evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Ile-de-France > Hauts-de-Seine > Actualités Hauts-de-Seine > Comment aller à la U Arena de Nanterre ?

Comment aller à la U Arena de Nanterre ?

mardi 17 octobre 2017, par Benoît, Jean

Par quel transport se rendre à la nouvelle salle de Nanterre, près de la Défense, la U Arena ? Inaugurée le 16 octobre 2017, l’enceinte accueille aussi bien des concerts que des matchs de rugby.

LE PROJET EN BREF
La U Arena (ex-"Arena 92"), c’est un projet de 30.000 spectateurs environ en configuration stade de rugby, de 40.000 spectateurs en configuration concert, de 10.000 à 20.000 spectateurs en configuration spectacle. La toiture pourra s’ouvrir et se fermer selon les événements.

LE CALENDRIER
À l’origine, les travaux devaient débuter en mars 2012 pour s’achever fin 2014. Le calendrier communiqué prévoyait une livraison fin 2015 suite au lancement des travaux... fin 2012. Selon Le Figaro, le stade devait être prêt pour la fin 2016. L’inauguration a finalement lieu lundi 16 octobre 2017, avec un premier concert (les Rolling Stones), programmé le 19 octobre 2017.

OÙ EST SITUÉ LE STADE ?
Les habitués de La Défense savent que derrière la Grande Arche, une passerelle en bois surplombe les jardins de l’Arche et les mène vers les "terrasses de Nanterre". Fin 2016, cette passerelle débouche sur l’entrée du stade, qui est donc située sur le territoire de Nanterre. Pour vous repérer, consultez cet article dédié à la géographie du quartier d’affaires.

QUELS TRANSPORTS ?
En attendant le Grand Paris Express et Eole, le RER E, le stade sera accessible via le bus, le RER A (arrêt La Défense ou Nanterre-Préfecture), la ligne 1 du métro et le tramway T2.


ARCHIVES

(article du 6 juillet 2013)
En avril 2013, la bonne nouvelle pour Jacky Lorenzetti, le président du Racing-Métro, était la résolution des dernières entraves à la pose de la première pierre. Le dernier recours, déposé par une association de riverains, a été levé au printemps. L’association Gap (Groupe d’action et de proposition pour l’aménagement de Nanterre) avait alors retiré son recours contentieux après avoir obtenu les garanties souhaitées au niveau de la gêne sonore du futur stade. Un fonds aurait ainsi été créé pour corriger les problèmes acoustiques de l’enceinte.

Et depuis ? Pourquoi la construction du stade n’est-elle toujours pas lancée ? Car désormais Jacky Lorenzetti fait face à des problèmes de financement. La crise a rendu les investisseurs plus frileux. Or, selon Le Figaro du 5 juillet 2013, "Jacky Lorenzetti vient enfin de boucler le financement de cet écrin, à 350 millions d’euros". La solution serait venu selon le quotidien du conseil général des Hauts-de-Seine qui aurait décidé d’acheter à Jacky Lorenzetti, ancien patron de Foncia, un immeuble de 8 étages jouxtant le stade pour 167 millions d’euros. Une construction qui permettrait au président du Racing d’emprunter les 200 millions d’euros qui lui manquent pour son stade.

Problème résolu ? Pas entièrement. Jacky Lorenzetti se montre plus prudent dans les colonnes du Parisien : "Il existe pour le moment une simple intention du département soumise à de multiples conditions. Surtout, cet intérêt ne sécurise absolument pas le processus final."


L’Arena 92 menacée : les joueurs et le président du Racing manifestent dimanche 15 avril à Nanterre (article du 13 avril 2012)

Les travaux étaient prêts à être lancés mais... une association de Nanterre, Acri-Liberté, a déposé un recours en fin de semaine dernière. Le président d’Acri-Liberté, Bernard Marel, a expliqué la motivation de son association à l’AFP par un refus de la "saturation des voies de circulation du quartier" et d’un "déséquilibre plus important entre le nombre de logements et de bureaux".

Le président du Racing 92, Jacky Lorenzetti, qui finance le projet de stade (lire plus bas), a bloqué le lancement du chantier afin d’éviter que celui-ci ne soit arrêté suite à une décision judiciaire. "Notre projet d’Arena est en danger de mort", lance même Jacky Lorenzetti, par ailleurs fondateur du groupe Foncia, sur le site Web du Racing Métro 92. Avant de se lancer dans une tirade offensive : "Selon deux sondages différents, 80% des Nanterriens sont favorables au projet, nous avons fait 3 années de concertation. (...) Nous avons dialogué avec les riverains et toutes les associations. Nous avons fait évoluer le projet au gré des remarques. Cela a conduit à la signature d’une convention avec les riverains. Il y a désormais un véritable consensus. Les associations les plus proches géographiquement du projet ont signé. L’association qui fait ce recours est à plus de 800m à vol d’oiseau du futur Arena."

Jacky Lorenzetti appelle à manifester ce dimanche à 10h30 au RER Nanterre préfecture pour sensibiliser autour de ce blocage, afin de pousser l’association en question à retirer son recours. "Des joueurs seront présents. Nous allons dialoguer avec les riverains du secteur, distribuer des tracts pour informer des conséquences de l’arrêt du projet. Il y aura de la musique." L’histoire ne dit pas si les représentants d’Acri-Liberté ont prévu de se rendre sur le marché de Nanterre préfecture afin de lancer le débat...


L’Arena du Racing à Nanterre : une première pierre (article du 13 octobre 2011)

Le bébé de Jacky Lorenzetti est en bonne voie. L’Etablissement public d’aménagement de la Défense Seine-Arche (Epadesa) a annoncé ce jeudi 13 octobre qu’il a approuvé la cession, pour 40 millions d’euros, des charges foncières en vue de la construction de l’Arena de Nanterre-La Défense, futur berceau du Racing-Metro 92. L’acquéreur des charges foncières n’est autre que la société anonyme sportive (SAS) Racing Arena.

Cette nouvelle étape confirme la bonne avancée de ce grand projet de complexe culturel et sportif. Le calendrier prévisionnel de l’Arena envisage en effet l’obtention en octobre 2011 du permis de construire afin de commencer les travaux en mars 2012, la finalisation du projet devant intervenir en novembre 2014.

L’Arena de Nanterre-La Défense doit accueillir les rencontres de rubgy du Racing-Metro 92 dès la fin 2014, mais devrait aussi accueillir des spectacles et des locaux professionnels. Outre la salle polyvalente à usage sportif et de spectacles, le complexe de 55.543 m2 doit comprendre un ensemble de locaux tertiaires et de commerces. "Concerts, spectacles vivant, sports indoor, rugby, cet équipement fonctionnera toute l’année", se réjouissait Jacky Lorenzetti, président du club de rugby Racing-Metro 92 et ancien propriétaire du groupe Foncia, suite au vote de la révision du plan local d’urbanisme de Nanterre, le 28 juin dernier. "L’Arena à Nanterre La Défense sera ouverte à toutes les créations et sera unique en son genre. Il deviendra la plus grande salle de spectacles parisienne et nous espérons y voir les plus prestigieux artistes français et internationaux."

La société Stadôme a été chargée d’exploiter l’Arena. Son capital est détenu à hauteur de 51% par Ovalto Investissement, la holding de Jacky Lorenzetti, président du Racing-Metro 92, de 24,5% par Fimalac, le groupe de Marc Ladreit de Lacharrière, par ailleurs propriétaire de la société Vega, gestionnaire de salles de spectacles, et de 24,5% par Pascal Simonin, le co-fondateur et président de Stadôme.

L’Arena entre dans le cadre d’un vaste projet d’extension de La Défense.

Adresse

99 Jardins de l’Arche, 92000 Nanterre

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.