, garantie de la continuité des soins. Né de la fusion le 1er janvier 1993 de l’Hôpital Saint-Joseph et de l’Hôpital Saint-Luc, il est géré par une association de type Loi 1901. Établissement de Santé Privé d’Intérêt Collectif (ESPIC), il participe au service public hospitalier et est à but non lucratif. Il est adhérent à la FEHAP (Fédération des Établissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne).
Visites guidées du centre hospitalier Saint Joseph Saint Luc. Un parcours commenté vous guidera dans les différents espaces du centre hospitalier et vous permettra d’échanger autour du projet architectural et médical de l’hôpital.
20 quai Claude-Bernard, 69007 Lyon
Accès gratuit. Nombre de places limité à 20 personnes par session.
Gratuit
samedi 15 septembre - 11h00 à 12h00
samedi 15 septembre - 14h00 à 15h00
dimanche 16 septembre - 15h00 à 16h00

Centre Léon Bérard
Le Centre Léon Bérard est, de par son statut et ses missions, 100 % dédié à la cancérologie. Plus de 1500 salariés, soignants, médecins et chercheurs, sont engagées auprès de chaque patient pour le soutenir dans son combat contre la maladie. Le projet médico-scientifique du Centre Léon Bérard est construit pour améliorer la prise en charge de toutes les personnes malades en leur proposant un accueil attentif, le respect de leur dignité, des soins de qualité à tous les stades de leur prise en charge grâce à une médecine personnalisée et adaptée au profil de leur tumeur. Le Centre Léon Bérard est à la fois un hôpital et un lieu de recherche. L’innovation est notre ADN. Aujourd’hui, près de 500 chercheurs travaillent au quotidien, à proximité des équipes soignantes et des patients pour permettre l’accélération des découvertes scientifiques et leurs applications aux personnes malades. Notre objectif : offrir à tous un accès aux traitements innovants. Infirmiers, médecins et chercheurs travaillent au quotidien auprès du patient pour lui proposer un parcours de soins optimal correspondant aux valeurs de l’établissement : humanité, innovation, équité, engagement. Portes ouvertes des locaux du centre Léon Bérard, centre de lutte contre le cancer de Lyon.
Visite divisée en deux parcours pour découvrir les coulisses, le bloc opératoire, les laboratoires de recherche, la radiothérapie et l’hôpital de jour.
28, rue Laennec, 69008 Lyon
Sur inscription.
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 18h00

Cinéma Bellecombe
Visite commentée. Découverte du cinéma Bellecombe, l’un des rares cinémas associatifs de la ville.
61, rue d’Inkermann 69006 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 13h30 à 18h00

Classe-Musée de l’école Jean Macé
La Classe-Musée, située dans l’école Jean Macé et construite en pierres dorées en 1887, contribue à la sauvegarde du patrimoine scolaire du début de l’école publique à nos jours. Visite libre de la classe-musée de La Plaine.
Découverte de l’histoire de l’école publique et du patrimoine scolaire.
2, rue du général André, 69008 Lyon
Visite gratuite
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 12h30
samedi 15 septembre - 14h00 à 17h30

Crypte des Brotteaux
Visite commentée. Découverte de l’ossuaire des Brotteaux.
147, rue de Créqui, 69006 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 14h00 à 17h00

Ecole normale supérieure de Lyon (site Monod)
Le site Jacques Monod de l’ENS Lyon est consacré aux sciences. Visite commentée "Des géants de papier, les modèles pédagogiques du Dr. Auzoux". Découvrez des modèles anatomiques et d’ouvrages anciens traitant des anatomies humaines, animale et végétale.
46 Allée d’Italie, 69007 Lyon
Visite gratuite avec inscription par mail obligatoire dans la limite de 10 personnes par visite
Gratuit
samedi 15 septembre - 09h30 à 10h30
samedi 15 septembre - 11h00 à 12h00
samedi 15 septembre - 13h30 à 14h30
samedi 15 septembre - 15h00 à 16h00

Église protestante unie de Lyon-Terreaux
Visite commentée par des guides. Découverte d’un temple du XIXème de style néogothique datant de 1856.
10 rue Lanterne, 69001 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 12h00 à 17h00

Église Saint-Bruno-les-Chartreux
Saint-Bruno-des-Chartreux est une des plus belles églises baroques de France, et l’un des plus remarquables fleurons du patrimoine religieux de Lyon. Au XVIe siècle, cette zone située à la limite de l’enceinte de la ville de Lyon, sur la colline de la Croix-Rousse, est encore campagnarde et presque inhabitée. A la suite d’une décision de leur chapitre, réuni à Chambéry, les chartreux s’y installent à partir de 1580. Les possessions des chartreux s’accroissent jusqu’à former au XVIIIe siècle le plus vaste domaine religieux de Lyon : 24 hectares. La chartreuse du Lys Saint-Esprit a fait l’objet de deux campagnes de travaux. Au XVII°s, les bâtiments conventuels et d’exploitation sont construits autour d’une modeste église. Cette église est agrandie et totalement transformée au XVIII° s., sous la direction de Ferdinand Delamonce puis de Jacques-Germain Soufflot. D’excellents artistes y travaillent. Et G.-N. Servandoni édifie, au-dessus de l’autel majeur, un somptueux baldaquin, d’une rare élégance, unique par le fait que ses draperies sont de tissu véritable. A la Révolution française, les moines sont chassés de la chartreuse, qui est vendue comme bien national. L’église, dont la Ville de Lyon décide de garder la propriété est rouverte au culte en 1803. Entre 1868 et 1872, les architectes Thierry Desjardins et Sainte-Marie-Perrin modifient les chapelles latérales et réalisent une nouvelle façade, de style néo-baroque. De l’ancienne chartreuse demeurent aujourd’hui l’église, le petit cloître, la salle capitulaire, le grand réfectoire, la maison des voyageurs. L’actuelle place des Chartreux occupe l’emplacement de l’ancien grand cloître. Visite libre et commentée de l’église Saint-Bruno-les-Chartreux.
Visite libre d’un monument historique, magnifique église baroque XVIIIe siècle. Visite commentée d’1h30 environ possible.
52, rue Pierre Dupont, 69001 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 12h00
samedi 15 septembre - 14h00 à 19h00
dimanche 16 septembre - 14h00 à 19h00

Église Saint-Irénée et calvaire de Lyon
La crypte de l’église date de l’époque carolingienne et l’église supérieure du 1er tiers du XIXe siècle. Les vitraux permettent de suivre l’évolution de l’art du vitrail de 1830 à 1901. Cet ensemble est complémentaire de celui de l’église Saint-Just. Le calvaire est le seul calvaire monumental subsistant dans une grande ville.
Visite libre ou commentée de l’ensemble patrimonial de l’église Saint-Irénée et de son calvaire. Découverte de la crypte, de l’histoire de l’église haute et du calvaire du 5ème siècle au 19ème.
Place Saint-Irénée, 69005 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 14h15 à 17h30

Église Saint-Just
Visite de l’église Saint-Just. Découverte de l’église classico-baroque des 16ème/19ème siècles.
41, rue des Farges, 69005 Lyon
Sur inscription. Gratuit
samedi 15 septembre - 14h15 à 17h30

Église Saint-Nom-de-Jésus
Visite libre de l’église Saint-Nom-de-Jésus. Découverte de l’église inaugurée en 1863, de l’orgue, de la crypte, du cloître du couvent des Frères Dominicains et de l’exposition des reliques dans les salles de l’Agora.
91, rue Tête d’Or, 69006 Lyon
Gratuit
dimanche 16 septembre - 14h00 à 18h00

Eglise Saint-Paul
Le bâtiment d’église le plus ancien de Lyon après la basilique d’Ainay. Style roman et gothique.
Visite de l’église St-Paul. Une des plus anciennes églises de Lyon, romane et gothique.
Place Gerson, 69005 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 12h00
samedi 15 septembre - 14h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 12h00
dimanche 16 septembre - 14h00 à 19h00

Eglise Saint-Pothin
Balade urbaine dans le 6e arrondissement de Lyon.
127 rue de Créqui, 69006 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 12h30

Fort de Vaise
Le fort de Vaise fut construit en 1834, il fait parti de l’ensemble de fortification de la première ceinture de défense de Lyon. Son rôle était très important car il fermait l accès a Lyon par la Saône en complément du fort Saint-Jean.
Visite du Fort de Vaise. La Fondation Renaud propose des visites du Fort de Vaise, site militaire historique au coeur de Lyon.
25-27, boulevard Antoine de Saint-Exupéry, 69009 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 17h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 17h00

Fort de Vaise
Le fort de Vaise fut construit en 1834, il fait parti de l’ensemble de fortification de la première ceinture de défense de Lyon. Son rôle était très important car il fermait l accès a Lyon par la Saône en complément du fort Saint-Jean.
Visite guidée des souterrains du Fort de Vaise. Découvrez les souterrains du Fort de Vaise avec les guides de l’association OCRA-Lyon.
25-27, boulevard Antoine de Saint-Exupéry, 69009 Lyon
Nombre de places limité.
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 17h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 17h00

Fort de Vaise
Le fort de Vaise fut construit en 1834, il fait parti de l’ensemble de fortification de la première ceinture de défense de Lyon. Son rôle était très important car il fermait l accès a Lyon par la Saône en complément du fort Saint-Jean.
Démonstration technique de la mosaïque au Fort de Vaise. Dans le cadre de la 1ère Biennale de la Mosaïque à Lyon, l’association MCRA et la Fondation Renaud proposent des démonstrations de mosaïque.
25-27, boulevard Antoine de Saint-Exupéry, 69009 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 17h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 17h00

Grande synagogue de Lyon
Visite commentée de la Grande Synagogue. Visite commentée par petits groupes pour découvrir lieu, son histoire, ses rites et pratiques, et conférence menée par le Rabin Nissim Malka à 16h.
13, quai Tilsitt, 69002 Lyon
Libre participation. Tarif habituel
dimanche 16 septembre - 10h00 à 12h30
dimanche 16 septembre - 14h00 à 17h00

Hôtel de région de Lyon
Visite guidée de l’Hôtel de Région de Lyon Découvrez l’Hôtel de Région au coeur du quartier de la Confluence !
Esplanade François Mitterrand, 69002 Lyon
Visite gratuite.
samedi 15 septembre - 13h00 à 17h00

Hôtel du Gouverneur Militaire
Visite libre de l’hôtel du gouverneur militaire de Lyon.
38 avenue du Maréchal-Foch 69006 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 13h30 à 18h30
dimanche 16 septembre - 13h30 à 18h30

Ivoire Lyon
Exposition des oeuvres de l’atelier de Jacques Truphémus. Exposition de près de deux cents oeuvres à l’huile, de jeunesse et anciennes, de maturité et plus récentes, comme un ultime hommage à l’artiste.
6 rue Marcel Gabriel Rivière 69002 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 12h00
samedi 15 septembre - 14h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 12h00
dimanche 16 septembre - 14h00 à 18h00

Jardin Graines de Lait
Jardin partagé géré par l’association Graines de Lait. Festival "Graines de lait". Événement organisé par le jardin graines de lait à l’occasion de la récolte des légumes du potager.
Allée Léopold Sedar Senghor, 69007 Lyon
Gratuit, entre 10h et 13h, suivi d’un repas partagé
samedi 15 septembre - 10h00 à 14h00

L’Antiquaille - Espace Culturel du Christianisme à Lyon
L’Antiquaille - Espace Culturel du Christianisme à Lyon propose toute l’année un parcours pédagogique et animé sur l’histoire du christianisme de ses débuts jusqu’à la Réforme. Au coeur du dispositif, le "cachot" de Saint-Pothin, premier évêque de Lyon et la crypte des mosaïques, chef-d’oeuvre décoratif du XIXème siècle. Visite libre de deux lieux emblématiques de l’histoire lyonnaise.
Découverte du cachot de Saint-Pothin, premier évêque de Lyon, et de la crypte des mosaïques de l’Antiquaille, dédiée aux 48 martyrs de l’An 177 dont Sainte Blandine.
49, montée Saint-Barthélémy, 69005 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 17h30
dimanche 16 septembre - 10h00 à 17h30

L’Antiquaille - Espace Culturel du Christianisme à Lyon
L’Antiquaille - Espace Culturel du Christianisme à Lyon propose toute l’année un parcours pédagogique et animé sur l’histoire du christianisme de ses débuts jusqu’à la Réforme. Au coeur du dispositif, le "cachot" de Saint-Pothin, premier évêque de Lyon et la crypte des mosaïques, chef-d’oeuvre décoratif du XIXème siècle. Circuit « La mosaïque : entre tradition et modernité ».
Balade entre Lugdunum Musée & Théâtres romains et l’Antiquaille Espace Culturel du Christianisme à Lyon pour découvrir l’histoire de la mosaïque.
49, montée Saint-Barthélémy, 69005 Lyon
Sur inscription. Départ de la visite à Lugdunum Musée.
Gratuit, Sur inscription
samedi 15 septembre - 10h30 à 12h00
dimanche 16 septembre - 10h30 à 12h00

Le Grenier d’Abondance (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes-CNSMD)
Situé au nord-ouest de Lyon, sur la rive gauche de la Saône, le Grenier d’abondance a été construit entre 1722 et 1728 par l’architecte Claude Bertaud de la Vaure pour conserver le blé nécessaire à l’alimentation annuelle des quelques cent vingt mille Lyonnais de l’époque. Après l’édit instituant la libre circulation des grains (1763), le bâtiment est rapidement affecté à des usages militaires : magasin d’artillerie, arsenal puis caserne jusqu’en 1987. Le départ de la Gendarmerie nationale permet alors au ministère de la Culture d’y programmer l’installation de la Direction régionale des affaires culturelles de Rhône-Alpes ainsi que les studios de danse du Conservatoire national supérieur de musique et de danse installé quant à lui, depuis 1988, dans l’ancienne École vétérinaire située juste en face. Le Grenier d’abondance présente une architecture tout à fait exceptionnelle : sur trois niveaux superposés, trois files de voûtes d’arêtes retombant sur deux séries de piliers de pierre et deux rangées de pilastres engagés dans les revers des façades. Au centre de ce bâtiment rectangulaire aux dimensions imposantes (130 m de long, 18 m de large), un avant-corps saillant, pourvu d’un fronton triangulaire sobrement décoré, introduit à un grand escalier à quatre noyaux donnant accès aux étages. Pour aménager dans cet édifice singulier les locaux adaptés à ses nouvelles missions, le ministère de la Culture a fait appel aux architectes Valode et Pistre et associés ; le parti proposé permet de laisser intacte la structure d’origine et d’intégrer les éléments modernes dans un souci de sobriété et d’authenticité. Présentation de l’Atlas des Patrimoines
Destiné aux professionnels du patrimoine, au public désireux de connaître son environnement culturel, tant du point de vue réglementaire que documentaire
6, quai St-Vincent 69001 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 18h00

Le Grenier d’Abondance (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes-CNSMD)
Situé au nord-ouest de Lyon, sur la rive gauche de la Saône, le Grenier d’abondance a été construit entre 1722 et 1728 par l’architecte Claude Bertaud de la Vaure pour conserver le blé nécessaire à l’alimentation annuelle des quelques cent vingt mille Lyonnais de l’époque. Après l’édit instituant la libre circulation des grains (1763), le bâtiment est rapidement affecté à des usages militaires : magasin d’artillerie, arsenal puis caserne jusqu’en 1987. Le départ de la Gendarmerie nationale permet alors au ministère de la Culture d’y programmer l’installation de la Direction régionale des affaires culturelles de Rhône-Alpes ainsi que les studios de danse du Conservatoire national supérieur de musique et de danse installé quant à lui, depuis 1988, dans l’ancienne École vétérinaire située juste en face. Le Grenier d’abondance présente une architecture tout à fait exceptionnelle : sur trois niveaux superposés, trois files de voûtes d’arêtes retombant sur deux séries de piliers de pierre et deux rangées de pilastres engagés dans les revers des façades. Au centre de ce bâtiment rectangulaire aux dimensions imposantes (130 m de long, 18 m de large), un avant-corps saillant, pourvu d’un fronton triangulaire sobrement décoré, introduit à un grand escalier à quatre noyaux donnant accès aux étages. Pour aménager dans cet édifice singulier les locaux adaptés à ses nouvelles missions, le ministère de la Culture a fait appel aux architectes Valode et Pistre et associés ; le parti proposé permet de laisser intacte la structure d’origine et d’intégrer les éléments modernes dans un souci de sobriété et d’authenticité. Jeux pour les enfants (puzzles, memory, coloriages...), jeu pour les adultes où le visiteur doit se mettre dans la peau d’un archéologue
6, quai St-Vincent 69001 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 18h00

Le Grenier d’Abondance (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes-CNSMD)
Situé au nord-ouest de Lyon, sur la rive gauche de la Saône, le Grenier d’abondance a été construit entre 1722 et 1728 par l’architecte Claude Bertaud de la Vaure pour conserver le blé nécessaire à l’alimentation annuelle des quelques cent vingt mille Lyonnais de l’époque. Après l’édit instituant la libre circulation des grains (1763), le bâtiment est rapidement affecté à des usages militaires : magasin d’artillerie, arsenal puis caserne jusqu’en 1987. Le départ de la Gendarmerie nationale permet alors au ministère de la Culture d’y programmer l’installation de la Direction régionale des affaires culturelles de Rhône-Alpes ainsi que les studios de danse du Conservatoire national supérieur de musique et de danse installé quant à lui, depuis 1988, dans l’ancienne École vétérinaire située juste en face. Le Grenier d’abondance présente une architecture tout à fait exceptionnelle : sur trois niveaux superposés, trois files de voûtes d’arêtes retombant sur deux séries de piliers de pierre et deux rangées de pilastres engagés dans les revers des façades. Au centre de ce bâtiment rectangulaire aux dimensions imposantes (130 m de long, 18 m de large), un avant-corps saillant, pourvu d’un fronton triangulaire sobrement décoré, introduit à un grand escalier à quatre noyaux donnant accès aux étages. Pour aménager dans cet édifice singulier les locaux adaptés à ses nouvelles missions, le ministère de la Culture a fait appel aux architectes Valode et Pistre et associés ; le parti proposé permet de laisser intacte la structure d’origine et d’intégrer les éléments modernes dans un souci de sobriété et d’authenticité. Présentation des sites palafittiques de la région protégés "patrimoine mondial" par l’UNESCO
Les sites palafittiques préhistoriques des Alpes sont un ensemble de vestiges d’habitations lacustres préhistoriques présents autour des lacs et des marais des Alpes et aux abords de l’arc alpin.
6, quai St-Vincent 69001 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 18h00

Le Grenier d’Abondance (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes-CNSMD)
Situé au nord-ouest de Lyon, sur la rive gauche de la Saône, le Grenier d’abondance a été construit entre 1722 et 1728 par l’architecte Claude Bertaud de la Vaure pour conserver le blé nécessaire à l’alimentation annuelle des quelques cent vingt mille Lyonnais de l’époque. Après l’édit instituant la libre circulation des grains (1763), le bâtiment est rapidement affecté à des usages militaires : magasin d’artillerie, arsenal puis caserne jusqu’en 1987. Le départ de la Gendarmerie nationale permet alors au ministère de la Culture d’y programmer l’installation de la Direction régionale des affaires culturelles de Rhône-Alpes ainsi que les studios de danse du Conservatoire national supérieur de musique et de danse installé quant à lui, depuis 1988, dans l’ancienne École vétérinaire située juste en face. Le Grenier d’abondance présente une architecture tout à fait exceptionnelle : sur trois niveaux superposés, trois files de voûtes d’arêtes retombant sur deux séries de piliers de pierre et deux rangées de pilastres engagés dans les revers des façades. Au centre de ce bâtiment rectangulaire aux dimensions imposantes (130 m de long, 18 m de large), un avant-corps saillant, pourvu d’un fronton triangulaire sobrement décoré, introduit à un grand escalier à quatre noyaux donnant accès aux étages. Pour aménager dans cet édifice singulier les locaux adaptés à ses nouvelles missions, le ministère de la Culture a fait appel aux architectes Valode et Pistre et associés ; le parti proposé permet de laisser intacte la structure d’origine et d’intégrer les éléments modernes dans un souci de sobriété et d’authenticité. Déambulation dansée et vidéo dans les studios du département danse et les escaliers du Grenier d’Abondance avec des performances dansées par les étudiants en danse contemporaine et classique du CNSMD de Lyon
6, quai St-Vincent 69001 Lyon
A partir de 10H toutes les heures sauf 14H et 18H
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 18h00

Le Grenier d’Abondance (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes-CNSMD)
Situé au nord-ouest de Lyon, sur la rive gauche de la Saône, le Grenier d’abondance a été construit entre 1722 et 1728 par l’architecte Claude Bertaud de la Vaure pour conserver le blé nécessaire à l’alimentation annuelle des quelques cent vingt mille Lyonnais de l’époque. Après l’édit instituant la libre circulation des grains (1763), le bâtiment est rapidement affecté à des usages militaires : magasin d’artillerie, arsenal puis caserne jusqu’en 1987. Le départ de la Gendarmerie nationale permet alors au ministère de la Culture d’y programmer l’installation de la Direction régionale des affaires culturelles de Rhône-Alpes ainsi que les studios de danse du Conservatoire national supérieur de musique et de danse installé quant à lui, depuis 1988, dans l’ancienne École vétérinaire située juste en face. Le Grenier d’abondance présente une architecture tout à fait exceptionnelle : sur trois niveaux superposés, trois files de voûtes d’arêtes retombant sur deux séries de piliers de pierre et deux rangées de pilastres engagés dans les revers des façades. Au centre de ce bâtiment rectangulaire aux dimensions imposantes (130 m de long, 18 m de large), un avant-corps saillant, pourvu d’un fronton triangulaire sobrement décoré, introduit à un grand escalier à quatre noyaux donnant accès aux étages. Pour aménager dans cet édifice singulier les locaux adaptés à ses nouvelles missions, le ministère de la Culture a fait appel aux architectes Valode et Pistre et associés ; le parti proposé permet de laisser intacte la structure d’origine et d’intégrer les éléments modernes dans un souci de sobriété et d’authenticité. Visites libres et visites guidées
Par le personnel de la direction régionale des affaires culturelles d’Auvergne-Rhône-Alpes
6, quai St-Vincent 69001 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 18h00

Lycée du parc
Le lycée du parc, construit de 1902 à 1913 sous le mandat du maire Édouard Herriot, se situe à proximité du parc de la tête d’Or et de la gare des Brotteaux (2 patrimoines classés en 1982). Ce lycée conçu spécifiquement pour l’enseignement allie rationalité, hygiène et sobriété tout en manifestant par son étendue et son architecture puissante le message de la 3ème république. Depuis un siècle, il a vu passer entre ses murs de grandes figures lyonnaises qui ont contribué à sa notoriété. Depuis 2012 il a reçu le label "patrimoine du XXème siècle". Amoureux du patrimoine lyonnais, venez découvrir ou redécouvrir cet établissement majestueux qui a fêté son centenaire en octobre 2014.
Visite commentée du lycée du parc à Lyon. Visitez avec les élèves d’histoire des arts des cours, bâtiments, salon d’honneur avec la toile de Jean Puy. Durée : 1h.
1 boulevard Anatole France, 69006 Lyon
Trois visites commentées gratuites, 30 personnes sur inscription par visite à 14h, 15h, 16h le samedi
Gratuit
samedi 15 septembre - 14h00 à 17h00

Lycée du parc
Le lycée du parc, construit de 1902 à 1913 sous le mandat du maire Édouard Herriot, se situe à proximité du parc de la tête d’Or et de la gare des Brotteaux (2 patrimoines classés en 1982). Ce lycée conçu spécifiquement pour l’enseignement allie rationalité, hygiène et sobriété tout en manifestant par son étendue et son architecture puissante le message de la 3ème république. Depuis un siècle, il a vu passer entre ses murs de grandes figures lyonnaises qui ont contribué à sa notoriété. Depuis 2012 il a reçu le label "patrimoine du XXème siècle". Amoureux du patrimoine lyonnais, venez découvrir ou redécouvrir cet établissement majestueux qui a fêté son centenaire en octobre 2014.
Visite guidée du lycée du parc.
1 boulevard Anatole France, 69006 Lyon
Groupes à 14h, 15h et 16h
Gratuit
samedi 15 septembre - 14h00 à 16h00

Lycée du parc
Le lycée du parc, construit de 1902 à 1913 sous le mandat du maire Édouard Herriot, se situe à proximité du parc de la tête d’Or et de la gare des Brotteaux (2 patrimoines classés en 1982). Ce lycée conçu spécifiquement pour l’enseignement allie rationalité, hygiène et sobriété tout en manifestant par son étendue et son architecture puissante le message de la 3ème république. Depuis un siècle, il a vu passer entre ses murs de grandes figures lyonnaises qui ont contribué à sa notoriété. Depuis 2012 il a reçu le label "patrimoine du XXème siècle". Amoureux du patrimoine lyonnais, venez découvrir ou redécouvrir cet établissement majestueux qui a fêté son centenaire en octobre 2014.
Visite libre et exceptionnelle du lycée du parc. Visitez l’atrium et de la cour d’honneur du lycée.
1 boulevard Anatole France, 69006 Lyon
Gratuit
dimanche 16 septembre - 14h00 à 17h00

Lycée Saint-Just
Édifice du milieu du XIXème, ancien grand séminaire de Lyon. Visite commentée du lycée de Saint-Just. Visite commentée par les élèves d’histoire des arts qui invitent à une visite historique et architecturale du bâtiment et de ses jardins.
21, rue des Farges, 69005 Lyon
Départ de la dernière visite guidée 35 min avant la fermeture. Départs réguliers des visites.
Gratuit
samedi 15 septembre - 09h00 à 12h00
samedi 15 septembre - 14h00 à 17h00

Mairie du 3e
La mairie du 3e arrondissement a été construite en 1891 pour recevoir le « Mont de piété », société qui consistait à prêter de l’argent contre dépôt à tous ceux qui avaient besoin d’un financement quel que soit son objet, sans avoir à justifier de sa situation professionnelle et financière. Cet établissement public de crédit et d’aide sociale aujourd’hui connu sous le nom du Crédit Municipal de Lyon a cédé la moitié de ses locaux à la mairie du 3e arrondissement en 1927, installée à l’origine place du Pont. Le bâtiment possède encore une marquise et des luminaires d’origine au-dessus de l’entrée. À l’intérieur se trouve une galerie couverte « à l’italienne » et un sol paré de mosaïques. La Salle des fêtes, appelée salle Eugène Brouillard, est ornée de 18 panneaux muraux peints par Eugène Brouillard, fondateur du Salon d’automne (1920-1922). C’est la mairie du plus grand et du plus peuplé arrondissement.
Visite guidée de la mairie du 3e à Lyon. Visite historique de la mairie, comprendre pourquoi la mairie est située à cet endroit et connaître son histoire. Analyse des peintures de la salle des mariages et des tableaux de M. Stoppani.
215 rue Duguesclin, 69003 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 09h00 à 12h30
samedi 15 septembre - 13h15 à 16h30

Maison des Associations Croix-Rousse
Jardin attenant à la maison des associations Visite libre de Jardin sur cour. Découverte du jardin et rencontre des jardinières.
28 rue Denfert Rochereau, 69004 Lyon
gratuit, visite libre ou avec les jardinières
samedi 15 septembre - 10h00 à 13h00

Mosquée MESCID-I TAKVA - CIMG VAISE
Visite guidée de la mosquée de Vaise.
84 Avenue Sidoine Apollinaire, 69009 Lyon
visite guidée par groupe, gratuite de 11h à 17h.
samedi 15 septembre - 11h00 à 17h00

Musée de l’imprimerie et de la communication graphique
Édifié au milieu du XVème siècle, c’est à l’époque une demeure privée. Le prévôt des marchands (comparable à un maire actuel) et les échevins (équivalents aux conseillers municipaux d’aujourd’hui) en font l’acquisition en 1604, afin d’y installer la Maison de Ville. Ils la quittent en 1654 pour le tout nouvel Hôtel de ville de Lyon, toujours situé place des Terreaux. Le Crédit Lyonnais s’installe dans cet îlot urbain en 1863 et cède le bâtiment à la Ville de Lyon en 1956, c’est à cette période que des travaux sont effectués en vue de l’ouverture du musée en 1964 dont la thématique de l’imprimerie se justifiait par l’importance de la ville comme centre de production et de commerce de livres aux XVème et XIXème siècles. L’appellation « Musée de France » a été attribuée en 2005 au musée de l’Imprimerie qui devient en 2015 musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique.
Exposition « Andy Warhol Ephemera ». Découverte de la production graphique qui a jalonné l’ensemble de la carrière de l’artiste.
13 rue de la Poulaillerie, 69002 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h30 à 18h00
dimanche 16 septembre - 10h30 à 18h00

Musée de l’imprimerie et de la communication graphique
Édifié au milieu du XVème siècle, c’est à l’époque une demeure privée. Le prévôt des marchands (comparable à un maire actuel) et les échevins (équivalents aux conseillers municipaux d’aujourd’hui) en font l’acquisition en 1604, afin d’y installer la Maison de Ville. Ils la quittent en 1654 pour le tout nouvel Hôtel de ville de Lyon, toujours situé place des Terreaux. Le Crédit Lyonnais s’installe dans cet îlot urbain en 1863 et cède le bâtiment à la Ville de Lyon en 1956, c’est à cette période que des travaux sont effectués en vue de l’ouverture du musée en 1964 dont la thématique de l’imprimerie se justifiait par l’importance de la ville comme centre de production et de commerce de livres aux XVème et XIXème siècles. L’appellation « Musée de France » a été attribuée en 2005 au musée de l’Imprimerie qui devient en 2015 musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique.
"De la poésie dans nos livres imprimés". Des tablettes pour expérimenter une lecture différente des documents de nos collections.
13 rue de la Poulaillerie, 69002 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h30 à 19h00
dimanche 16 septembre - 10h30 à 19h00

Musée de l’imprimerie et de la communication graphique
Édifié au milieu du XVème siècle, c’est à l’époque une demeure privée. Le prévôt des marchands (comparable à un maire actuel) et les échevins (équivalents aux conseillers municipaux d’aujourd’hui) en font l’acquisition en 1604, afin d’y installer la Maison de Ville. Ils la quittent en 1654 pour le tout nouvel Hôtel de ville de Lyon, toujours situé place des Terreaux. Le Crédit Lyonnais s’installe dans cet îlot urbain en 1863 et cède le bâtiment à la Ville de Lyon en 1956, c’est à cette période que des travaux sont effectués en vue de l’ouverture du musée en 1964 dont la thématique de l’imprimerie se justifiait par l’importance de la ville comme centre de production et de commerce de livres aux XVème et XIXème siècles L’appellation « Musée de France » a été attribuée en 2005 au musée de l’Imprimerie qui devient en 2015 musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique.
Découverte des recettes secrètes des documents imprimés. Partage autour des savoir-faire graphiques pour l’impression des documents en tous genres.
13 rue de la Poulaillerie, 69002 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h30 à 18h00
dimanche 16 septembre - 10h30 à 18h00

Musée des Moulages (MuMo)
Ancien atelier de confection, le bâtiment qui abrite le Musée des Moulages depuis 20 ans a bénéficié d’une importante rénovation de 2015 à 2017. Il rouvrira définitivement début 2019. L’ouverture pendant les Journées Européennes du Patrimoine permettra de faire le point sur les travaux réalisés et le chantier en cours avant la réouverture. Visiter les réserves : coulisse du chantier des collections
Durant une quinzaine de minutes, découverte commentée de la réserve des bustes et des bas-reliefs, pour mieux comprendre la conservation préventive des plâtres et la fonction des réserves.
87 cours Gambetta, 69003 Lyon
En raison du caractère du lieu, le nombre de place est limité à 10 personnes par groupe. Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 18h00

Musée des Moulages (MuMo)
Ancien atelier de confection, le bâtiment qui abrite le Musée des Moulages depuis 20 ans a bénéficié d’une importante rénovation de 2015 à 2017. Il rouvrira définitivement début 2019. L’ouverture pendant les Journées Européennes du Patrimoine permettra de faire le point sur les travaux réalisés et le chantier en cours avant la réouverture. Visite commentée des collections : copies et originaux.
Durant une trentaine de minutes, un guide vous présentera une sélection d’oeuvres phares de l’histoire des arts, en retraçant, à l’aide d’une carte, le parcours de l’oeuvre originale et de la copie.
87 cours Gambetta, 69003 Lyon
Gratuité, entrée libre dans la limite des places disponibles.
samedi 15 septembre - 10h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 18h00

Musée des Moulages (MuMo)
Ancien atelier de confection, le bâtiment qui abrite le Musée des Moulages depuis 20 ans a bénéficié d’une importante rénovation de 2015 à 2017. Il rouvrira définitivement début 2019. L’ouverture pendant les Journées Européennes du Patrimoine permettra de faire le point sur les travaux réalisés et le chantier en cours avant la réouverture.
Galerie photographique : une petite histoire illustrée du MuMo. Nous invitons les visiteurs à se pencher sur les grandes étapes de la vie du musée et du chantier des collections autour d’un panorama de photographies depuis sa création jusqu’à nos jours.
87 cours Gambetta, 69003 Lyon
Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles.
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 18h00

Musée des Moulages (MuMo)
Ancien atelier de confection, le bâtiment qui abrite le Musée des Moulages depuis 20 ans a bénéficié d’une importante rénovation de 2015 à 2017. Il rouvrira définitivement début 2019. L’ouverture pendant les Journées Européennes du Patrimoine permettra de faire le point sur les travaux réalisés et le chantier en cours avant la réouverture. Atelier de découverte : la technique du moulage.
Pour mieux comprendre la collection du musée, nous proposons pendant une quinzaine de minutes un atelier portant sur la technique du moulage et de la fabrication des moules.
87 cours Gambetta, 69003 Lyon
Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles.
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 18h00

Musée des tissus et des arts décoratifs
Le musée des tissus retrace plus de 4500 ans d’histoire du textile et des civilisations. Le musée des arts décoratifs évoque le décor intérieur d’un hôtel particulier au travers de "Period Rooms". Il présente également des collections uniques de la Renaissance italienne, des arts d’Extrême-Orient ou de l’orfèvrerie contemporaine.
Exposition "Le génie de la fabrique". L’exposition présente plusieurs pièces inédites ainsi que les exemplaires les plus prestigieux des étoffes réalisées pour l’ameublement des résidences royales ou impériales et pour la haute couture.
34 rue de la Charité Lyon, 69002 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 18h00

Musée des tissus et des arts décoratifs
Le musée des tissus retrace plus de 4500 ans d’histoire du textile et des civilisations. Le musée des arts décoratifs évoque le décor intérieur d’un hôtel particulier au travers de "Period Rooms". Il présente également des collections uniques de la Renaissance italienne, des arts d’Extrême-Orient ou de l’orfèvrerie contemporaine.
Visite libre "Compositions dévoilées". Le parcours nous invite à une promenade dans l’univers foisonnant du textile et du costume, de l’antiquité au Second Empire, de la Renaissance à la période contemporaine.
34 rue de la Charité Lyon, 69002 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 18h00

Musée des tissus et des arts décoratifs
Le musée des tissus retrace plus de 4500 ans d’histoire du textile et des civilisations. Le musée des arts décoratifs évoque le décor intérieur d’un hôtel particulier au travers de "Period Rooms". Il présente également des collections uniques de la Renaissance italienne, des arts d’Extrême-Orient ou de l’orfèvrerie contemporaine.
Visite commentée "Quand le goût s’invite à la table des arts décoratifs". Venez découvrir un parcours original autour de l’histoire des arts de la table et du partage d’un repas.
34 rue de la Charité Lyon, 69002 Lyon
5€ tarif unique
samedi 15 septembre - 11h00 à 12h00
samedi 15 septembre - 15h30 à 16h30
dimanche 16 septembre - 11h00 à 12h00
dimanche 16 septembre - 15h30 à 16h30

Musée gallo-romain et site archéologique de Lyon-Fourvière
Le musée gallo-romain de Lyon-Fourvière et les théâtres occupent le sommet de la colline de Fourvière, jadis au centre de Lugdunum, métropole économique et religieuse de la Gaule romaine. Tourné vers le soleil levant et dominant le confluent du Rhône et de la Saône, avec une vue qui porte jusqu’aux Alpes, ce site remarquable a été investi peu de temps après la fondation officielle de la ville, en 43 avant J.-C. Enrichies par près de cinq siècles de découvertes, les collections du Musée abordent tous les aspects de la vie publique et privée d’une capitale de l’Empire romain. La grande histoire est présente avec la Table claudienne, qui reproduit le discours gravée dans le bronze que l’empereur Claude, né à Lyon, prononça en 48 à Rome, en faveur des Gaulois. Le musée a ouvert ses portes en 1975. L’architecte Bernard Zehrfuss, Grand Prix de Rome en 1939, a conçu un édifice parfaitement intégré au site archéologique. L’architecture de béton brut, très sobre, met en valeur les œuvres et favorise les correspondances spatiales et thématiques : un puits ouvert au-dessus d’une mosaïque relie habitat et religion, tandis que les grandes baies vitrées, les « canons à lumière », introduisent les théâtres antiques dans l’exposition.
L’aqueduc romain du Gier entre Lugdunum musée et théâtre romains et la maison de l’aqueduc de Beaunant. Randonnée découverte de 8 km entre Fourvière et Beaunant en deux étapes (9h30-12h30 et 14h-17h30). Vous pouvez participer à l’une ou l’autre des balades, ou les deux avec pique-nique.
17 rue Cléberg, 69005 Lyon
Ouvert à tous. Gratuit. Dénivelé principalement en descente.
Gratuit
samedi 15 septembre - 09h30 à 17h00

Opéra national de Lyon
L’Opéra de Lyon est à l’origine un théâtre conçu par Soufflot. Détruit en 1756 par un incendie, il est reconstruit en 1831, place de la Comédie, par Chenavard et Pollet ; mais la nécessité d’une intervention profonde s’impose dans les années 1980. Le cabinet "Nouvel et associés" est lauréat du concours, lancé par la Ville de Lyon en 1986, pour concevoir les modifications. La salle de spectacle a fait l’objet d’une mise en scène spatiale dans le volume intérieur : elle est suspendue. La scène mesure désormais 670 mètres carrés et la fosse pour l’orchestre est modulable. La voûte, véritable verrière de forme demi-cylindrique, s’est imposée en quelques années comme un élément fort du paysage urbain lyonnais. Elle comporte des lamelles parallèles de verre sérigraphié en blanc sur les deux faces, ce qui fait vibrer l’atmosphère lumineuse selon l’état du ciel. Elle est également surhaussée par rapport à la ligne de faîte des façades anciennes, ce qui fait ressortir les anciennes sculptures des muses en façade principale. L’éclairage intérieur, réalisé par Yann Kersalé, est des plus intéressants. Le noir a été choisi pour l’aménagement intérieur et le rouge pour la voûte et le péristyle. Inauguré en mai 1993, l’opéra « Nouvel » est devenu « Opéra national de Lyon » en 1996 ; il figure désormais parmi les bâtiments emblématiques du XXe siècle à Lyon.
Visite commentée de l’opéra de Lyon.
Sam 15 septembre de 14h à 18h : 2 circuits de visite proposés des dessous et des dessus de l’opéra.
Place de la Comédie, 69001 Lyon
Cette visite est gratuite sans réservation. Prévoir bouteille d’eau et bonnes baskets. Pas de limite de places disponibles, système de files d’attentes.
Gratuit
samedi 15 septembre - 14h00 à 18h00

Palais Saint-Jean
Découverte du Palais Saint-Jean et de l’Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Lyon. Visite commentée du Grand salon (plan par Souflot), de la bibliothèque et des manuscrits de l’Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Lyon. Diaporamas sur l’histoire du site et de l’Académie.
4, avenue Adolphe Max, 69005 Lyon
Durée de la visite : 1h.
Gratuit
samedi 15 septembre - 09h30 à 11h30
samedi 15 septembre - 14h00 à 16h00

Passerelle du collège
Balade urbaine dans le 6e arrondissement de Lyon.
2 rue Bugeaud, 69006 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 15h00 à 17h30

Peinture de jeunesse de Guillaume Bottazzi
Cette peinture abstraite de l’artiste Guillaume Bottazzi est une oeuvre de jeunesse réalisée en 2006. Oeuvre de jeunesse de Guillaume Bottazzi. Peinture de 12 mètres par 8 mètres.
86 rue de Saint Cyr, 69009 Lyon
Gratuit
vendredi 14 septembre - 07h00 à 21h00
samedi 15 septembre - 07h00 à 21h00
dimanche 16 septembre - 07h00 à 21h00

Place Général Brosset
Exposition des artisans d’art. Métiers d’art, métiers rares.
Place Général Brosset, 69006 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 18h00

Primatiale Saint-Jean-Baptiste
Cathédrale de Lyon. Exposition de reliquaires et missels anciens. Découverte de beaux reliquaires et des livres anciens, objets hors du commun et rarement visibles, dans la chapelle du Chapitre de la Primatiale Saint-Jean-Baptiste.
69005 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 17h00
dimanche 16 septembre - 14h00 à 17h00

Soierie Vivante : Atelier municipal de passementerie
Ancien atelier de passementerie (tissage de galons) appartenant à la Ville de Lyon, sauvegardé par Soierie Vivante (siège de l’association). Visite guidée : ancien atelier de passementerie. Démonstration de tissage de galons, explications sur la mécanique Jacquard, tissage pour enfants dans un atelier-appartement, au 1er étage d’un immeuble canut.
21 rue Richan, 69004 Lyon
Accès Gratuit. Sans réservation : accueil en continu.
Gratuit
samedi 15 septembre - 09h00 à 12h00
samedi 15 septembre - 14h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 14h00 à 18h00

Soierie Vivante : Atelier municipal de passementerie
Ancien atelier de passementerie (tissage de galons) appartenant à la Ville de Lyon, sauvegardé par Soierie Vivante (siège de l’association). Initiation au tissage (7-12 ans). Animation jeune public : initiation au tissage sur de petits métiers pour les enfants.
21 rue Richan, 69004 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 09h00 à 12h00
samedi 15 septembre - 14h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 14h00 à 18h00

Soierie Vivante : Atelier municipal de tissage
L’atelier municipal de tissage est l’ancien atelier de la famille Ressicaud (l’un des derniers véritables ateliers-appartement de canuts de la Croix-Rousse). Appartenant à la Ville de Lyon, l’atelier a été confié à l’association Soierie Vivante, pour la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine lyonnais des métiers de la soierie. Découverte de l’atelier municipal de tissage.
Démonstrations de tissage de soie sur un métier à bras (Jacquard) et sur les métiers mécaniques dans un cadre familial du 19ème siècle (cuisine et soupente).
12 bis montée Justin Godart, 69004 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 09h00 à 12h00
samedi 15 septembre - 14h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 14h00 à 18h00

TLM
Crée au XXe siècle, TLM est la TV du XXIe siècle. Télévision locale la plus ancienne de France lancée en 1998. Saviez-vous que Yves Calvi, Frédéric Lopez, Nadjette Maouche... ont commencé à TLM ! TLM est un révélateur de futurs talents. Le 19 septembre, vous pourrez donc rencontrer les futures stars de la TV et de l’info de demain. Vous pourrez visiter le plateau, découvrir la régie, rencontrer les journalistes de la rédaction...et même passer au maquillage avant d’aller devant la caméra... Une expérience très rare pour le public.
Visite libre, visite commentée des locaux de la chaîne Télé Lyon Métropole. Visite découverte de la rédaction, de la régie, et rencontre avec les journalistes.
227, cours Lafayette, 69006 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 17h00

Unique en Série
Atelier de Sérigraphie et de Design textile Portes ouvertes "Atelier de Sérigraphie". Dans un ancien atelier de canut, venez découvrir la technique de la sérigraphie artisanale et rencontrer l’illustratrice Camille Llado.
41 rue Burdeau, 69001 Lyon
Gratuit - Entrée Libre
samedi 15 septembre - 10h00 à 17h30

Villa berliet
Résidence principale de la famille du célèbre constructeur automobile jusqu’en 1944, la villa Berliet abrita le commandement de l’armée américaine, puis le consulat d’Angleterre, celui d’Italie, avant d’accueillir le centre de formation et d’accueil de l’entreprise Berliet à partir de 1956. Depuis 1982, elle est devenue le siège de la Fondation Marius-Berliet, dont l’objectif est la valorisation du patrimoine automobile. La villa Berliet est inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1989. C’est en 1910 que Marius Berliet décide de faire édifier une demeure familiale dont il commande la réalisation à l’architecte Paul Bruyas. L’usine Berliet de Monplaisir est en plein essor et Marius Berliet a pour projet d’en faire construire une nouvelle à Vénissieux. Ainsi, l’emplacement de la villa est défini à mi-chemin entre les deux lieux de travail, dans le quartier de Montchat. L’ensemble de la propriété résidentielle représente environ 8.000 m2, sans compter les 4.212 m2 loués aux Hospices civils de Lyon pour des aires de jeux et un potager. La villa est achevée en 1912, mais plusieurs architectes sont sollicités entre 1913 et 1916 pour parfaire l’édifice ; une extension est bâtie en 1928 pour abriter une salle de travail, une salle de jeux et des chambres. La construction de cette nouvelle aile est dirigée par l’architecte Paul Senglet selon les plans d’Alexandre Arluc. La demeure, étagée sur trois niveaux, se divise en cinq corps de bâtiments de hauteurs différentes. Le sous-sol est destiné aux locaux techniques ou de service. Le rez-de-chaussée contient le hall de réception, le bureau, la cuisine, le salon et la salle à manger. Enfin, le premier étage accueille les chambres et salles de bains ; les combles sont destinés aux domestiques. Ainsi, la partie gauche de l’édifice est consacrée à la vie familiale, tandis que la droite l’est au service. Visite libre de la Villa Berliet.
Découverte de la villa « Art Nouveau », et exposition « Paul Berliet, visionnaire »
39, avenue Esquirol, 69003 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 10h00 à 18h00

Théatre des Marronniers
Théâtre intime de 50 places créé en 1985 par Daniel Claude Poyet - Scène Découvertes depuis 2002 - théâtre d’auteur et d’acteur présentant des textes classiques et contemporains, un travail sur la tradition orale, des adaptations de romans, des concerts littéraires ou lyriques, des spectacles sur la transmissions de la mémoire d’ici ou d’ailleurs. Cette adresse fut aussi, de 1867 à 1895, celle du siège social de la SEPR qui y délivra des enseignements jusqu’en 1978. C’est là, également, que, le 19 septembre 1944, fut fondée la République des jeunes, association qui devait donner naissance en 1948 à la Fédération française des maisons des jeunes et de la culture (FFMJC)
Exposition "Ceci n’est pas un aliment". Exposition de dessins réalisés par les élèves de deuxième année à l’école Emile Cohl, partenaire du théâtre, sur le détournement d’un aliment.
7, rue des Marronniers, 69002 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 11h00 à 18h00

Théatre des Marronniers
Théâtre intime de 50 places créé en 1985 par Daniel Claude Poyet - Scène Découvertes depuis 2002 - théâtre d’auteur et d’acteur présentant des textes classiques et contemporains, un travail sur la tradition orale, des adaptations de romans, des concerts littéraires ou lyriques, des spectacles sur la transmissions de la mémoire d’ici ou d’ailleurs. Cette adresse fut aussi, de 1867 à 1895, celle du siège social de la SEPR qui y délivra des enseignements jusqu’en 1978. C’est là, également, que, le 19 septembre 1944, fut fondée la République des jeunes, association qui devait donner naissance en 1948 à la Fédération française des maisons des jeunes et de la culture (FFMJC)
Micro-concerts : gastronomie et chansons. Des chansons célébrant la gastronomie lyonnaise et d’ailleurs... Avec Daniel Chambard (chant) et Georges Aloy (piano) de la compagnie Lyon en chansons ainsi que Stéphane Meygret (chant).
7, rue des Marronniers, 69002 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 11h00 à 18h00

Théatre des Marronniers
Théâtre intime de 50 places créé en 1985 par Daniel Claude Poyet - Scène Découvertes depuis 2002 - théâtre d’auteur et d’acteur présentant des textes classiques et contemporains, un travail sur la tradition orale, des adaptations de romans, des concerts littéraires ou lyriques, des spectacles sur la transmissions de la mémoire d’ici ou d’ailleurs. Cette adresse fut aussi, de 1867 à 1895, celle du siège social de la SEPR qui y délivra des enseignements jusqu’en 1978. C’est là, également, que, le 19 septembre 1944, fut fondée la République des jeunes, association qui devait donner naissance en 1948 à la Fédération française des maisons des jeunes et de la culture (FFMJC)
Projection du film tiré du spectacle de théâtre musical "Tables en fête". Un film projeté en boucle où théâtre et musique vous convient à un surprenant festin servis par de jeunes artistes lyriques. Mots à déguster... Nourritures à chanter...
7, rue des Marronniers, 69002 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 11h00 à 18h00

Théatre des Marronniers
Théâtre intime de 50 places créé en 1985 par Daniel Claude Poyet - Scène Découvertes depuis 2002 - théâtre d’auteur et d’acteur présentant des textes classiques et contemporains, un travail sur la tradition orale, des adaptations de romans, des concerts littéraires ou lyriques, des spectacles sur la transmissions de la mémoire d’ici ou d’ailleurs. Cette adresse fut aussi, de 1867 à 1895, celle du siège social de la SEPR qui y délivra des enseignements jusqu’en 1978. C’est là, également, que, le 19 septembre 1944, fut fondée la République des jeunes, association qui devait donner naissance en 1948 à la Fédération française des maisons des jeunes et de la culture (FFMJC)
Visite libre "Les mille saveurs du patrimoine". Découverte du théâtre, conférences, projection de film et chansons pour explorer et célébrer "le goût en partage", et en particulier le repas français.
7, rue des Marronniers, 69002 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 11h30 à 18h00

Théatre des Marronniers
Théâtre intime de 50 places créé en 1985 par Daniel Claude Poyet - Scène Découvertes depuis 2002 - théâtre d’auteur et d’acteur présentant des textes classiques et contemporains, un travail sur la tradition orale, des adaptations de romans, des concerts littéraires ou lyriques, des spectacles sur la transmissions de la mémoire d’ici ou d’ailleurs. Cette adresse fut aussi, de 1867 à 1895, celle du siège social de la SEPR qui y délivra des enseignements jusqu’en 1978. C’est là, également, que, le 19 septembre 1944, fut fondée la République des jeunes, association qui devait donner naissance en 1948 à la Fédération française des maisons des jeunes et de la culture (FFMJC)
Lecture de textes "Gastronomie et littérature". Lecture de textes consacrés aux mets et vins servis au cours de l’histoire sur les tables lyonnaises et régionales.
7, rue des Marronniers, 69002 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 13h00 à 16h30

Théatre des Marronniers
Théâtre intime de 50 places créé en 1985 par Daniel Claude Poyet - Scène Découvertes depuis 2002 - théâtre d’auteur et d’acteur présentant des textes classiques et contemporains, un travail sur la tradition orale, des adaptations de romans, des concerts littéraires ou lyriques, des spectacles sur la transmissions de la mémoire d’ici ou d’ailleurs. Cette adresse fut aussi, de 1867 à 1895, celle du siège social de la SEPR qui y délivra des enseignements jusqu’en 1978. C’est là, également, que, le 19 septembre 1944, fut fondée la République des jeunes, association qui devait donner naissance en 1948 à la Fédération française des maisons des jeunes et de la culture (FFMJC)
Micro-conférences "L’art de se mettre à table". Micro-conférences sur le thème de l’alimentation et de l’art de la table avec Cyril Devès, docteur en histoire de l’art, professeur et coordinateur scientifique du CRHI de l’école Émile Cohl.
7, rue des Marronniers, 69002 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 14h00 à 18h00

Théatre des Marronniers
Théâtre intime de 50 places créé en 1985 par Daniel Claude Poyet - Scène Découvertes depuis 2002 - théâtre d’auteur et d’acteur présentant des textes classiques et contemporains, un travail sur la tradition orale, des adaptations de romans, des concerts littéraires ou lyriques, des spectacles sur la transmissions de la mémoire d’ici ou d’ailleurs. Cette adresse fut aussi, de 1867 à 1895, celle du siège social de la SEPR qui y délivra des enseignements jusqu’en 1978. C’est là, également, que, le 19 septembre 1944, fut fondée la République des jeunes, association qui devait donner naissance en 1948 à la Fédération française des maisons des jeunes et de la culture (FFMJC)
Rencontre "Les menus hospitaliers du grand Hôtel-Dieu". Rencontre avec Jacqueline Roubert, conservatrice générale honoraire des archives et du musée des Hospices civils de Lyon.
7, rue des Marronniers, 69002 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 17h00 à 18h00

Théâtre des asphodèles
Au départ il y a une compagnie, née il y a 25 ans, puis la volonté de s’installer, d’ouvrir un lieu. C’est dans le 3ème arrondissement de Lyon, à la fin des années 90, que le Théâtre des Asphodèles s’est implanté. Après plusieurs déménagements, toujours dans des lieux dont la fonction initiale n’était pas dédiée à la culture, avenue Félix Faure puis dans les laboratoires de l’avenue Lacassagne et aujourd’hui dans un ancien garage automobile de la rue Saint-Eusèbe, les Asphodèles sont toujours heureux d’accueillir mais aussi d’aller à la rencontre des habitants du quartier, du territoire... en défendant toujours la diversité culturelle, l’échange, le partage, l’accès à l’art pour tous et comme lien entre citoyens. Le théâtre des Asphodèles est à la fois un lieu de formation, de création, de représentation, et accueille aussi bien des amateurs que des compagnies professionnelles en résidence, sans oublier les spectacles de la compagnie des Asphodèles, crées dans ce lieu et qui s’exportent dans toute la France et à l’International. Découvrez le théâtre des Asphodèles.
Découvrez ce théâtre atypique, installé dans un ancien garage automobile, autrefois usine de tri postal, poussez la porte de lieu unique, chaleureux et convivial, au sein d’un quartier résidentiel.
17 rue bis Saint-Eusèbe, 69003
Gratuit
samedi 15 septembre - 14h30 à 19h30

Jardin de la Belle Allemande
Les origines de ce parc privé (0,5 hectare), adossé à la colline de la Croix-Rousse et dominant la Saône, remontent au XVIIe siècle. Depuis 1981, la propriétaire, passionnée de plantes, a créé un jardin paysager en terrasses : massifs composés d’érables, roses anciennes, hydrangeas, buis, hostas, fougères, graminées et vivaces. Ouvert du 21 mars au 30 octobre sur RV. Visite du libre du parc de la belle allemande. Jardin aménagé dans une clairière adossée à la colline de la Croix-Rousse, sur deux longues terrasses qui suivent les méandres de la Saône.
4 impasse d’Ypres, 69004 Lyon
5 euros l’entrée, gratuit pour les - de 18 ans.
samedi 15 septembre - 10h00 à 13h00
samedi 15 septembre - 14h00 à 18h30
dimanche 16 septembre - 10h00 à 13h00
dimanche 16 septembre - 14h00 à 18h30

Le trésor de la cathédrale Saint-Jean
Visite libre et présentation de la collection d’art sacré.
Place Saint Jean, 69005 Lyon
Entrée gratuite
Gratuit
samedi 15 septembre - 14h30 à 18h30
dimanche 16 septembre - 14h30 à 18h30

Musées Gadagne
Au cœur du Vieux Lyon, situé dans un des plus beaux édifices renaissance de la ville, l’hôtel de Gadagne abrite le musée d’histoire de Lyon et le musées des marionnettes du monde. Gadagne vous offre l’opportunité rare de visiter un édifice emblématique de l’architecture Renaissance. Poussez sa lourde porte et cour, ruelle intérieure, escaliers à vis, jardins suspendus n´auront plus de secrets pour vous ! Le musée d’histoire de Lyon propose aux Lyonnais des repères et des éléments de compréhension de leur environnement quotidien. Pour ceux qui découvrent Lyon, le musée est un point de départ pour partir explorer la ville. Unique musée de France consacré à cet art vivant, le musée des marionnettes du monde possède plus de 2 000 marionnettes et un millier de castelets, costumes, affiches, manuscrits...
Visite commentée : "Le musée en partage". Visitez l’hôtel de Gadagne, classé monument historique, et le Musée de l’histoire de Lyon et posez toutes vos questions aux médiateurs présents dans les salles.
1 place du Petit Collège, 69005 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h30 à 12h30
samedi 15 septembre - 14h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 10h30 à 12h30
dimanche 16 septembre - 14h00 à 18h00

Musées Gadagne
Au cœur du Vieux Lyon, situé dans un des plus beaux édifices renaissance de la ville, l’hôtel de Gadagne abrite le musée d’histoire de Lyon et le musées des marionnettes du monde. Gadagne vous offre l’opportunité rare de visiter un édifice emblématique de l’architecture Renaissance. Poussez sa lourde porte et cour, ruelle intérieure, escaliers à vis, jardins suspendus n´auront plus de secrets pour vous ! Le musée d’histoire de Lyon propose aux Lyonnais des repères et des éléments de compréhension de leur environnement quotidien. Pour ceux qui découvrent Lyon, le musée est un point de départ pour partir explorer la ville. Unique musée de France consacré à cet art vivant, le musée des marionnettes du monde possède plus de 2 000 marionnettes et un millier de castelets, costumes, affiches, manuscrits...
Le vieux Lyon en quête de patrimoine. Balade urbaine.
1 place du Petit Collège, 69005 Lyon
Gratuit, Sur inscription
samedi 15 septembre - 10h30 à 12h00
dimanche 16 septembre - 10h30 à 12h00

Musées Gadagne
Au cœur du Vieux Lyon, situé dans un des plus beaux édifices renaissance de la ville, l’hôtel de Gadagne abrite le musée d’histoire de Lyon et le musées des marionnettes du monde. Gadagne vous offre l’opportunité rare de visiter un édifice emblématique de l’architecture Renaissance. Poussez sa lourde porte et cour, ruelle intérieure, escaliers à vis, jardins suspendus n´auront plus de secrets pour vous ! Le musée d’histoire de Lyon propose aux Lyonnais des repères et des éléments de compréhension de leur environnement quotidien. Pour ceux qui découvrent Lyon, le musée est un point de départ pour partir explorer la ville. Unique musée de France consacré à cet art vivant, le musée des marionnettes du monde possède plus de 2 000 marionnettes et un millier de castelets, costumes, affiches, manuscrits...
Plongée dans la ville. Balade, point de vue au sein du 5e arrondissement de Lyon. Durée : 1h.
1 place du Petit Collège, 69005 Lyon
Gratuit, Sur inscription
samedi 15 septembre - 15h00 à 17h00
dimanche 16 septembre - 15h00 à 17h00

Musées Gadagne
Au cœur du Vieux Lyon, situé dans un des plus beaux édifices renaissance de la ville, l’hôtel de Gadagne abrite le musée d’histoire de Lyon et le musées des marionnettes du monde. Gadagne vous offre l’opportunité rare de visiter un édifice emblématique de l’architecture Renaissance. Poussez sa lourde porte et cour, ruelle intérieure, escaliers à vis, jardins suspendus n´auront plus de secrets pour vous ! Le musée d’histoire de Lyon propose aux Lyonnais des repères et des éléments de compréhension de leur environnement quotidien. Pour ceux qui découvrent Lyon, le musée est un point de départ pour partir explorer la ville. Unique musée de France consacré à cet art vivant, le musée des marionnettes du monde possède plus de 2 000 marionnettes et un millier de castelets, costumes, affiches, manuscrits...
La balade de la corniche dans le 4e arrondissement de Lyon.
1 place du Petit Collège, 69005 Lyon
Gratuit, Sur inscription
samedi 15 septembre - 15h00 à 17h00
dimanche 16 septembre - 15h00 à 17h00

Musées Gadagne
Au cœur du Vieux Lyon, situé dans un des plus beaux édifices renaissance de la ville, l’hôtel de Gadagne abrite le musée d’histoire de Lyon et le musées des marionnettes du monde. Gadagne vous offre l’opportunité rare de visiter un édifice emblématique de l’architecture Renaissance. Poussez sa lourde porte et cour, ruelle intérieure, escaliers à vis, jardins suspendus n´auront plus de secrets pour vous ! Le musée d’histoire de Lyon propose aux Lyonnais des repères et des éléments de compréhension de leur environnement quotidien. Pour ceux qui découvrent Lyon, le musée est un point de départ pour partir explorer la ville. Unique musée de France consacré à cet art vivant, le musée des marionnettes du monde possède plus de 2 000 marionnettes et un millier de castelets, costumes, affiches, manuscrits... Le vieux Lyon, un quartier aux multiples visages. Balade urbaine.
1 place du Petit Collège, 69005
Gratuit, Sur inscription
samedi 15 septembre - 15h00 à 17h00
dimanche 16 septembre - 15h00 à 17h00

Mairie du 6ème
XIXe siècle Mairie installée depuis 1913 dans l’externat de la Trinité, ancien collège des Jésuites construit en 1865. 2 salons XIXe siècle, bibliothèque style 1900. Visite de la mairie du 6e et exposition de tableaux.
58 rue de Sèze, 69006 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 09h30 à 12h00
samedi 15 septembre - 14h00 à 17h00

Musée urbain Tony-Garnier
Partez à la découverte de l’œuvre de Tony Garnier, urbaniste d’avant garde, et figure centrale de l’histoire architecturale et sociale de Lyon. A travers un parcours à ciel ouvert de 25 murs peints, vous découvrirez l’œuvre de Tony Garnier, son projet utopique de Cité Industrielle, ses Grands Travaux réalisés pour la ville de Lyon mais aussi les cités idéales imaginées par des artistes internationaux. Immergez vous dans l’atmosphère des années 1930 en visitant l’appartement-témoin. L’exposition temporaire Vive le Confort Moderne ! vous conduira dans l’univers électro-domestique de l’entre-deux-guerres. Référent sur les questions de l’architecture, de l’art et de l’habitat social, le Musée fait notamment partie du réseau Utopies Réalisées et propose expositions, conférences, temps forts culturels et artistiques. Visite d’un appartement des années 30.
Immersion quelques instants dans un intérieur moderne des années 1930, un logement idéal où confort, hygiène et lumière sont au cœur des préoccupations. Visites toutes les deux heures l’après-midi.
4, rue des Serpollières, 69008 Lyon
Sur inscription. 15 personnes par visite. Durée : 30 min. Gratuit, Sur inscription
samedi 15 septembre - 11h00 à 12h15
samedi 15 septembre - 14h00 à 18h30
dimanche 16 septembre - 11h00 à 12h15
dimanche 16 septembre - 14h00 à 18h30

Musée urbain Tony-Garnier
Partez à la découverte de l’œuvre de Tony Garnier, urbaniste d’avant garde, et figure centrale de l’histoire architecturale et sociale de Lyon. A travers un parcours à ciel ouvert de 25 murs peints, vous découvrirez l’œuvre de Tony Garnier, son projet utopique de Cité Industrielle, ses Grands Travaux réalisés pour la ville de Lyon mais aussi les cités idéales imaginées par des artistes internationaux. Immergez vous dans l’atmosphère des années 1930 en visitant l’appartement-témoin. L’exposition temporaire Vive le Confort Moderne ! vous conduira dans l’univers électro-domestique de l’entre-deux-guerres. Référent sur les questions de l’architecture, de l’art et de l’habitat social, le Musée fait notamment partie du réseau Utopies Réalisées et propose expositions, conférences, temps forts culturels et artistiques. Exposition « La Vie mode d’emploi ». Découverte de l’histoire complexe des mobilitiés humaines du XXe siècle pour retracer l’évolution de l’habitat urbain et les manières d’habiter les logements populaires.
4, rue des Serpollières, 69008 Lyon
Tarif : 2.50€, gratuit pour les moins de 12 ans.
samedi 15 septembre - 11h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 11h00 à 18h00

Musée urbain Tony-Garnier
Partez à la découverte de l’œuvre de Tony Garnier, urbaniste d’avant garde, et figure centrale de l’histoire architecturale et sociale de Lyon. A travers un parcours à ciel ouvert de 25 murs peints, vous découvrirez l’œuvre de Tony Garnier, son projet utopique de Cité Industrielle, ses Grands Travaux réalisés pour la ville de Lyon mais aussi les cités idéales imaginées par des artistes internationaux. Immergez vous dans l’atmosphère des années 1930 en visitant l’appartement-témoin. L’exposition temporaire Vive le Confort Moderne ! vous conduira dans l’univers électro-domestique de l’entre-deux-guerres. Référent sur les questions de l’architecture, de l’art et de l’habitat social, le Musée fait notamment partie du réseau Utopies Réalisées et propose expositions, conférences, temps forts culturels et artistiques.
Circuit à ciel ouvert « Road book ». Découverte ludique du Musée urbain Tony Garnier à l’aide du Road Book et de ses outils, à l’occasion d’une aventure en plein air composée de 25 murs peints.
4, rue des Serpollières, 69008 Lyon
(Roadbook en prêt gratuit à l’accueil du Musée, selon disponibilités. Une pièce d’identité vous sera demandée)
Gratuit
samedi 15 septembre - 11h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 11h00 à 18h00

Musée urbain Tony-Garnier
Partez à la découverte de l’œuvre de Tony Garnier, urbaniste d’avant garde, et figure centrale de l’histoire architecturale et sociale de Lyon. A travers un parcours à ciel ouvert de 25 murs peints, vous découvrirez l’œuvre de Tony Garnier, son projet utopique de Cité Industrielle, ses Grands Travaux réalisés pour la ville de Lyon mais aussi les cités idéales imaginées par des artistes internationaux. Immergez vous dans l’atmosphère des années 1930 en visitant l’appartement-témoin. L’exposition temporaire Vive le Confort Moderne ! vous conduira dans l’univers électro-domestique de l’entre-deux-guerres. Référent sur les questions de l’architecture, de l’art et de l’habitat social, le Musée fait notamment partie du réseau Utopies Réalisées et propose expositions, conférences, temps forts culturels et artistiques. Visite libre « Histo-guide & Audio-guide ».
Découverte en toute autonomie de la cité Tony Garnier et de ses murs peints à l’aide d’un d’histo-guide (FR/ENG) ou d’un audio-guide (FR/ENG/GER).
4, rue des Serpollières, 69008 Lyon
Tarif : 5€. Histoguide en vente à l’accueil du Musée et audioguide en location (une pièce d’identité vous sera demandée pour l’audioguide).
samedi 15 septembre - 11h00 à 18h00
dimanche 16 septembre - 11h00 à 18h00

Musée urbain Tony-Garnier
Partez à la découverte de l’œuvre de Tony Garnier, urbaniste d’avant garde, et figure centrale de l’histoire architecturale et sociale de Lyon. A travers un parcours à ciel ouvert de 25 murs peints, vous découvrirez l’œuvre de Tony Garnier, son projet utopique de Cité Industrielle, ses Grands Travaux réalisés pour la ville de Lyon mais aussi les cités idéales imaginées par des artistes internationaux. Immergez vous dans l’atmosphère des années 1930 en visitant l’appartement-témoin. L’exposition temporaire Vive le Confort Moderne ! vous conduira dans l’univers électro-domestique de l’entre-deux-guerres. Référent sur les questions de l’architecture, de l’art et de l’habitat social, le Musée fait notamment partie du réseau Utopies Réalisées et propose expositions, conférences, temps forts culturels et artistiques. Visite commentée de la cité Tony Garnier.
Découverte d’un quartier d’habitations bon marché, né dans les années 1930. Départs à 11h, 14h et 16h.
4, rue des Serpollières, 69008 Lyon
Sur inscription le jour-même.
Gratuit, Sur inscription
samedi 15 septembre - 11h00 à 17h15
dimanche 16 septembre - 11h00 à 17h15

Fort Saint-Jean
Perché sur le rocher dominant la Saône, le fort Saint-Jean occupe une position stratégique au nord de Lyon. Le bastion du XVIe siècle est le dernier élément de l’enceinte commanditée par Louis XII en 1512. Place militaire au XIXe siècle, le fort Saint-Jean fait partie de la ceinture de fortifications érigée autour de la ville après la période napoléonienne. Situé sur la colline de la Croix-Rousse, ce site exceptionnel d’ 1,6 hectare dissimulé derrière des remparts est depuis 2001 propriété du ministère de l’Économie, des finances et de l’industrie. Réalisé par le cabinet d’architectes Pierre Vurpas, un projet architectural de qualité, en parfaite adéquation avec le programme défini par l’administration ; a harmonieusement associé des bâtiments contemporains à l’ensemble patrimonial des XVIe et XIXe siècles. Respectueuse du patrimoine, la rénovation est sobre. La pierre, omniprésente, côtoie le bois et le verre des nouvelles constructions. La partie consacrée à la formation s’étend sur trois mille mètres carrés. La rénovation du fort Saint-Jean a reçu une nomination dans le cadre du 10ème Prix "Architecture et maître d’ouvrage" remis le jeudi 19 mai 2005. Le fort Saint-Jean abrite l’établissement lyonnais de l’École nationale des Finances Publiques qui est l’opérateur national de la Direction générale des Finances Publiques chargée de gérer les préparations aux concours et d’assurer la formation de l’ensemble des ces agents.
Visite libre du fort Saint-Jean. Visite libre des espaces extérieurs, de la grande bibliothèque ainsi que des espaces d’accueil.
21, montée de la Butte, 69001 Lyon
Gratuit
dimanche 16 septembre - 13h30 à 18h00

Église Notre-Dame de Bon-Secours
Visite commentée de l’orgue de l’église Notre-Dame de Bon-Secours. Visite de l’instrument et de ses 1700 tuyaux .
1 place du château, 69003 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 14h00 à 18h00

Mémorial Montluc
Construite dans les années 1920, la prison militaire de Montluc est située en face du fort du même nom, dans un quartier industriel de Lyon. Après l’armistice de 1940, la prison accueille quelques droits communs, des militaires et des auteurs de « menées antinationales » essentiellement des résistants gaullistes et communistes. Suite à l’invasion de la zone sud, en novembre 1942, les Allemands réquisitionnent la prison et la placent sous leur contrôle exclusif. Montluc devient alors le lieu d’internement pour des résistants, des otages, mais aussi pour les victimes des mesures raciales, en attente de leur départ vers Drancy et leur déportation vers les camps de concentration et d’extermination. Montluc fonctionne en liaison quotidienne avec le siège de la Gestapo, avenue Berthelot dans les locaux de l’Ecole de Santé Militaire, où sont effectués les interrogatoires. Après le débarquement de juin 1944, de nombreux massacres de détenus de Montluc sont perpétrés dans les communes entourant Lyon, en représailles à l’avance alliée et aux actions de la Résistance. Entre avril et août 1944, plus de six cents prisonniers sont ainsi exécutés à Saint-Didier de Formans, Toussieu, Bron, Saint-Genis-Laval, pour ne citer que les principaux lieux d’exactions. Le 24 août, les prisonniers sont libérés à la fois par l’intervention de la Résistance et par le départ des geôliers, une semaine avant la libération de Lyon le 3 septembre.
Exposition temporaire « Les traces dans la prison de Montluc ». Découverte des graffitis sur les murs d’anciens bâtiments détruits, pour appréhender l’histoire de la prison dans sa globalité, de sa construction en 1921 à sa fermeture en 2009.
4, rue Jeanne Hachette, 69003 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 09h30 à 12h30
samedi 15 septembre - 13h30 à 17h30
dimanche 16 septembre - 09h30 à 12h30
dimanche 16 septembre - 13h30 à 17h30

Mémorial Montluc
Construite dans les années 1920, la prison militaire de Montluc est située en face du fort du même nom, dans un quartier industriel de Lyon. Après l’armistice de 1940, la prison accueille quelques droits communs, des militaires et des auteurs de « menées antinationales » essentiellement des résistants gaullistes et communistes. Suite à l’invasion de la zone sud, en novembre 1942, les Allemands réquisitionnent la prison et la placent sous leur contrôle exclusif. Montluc devient alors le lieu d’internement pour des résistants, des otages, mais aussi pour les victimes des mesures raciales, en attente de leur départ vers Drancy et leur déportation vers les camps de concentration et d’extermination. Montluc fonctionne en liaison quotidienne avec le siège de la Gestapo, avenue Berthelot dans les locaux de l’Ecole de Santé Militaire, où sont effectués les interrogatoires. Après le débarquement de juin 1944, de nombreux massacres de détenus de Montluc sont perpétrés dans les communes entourant Lyon, en représailles à l’avance alliée et aux actions de la Résistance. Entre avril et août 1944, plus de six cents prisonniers sont ainsi exécutés à Saint-Didier de Formans, Toussieu, Bron, Saint-Genis-Laval, pour ne citer que les principaux lieux d’exactions. Le 24 août, les prisonniers sont libérés à la fois par l’intervention de la Résistance et par le départ des geôliers, une semaine avant la libération de Lyon le 3 septembre.
Rencontres et témoignage d’anciens internés de la prison de Montluc. Plusieurs anciens internés seront présents au Mémorial afin de témoigner de leur parcours et échanger avec le public.
4, rue Jeanne Hachette, 69003 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 09h30 à 12h30
samedi 15 septembre - 13h30 à 17h30
dimanche 16 septembre - 09h30 à 12h30
dimanche 16 septembre - 13h30 à 17h30

Mémorial Montluc
Construite dans les années 1920, la prison militaire de Montluc est située en face du fort du même nom, dans un quartier industriel de Lyon. Après l’armistice de 1940, la prison accueille quelques droits communs, des militaires et des auteurs de « menées antinationales » essentiellement des résistants gaullistes et communistes. Suite à l’invasion de la zone sud, en novembre 1942, les Allemands réquisitionnent la prison et la placent sous leur contrôle exclusif. Montluc devient alors le lieu d’internement pour des résistants, des otages, mais aussi pour les victimes des mesures raciales, en attente de leur départ vers Drancy et leur déportation vers les camps de concentration et d’extermination. Montluc fonctionne en liaison quotidienne avec le siège de la Gestapo, avenue Berthelot dans les locaux de l’Ecole de Santé Militaire, où sont effectués les interrogatoires. Après le débarquement de juin 1944, de nombreux massacres de détenus de Montluc sont perpétrés dans les communes entourant Lyon, en représailles à l’avance alliée et aux actions de la Résistance. Entre avril et août 1944, plus de six cents prisonniers sont ainsi exécutés à Saint-Didier de Formans, Toussieu, Bron, Saint-Genis-Laval, pour ne citer que les principaux lieux d’exactions. Le 24 août, les prisonniers sont libérés à la fois par l’intervention de la Résistance et par le départ des geôliers, une semaine avant la libération de Lyon le 3 septembre.
Découverte de la prison de Montluc et de l’ancienne prison des femmes. Visite libre et activités à l’occasion de l’ouverture exceptionnelle du site.
4, rue Jeanne Hachette, 69003 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 09h30 à 12h30
samedi 15 septembre - 13h30 à 17h30
dimanche 16 septembre - 09h30 à 12h30
dimanche 16 septembre - 13h30 à 17h30

Basilique Notre-Dame de Fourvière
Basilique ex-voto : elle a été construite à la suite du vœu des Lyonnais d’être épargnés par l’invasion prussienne de 1870. La Basilique est remarquable par son style architectural, la diversité des matériaux utilisés, la richesse de sa décoration intérieure.
Visite libre de la basilique Notre-Dame de Fourvière. Découverte de son style architectural, de la diversité des matériaux utilisés et de la richesse de sa décoration intérieure.
8 place de Fourvière, 69005 Lyon
Pas de visites pendant les messes (samedi à 17h30, dimanche à 7h30, 9h30, 11h et 17h30)
Gratuit
vendredi 14 septembre - 08h00 à 19h00
samedi 15 septembre - 08h00 à 19h00
dimanche 16 septembre - 08h00 à 19h00

Basilique Notre-Dame de Fourvière
Basilique ex-voto : elle a été construite à la suite du vœu des Lyonnais d’être épargnés par l’invasion prussienne de 1870. La Basilique est remarquable par son style architectural, la diversité des matériaux utilisés, la richesse de sa décoration intérieure.
Visite commentée de la basilique Notre-Dame de Fourvière. Découverte, accompagné d’un guide bénévole de la Fondation Fourvière, de la basilique, de ses murs couverts de mosaïques, de ses vitraux majestueux et de tout le symbolisme de son architecture.
8 place de Fourvière, 69005 Lyon
Libre participation. RDV au bureau des guides, à l’intérieur de la basilique. Durée : 30 min.
Gratuit
samedi 15 septembre - 10h00 à 12h30
samedi 15 septembre - 14h00 à 16h30
dimanche 16 septembre - 14h00 à 16h30

Basilique Notre-Dame de Fourvière
Basilique ex-voto : elle a été construite à la suite du vœu des Lyonnais d’être épargnés par l’invasion prussienne de 1870. La Basilique est remarquable par son style architectural, la diversité des matériaux utilisés, la richesse de sa décoration intérieure.
Visite à thème : bible et symbolisme à Fourvière. Conçue comme un grand poème marial, la basilique avec ses pierres et ses ors chante la beauté de Marie à travers des images et des symboles qu’il est captivant de décrypter.
8 place de Fourvière, 69005 Lyon
Libre participation aux frais
Gratuit
samedi 15 septembre - 11h00 à 12h00

Basilique Notre-Dame de Fourvière
Basilique ex-voto : elle a été construite à la suite du vœu des Lyonnais d’être épargnés par l’invasion prussienne de 1870. La Basilique est remarquable par son style architectural, la diversité des matériaux utilisés, la richesse de sa décoration intérieure.
Visite insolite courte de la basilique Notre-Dame de Fourvière. Grande tribune, carillon, terrasse Saint Michel (pas d’accès à la tour de l’Observatoire). 300 marches environ. Durée : 45 min.
8 place de Fourvière, 69005 Lyon
Adultes : 5 € Enfants de 5 à 18 ans : 3 €
Gratuit pour les enfants de moins de 5 ans et Lyon City Card. Vente des billets sur place le jour-même à partir de 13h. Tarif préférentiel
samedi 15 septembre - 13h30 à 17h30
dimanche 16 septembre - 13h30 à 17h30

Basilique Notre-Dame de Fourvière
Basilique ex-voto : elle a été construite à la suite du vœu des Lyonnais d’être épargnés par l’invasion prussienne de 1870. La Basilique est remarquable par son style architectural, la diversité des matériaux utilisés, la richesse de sa décoration intérieure.
Visite commentée "Les vitraux de la basilique de Fourvière". Pierre Bossan, architecte de Fourvière, a voulu que par leurs ors si lumineux les grandes verrières de la basilique exaltent Marie au ciel et sur Terre.
8 place de Fourvière, 69005 Lyon
Libre participation aux frais (offrande conseillée 7 € par personne)
Gratuit
samedi 15 septembre - 14h30 à 15h30

Basilique Notre-Dame de Fourvière
Basilique ex-voto : elle a été construite à la suite du vœu des Lyonnais d’être épargnés par l’invasion prussienne de 1870. La Basilique est remarquable par son style architectural, la diversité des matériaux utilisés, la richesse de sa décoration intérieure.
Visite à thème : les vierges de la crypte. La crypte de Fourvière accueille 11 statues et tableaux représentant des vierges du monde entier.
8 place de Fourvière, 69005 Lyon
Libre participation aux frais Gratuit
samedi 15 septembre - 15h00 à 16h00

Basilique Notre-Dame de Fourvière
Basilique ex-voto : elle a été construite à la suite du vœu des Lyonnais d’être épargnés par l’invasion prussienne de 1870. La Basilique est remarquable par son style architectural, la diversité des matériaux utilisés, la richesse de sa décoration intérieure. Visite à thème : Fourvière dans l’histoire de Lyon. Nous évoquerons comment, au cours des siècles, un lieu haut choisi par les romains est devenu un haut lieu de spiritualité et d’histoire lyonnaise.
8 place de Fourvière, 69005 Lyon
Libre participation aux frais Gratuit
samedi 15 septembre - 16h00 à 17h00

Basilique Notre-Dame de Fourvière
Basilique ex-voto : elle a été construite à la suite du vœu des Lyonnais d’être épargnés par l’invasion prussienne de 1870. La Basilique est remarquable par son style architectural, la diversité des matériaux utilisés, la richesse de sa décoration intérieure.
Visite à thème : les mosaïques de la basilique de Fourvière.nVénitiennes ou romaines, influencées par l’art byzantin ou l’art nouveau, les mosaïques de Fourvière, murales, de pavement ou de décoration, attestent du renouveau de la mosaïque au XIXe siècle.
8 place de Fourvière, 69005 Lyon
Libre participation aux frais
Gratuit
dimanche 16 septembre - 15h30 à 16h30

Temple du change
Loge du Change, construite par Jacques-Germain Soufflot, et devenue temple protestant en 1803. Façade classée en 1913. Extension d’inscription en totalité en 2012.
Visite commentée "Mages et humanistes, les secrets ésotériques du vieux Lyon". Visite à pied du vieux Lyon à la Presqu’île, sur les traces des alchimistes, kabbalistes et savants-sorciers humanistes de la Renaissance, des symboles secrets des imprimeurs et de leurs messages…
1, place du Change, et 2, rue Soufflot, 69005 Lyon
Tarif réduit unique à 11€/personne
Sur inscription
vendredi 14 septembre - 17h30 à 19h00
vendredi 14 septembre - 20h00 à 21h30
samedi 15 septembre - 10h30 à 12h00
samedi 15 septembre - 20h00 à 21h30
dimanche 16 septembre - 10h30 à 12h00
dimanche 16 septembre - 14h30 à 16h00
dimanche 16 septembre - 17h00 à 18h30

Temple du change
Loge du Change, construite par Jacques-Germain Soufflot, et devenue temple protestant en 1803. Façade classée en 1913. Extension d’inscription en totalité en 2012.
Exposition sur les grandes figures protestantes lyonnaises. Présentation des personnalités protestantes de la ville, du XIIe au XXe siècle, dont le rayonnement a dépassé le simple cadre lyonnais.
1, place du Change, et 2, rue Soufflot, 69005 Lyon
Gratuit
samedi 15 septembre - 13h00 à 19h00
dimanche 16 septembre - 12h00 à 18h00

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.